Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Du meilleur cru

 
Mer 19 Aoû - 0:53
Voir le profil de l'utilisateur
C'était une triste matinée qui s'annonçait au dessus de Drayame. Les arbres n'avaient pas vu le soleil se lever tant le ciel s'était couvert de gris. Un temps maussade, celui qui mine le moral de quiconque osant lever le nez en l'air. Du vent, pas l'ombre d'un souffle entre les branches. La forêt était si bien immobile qu'on l'aurait crue pétrifiée. Tout se taisait. Même les oiseaux dans le lointain avaient perdus la voix.

Pourtant, Evangeline souriait.
Assise par terre en tailleur, elle savourait le calme plat du sous bois. Tout allait pour le mieux. Pas le moindre rayon de soleil brûlant à esquiver, pas la plus petite éclaircie  meurtrière à prévoir. Avec de la chance, ce temps durerait jusqu'au bout de la semaine.

Face à elle, l'elfe qui lui servait maintenant de déjeuner avait cessé de se débattre. Elle s'était d'abord pris un coup sur le front, puis avait été pendue la tête en bas, les pieds liés à une branche. La longueur de corde ayant servi à la hisser lui restreignait désormais les poignets dans le dos. Dans une telle position, la chasseresse luttait contre l'évanouissement. Sa carotide présentait une entaille précise d'où coulait du sang en abondance.
Et la vampire, avec autant de naturel que pour préparer une salade, récoltait le précieux liquide dans une bouteille de vin.
Cette partie du bois ne laissait pas pousser de buissons à cause de la faible luminosité, il ne poussait au sol que des fougères communes, si bien que le champ de vision était plutôt large pour la forêt.

Le tableau était captivant de dramatisme. La chasseresse, pourtant athlétique et expérimentée, ressemblait maintenant à une biche avant l'hallali, dans toute sa noblesse. Ses cheveux détachés touchaient presque sol. Ses yeux manquaient par instants de se révulser mais elle persistait à les reposer sur la vampire. Elle voulait vivre son dernier instant. Evangeline l'avait attachée de telle sorte que les deux femmes se faisaient face alors qu'elle était confortablement assise en tailleur. Autour de son cou pendait un foulard froissé qui avait dû servir de bâillon quand elle avait encore la force de crier à l'aide. A présent, elle parvenait juste à respirer difficilement.

Le grand sourire qui trahissait son âge fendit le visage de Mac Dowel. Il y avait comme de la bienveillance dans son expression. Elle lui tapota la joue.

Ne me regarde pas comme ça, gamine. Ton heure n'est pas venue. Enfin... Si je m'y prend correctement.

La centenaire à l'apparence de petite fille posa son regard sur le sablier dans sa main gauche. Le sable s'égrenait au rythme du sang coulant dans la bouteille.

Je suis sûre que c'est un grand cru. déclara-t-elle. Il a une belle couleur. J'annonce... chaleureux... vif... un peu acerbe, peut être. Hm, j'ai hâte de savoir...

Evangeline avait disposé ses affaires auprès d'elle. Une ombrelle blanche était placée dans l'herbe au côté d'une valise à sangles de cuir toute droit sortie du grenier d'un antiquaire. Les motifs de toile étaient passés par le temps et les sangles frottées à blanc. .


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Jeu 20 Aoû - 0:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
Aneko ouvrit les yeux en grimaçant. Elle aimait pas se réveiller par un temps pareil. Et encore moins sortir quand il faisait gris. Mais elle avait promis à Rokh qu'ils iraient à Drayame lui acheter sa nourriture favorite. Elle se leva donc en rechignant, enfila une robe couleur soleil, sella Rokh et ils partirent. Le mauvais temps lui coupait même l'appétit.
Il y avait un peu de pluie, mais rien de bien méchant. Ils volèrent donc vers Drayame, dans un calme et un silence étrange. Aneko frissonna et murmura :

Il y a quelque chose de pas net. C'est trop immobile, et je sens une force dans le coin. Descend et pose-toi, Rokh.

Le phénix lui obéit, sentant lui aussi une chose étrange non loin. Tous deux, à pieds et à pattes, commencèrent à marcher en direction de ce qu'ils sentait, cette chose pas du tout elfique. Peu de temps après, ils entendirent une voix adulte qui parlait :

Ne me regarde pas comme ça, gamine. Ton heure n'est pas venue. Enfin... Si je m'y prend correctement.

Aneko croisa le regard de l'oiseau et su qu'ils étaient d'accord. Il fallait aider la prisonnière. Lentement, ils s'approchèrent et finirent par voir une elfe, pendue à un arbre, la tête en bas, qui saignait. Et à côté, une enfant, probablement un vampire étant donné qu'elle avait une bouteille afin de recueillir le sang qui coulait, qui continuait de parler :

Je suis sûre que c'est un grand cru. Il a une belle couleur. J'annonce... chaleureux... vif... un peu acerbe, peut être. Hm, j'ai hâte de savoir...

L'esper sorti des fourrés, s'avança vers l'elfe en prenant la parole :

Bonjour, qui es-tu ? Je passais dans le coin quand je t'ai vue, donc je me suis dit que j'allais venir détacher l'elfe que tu as capturée et discuter avec toi. Tu veux bien ?



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Jeu 20 Aoû - 23:55
Voir le profil de l'utilisateur
La forêt était toujours aussi calme lorsque soudain, des bruits confus parvinrent aux oreilles d'Evangeline. Ce devait être le vent... Ou bien, quelqu'un qui ne cherchait pas spécialement à progresser discrètement.
Elle souffla lentement par le nez, imprimant une moue de lassitude extrême sur son visage. Les expressions faciales de miss Mac Dowel valaient le détour, surtout lorsqu'elles versaient dans l'exagération. Entretenir une conversation avec elle vous épargnait de démêler les faux semblants. Lorsque quelque chose l'ennuyait, elle le faisait savoir.
Enfer sur Terra et tous ses randonneurs forestiers... pesta-t-elle intérieurement. Un curieux...

Ce n'était pas bon. Evangeline avait tout juste commencé a remplir sa bouteille et il restait trop peu de temps...

A une vingtaine de mètres derrière elle, quelqu'un sortit d'un bosquet. Evangeline prit appui sur un pied, maintenant le goulot contre le cou de l'elfe. Elle tourna la tête et, l'instant d'une seconde, dévisagea l'inconnue.

Bonjour, qui es tu ? Je passais dans le coin quand je t'ai vue, donc je me suis dit que j'allais venir détacher l'elfe que tu as capturée et discuter avec toi. Tu veux bien ?

La vampire tendit brusquement son bras dans sa direction, présentant sa paume ouverte. Le sablier qu'elle tenait atterrit droit par terre.

Non. répondit-elle du tac-au-tac. Un pas de plus et tu es morte.

Le timbre d'Evangeline était grave et sonnait durement dans l'air. Le ton extrêmement sévère tranchait avec le phrasé poli d'Aneko et il ne laissait aucun doute possible: Mac Dowel était prête à tuer.
L'Esper avait vécu assez longtemps pour reconnaître cet éclat froid dans les pupilles d'une personne. Aucune marge de manoeuvre... De son prochain mouvement provoquerait ou non l'entrée en combat de son adversaire.
Les yeux d'Evangeline s'étaient réduits à deux fentes pointues comme des lames.

Entre ce que tu te dis et ce que tu peux faire, il y a un gouffre, petite pimbêche. Cette oreilles-de-flûte reste où elle est jusqu'à l'arrêt de ce sablier, alors retourne avec ton pigeon dans le bordel où ta mère t'a vue naître avant que je me fâche...

Sans avoir de certitudes, Evangeline avait presque immédiatement deviné qu'Aneko n'était pas une simple enfant. Personne ne s'approche d'un vampire en chasse sans en avoir les capacités. La magie de Terra se canalisait déjà lentement en elle...


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Ven 21 Aoû - 13:15
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
Elle fixa la vampire qui tendait la main vers elle. Un sablier tomba, mais elle n'y prêta pas attention. L'enfant lui répondit d'un ton bien trop mature pour son physique :

Non. Un pas de plus et tu es morte.

Aneko compris qu'elle était sérieuse et s'assit au sol. Elle fit signe à Rokh de se mettre à côté d'elle. Ce dernier s'allongea à sa gauche, dans la position la moins menaçante possible. L'esper regarda ses yeux et vit qu'ils étaient pareils à ceux d'un chat.

Entre ce que tu te dis et ce que tu peux faire, il y a un gouffre, petite pimbêche. Cette oreilles-de-flûte reste où elle est jusqu'à l'arrêt de ce sablier, alors retourne avec ton pigeon dans le bordel où ta mère t'a vue naître avant que je me fâche...


Elle sourit en entendant qu'elle était née dans un bordel. Elle décida de ne pas répliquer et continua de parler comme si la vampire ne l'avait nullement offensée, bien qu'elle bouillonne de l'intérieur :

Bon, puisque tu ne compte pas te présenter, je vais commencer. Je suis Aneko, et voici Rokh. Je suis mercenaire et j'aide les gens en danger. Cette elfe est en danger, je me dois de l'aider. Alors libère-la et je m'engage à te donner du sang pour que tu puisse finir de remplir ta bouteille. Et s'il-te-plaît, baisse ta main, je ne suis pas venue me battre. Je sais que le feu et la glace ne font pas bon ménage, et j'aimerais éviter de détruire la forêt. Comment je sais que tu as la glace ? Ma propre magie réagit différemment face aux magies des autres. Là, je la sent réagir en devenant plus chaude. J'en déduis que tu as de la glace. J'ai raison ?

Elle posa sa main sur la tête du phénix, affichant un visage calme et serein.



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Sam 22 Aoû - 0:35
Voir le profil de l'utilisateur
La vampire détentit son bras le long de son corps une fois qu'Aneko fut assise. Au moins, ce n'était pas une fonceuse irréfléchie.
La jeune fille commença à parler. A mesure de sa présentation, le niveau dans la bouteille augmentait et l'éclat meurtrier dans le regard d'Evangeline s'effaçait peu à peu. Elle avait de la marge à présent.
Le sang-froid de l'Esper était digne de son respect car, même sous une menace mortelle et insultée violemment, elle avait conservé le sourire.

Soudain, le mot "glace" fit se raidir la vampire. Peu de personnes encore vivantes à ce jour pouvaient se targuer d'avoir pris Mac Dowel au dépourvu. Les gens l'ayant fréquentée racontaient qu'elle avait si souvent les yeux mi-clos qu'on ne voyait jamais le dessus de sa pupille.

Comment je sais que tu as la glace ? Ma propre magie réagit différemment face aux magies des autres. Là, je la sent réagir en devenant plus chaude. J'en déduis que tu as de la glace. J'ai raison ?

Le dernier grain du sablier chuta. Cette fille là n'était décidément pas n'importe qui. Elle avait piqué la curiosité d'Evangeline.
Pour toute réponse, cette dernière se leva avant d'engloutir une longue lampée de sang frais à même la bouteille.

Aneko la jacteuse. C'est ainsi qu'on devrait t'appeller. déclara-elle en enfonçant le bouchon d'un coup sec.

Les yeux de la vampire se posèrent alors sur la chasseresse. Son bras gauche se leva lentement vers elle et un morceau de glace en lévitation apparut dans le dos d'Evangeline.

Tu as un goût agréable, petite. Je reviendrais.

Elle claqua des doigts et la flèche de glace trancha la corde. Mac Dowel réceptionna la tête de l'elfe et recueillit ses jambes dans le creux de son coude. La force physique des vampires égalait celle de deux adultes réunis. Elle adossa la blessée contre l'arbre et enroula un bandage autour de son cou sans ménagement. Evangeline se tourna alors vers Aneko et s'écarta de l'arbre avec son ombrelle.

Viens, on va se battre. La forêt, c'est ton problème, pas le mien. Voyons... Si je gagne, tu m'offres un verre. Mais si je perd, je te laisse en paix et tu me donnes un gage. D'accord ?
Victoire par première blessure. De toutes façons, si tu refuses.... Mmmmmmh... Je la tue.
dit-elle en pointant l'elfe du doigt.

Un grand sourire amusé s'étira sur le visage de Mac Dowel. Ce n'était pas certain qu'elle le ferait mais la vampire était trop imprévisible. Lorsqu'elle pensait avoir le dessus, Evangeline adorait profiter de la situation pour parvenir a ses fins et ce, sans le moindre scrupule ni retenue. Et nombre de ses adversaires l'avaient en partie combattue pour le simple plaisir de faire taire son ego surdimensionné.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Lun 24 Aoû - 22:55
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
Aneko posa les yeux sur le dernier grain de sable qui tombait dans le petit flacon de verre. Le temps était écoulé. Qu'allait faire la vampire ? Elle se leva et prit une gorgée de sang. Aneko retint une grimace, et l'écouta continuer d'essayer de la faire plier :

Aneko la jacteuse. C'est ainsi qu'on devrait t'appeler.


L'Esper sourit, nullement blessée. Oui elle parlait beaucoup, mais elle gagnait du temps. Les paroles glissèrent sur elle comme des flammes. Cela ne la touchait pas. La vampire referma le flacon, puis leva le bras vers l'elfe. De la glace apparut et la voix de la femme s'éleva de nouveau :

Tu as un goût agréable, petite. Je reviendrais.


D'un claquement de doigt, elle libéra l'elfe et la posa doucement à terre. Puis elle se tourna vers Aneko, souriant comme une enfant qui préparait une bêtise :

Viens, on va se battre. La forêt, c'est ton problème, pas le mien. Voyons... Si je gagne, tu m'offres un verre. Mais si je perd, je te laisse en paix et tu me donnes un gage. D'accord ? Victoire par première blessure. De toutes façons, si tu refuses.... Mmmmmmh... Je la tue.

Aneko soupira, puis elle se leva sans geste brusque :

Je ne suis pas venue pour me battre, mais je n'ai pas le choix. Mais elle, penses-tu que c'est indispensable de la tuer ? Tu viens à l'instant de dire que tu allais revenir. Si tu la tue, tu ne pourra plus boire son sang. Je trouve ça dommage pour toi.

Elle fit quelques pas en arrière, puis murmura :

Rokh, tu n'interviens pas. Tu m'as bien comprise ?

Oui.

Elle sourit et alluma les flammes dans ses paumes. Elle avait totalement confiance en ses pouvoirs, et dans le pire des cas, elle devrait donner un verre de sang à la vampire. Elle lança une boule de flamme sur le bloc de glace créé par la vampire. Elle eu l'effet désiré, le morceau fondit. Une lueur de sûreté apparut dans ses yeux et elle prit la parole :

Quand tu veux.



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Mar 25 Aoû - 1:12
Voir le profil de l'utilisateur
Je ne suis pas venue pour me battre, mais je n'ai pas le choix. Mais elle, penses-tu que c'est indispensable de la tuer ? Tu viens à l'instant de dire que tu allais revenir. Si tu la tue, tu ne pourra plus boire son sang. Je trouve ça dommage pour toi.

Evangeline éclata d'un long rire dantesque qui brisa le silence du sous bois.

Tu marques un point. gloussa-elle. Bon sang, je dois me faire vieille... Ne t'inquiète pas, petite mercenaire, je ne tue plus sans raison depuis des siècles. Le gâchis barbare me hérisse. Par contre, comme tu peux le voir, j'adore le chantage et la manipulation... Elle sourit avec air malicieux et pervers.

Une boule de feu rougeoyante fusa jusqu'à son morceau de glace et le fit fondre en un éclair. Le sort semblait avoir surpris la vampire car elle s'était momentanément tendue, prête à esquiver.
Les flammes. L'Esper maitrisait son sujet et le maniait avec précision. Cela promettait un combat magnifique qui demanderait beaucoup de justesse d'exécution. Il faudrait produire une glace suffisamment solide pour qu'elle résiste à un simple souffle défensif.
Face à Aneko, Mac Dowel était totalement dénuée de protection. Son seul vêtement était une enfantine robe de soie sans manches qui serait carbonisé au moindre contact. Il suffirait d'un seul coup au but pour lui infliger une blessure gagnante. Mais il fallait pouvoir la toucher en contenant ses assauts. L'Esper devait sentir le potentiel magique qui s'échappait de son opposante. Elle avait de la réserve.

Quand tu veux.

Evangeline exulta. Aaaaahhh... Ce que j'aime ce regard ! Un immense sourire barra de nouveau son visage. Elle prit appui sur ses jambes et ferma brusquement ses poings et, alors que derrière elle apparaissaient une multitude d'aiguilles blanches, sa voix jubilatoire résonna dans la forêt.

Je suis Evangeline Mac Dowel, la "Mille-Fois-Vaincue", vampire de la Treille ! Esper Aneko, écoute et retient mon nom car, aujourd'hui, je serais ton adversaire !

A ces mots, Evangeline tendit les deux mains devant elle et les aiguilles de glace se propulsèrent avant de se percuter simultanément devant la vampire. Le choc les fusionna pour former un pic contondant de la taille d'un bras qui fila sans s'arrêter, droit sur Aneko.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Jeu 27 Aoû - 12:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
Aneko ne se montrait pas le moins du monde impressionnée. Elle paraissait même détendue. Intérieurement, elle se félicita d'avoir appris à manipuler son visage. La vampire sourit de nouveau, avant de prendre encore la parole :

Je suis Evangeline Mac Dowel, la "Mille-Fois-Vaincue", vampire de la Treille ! Esper Aneko, écoute et retient mon nom car, aujourd'hui, je serais ton adversaire !

Ses longs bras se tendirent vers Aneko et les pointes de glace qu'elle avait créées avant de parler furent projetées vers l'Esper. Devant elle, ils fusionnèrent pour ne faire qu'un seul pic. Aneko senti qu'elle ne pourrait pas le faire fondre. Elle eu tout juste le temps de se projeter sur le côté, sentant la fraîcheur du morceau de glace passer à quelques millimètres de son bras gauche. Ripostant rapidement, elle jeta un jet de flamme en direction de la vampire. Elle savait qu'elle l'avait loupée, mais elle espérait avoir gagné quelques secondes. Elle se releva, passa ses mains sur sa robe pour se débarrasser des brins d'herbe qui s'étaient accrochés. D'un geste discret de la main, elle ordonna à Rokh de s'éloigner. Ce dernier lui lança mentalement :

Non, je reste !
Rokh, t'inquiète pas, je vais m'en sortir. Le première blessure, je perd. Je ne vais pas mourir.
Je reste, même si tu ne veux pas.

Elle coupa court à la conversation, se concentrant sur le combat. Elle tendit le bras droit, serra légèrement le poing puis le rouvrit brusquement. Une boule de feu se forma et partit à toute vitesse sur Evangeline. Elle eut un sourire et proposa :

Dis-moi, je peux te proposer une autre solution ? On arrête le combat, je te donne le verre de sang que tu demande, et tu m'accompagne jusqu'à la Cité des Arbres. Je ramène l'elfe, et une fois à l'entrée de la ville, on se sépare. Cela permettra de ne pas détruire la forêt, tu auras eu ce que tu voulais et ta proie sera en vie. Alors ?

Elle laissa tomber son bras le long de son corps, prête à se défendre tout de même.



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Ven 28 Aoû - 1:23
Voir le profil de l'utilisateur
Aneko quitta la trajectoire du projectile et riposta vivement. Le tir réflexe manquait de précision et la vampire se fendit d'un pas de danse sur le côté pour s'y soustraire.

C'est mou. Ne me sous-estime pas, gamine... Et concentre toi sur ce qui se p... Ngggh !

Evangeline pivota sur elle même et la seconde boule de feu manqua de lui griller le crâne avant de terminer sa course dans les fougères. Elle déglutit avant de retrouver le sourire. Ça n'était pas passé loin.

C'est mieux... concéda-elle.

Et alors qu'elle se préparait à riposter avec un air déterminé sur le visage, l'Esper... se remit à parler... Le long du discours d'Aneko, le taux d'irritation de la vampire ne cessa d'augmenter. Quand le "Alors" tomba, elle était tout à fait excédée.

Tu n'es qu'une indécrottable pipelette. Tout ce que je veux, c'est un duel avec toi alors économise ta salive. On ne raisonne pas une petite fille de 800 ans. Elle prit un rictus méprisant.
Tu as peur ? Ce ne sont pas des attaques comme les tiennes qui vont embraser Drayame, je peux te le dire... Dépêche toi de me vaincre si tu veux en finir vite. Et puis, les elfes ne laisseront pas se propager un nouveau feu. Avec l'archidémon, ils ont eu leur dose pour un siècle au moins ! Allons, je suis sûre que tu meures d'envie de m'infliger une correction, tu peux même me donner un gage ! Si tu ne viens pas, je vais aller te chercher... Fléau hurlant !

S'élançant en avant, elle tendit à nouveau les deux bras et un pic aiguisé se propulsa d'entre ses paumes ouvertes vers Aneko. Aux deux tiers du parcours, Evangeline referma ses paumes et la lance de glace explosa, se fragmentant en des dizaines de petits projectiles dirigés en cône sur l'adversaire. Il fallait sortir du cône en question pour rester indemne.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Ven 28 Aoû - 16:41
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
La vampire papota pour lui répondre :

Tu n'es qu'une indécrottable pipelette. Tout ce que je veux, c'est un duel avec toi alors économise ta salive. On ne raisonne pas une petite fille de 800 ans. Tu as peur ? Ce ne sont pas des attaques comme les tiennes qui vont embraser Drayame, je peux te le dire... Dépêche toi de me vaincre si tu veux en finir vite. Et puis, les elfes ne laisseront pas se propager un nouveau feu. Avec l'archidémon, ils ont eu leur dose pour un siècle au moins ! Allons, je suis sûre que tu meures d'envie de m'infliger une correction, tu peux même me donner un gage ! Si tu ne viens pas, je vais aller te chercher... Fléau hurlant !

Elle avait donc refusé. Tant pis, elle avait essayé. La vampire relança une autre attaque. D'un énorme pic de glace se formèrent des dizaines de fléchettes pointues. Aneko pensa à essayer de sortir du rond qu'elles formaient, puis se dit qu'étant donné la vitesse et la distance, elle n'aurait pas le temps. Du moins, elle ne pourrait pas esquiver les plus proches. Elle tenta autre chose. Elle mit ses mains devant elle et forma une sorte de bouclier de feu. Les premières flèches fondirent dedans, permettant à Aneko de se jeter sur le côté, glissant dans un buisson. Elle sentit qu'il ne lui restait pas beaucoup d'énergie magique. Elle devait essayer de s'économiser pour récupérer. Soudainement, Rokh lui lança :

Tu es dans une forêt, devient arbre !


Elle fronça les sourcils, puis comprit. Elle plongea la main à sa poche et sorti un petit anneau en argent. Elle l'enfila et se transforma en arbre. Elle se fondit donc dans ceux qui l'entouraient. Puis elle l'enleva, lança une boule de feu et le remit. Elle avait bougé, brouillant donc les sens de la vampire. Sa magie augmentait, revenant au niveau de départ. Puis elle visa juste derrière la vampire et tira, après avoir ôté l'anneau. Elle allait le remettre quand elle se dit que cela ne servait à rien. Elle se plaça donc juste derrière Evangeline et lança cinq autres boules de feu, qui formèrent une ligne. Elles étaient assez grosses et s'approchaient rapidement de MacDowel. Aneko savait qu'il faudrait qu'elle saute assez loin pour les esquiver toutes. Les boules de feu faisaient chacune 80 cm de diamètre. La vampire devait faire plus de 2m de côté en quelques secondes pour esquiver. L'Esper n'était pas dupe, la vampire réussirait à se sauver à coup sûr. Elle tentait quand même. Elle tendit les mains devant elle, prête à riposter à la prochaine attaque d'Evangeline.



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Lun 31 Aoû - 23:49
Voir le profil de l'utilisateur
La lueur du bouclier pyrotechnique encaissant les fragments de glace se refléta dans les yeux d'Evangeline. Par tous les dieux, les combat magiques regorgeaient d'un tel esthétisme... Elle ne s'en lasserait jamais. Du coin de l'oeil, la jeune fille vit son adversaire plonger dans un buisson. L'action provoqua un sourire sur son visage.

Je te rappelle qu'on ne joue pas à cache-cache ! lança-t-elle d'un air moqueur à l'adresse des fourrés.

Alors, à sa grande surprise, un arbre apparut brusquement dans son champ de vision. Il se tenait au millieu des broussailles comme s'il avait toujours été là. Elle souleva un sourcil avec perplexité.

Qu'est ce que...

L'arbre disparut aussi brutalement qu'il avait fait son apparition et une boule de feu perça un trou au travers des feuilles. Evangeline fronça les sourcils et se baissa au ras du sol. Celle là, elle l'avait vue venir.
La vampire se releva.
Zut. Où était-elle passée ? C'était une situation critique... Si Aneko parvenait à la prendre de vitesse en profitant de son invisibilité, une simple attaque la mettrait hors combat. Ses sens se mirent en alerte, attentifs au moindre bruit, prêts à détecter un assaut. Au moins, ce statut passif lui permettait de sauvegarder ses réserves en magie.
Un bruit puissant retentit dans son dos et alors, tout se déroula au ralenti. Une vague de sphères de feu fondait sur elle à toute vitesse, embrasant tout sur son passage. Une expression ahurie se figea sur le visage d'Evangeline. Quel soudain déferlement de puissance !

Esquiver ? Impossible. Le déferlement était trop large pour se jeter de côté, trop rasant pour se plaquer au sol. Trop rapide pour sauter par dessus. Elle n'aurait même pas le temps de fléchir les genoux.
Et il n'était même pas envisageable d'encaisser le coup... Ce genre d'attaque ne causait pas de simples blessures. Une seconde avant l'impact et avec l'énergie de la dernière chance, la vampire souleva le bras et un mur de glace se dressa devant elle.

Le bouclier de fortune explosa quand la sphère le percuta et l'onde de choc fit projeter Evangeline en arrière. Elle toucha brutalement le sol sous une pluie de débris fumants et roula sur plusieurs mètres avant d'être stoppée par un tronc d'arbre.

Ooooh... Quand tu t'y met sérieusement, ça ne pardonne pas... gémit-t-elle, encore à terre.

Elle avait l'apparence correspondant à la puissance de l'attaque encaissée. Ses bras, jambes et son visage étaient couverts de meurtrissures. Sa robe blanche s'était tachée de terre et ses cheveux blond pâle présentaient désormais maints épis. Elle se sentit bien dépourvue ; c'était elle qui l'avait bravé en lui intimant de ne pas la sous-estimer et c'était maintenant elle qui se retrouvait le nez dans les pâquerettes. Son orgueil en prenait un coup. Elle allait donc s'excuser en donnant tout ce qu'elle avait.
Mac Dowel se releva avec l'aide de l'arbre et se remit posément face à son adversaire. Elle essuya le sang qui tachait son menton d'un revers de poignet.

Voilà ce que je voulais voir... Maintenant, a moi de te montrer ce que je sais vraiment faire.

Evangeline ancra largement ses pieds dans le sol et écarta ses mains, comme pour agripper l'air environnant. Sa silhouette émit un halo bleuté. De ses paumes jaillirent des flux d'énergie pure qui tourbillonnèrent autour d'elle comme le vent. La magie de Terra accourait en elle.

L'Esper put ressentir la quantité absurde d'énergie que son adversaire invoquait. La capacité de ressentir l'aura de son adversaire constituait souvent un avantage mais pouvait receler un double tranchant. A cet instant, ce que dégageait la vampire était clairement devenu inquiétant, comme se retrouver face à une retenue d'eau prête à céder. Il était impossible de ne pas imaginer l'instant où tout allait être libéré. Le tronc d'arbre derrière la vampire se couvrit lentement d'une couche de verglas bruissant.

Prépare toi ! lança-t-elle.

Evangeline s'élança en avant.
La suite ne fut plus qu'un enchainement furieux de techniques offensives. Trois lances se matérialisèrent immédiatement avant de piquer vers le haut et de disparaitre dans les feuillages. Fonçant toujours, la vampire dressa deux murs de glace entre Aneko.
C'était le fameux déferlement d'Evangeline. Tout lâcher d'un coup et terrasser l'adversaire.
C'est alors que les trois lances percèrent a nouveau la canopée sans prévenir et fondirent sur Aneko de trois trajectoires différentes. Les bras d'Evangeline avaient disparus sous une couche de glace formant une pique et une plaque de glace. Un tel déchaînement était impressionnant mais comprenait une contrepartie: Mac Dowel était complètement à sec. Si son coup manquait, c'en était fini pour elle.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Lun 14 Sep - 11:59
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
La vampire avait été réellement surprise. Le combat commençait réellement. Mais elle ne se laissa pas faire, répliquant aussitôt. Des pics de glace de partout, des murs de glace autour d'elle. Impossible de s'échapper par les côtés, ni au dessus. Alors, elle fit la première chose qui lui traversa l'esprit. Elle se mit à courir droit devant elle, prenant le risque de se blesser. Elle vit alors les trois pics de glace fondre sur elle. Un en face, un sur chaque côté. Son esprit réfléchissant à toute vitesse, elle eu une idée. Si cela marchait, elle aurait peut-être une chance d'atteindre son adversaire. Elle tendit les deux bras sur les côtés, lança deux jets de flammes, tout en continuant d'aller vers le troisième pic. Elle savait qu'elle ne ferait que diminuer la taille des deux autres, mais cela lui permettrait de les esquiver. Puis, les mains toujours brûlantes, elle posa ses paumes sur la glace, la faisant fondre. Elle fit une roue assez habile, qui lui permit de s'échapper de toute cette froideur. Elle prit Evangeline par la gorge, la plaqua au sol, sans serrer les doigts. Elle ne voulait pas l'étouffer, mais la maintenir à ses pieds. Elle prit le petit couteau qu'elle avait dans sa sacoche, posée à quelques pas d'elle, puis l'approcha du cou de la vampire. Elle posa la lame sur son œsophage, puis la retira et lui fit une petite coupure sur le bras gauche. Elle se releva, triomphante et lui lança :

Je t'ai vaincue. Tu me dois un gage. Alors j'aimerais que tu m'accompagnes à l'entrée de la Cité des Arbres. On emmène l'elfe, et tu pourras reprendre ta route. Allez, debout !

L'Esper se remit sur ses pieds, tendit la main vers Rokh, qui ramena l'elfe. Cette-dernière était revenue à elle. En voyant la vampire, une expression de peur se forma sur son visage. Aneko se mit à côté d'elle et annonça :

Nous te ramenons à la Cité des Arbres. Tu n'as plus rien à craindre.

Puis elle commença à marcher, suivie de Rokh, qui avait pris l'elfe sur son dos, et de la vampire. Chemin faisant, la magicienne demanda :

Parle-moi de toi, Evangeline.



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide


Mar 29 Sep - 22:59
Voir le profil de l'utilisateur
Aneko se rua à la rencontre de son opposante. Evangeline fronça les sourcils. Quelle réactivité monstrueuse. D'ordinaire, les immortels atteignant ce niveau de réflexe avaient déjà plusieurs siècles derrière eux. L'Esper abattit deux jets de flammes simultanés et précis sur les projectiles qui arrivaient par ses flancs. Ensuite, une pirouette surprenante l'arracha à la trajectoire du troisième qui alla se figer brutalement dans le sol, alors que les deux autres se croisaient en fumant.

La vampire sourit et montra les crocs. Pas mal. Mais allait-elle pouvoir esquiver son dernier assaut ? La fillette blonde parvint au contact. Son bras enveloppé d'une pique de gel lança un estoc alors que son bouclier se préparait à l'impact.
Mais, campée solidement sur ses jambes, Aneko attrapa les deux armes éphemères et sa poigne en fusion pulvérisa la glace.
Evangeline jura entre ses dents. Merde ! Elle allait lâcher une grosse boule de feu à bout portant. C'était obligé. Il fallait qu'elle anticipe.
Ses pieds quittèrent le sol et elle plongea en avant. Normalement, cela devrait lui laisser le temps de... Mais Aneko étendit le bras, la saisit à la gorge et la projeta au sol.
A moitié sonnée a cause de son propre élan, elle gémit en se tenant le front. C'était fini.

Oh là là là là... Tu sors vraiment de la cuisse de Yehadi... Enfin de qui-tu-sais...

Prononcer le nom du dieu abhorré des vampires suffisait a lui coller la migraine. L'Esper tira un coutelas et le posa un instant sur la gorge de la vaincue. Le geste fut accueillit d'une grimace indifférente du style: Tranche toujours, cocotte, je ne peux pas mourir étouffée.
Puis elle appliqua une entaille symbolique sur son bras. La blessure la fit ciller ; après des siècles d'existence, la souffrance véritable n'apparaissait qu'à un autre stade. La fille et son phénix devaient être foncièrement gentils, se dit-elle. Elle aurait pu lui charcuter le bras si elle l'avait voulu, après tout.

Je t'ai vaincue. Tu me dois un gage. Alors j'aimerais que tu m'accompagnes à l'entrée de la Cité des Arbres. On emmène l'elfe, et tu pourras reprendre ta route. Allez, debout !

Evangeline sauta nonchalamment sur ses pieds.

C'est tout ? Tu es trop indulgente... Quoique les elfes pourraient me causer du tord, non ? dit-elle en arquant un sourcil en direction de la chasseresse blessée.

Ne me fait pas ces yeux là, longues-oreilles. J'aurais bien pu remplir une deuxième bouteille. Observe ton bandage et estime toi heureuse d'être tombée sur une vampire... hmmm... humaniste.

Nous te ramenons à la Cité des Arbres. Tu n'as plus rien a craindre.

Elle se mit à fanfaronner à l'adresse d'Aneko:
Mouais... Tu aurais vu sa tête lorsque je l'ai mise à terre. Une gamine de 10 ans avec un crochet du droit pareil, ça...

Parle moi de toi, Evangeline. la coupa elle dans ses élucubrations.

L'intéressée leva les yeux au ciel en râlant.
Oh la barbe ! Bon... C'est bien parce que c'est toi. Je suis une vieille dame de 800 ans, aigrie et égoïste, qu'est ce que tu veux que je te dises de plus ? Ma biographie ressemblerait davantage a une Encyclopédie qu'à une biographie si quelqu'un d'assez dément venait à vouloir l'écrire. J'ai inventé des bonbons d'illusion qui font vieillir et je suis déjà allée jusqu'aux Îles de la Muerta à pied. Que veut tu savoir en particulier ?


avatar



Partie IRL
Crédit avatar : Negima
Double compte : Amir Lak'shir
Vitesse de réponse : Rapide


Mer 7 Oct - 15:56
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6439-fiche-aneko#141603
Evangeline grommela :

Oh la barbe ! Bon... C'est bien parce que c'est toi. Je suis une vieille dame de 800 ans, aigrie et égoïste, qu'est ce que tu veux que je te dises de plus ? Ma biographie ressemblerait davantage a une Encyclopédie qu'à une biographie si quelqu'un d'assez dément venait à vouloir l'écrire. J'ai inventé des bonbons d'illusion qui font vieillir et je suis déjà allée jusqu'aux Îles de la Muerta à pied. Que veut tu savoir en particulier ?

Aneko souleva un sourcil. La vampire était bien plus agée que ce qu'elle pensait, finalement. Se raclant la gorge, la magicienne demanda :

Tu ne connais pas tes parents ? Tu as de la famille ? T'entends-tu bien avec les autre vampires ?

Reprenant son souffle, Aneko sourit. Elle avait peut-être posé trop de questions à la fois. Laissant la vampire lui répondre, Aneko se tourna vers Rokh, puis regarda l'elfe. Cette dernière évitait de regarder la vampire, préférant guetter si il y avait du danger. Ses poings se serrèrent, et elle siffla à l'intention d'une personne qu'aucun d'entre eux ne voyait :

Va prévenir les autres.

Il y eu un bruit dans les fourrés, puis le silence. Aneko murmura :

Qui était-ce ?
Un elfe. Il va prévenir que je suis de retour. nous nous séparerons avant que les elfes voient la vampire. Je ne veut pas qu'ils souffrent.

Aneko sourit, voyant que l'elfe ne sous-estimait pas Evangeline. Et elle avait raison. Les portes de Drayame furent rapidement en vue, et Aneko demanda :

Evangeline, où vas-tu aller ?



Une relation hors du commun entre deux êtres brûlants...


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vaness
Vitesse de réponse : Rapide



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1