Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Loan Tywyll, l'Ombrageur

 
Ven 4 Sep - 20:51
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7471-loan-tywyll-l-ombrageur
Loan

Ambitieux – Charismatique – Intelligent – Stratège – Calculateur – Direct – Paranoïaque – Prudent – Calme – Curieux – Aime lire – Hautain – Distant
Aime : Le pouvoir, les mystères, les complots
Déteste : Les faibles, les inconscients, les idiots
Information
Surnom  L'ombre
Âge : 35
Nationalité : Zelphos
Profession : Chef des espions
Camp : Aile Ténébreuse
Noblesse : Aile Ténébreuse
Croyance : Culte de Coradran
Famille :
Race
Ombrageur
Caractère



Loan est, à bien des égards, quelqu’un de particulier.
Il est distant avec les autres à tel point que personne ne peut se prétendre, être son ami. Il est assez direct avec les autres. Il ne cherche pas une forme de compagnie de la part d’une femme ou d’un homme, celle de ces livres et ces parchemins lui suffisant amplement. Il est néanmoins quelqu’un qui inspire la confiance et sait écouter – parfois au grand dam de son confident – et est quelqu’un de charismatique.
La curiosité le pousse en avant, au moins aussi fortement que son ambition, et il utilise des moyens subtils pour assouvir ces désirs. Néanmoins, sa paranoïa et sa prudence le retiennent bien souvent de faire des erreurs fatales. Sa prudence l’amène même à coder son propre journal en Ombrager.
Il est également intelligent, ainsi que calculateur. Son métier d'espion l’oblige à cela, mais il prend également plaisir à voir ses plans arriver à terme.
Au combat, il est polyvalent, tant au maniement des armes que de sa magie, mais il préfère prendre de la hauteur et mettre en œuvre ses stratégies plutôt que de se battre. Ce qui ne l’empêche pas d’apprécier la beauté d’un crâne qui explose.
Il sait également se faire discret, pour ne pas dévoiler trop vite ses intentions.


Physique

Loan est un homme d’environ 1m80, mince, et relativement musclé. Il a la peau très blanche, due à son aversion pour la lumière du jour. Il a des cheveux longs noirs, et des yeux noirs, le plus souvent vide d’expression. Parfois, ces yeux sont animés d’une lueur étrange, qui fait le plus souvent peur.
Le plus souvent impassible, lorsqu’il se veut persuasif, il est cependant capable de montrer des expressions convaincantes.  Il ne sourit que par amusement, et ce sourire est cruel et froid.
Il porte des vêtements noirs ou gris le plus souvent, mais toujours de manière élégante. Parfois une longue cape noire à capuche lorsqu’il sort discrètement. Il porte également une écharpe grise assez longue qui lui masque entièrement le cou et lui descend sur le  torse. Bien que ces vêtements soient en cuir ou en tissu de base, cette écharpe est dans une matière étrange.
Il porte la plupart du temps des gants, hormis lorsqu’il combat, où il les range dans une poche. Il possède également un sac, qui lui donne un air de vagabond, lorsqu’il voyage.
Son ton est froid et glacial lorsqu’il n’a pas envie de parler, il peut prendre une voix grave et impressionnante qui peut intimider ou motiver des personnes.

Capacités
Armes : • Une dague d'argent cachée sous sa veste
• Une épée à une main en argent à sa droite, ayant les armoiries de sa famille sur le pommeau.

Pouvoirs :
• Flèche crépusculaire
Un trait d'ombre jaillit de sa main, absorbant la vitalité de sa cible.
En journée, elle assomme un adversaire s’il se fait toucher en pleine tête. La nuit, la flèche peut traverser le corps ou une armure faible comme une flèche normale.
Ce pouvoir peut être utilisé 3 fois par jour.


• Illusions obscures
Ce sort crée une illusion dans l’esprit de sa cible, mais ne peut ni la blesser ni lui faire commettre un suicide (instinct de survie reprenant le dessus). Regarder la cible dans les yeux est nécessaire pour cela.
Dure 5 min en journée et 15 min la nuit. Ce sort est utilisable 5 fois par jour.

• Don : Ombre de l’esprit
Ce don lui permet de voir au travers des illusions sauf si celles-ci ont pour origines un Ombrageur.


Familier :
Artefact :
Autre :
Histoire



Rapport numéro 185.

Sujet :  Loan Tywyll
Surnom :  l’Ombre
Statut :  En vie
Fonction :  Chef des espions
Loyauté :  prouvée


Page 1 – Famille


Lorsque votre mère devient folle


« Mon cher enfant, lorsque je te vois, je m’aperçois de tes ressemblances frappantes avec ta mère.
Outre ton visage, tes yeux et ton apparence, le caractère de ta mère aussi est présent en toi. Le fait de pouvoir diriger les gens avec autant d’aisance, mais aussi le fait d’être autant curieux lui ressemble tellement que je me souviens d’elle lorsqu’elle était petite.
Il y a bien longtemps, lors de ma jeunesse, j’ai pu croiser ton grand-père, celui-là même que toi et ta mère fuyez depuis tant d’années. Il était quelqu’un de froid et horriblement attaché à son honneur. Et puis elle était là, ta mère. Une petite fille qui a su me toucher le cœur par sa gentillesse et par sa joie de vivre. Comment y arrivait-elle, me disais-je, comment cette enfant pouvait-elle être autant joyeuse avec un père aussi autoritaire et intransigeant ? Une fois, je vis ton grand-père la corriger parce qu’elle lui avait coupé la parole.
Et puis, quelques années plus tard, elle rencontra ton père, ce qui mit ton grand-père hors de lui – car ce n’était pas le mari qu’il avait prévu pour elle - et il le tua. Froidement et sans ciller. Ta mère prit la fuite de chez elle cette nuit-là. Je l’aidais pendant quelque temps, mais certaines de mes obligations me contraignaient à ne pas toujours être là. Elle était pourchassée par son père, ce qui la rendit plus agressive et moins joyeuse au fil des ans.
Je l’aidai à accoucher car elle t’avait conçu avec ton père peu avant que celui-ci ne meure. Tu connais bien sûr la suite. Le jour de tes cinq ans, ton grand-père vous rattrapa et, pour le vaincre, elle succomba à la Furie Noire.
Je me souviens de cette expression sauvage dans son regard, de son désir de tuer celui pour lequel elle avait tout abandonné, y compris la raison : toi.
Je l’ai tué. D’un coup net et précis. Rapidement.
Je m’en voudrais toujours de ne pas être venu ne serais-ce que trente minutes plus tôt, tout se gâchis aurais été évité…

Je te raconte cela pour te dire, mon fils, que quoi qu’il advienne durant cette guerre, je suis fier de toi.
Tendrement,
Tyr »
Lettre de Tyr Tywyll à Loan Tywyll, an 100


Note :
Loan est donc né en 80, d’un père inconnu. Sa mère est certainement Lissandra Ilygad, chassé d’une ancienne Catacombe des ombres d’Alrinach par son père Gérald Ilygad entre l’an 79 et l’an 85.
Lissandra Ilygad est tuée par Tyr Tywyll en l’an 85.


L’adoption


« J’ai vu Tywyll hier. Même commande que d’habitude.
RAS.
PS : il y avait un enfant avec lui, à peine âgé de plus de 5 ans, prévoir des onguents guérisseurs pour la prochaine fois »
Note d’un marchant itinérant, an 85


Note :
Confirmation que l’éducation de Tyr Tywyll fut âpre, même s’il s’agissait alors que d’un enfant.


« Tyr avait l’air occupé aujourd’hui, plongé dans je ne sais quel grimoire ancien. J’en profitais alors pour parler avec son fils.
Cet enfant parle vraiment bien l’ombrager et sait écrire et lire dans cette magnifique langue. Il manie déjà la dague superbement, et je ne parle pas de son épée…
Elle a le symbole de l’œil des Tywyll sur la garde et semble être en argent, tout comme la dague… Ce petit fera un excellent Ombrageur, plus tard.»
Journal d’une Ombrageuse – certainement une connaissance de Tyr Tywyll, an 95


Note :
On peut conclure que Loan est lettré, avec une éducation de combattant de surcroît. Fait confirmé lors de son intégration de l’armée. Éléments à prendre en compte dans le codage des documents, et pistage d’Ombrageurs.

« Tricha,
J’entends des rumeurs, concernant un démon nommé Aile Ténébreuse, une grande invasion de l’autre monde se prépare.
Je pense que je vais y aller. Loan viendra avec moi.
Il maîtrise suffisamment l’épée et la dague pour s’en tirer lors de cette guerre, sans parler des quelques sorts que j’ai pu lui apprendre.
Ne cherche pas à nous en empêcher.
Amicalement,
Tyr  »
Message intercepté par un éclaireur, an 99

Note :
Il doit s’agir du même ami que le document plus haut. Tricha serait alors Tricha Casineb, arrêté en l’an 110, pour avoir tenté de s’infiltrer au sein de l’armée sur Zelphos.
Les sorts en question sont détaillés dans une note plus bas.

Apprentissage


« L’ombrager est un début. Savoir parler et écrire cette langue est essentiel pour un bon Ombrageur.
J’ai entraîné Loan aux maniements de l’épée et de la dague, et il est presque aussi bon que moi. Concernant les pièges et la récolte d’information, il est devenu expert, au point que je ne pas lui cacher d’information. Ces yeux, don de sa mère, lui permettent de voir à travers toutes les illusions, sauf celles des Ombrageurs.
Pour les sorts, il n’arrive pas encore à maîtriser le feu Obscur, mais la Flèche crépusculaire et les Illusions obscures sont parfaitement maîtrisées.
Je lui reste supérieur du fait de mon expérience, mais si cette guerre contre l’autre monde vient à éclater, il deviendra l’un des meilleurs soldats ou espions que cette planète n’a jamais vu…»
Note de Tyr Tywyll, découverte dans le campement après sa mort.

Note :
Nous connaissions déjà les talents du soldat Loan à cette époque, excepté ceux qui concernent l’espionnage. La mutation de Loan au service d’espionnage eut lieu après la découverte de la note de Tyr, et la bataille dans les plaines de Ciel.




Page 2 – L’enrôlement et la guerre


L’entrainement


« Année 100. Notre Maître nous a prévenus de l’ouverture prochaine de la faille entre les dimensions, et a intensifié le recrutement.Je suis en charge d’une bande d’Ombrageur. Peu d’entre eux savent manier une épée ou ont une magie pouvant affecter une armée entière. De la chair à canon en quelque sorte.Lors des tests d’aptitude, deux d’entre eux m’ont eu l’air acceptable : les Tywyll.Le plus jeune, une vingtaine d’années, je dirais, sais bien se battre à l’épée et l’autre qui tire sur ces quatre-vingts ans, utilise ces sorts de manière efficace et sait encore se défendre avec une épée.
Pendant un mois, je leur ai appris à se battre, à se repérer, ainsi que les quelques informations que nous connaissions de l’autre monde.La compagnie étant formée, le grade d’officier fut donné au vieux Tywyll, qui prit en second l’autre. Le jour où cette faille s’ouvrira, je ne donne pas cher de leur peau à tous ces semblants  de guerriers…»
Rapport du recruteur Alastor, an 100

Note :
Loan Tywyll et Tyr Tywyll étaient les officiers en charge du 27éme bataillon de reconnaissance, comptant 18 Ombrageurs. Ce bataillon recruté au dernier moment fut rapidement décimé dans la guerre contre Ciel.


La guerre


Durant la guerre Loan Tywyll fut reconnu en tant que Héros de la première grande bataille contre Ciel. Il fut le seul survivant et commença à être très remarqué au sein de l’armée.
Rapport de la bataille des plaines de Ciel :
« La première rencontre avec une unité ennemie fut de nuit, ce qui nous avantagea clairement. En tant que membre de la cavalerie Wyverne, je pus voire chacun des détails de la bataille.
Je remarquai rapidement un bataillon restant à l’écart des combats. Je décidais donc de les garder sous surveillance… Au bout d’une heure sans bouger de leurs positions, les soldats se sont déplacés vers l’arrière de l’armée.
Pensant à une bande de déserteurs, je m’approchai assez d’eux pour entendre siffler des flèches dans mon dos. Un bataillon ennemi comptait nous prendre à revers alors que nous nous battions contre le gros des troupes. La vingtaine de soldats ne fera pas le poids longtemps, pensais-je. Je m’enlaçais alors prévenir le reste de l’armée… Sans grand espoir pour les soldats en arrière.
Alors que j’informai mon capitaine, un cri retentit. Un cri de rage et de haine comme je n’avais jamais entendu. L’espace d’un instant, tout le monde semblait être figé, les soldats ennemis et nos troupes… Avant de reprendre de plus belle.
Je me dirigeais vers l’arrière du combat avec le reste de mon unité, pour nous apercevoir qu’il ne restait du bataillon un seul de nos soldats debout, et qu’il massacrait férocement les ennemis restants.
Pour la première fois dans cette guerre, j’ai ressenti la peur. Le voyant massacrer les ennemis ainsi, mais aussi à son regard lorsque nous avons atterri près de lui. Il était froid et sans aucune émotion.
Notre chef le fit emprisonner, car il avait apparemment des informations concernant la stratégie ennemie qu’il n’avait pas partagée avec ses supérieurs.
J’espère qu’il s’en tirera, il veut mieux l’avoir en tant qu’allié, qu’en tant qu’ennemi… »
Rapport d’un chevalier Wyverne Ombrageur



La mort de Tyr Tywyll fut rapidement confirmée, ainsi que celle des 16 autres membres du bataillon.
Il fut emprisonné trois jours durant lesquels il ne manifesta aucune émotion. Aile Ténébreuse l’interrogea en personne, et il fut innocenté et présenté en Héros.Comme suite à cela, il intégra une unité d’espion puis, suite à de nombreux succès, il monta en grade assez rapidement, pour finir par être le chef des espions en 110.




Page 3 – Passation de pouvoir


Une Ombre


« Aujourd’hui, j’ai enfin vu cet être que l’on surnomme l’Ombre. Je dois reconnaître que tu avais raison sur deux points : je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi ambitieux et patient.

J’ai entendu certaines rumeurs le concernant.
Il aurait trouvé les preuves que son premier chef, Ascaroth, était un traître essayant de prendre la place d’Aile Ténébreuse, par la voie diplomatique. Tywyll l’a amené devant Aile Ténébreuse à l’âge de ces 21 ans, 1 an après son affectation au rang d’espion.
Ensuite le second chef des espions – un certain Lokir – a tenu plus longtemps. Pendant 6 ans, l’Ombre réussi à se faire une place, mais lorsqu’il devint trop influent, Lokir ne put le supporter. Fort de son avantage physique, il le défia en duel… Qui ne dura pas très longtemps. Il paraît que Lokir le fixait, incapable de faire autre chose, tandis que Tywyll sortait sa dague, puis lui tranchait la gorge. Mais suite à cela, se fut encore un autre qu’Aile Ténébreuse nomma. Le haut commandement trouvant Tywyll trop jeune pour ces responsabilités.
Ce fut pendant 8 ans, une démone – Sybaris – qui se méfia de l’Ombre et ne chercha pas à le contrarier. Néanmoins, on dit que celui qui l’a piégé lors de cette mission qui prit sa vie fût l’Ombre. Cela n’a jamais pu être prouvé…

Et nous y voilà, le chef des espions Charon, le tueur aux masques, a fui l’armée lorsque Tywyll présentait des preuves de son infidélité. Même le conseiller noir, Saeros Yggdrasill, ne s’y attendait pas. Pour plus de stabilité, nous l’avons nommé Chef des espions… Mais je t’avoue que son regard froid et vide de toute émotion m’a marqué.
Il ne vaut mieux pas se mettre en travers de son chemin… »
Extrait d’une lettre entre deux démons du haut commandement, an 115


Loan Tywyll est nouvellement arrivé au poste de Chef des espions, officiellement, tout du moins. On estime que son influence au sein des espions était quasi totale en l’an 110. Les 5 dernières années, beaucoup de rapport lui seraient parvenu avant d’arriver à l’officier en poste sans que celui-ci ne soit au courant qu’un contre-pouvoir s’exerçait.
Concernant Lokir, on pense qu’il était sous le coup d’une illusion de Loan, ce qui explique une telle démonstration de force.
Sybaris est morte durant une mission récemment, elle était sensée retrouver d’autres espions qui ne sont jamais venus, mais des rebelles l’ont prise à partie. Les espions concernés affirment que leurs messages avaient été interceptés par les rebelles.
Les espions n’ayant pas confiance en Charon , celui-ci fut destitué d’autant plus rapidement.


Le pouvoir


« Charon – ou devrais-je dire Cronos, de son vrai nom – n’a pas vraiment vu ce qu’il se passait. L’ambition était là, mais la vraie valeur d’un chef se perçoit au travers de ces subordonnés.
Un espion doit savoir utiliser les informations des autres pour consolider les faits. Ni Sybaris, ni Lokir et encore moins Ascaroth, ne l’avaient compris. Aile Ténébreuse avait prévu mon ascension et c’est aussi pour cela qu’il ne m’a pas tué la première fois.
Cronos était un bon espion, mais pas un bon équipier. Le temps qu’il a passé parmi nous n’a fait que renforcer sa solitude, et encore plus lorsqu’il fut nommé chef. Qui aurait confiance en un chef qui cache son visage et son identité à ces hommes ?
Et c’est à ce moment-là que mon heure fut venue. Des informations me sont parvenues sans même que je ne donne un ordre aux autres espions. Un écuyer l’avait vu massacrer des gens, un marchand jurait que son collègue lui parlait avant de disparaitre, des disparitions mystérieuses autour de ses missions, certains informateurs qui disparaissaient. Bref que de preuves pour destituer Cronos…

Lorsque je lui présentais ma version des faits, armé tout de même d’une torche, il décida plus sagement de s’enfuir. Il ne me restait plus qu’à asseoir mon autorité sur le haut commandement avec le dossier sur leur bien-aimé Charon, d’autant plus que celui-ci désertait, ce qui créditerait mes dires…
Enfin ! »
Extrait du journal de Loan Tywyll traduit de l’Ombrager, an 115


Loan Tywyll prouve ici qu’il apporte une plus-value en tant que Chef des espions, se concentrant sur un grand nombre d’informations plutôt que sur quelques espions talentueux. Il optimise les talents de chacun et a formé une véritable cohésion au sein de ce corps de l’armée.




Dans la réalité

Âge : 24
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? Non
Vos passions : JdR papier, lecture, film, manga, informatique, sociologie, psychologie, musique
Votre avis sur le forum?   Il est cool Smile
Comment avez vous connu le forum?   Hazard
Phrase fétiche : "Les ombres engloutiront tout au final..."
Crédit avatar : Reammara


avatar


Ombrageur

Partie IRL
Crédit avatar : Brave 10
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


Sam 14 Nov - 16:23
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7471-loan-tywyll-l-ombrageur
Mes aventures


Années durant l'histoire et jeunesse de Loan :

Un procès pour une Ombre



En cours :

ENNEMIE OU ALLIE - Aricie
Dennarès 115



L'AUTRE FACE DE LA MÊME PIÈCE - Luz Weiss
Vennà 115 / Welnorr 115



Terminées :

Un espion sachant espionner dans l'Ombre est un bon espion  - Electre
Silldalunà 114








Et les villes tombèrent, les Hommes mourèrent, mais l'Ombre, elle, persiste...





Ma couleur : #009900


avatar


Ombrageur

Partie IRL
Crédit avatar : Brave 10
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


 
Page 1 sur 1