Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Encore un humain?! [PV Shynlyn]

 
Sam 15 Aoû - 18:32
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Haestrom était assis à la terrasse d'une auberge sirotant de l'eau dans une chope de bière, il était positionné à l'ombre puisque la chaleur de l'endroit lui était un peu trop excessive. Son loup, Whiteghost, à l'habitude dynamique et indépendant, restait également auprès de son maître, couché à côté de lui, il avait la langue qui pendouillait sévèrement et la respiration forte.

Haestrom voyageait en Feu depuis un peu moins d'un mois, il avait laissé de côté ses obligations de duc, et les avaient relayées à ses conseillers le temps de son périple. Il n'hésitait pas à les contacter par missive pour leur donner des consignes. Ce qu'il appréciait sur ce continent était le fait que les partisans d'AT n'était pas présent, ou alors en très petit nombre. Cela lui changeait de Terre, où il devait faire attention à ses faits et gestes pour éviter d'attirer le regard de l'empire sur son duché indépendant et plein de promesses.

Il observait toujours les bateaux qui étaient amarrés. Ils s'attendaient à ce que l'endroit soient peu animés en raison des évènements de 114, mais finalement il n'en ressentait même pas les effets.
Tandis qu'il allait terminer sa boisson, il put remarquer au loin un groupe de 3 bateaux arborant les même couleurs. Cela attira son attention et ses yeux ne quittèrent pas les navires jusqu'à ce qu'ils puissent discerner les blasons correctement et à en croire sa mémoire et les vieux manuels de son professeur lorsqu'il était plus jeune, ceux-là venaient de Glace.

Haestrom renversa alors son verre d'eau frais sur son loup.

-On a de la compagnie.

Il se leva suivit par sa bête après qu'elle se soit secouée pour retirer le maximum d'eau sur elle. Haestrom enfila son couvre-tête pour rendre son visage plus discret, puis s'approcha à bonne distance des navires, il avait la main posé sur sa dague. Il connaissait plusieurs contrats de dignitaires venant de Glace qui pourrait le rendre très riches.

Il regarda longuement l'équipage et ne discerna personne de vraiment important, la seule chose surprenante était que le groupe de navire avait l'air d'être commandé par une femme. aux cheveux tirant vers le rose et une apparence vestimentaire de couleur sang et or, du moins de la distance à laquelle Haestrom observait les marins et ce qu'il pensait comme capitaine.

Haestrom était trop curieux sur le moment et voulait absolument apprendre quelque chose de cet équipage, il se rapprocha peu à peu du quai d'amarrage et patienta, laissant la jeune femme diriger ses troupes. Il lança alors son loup:

-C'est toujours les...

Puis il se ravisa en observant que son loup n'était plus avec lui, chose courante, mais c'était la première fois depuis plusieurs jours. Haestrom se mit sur la pointe des pieds comme pour essayer de voir plus loin, et regarda les alentours sans succès.
Il se retrouvait donc seul à observer discrètement le comportement de cette femme, et la raison de la présence d'une petite flotte.


H-RP:
 


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Dim 16 Aoû - 12:56
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Feu, Port d'Aeb...

Ce continent plaisait à Shynlyn.
Le climat, l'ambiance, mais en terme géologique, le sable ne l’impressionnait guère dans tout ça. Peut-être qu'essayer de découvrir la provenance de ces grains pouvait s'avérer être prodigieux en son temps. Enfin, si il n'y avait que ça, cela serait bien triste pour elle.
N'étant point là pour son métier captivant, la jeune Seconde était avant tout présente en ce port pour amarrer les bateaux de son Amiral, absent depuis quelques semaines à cause d'un départ en trompe pour une mission.
L'équipage avait régressé et le moral des troupes n'était plus au chants et au festins nocturnes. Tout ceci depuis l'affrontement avec une sirène avant le départ de l'Incube. Enfin, cela ne s'était pas si mal terminé...
Et puis d'autres membres allaient pouvoir être recruter, il fallait diversifier les origines et les talents.
La bretteuse comptait sur les marins en motivation pour cela. Mais plus elle y pensait, plus elle se demandait ce qu'il pouvait bien faire ici pendant des mois.
Dans ce port-là, les femmes allaient faire plaisir aux troupes, l'alcool s'en chargeait, et les explorations en groupe dans un continent inconnu, très peu pour eux.
En plus d'un perdre dans l'eau, elle en perdrait dans une tempête de sable ?
Non merci, en plus de cela, Kerns en serait furieux.


Entrant au port, la demoiselle s'assura que les bateaux se trouvaient en sécurité, bien amarrés, faisant confiance aux équipages pour les dernières manœuvres.
Devait-elle déclarer ses troupes au dirigeant de ses terres d'ailleurs et la présence de troupes d'Aile Ténébreuse en son sein ? Personne ne pouvait lui répondre. Par honnêteté, elle le devait. Elle verrait cela plus tard dans la journée.
Avant tout, l'heure était à son départ, les recommandations étaient précieuses à répéter :

« Bien camarades,
Ayant fait part de la correspondance de votre Amiral et de ses ordres, quelques principes seront à respecter en plus de cela. Nous sommes ici en tout neutralité, voire amicalement, en conclusion, maintenez-vous comme il se doit, pas de bagarre, de fêtes pouvant dérangé, vous êtes de simples voyageurs, visiteurs, en somme, la politesse et le respect est de mise. Libre a vous de vous déplacer dans la ville, sans faire de problème bien évidemment.
Je compte aussi sur vous pour rallier quelques membres à notre cause, il nous en faut que peu pour satisfaire la perte que nous avions eut. Mais ne perdez pas espoir, votre Amiral brillera de triomphe dans les ténèbres de roches.
Gloire à nous, Flotte, à notre Amiral ! »


Certains râlaient à ses conseils, certains poussaient de cris triomphants en son départ. Que ceux qui n'en sont pas satisfait désertent après tout, ils étaient libres.
La dragonne avait nommé un homme à la tête de ses camarades durant le départ des supérieurs.
Il était honnête et respectable, ayant un art du combat assez avancé, c'est tout ce qu'elle souhaitait. A vrai dire, il s'agissait du "capitaine", celui qui conduisait le principal vaisseau sous les ordres de l'Amiral.
Paradoxe ? Oui.
C'était bien pour ça qu'elle le disait en sous-entendant que la "capitaine" était qu'un simple membre de l'équipage.
Plus expérimenté en tout cas.
La Seconde avait payé les dockers pour un premier mois déjà. Cela était assez onéreux. Mais elle avait confié la clé d'un coffre à son remplaçant, afin qu'il puisse payer les prochains mois si il revenait pas.
Quatre mois garantis. Si cela ne suffisait, une correspondance arrangerait le coup.
C'était après ce simple discours "éducatif" que Shynlyn fit un salut militaire, avant de descendre du navire principal, les membres des autres convois faisaient de même afin de regagner leurs rangs et position, péchant, parlant de banalités, de femmes, d'autres allaient à la taverne.
Ils avaient leur propre argent, de la nourriture à foison dans les réserves.
Ils pouvaient tenir.
Allaient-ils râler davantage en voyant l'absence de lieu de plaisir ? Sûrement.
Ah les Hommes...
Quel stéréotype était là.
Toutefois, elle se sentait confiance et rassuré.
Pied au quai, yeux vers l'Avenir, de son sac à son dos, son armure d'innocence sur elle, la jeune femme s'approcha de la ville portuaire, sa curiosité dévorant les paysages de ces terres inconnues.
L'architecture était différente, travaillée, plus nordique.
Contrairement à leur entrée sur des entendues dorées, ici, des pavés filaient sous ses pas aventureux. On retrouvait tout de mêmes des grains, apportés par le vent ou l'eau.
Elle sentit une excitation montée en elle, ne pouvant faire impasse sur une petite visite des alentours. Celle-ci avait le temps, la mission de son maître n'allait surement pas se finir en quelques jours... Quoique, elle n'avait pas le temps de cartographier les alentours...
Dommage.
Une dernière vérification de ses affaires avec elle, à genoux sur le quai, avant de reprendre sa marche de plus belle.
Cheveux lâchés au vent.

Son séjour en mer avec les humains de la Flotte l'avait adouci.
Et elle en croisait pas mal tout de même.
Cela devenait vite lassant, puisqu'il n'apportait guère de connaissance à la jeune dragonne. Juste leur vie, leur "péripéties héroïques" ou leur goût.
L'Idiote se demandait presque si tous ne l'était pas.
Mais le souvenir d'Alastair lui persuadait le contraire...
Des sentiments, des savoirs pouvaient émanées de leurs êtres.
Elle sourit, regardant une dernière fois derrière elle, avant que la nostalgie ne parte avec la brise maritime...


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 16 Aoû - 15:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
La femme avait l'air de prononcer un discours à ses marins, et était ensuite descendue payer les dockers d'une importante somme d'argent. Haestrom pensa alors qu'il s'agissait d'un amarrage de longue durée. Tandis qu'elle s'était équipée de son sac à dos comme pour partir à l'aventure, elle s'avança vers la ville, s'éloignant ainsi petit à petit de la flotte et de son équipage, hormis quelques uns qui la suivaient mais qui semblaient totalement ignorer la présence de leur capitaine.
Alors qu'elle allait enfin rejoindre la voie piétonne pour profiter de son temps libre de capitaine, elle se retourna et fixa son bateau. C'est le moment que Haestrom choisit pour venir parler à la jeune femme.
Il s'était approché à allure normale, et avait retiré son couvre-tête afin de laisser apparaître son visage. Choix évident puisque le jeune duc ne voulait pas spécialement assassiner quelqu'un, et du coup il évitera également de faire peur ou d'inspirer de la méfiance à sa future interlocutrice. Du moins, il en inspirerait beaucoup moins que la moitié des personnes présentes, autrement dit les pirates qui occupent le port en toute légalité avec le seigneur des lieux.
Quoiqu'il en soit Haestrom allait engager une conversation quand mine de rien, son loup Whiteghost réapparut devant son maître comme un poil sur la soupe, et alla frotter son pelage contre la jambe de la jeune Dame au cheveux rosés tel un félin.

Haestrom ne prit pas plus de temps pour réfléchir et attrapa son imposant loup pour l'éloigner de la dame d'un petit mètre afin qu'elle n'ait pas le temps de tenter quoi que ce soit à l'encontre de sa bête de compagnie. Sait-on jamais comment réagirait une femme au comportement d'une bête sauvage, pensait l'homme. Haestrom ordonna à son loup de s'assoir qui en guise de réponse le regarda de manière assez vide avec ses yeux rouges. Il se retourna alors rapidement pour parler à la capitaine et s'excuser avant qu'il ne se prenne une remarque de sa part pour le comportement de sa bête et qu'elle ordonne à ses marins d'éventrer Whiteghost.

-Veuillez l'excuser Ma Dame, il adore taquiner les charmantes inconnues....

Il avait dit ses paroles sans même avoir eu le temps d'observer le comportement qu'avait adopté la jeune femme, elle aurait très bien pu avoir dégainer son arme ou rougir, ou encore se faire protéger par dix-sept marins, il n'aurait rien dit de différents dans la précipitation.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Dim 16 Aoû - 19:00
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Un loup ?...

N'est-ce pas un carnivore avant tout chose ?
Shynlyn avait reculer prudemment de quelques pas, avant de voir que la bête n'était venu qu'ici pour se frotter le pelage amicalement, qui celui-ci était bien doux pour un animal sauvage...
Il était légèrement mouillé, et une odeur lui enivrait l'odorat.
Assez désagréable au premier abord, la jeune femme semblait lâcher un soupire avant de poser sa main sur une oreille de l'animal, la lui grattouillant en espérant qu'il la laisserai en paix.
Mais non... Un humain surgit.
Cette aura si connue pour elle.
Une voix d'homme.


Elle pivota instinctivement son visage en direction de celle-ci, avant d’apercevoir la silhouette masculine s'approcher d'elle et de la bête.
Allons bon, n'y avait-il qu'une majorité d'humains sur ce Monde ?
Celui avait retiré la boule de poil auprès de lui, maintenant assise sagement à côté de son maître. Il semblait assez fort pour, son physique ne démentant pas les pensées de l'Innocente qui l'observait depuis son intervention.
Il était donc domestiqué, obéissant face à l'homme.
Tiens donc, serait-ce un humain qui aurait la prétention de pouvoir dominer ce qui est d'un naturel dominant ?
Cela n'avait rien de surprenant dans la façon de penser qu'avait la dragonne.
Arrogant, égocentrique, elle le jugeait bien vite.
Mais il eut la politesse de s'excuser, ce qui n'échappa à la Seconde, enfin, les flatteries semblaient de trop à ses yeux.
Elle restait muette, des vas-et-viens de son regard entre la bête au pied et son maître qui ne la regardait point, avant d'entrouvrir ses lèvres roses :

« Ses excuses sont votre, je les accepte. »

Une chose survenait à l'esprit de la jeune femme.
Tout comme elle, il fut revêtu d'une bien belle armure.
Elle ne pensait pas que sa Flotte se remarquerait aussi vite, est-ce un représentant du pays ?
Un soldat de l'armée ?
Une vague de doute noya la conscience de la demoiselle, restant silencieuse à nouveau, un air perplexe dessiné à son visage légèrement bronzé, mais tout aussi unique, d'un pâlichon innocent.
Ses cheveux flottaient l'avant, lui cachant le visage, le fouettant doucement les pommettes, avant que sa main ne repousse les mèches derrière son oreille.
Il fallait combler le manque de discussion.
Ce ne fut qu'avec maladresse qu'elle demanda l'identité de son interlocuteur puisqu'elle donnait la sienne sans même qu'il ne pose la question.


« Je me nomme Shynlyn Devalinor, en provenance de la Flotte d'Aile Ténébreuse »

Elle semblait souriante, sa voix naturelle, un peu froide, mais malgré sa bonne figure, sa main glissait sur le manche de sa Fidèle, méfiante avant tout. Son identité ne valait rien sans celui de son maître ou de sa patrie, peu de personne connaissait ce qu'elle était réellement puisque son service avait commencé depuis peu sous les ordres de l'Amiral Kerns Indraugnir.
De plus, elle ne le nommerait jamais à un inconnu.
Cela pouvait bien être un ennemi qu'un allié, peut lui importait.
Mais il était clair que son apparence physique lui posait des problèmes.
On ne pouvait croire qu'une jeune femme de son teint et de sa maturité puisse commander une Flotte ainsi.
La dragonne garda un air sérieux, appuyant ses propos, sans divulguer davantage.
Elle ne savait pas quoi penser de cet homme qui était maintenant au devant d'elle.
Le port était réputé pour sa population élevé, d'assassins, de bandits, ou de commerçants. Il n'était pas là pour la causette du matin autour d'un verre, mais bien d'un curieux s’intéressant de sa Flotte qui lui posait bien des intrigues en lui sûrement.
Tout ceci n'était qu'hypothèse, mais Shynlyn resta sur ses gardes face à l'inconnu.
Son sourire se perdit.
Son regard maintenaient ses doutes.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 16 Aoû - 20:37
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
La jeune femme accepta les excuses du Duc puis vint un silence entre les deux individus, la femme restant assez méfiante et sûrement perplexe de l'intervention de l'humain. Après s'être dégagée la vue, elle se présenta à Haestrom sans même que celui-ci ne lui ait demandé.
Il était également surpris que ce soit des bateaux de la flotte d'Aile Ténébreuse, lui qui était quasiment assuré de leur provenance de Glace, il se sentit assez bête sur le coup et se rappela que les cours d'histoire qu'il avait reçu pendant son enfance ne le passionnait guère.

Et dire qu'il pensait justement quelques minutes plus tôt que ce continent connaissait la joie de ne pas avoir à faire à des agents impériaux, Haestrom s'est lui même jeté dans la gueule de l'Empire, même s'il pourrait dire que c'est de la faute de son loup Whiteghost.

Quoiqu'il en soit il se devait de répondre en retour à Shynlyn qui avait adopté une posture défensive en tenant la poignée de sa lame. Haestrom sourit en observant cela. Il est vrai qu'il lui arrive de faire souvent le même geste devant des inconnues, mais ces inconnus sont la plupart du temps des Hommes. Il n'avait nullement l'occasion de la blesser, d'autant plus que pour une personne faisant partie de l'Empire, son nom lui était complètement inconnu. Il prit donc la parole:

-Je suis Haestrom Winterbear, duc de Riverbear en Terre... Et le loup derrière est Whiteghost.

Il se retourna rapidement pour voir si le loup était encore là, ce qui était le cas, puis il poursuivit:

-Inutile de vous inquièter, vous pouvez relâcher la poignée de votre arme, si j'avais voulu vous faire du mal, la dernière chose que vous auriez vu aurait été vos navires. Quel avantage aurais-je eu à tuer la capitaine d'une flotte à la vue de tous ses marins? Enfin je ne sais pas vraiment si vous êtes la capitaine de cette flotte, mais vous êtes bien entourées en tout cas. Il est rare également de voir des agents d'Aile Ténébreuse dans cette région, peut-être cherchez vous de l'aide pour quelque chose en particulier?

Haestrom avait ce qu'il voulait, réussir à attirer l'attention sur cette flotte et la raison de sa présence sur ces terres. Il espérait que la jeune femme ne se renferme pas et réponde à ces questions, et également qu'elle lâche son arme, pour éviter d'engager un combat qui attirerait l'oeil des passants du coin, offrant ainsi un spectacle à toutes les personnes se trouvant près du port.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Dim 16 Aoû - 22:17
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Il lui semblait honnête...

C'était d'une spontanéité naturelle qu'Haestrom se présenta à l’héroïne.
Elle appréciait ce caractère que l'humain avait.
Elle le croyait, sa main venant à sa fine taille, laissant son arme au repos ; point de lutte aujourd'hui à ce qu'elle pensait.
C'était la première fois que Shynlyn faisait face à un duc qu'elle ne connaissait point.
Un duc bon sans doute. Enfin, un humain bon.
Que ce soit de nom personnellement, ou du nom de son duché, cela lui sonnait étranger à son égard.
Elle retenait.
Il lui semblait aussi qu'il s'assurait que son loup était toujours avec lui. C'était bien gentil de sa part de veiller sur lui. Enfin, de la gentillesse.... Ce n'était pas vraiment cela.
En tant que maître, la surveillance et protection est de mise.
C'était bien l'inverse pour elle en tout cas.
Elle qui devait protection à son maître sans défense. En repensant à cette situation peu semblable, un large sourire creusa ses fossettes. Elle devait sembler naïve à sourire ainsi, sans particulière raison du jeune duc.
Les questions l’interrompirent dans ses pensées, ouvrant ses yeux, avant d'y répondre, l'air sereine :

« Vous avez raison.
Cependant, je ne suis qu'ici afin d'amarrer les navires de la Flotte durant mon absence auprès d'eux pour des raisons professionnels. Je dois allée en Montagne, tout simplement.»



Le soleil se couchait face à elle, l'éclairant d'une teinte orangée envoûtante et chaleureuse, lui répondant d'une honnêteté déconcertante.
La curiosité de l'homme lui semblait justifiée, et elle y répondit de mieux qu'elle pouvait afin de ne pas tomber dans le mensonge ou l'incrédibilité de ses propos.
Il devait être aux alentours de seize, dix-sept heures.
Ses marins semblaient lancer des ragots sur la rencontre entre les deux protagonistes, chuchotant sans discrétion leurs pensées sur un couple de combattant ou une baston imminente.
Les pauvres, ils étaient loin du compte.
La Seconde ne pensait pas que leur imagination divaguerait dans le romantisme. Une bagarre oui, mais un couple, cela l'étonnait bien d'entendre cela.
Elle poussa un doux rire, avant de se retourner vers ses camarades, leur adressant cet amusement. Puis elle revint à sa position, face à Haestrom et son fidèle compagnon.
Le temps filait entre ses doigts.
Et il ne s'arrêtait jamais.
Était-ce là l'ennui qui parlait ?
La discussion semblait courte entre eux.
Il fallait dire qu'elle était peu bavarde sans qu'on lui pose les question.
La confiance se faisait avec le temps après tout.
Il semblait bien partir pour être ami avec Shynlyn.
Ami... Elle avait du mal à se l'avouer, mais elle pouvait ressentir cette compassion là envers les humains.

La dragonne s'avança de quelques pas, avant de se mettre à sa hauteur, côté à côte, ne lui soufflant qu'un mot banale à une rencontre : Un «Enchantée».
Souhaitant explorer et visiter la ville et le port en détail, c'était d'un pas lent que la jeune femme invita l'homme à la guider dans sa marche hésitante, avant de s'arrêter un court instant afin de l'attendre, appuyant son invitation.
Durant cette pause, la géologue remarqua un monticule de sable, en prenant dans sa main, la sable s'écoulant au sol tel un sablier.
Le temps passait...
Et les âmes se livraient.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Lun 17 Aoû - 0:34
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Devant se présentation, Shynlyn relâcha la pression sur la poignée de son arme jusqu'à ne plus être en contact avec, ce qui était une bonne chose pour la suite. Elle avait l'air d'avoir confiance en l'homme et lui lâcha même un sourire sans raison particulière. Elle expliqua la situation au jeune homme. Haestrom en entendu davantage qu'il ne l'attendait même si il reste une part de mystère dans cette réponse. Peut-être essaierait-il d'en découvrir légèrement plus plus tard.
Tandis qu'il allait poursuivre la discussion, il put remarquer au loin que les marins de la flotte les fixaient et attendaient qu'une chose se passe, peut-être un duel ou tout simplement étaient-ils aux aguets à protéger leur capitaine. Shynlyn se retourna elle aussi après avoir rigolé pour communiquer visuellement avec eux.

Le comportement de la jeune femme intriguait Haestrom, tandis qu'elle s'approchait de lui pour lui dire doucement : "enchantée" Haestrom eut un sourire. Non pas que la phrase était drôle, mais il en avait oublié ses bonnes manières lorsque la jeune femme se présenta à lui. Tandis qu'il souriait bêtement, la femme s'éloigna de quelques pas avant de jouer avec du sable en attendant que le duc ne vienne la rejoindre, ce qu'il fit sans trop tarder après avoir regardé à nouveau du côté de la flotte qui observait toujours la scène.

Il rejoignit la dame et lui chuchota : Enchanté également.

Alors qu'ils marchaient tout les deux dans le port et s'éloignaient peu à peu des marins de la flotte, Haestrom se surprenait lui-même à tenir compagnie à un agent d'Aile Ténébreuse. Il les avait combattus dans sa jeunesse, son père était mort en les combattant, il soupçonnait sa famille d'avoir été assassinée en étant des opposants... La guerre était finie, sa famille vengée des assassins. Inutile de ressasser le passé, pensa-t'il, il avait lui même aidé les partisans d'AT en assassinant la reine elfe même s'il en avait été forcé. Et Shynlyn avait l'air innocente et naïve, quelle personne serait le duc s'il la jugeait sur le camp qu'elle a choisit... Après tout c'était le camp des gagnants pour le moment et à la guerre il faut toujours être avec les gagnant. Il reprit la discussion:

- La montagne c'est loin, vous devrez passer par Terre, j'y retourne dans très peu de temps, nous pourrions faire une petite partie de votre voyage ensemble si vous voulez. Vous pourrez me raconter pendant la route ce que vous faîtes pour Aile Ténébreuse, en échange je vous aurai bien raconté ce que je fais en tant que duc, mais ce n'est guère passionnant...

Alors que Haestrom parlait, les deux protagonistes avançaient vers l'intérieur de la cité, croisant ainsi les commerçants vendant toutes sortes d'objets, venant des quatre coins de Terra.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Lun 17 Aoû - 12:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Cela fit plaisir à la jeune femme d'avoir eut une réponse à son mot.
Le couple d'armure défilait dans les rues.


Shynlyn marchait d'un pas décidé avec le jeune homme qui la guidait.
La jeune femme regarda d'un air curieux les étalages de marchandises étendus sur les quais,laissant parler son compagnon de marche, l'entendant d'une oreille, ses yeux rivés sur un objet en particulier.
Elle le saisit avec délicatesse avant de payer rapidement le vendeur.
Il s'agissait d'une ancienne carte.
Il n'y avait aucune information, que ce soit le nom de la ville, ou encore le continent où résidait ces rues nommés sur le papier.
La cartographe en herbe l'étudierait plus tard, pour l'instant, la proposition du jeune Haestrom lui faisait réflexion.
Ce n'était guère un échange si équivalent que cela.
Mais au moins, elle ne se ferai pas assaillir dans les territoires de terre lors de sa "croisade", elle aurait la dissuasion d’être un groupe de voyageur auprès des malfaiteurs et puis, appendre à connaitre cet humain en toute honnêteté ne la dérangeait guère.
Mais il allait être surement déçue qu'elle ne prononcera jamais le nom de son supérieur hiérarchique.
C'était d'un hochement de tête qu'elle accepta l'offre de son interlocuteur, se tournant face à lui, souriante.
Ils entrèrent dans une boutique d'armurerie et d'armes, la garde observant le travail et la finesse des détails sur équipements nordiques, impressionnée de ce changement de culture, avant de porter son attention sur le jeune homme, l'air impassible dans un premier temps.


« Ce serait avec joie qu'une telle compagnie m'accompagne dans ma marche, je partirai certainement demain si cela ne vous dérange guère d'écourter votre séjour pour satisfaire votre proposition.
Je voulais aussi vous demander si il y avait une auberge charitable en ces lieux ? »

La dragonne lui sourit, ses pommettes légèrement rouges, d'un enthousiasme chaleureux en lui répondant de sa voix mielleuse.
Si ses traits aux visages paraissaient adolescents, sa voix était femme, ainsi que ses courbes et formes.
Cela pouvait bien paraître étrange, inhumaine.
C'est ce qu'elle était avant tout.
Entonnement, celle-ci se sentit complice avec l'homme qu'elle connaissait à peine.
Si subitement, seraient-ce là les émotions et sensations lié à l'amitié ?

Pour revenir aux mots,
Cette dernière avait peu d'argent sur elle, préférant laisser à la Flotte le butin commun afin de payer les dockers à leur bon vouloir.
A vrai dire, elle avait le strict minimum sur elle, à savoir deux tenues de rechange, des fruits, quelques feuilles de papiers, sa plume et son encre, enfin sa bourse d'argent. Elle n'avait pas emmener sa pioche, ni son matériel géologique, n'ayant pas le temps pour cela.

Cela devait être peu commun de voir une fille prenant peu soin d'elle, juste un strict minimum pour garder une hygiène de vie impeccable, laissant la Nature faire à sa place ses soins esthétique sur sa peau douce et enfantine..
Pas d'artifice.
Pas de superflu.
Elle n'en avait pas besoin. Sa métamorphose était tout bonnement ce que l'humanité faisait de mieux physiquement, sans défaut, exprimant son innocence et son unité dans ce Monde.
Mais elle allait perdre de sa vertu dans les combats qui l'attendait.
La prophétie l'annonçait.



Prophétie:
 


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Lun 17 Aoû - 16:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Haestrom attendait une réponse qu'il n'allait pas tarder à obtenir le temps que Shynlyn puisse se procurer un objet dans le marché qu'ils parcouraient. Ça ressemblait à une sorte de parchemin, mais Haestrom ne s'attardât pas trop sur l'achat de la jeune femme.
Les deux protagonistes continuaient d'avancer et pénétrèrent dans une échoppe d'armes et d'armures où Shynlyn finit par accepter avec un sourire enthousiaste la proposition du duc pour faire voyage ensemble dans les plaines de Terre.
La jeune femme en profita pour poser quelques questions sans réelle importance au duc sur la ville d'Aeb. Il y répondit sans attendre:

-J'ai fini depuis quelques jours voire semaines ce que je devais faire ici, je profitais juste d'avoir un peu la paix et d'être libre de toutes obligations en restant ici... Nous pourrons partir demain si bon vous semble.

Haestrom était venu pour nouer des relations diplomatiques avec un seigneur de Feu et pour réaliser quelques achats au marché noir pour sa distraction meurtrière, les prix étaient imbattables dans cet endroit, et surtout le choix des articles était impressionnant.

Il sortit de la boutique accompagné de la jeune dame, puis ils continuèrent le long de la rue. On pouvait bien observer que la ville avait subi un cataclysme très récemment, certaines boutiques étaient vides et pillées, d'autres écroulés, en désordre, et on en passe. Certaines habitations étaient devenu des abris pour tous les passants. Néanmoins on peut reconnaître que la ville a très vite réussi à reconstruire un petit train de vie, le port est toujours en état de fonctionner, peut-être pas comme auparavant, mais il n'en restait pas moins impressionnant. Et le marché était toujours aussi attractif.

-Des auberges où passer la nuit, j'en ai fait plusieurs, il est difficile parfois de trouver des chambres puisque certaines ont fermé ou ont été détruites avec les évènements récents.

Haestrom prit alors le chemin pour accéder à l'une d'entre elles, puis au fur et à mesure de leur enfoncement dans celui-ci Haestrom sentait un danger. Le chemin était peu fréquenté. Il se retourna à la recherche de son loup qui avait disparu comme toujours.
Deux hommes armées chacun d'une hache mais vêtu légèrement s'approchèrent par en face, tandis que deux autres barraient la fuite à l'arrière.
Haestrom regarda la jeune femme et lui fit un signe de la tête, en montrant qu'il tenait la poignée de son arme. L'un d'eux s'exprima:

-Ce sont d' belles armures qu' vous avez là, vous pensez que not' hache peut trancher l'côte qu'y a en d'ssous?

Les trois autres eurent un rire malsain. Et foncèrent sur les deux jeunes guerriers. Haestrom dégaina rapidement et assainit un coup sur le premier brigand qui arrivait sur lui, malheureusement il réussit à parer le coup et tenir en duel Haestrom. Tandis que le provocateur n'allait pas tarder à rejoindre la bagarre, son cri de douleur se fit entendre lorsque Whiteghost avait mordu jusqu'à l'os le bras armé du chef de bande, le faisant s'écrouler et lâcher sa hache par la même occasion. Haestrom se concentra alors sur son adversaire direct qui n'avait pas l'air plus contrarié que cela de voir son camarade souffrir. Peut-être devait-il se dire qu'il aurait une plus grosse part du butin si jamais il décédait.
Il espérait également que Shynlyn s'en sortait de son côté, il avait pu voir rapidement par dessus son épaule qu'elle était toujours debout ce qui était une bonne chose pour commencer.



avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Lun 17 Aoû - 17:16
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Pathétiques mots...


Confiante de son côté, elle n'eut guère à se préoccupé de son compagnon.
Son attention et sa concentration se porter face à elle.
Shynlyn avait dégainé sa Fidèle avec hâte, ses yeux dévisageant les deux brigands en face d'elle.
Il suffisait de quelques mouvements à sa danse.

Le premier, distraire l'un par ses boules de feux.
Ainsi penser, ainsi fait.
Trois flammes orangés apparurent autour de la taille de la bretteuse.
Par son esprit elle les dirigeait vers l'un deux, au niveau de ses points vitaux. Ce n'était pas censé le tuer sur le coup, juste brûlé les endroits de la cible où elle est le plus vulnérable, soit la pomme d'Adam, les parties génitale et enfin au centre de la poitrine.
Une ligne de point sensible et vitaux qu'elle avait nommé le Fil.

Qu'il recule ou prenne peur, c'est deux cas suffisait à la deuxième phase, attaquer le partenaire.

Par chance, sa hache fut en hauteur, son bras déjà levé pendant que son "ami" s'amusait avec des boules de feu, et Shynlyn saisit sa chance, bloquant le dessous de l'arme en plaçant son épée au dessus d'elle, à l'horizontale ; un premier choc entre métal se faisait entendre.
N’attendant guère que son ennemi parle sur la force féminine, la dragonne voulut lui faire perdre l'équilibre d'un coup de pied en son genoux, mais le malfrat eut cette même idée, contrant le mouvement de la demoiselle qui recula afin de reprendre son appui.
Elle avait tout de même réussit à faire virevolter l'arme de son adversaire.
Mais il ne resta pas sans rien faire, se jetant sur l'Innocente de ses mains perverses. En parfaite coordination, son équipier fit de même, brûlé au thorax seulement, les deux autres sorts ayant manqué la cible.

Pas si mauvais.
La dragonne lâcha un souffle, avant de se tracer visuellement sa trajectoire entre les deux baraqués. La vitesse était son alliée ici.
Elle s'élança, son corps frêle est athlétique.
Elle pouvait esquiver le premier, celui qui était encore armé, mais le deuxième, elle dût l'attaquer sur le côté.
Cette dernière suivit son intuition, filant derrière son premier adversaire, ayant eut le temps de mettre sa main gauche dans son dos, le poussant légèrement contre le mur au vue de sa faiblesse à ce membre, ayant pris de la vitesse, arrivant sur le flanc droit de son adversaire, son arme dans les deux mains, en arrière face à la cible, avant que la lame ne se mirent à briller, le soleil frappant sur ce "miroir mortelle".


La hache lui avait éraflée l'épaule au passage.
Elle se rendit compte de la douleur de la coupure.
Fidèle plantée, la jeune garde retira vigoureusement l'épée hors du ventre de l'opposant.
Elle l'avait violemment poussée contre le mur adjacent ce dernier, son corps ayant chargé les épaules et la tête du bandits contre les pierres, tandis que son arme avait fait le travail.
Aucunes des brûlures n'étaient touchés, le Fil n'avait pas servit à grand chose.
Son ennemi glissait le long de la paroi, gémissant de douleur, avant de se laisser emporter, mort ou vif, Shynlyn le regardait avec mépris, mais la réalité frappa son inattention.

« Ne me tourne pas le dos Poulette. »

Écarquillant les yeux, la jeune femme se retourna, avant de se prendre un coup à son visage, la joue enflée et rouge, essayant de tenir debout malgré le choc, ayant reculé du'une bonnes dizaines de pas.
Quelle erreur avait-elle faite ?
Aucune loyauté, les coups bas était permis, elle aurait du s'en douter.
Surtout de la part d'autres humains.
Il eut le temps de prendre deux haches, avant d’assommer de coups l'épéiste maintenant en difficulté dans ses blocages d'armes, s'éloignant d'Haestrom au fil des asseaux.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Lun 17 Aoû - 19:46
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
L'homme se déplaçait avec agilité et rapidité, rien de tel que de ne pas avoir d'armure pour prendre de vitesse son adversaire, le brigand en profita pour donner des coups rapides et bien placé à différents endroits pour déstabiliser le duc qui arriva à tous les parer même s'il eu du fil à retordre. Le bandit poursuivit avec un coup puissant horizontal au niveau des côtes que Haestrom pu esquiver en faisant un pas glissé en arrière, avant de pouvoir redonner un coup transversale où il avait mis toute sa force pour fendre le crâne en deux de son ennemi. Sans réel succès puisque ce dernier avait réussi à se décaler sur la gauche et à parer le coup intelligemment, à tel point que les deux armes étaient bloqués et entrecroisés mettant en position les deux adversaires côte à côte. Haestrom en profita alors pour donner un coup d'épaule qui éjecta le brigand à quelques mètres sans son arme. Il profita de cet avantage pour observer où en était Shynlyn avec ces deux agresseurs, et il put voir un des brigands à terre tandis que l'autre l'assénait de coup de toutes parts.

Sans réfléchir, il récupéra sans plus attendre la hache de son adversaire qui se trouvait non loin de lui, il donna également un coup de pied dans les côtes du brigand alors qu'il se relevait pour le remettre à terre instantanément. Puis tenta de lancer la hache sur le bandit de Shynlyn. Sa cible était loin, mais il devait prendre le risque, et si jamais il loupait Shynlyn était couverte par son agresseur par rapport à l'angle de tir. Par miracle, la hache alla se planter au niveau du bras droit de l'agresseur, pouvant ainsi laisser le temps à la jeune femme de mettre en très mauvaise posture son adversaire direct.

Malheureusement pour le duc, le bandit agile se releva et sauta sur lui le désarmant et le faisant ainsi tombé tout en se trouvant en parfaite position pour lui asséner une série de coup de poing, ce qu'il ne tarda pas à faire, un sur la tempe droite, un autre sur la joue gauche, un coup de boule par ci. Haestrom se débrouilla comme il put pour se retirer de cet étau et vint le moment où sa main arriva à se saisir de sa dague noire. Il ne se fit pas prier pour la planter au niveau du ventre de son adversaire qui hurla comme il put. Il le poussa ensuite pour se retirer de la prise qu'il exerçait, avant de se relever. Le bandit toucha son ventre afin de s'informer de la gravité de l'hémorragie sûrement .

-Oui ça pique!

Sur ces paroles, Haestrom planta sa dague noire dans le coeur du brigand puis la retira avant de recommencer une fois de plus puis resta devant, la pression artérielle du bandit faisant éjecter le sang sur l'armure du duc même. Haestrom put observer que son loup était couché avec le bras droit du bandit dans la gueule. Le brigand mutilé gisait sans vie, noyé dans son sang, le loup l'ayant mordu à la gorge.

Haestrom ramassa son arme et se retourna vers la jeune femme pour voir où elle en était et se tenait prêt à intervenir si jamais la situation avait empiré pour la capitaine.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Mar 18 Aoû - 17:05
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Un cri.
Du sang.

Une hache se plantait en l'adversaire qui ne résista pas à la douleur, l'exprimant de sa voix grossière.
C'était parfait.
Elle savait bien que l'aide ne pouvait qu'être celle d'Haestrom, le remerciant à la fin de ce combat qui fut bouclé en quelques coups.
Il se tenait au bras, souffrant, l'attention se dirigeant sur l'arme qui lui taillait le bras, mais il n'eut pas le temps de se rendre compte de sa mort imminente.
La Fidèle transperça la poitrail du bandit, d'un coup simple et rapide, partageant son dernier regard avec celui-ci qui s'avouait vaincu, tournant de l’œil.
La Mort frappa, son cœur s'arrêta.
Le corps partit sur elle, qui le repoussa en arrière, le "sac de chair" tombant sur le sol, la rue ensanglantée, la lame libre.
Le travail était achevé de son côté, rangeant l'arme dans son étui, avant de chercher son compagnon du regard, derrière elle, voyant le loup sur l'un d'eux et son maître non loin de lui.
Elle accourut auprès de celui-ci, rassurée de voir qu'il n'avait rien, juste du sang qui tachait son armure.
Il était plutôt douée et fier combattant pour un simple Duc.
Deux ennemis, sans une seule égratignure.
Malgré que son loup fut d'une bonne aide, il savait se battre et tuer des personnes.
Elle doutait d'ailleurs qu'être dirigeant n'était que là son seul rôle.
Guerrier peut-être ?
Général d'une armée ?
C'était d'une phrase ironique qu'elle le lui montrait :

« Doué pour un Aristocrate, votre armure forge la modestie dans votre art. »

Shynlyn eut la joue droite rouge, la trace du poing qu'elle avait reçu encore visible, mais elle resta naturelle, un sourire glorieux à ses lèvres, ses yeux clos.
Ayant lâché son sac au sol avant la confrontation, la jeune femme le repris avant d’apercevoir à quelques pas les lumières de la ville qui s'illuminait petit à petit.
La soirée avait donc commencé.
Déjà.
Elle eut l'intuition que la taverne se trouvait au bout de la rue, s'y approchant de quelques pas, ayant maintenant la certitude, sa vue étant bonne pour percevoir l'insigne de l'établissement.
Enthousiasme, celle-ci attendait l'humain, mais la scène la ramena à une question.
Qu'allaient-ils faire des corps ?
Surtout que tout quatre étaient morts.
Elle réfléchissait.
Puis un soupir fut lâché entres ses lèvres, l'inférieur mordillée entre ses dents, morsure d’inquiétude.
Ses yeux fixèrent Haestrom, l'interrogeant sur cette problématique-ci de son regard, prenant appuie sur un mur à côté d'elle, l'épaule collé gauche, son corps penché sur le côté, face au jeune Duc et au massacre...


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 18 Aoû - 23:50
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Shynlyn semblait s'en être sorti elle aussi, légèrement blessée mais rien de très grave. Il faut dire qu'elle avait réussi à se débarasser de deux soldats là où Haestrom n'avait eu à s'en occuper que d'un seul. La galanterie avait dû fuir. La jeune femme complimenta Haestrom sur sa manière de combattre, peut-être le combat semblait-il aussi facile pour elle, à tel point qu'elle avait pu être spectatrice du duel. Haestom répondit en souriant:

-Je n'ai pas toujours vécu dans un château. J'ai eu ma part d'aventure et d'excitation lorsque j'étais plus jeune.

La femme récupéra toutes ses affaires et les deux protagonistes allaient se mettre en route vers la taverne lorsque la jeune femme interrogea l'homme sur l'avenir des corps de leurs quatre agresseurs tout en tapant une pose de victorieuse collé contre le mur. Haestrom regarda les corps, puis regarda son armure ensanglanté. Il reprit alors de plus belle:

-Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, je pense que pour la discrétion c'est un peu trop tard.

Il rejoignit Shynlyn et l'invita à oublier ses cadavres et à poursuivre leur route jusqu'à l'auberge qui ne se trouvait plus très loin. Alors qu'il marchait côte à côte, et s'approchait de l'entrée de l'auberge, Haestrom retira son armure, pour laisser place à un vêtement beaucoup plus léger et laissant transparaître qu'il était noble ou de bonne fortune.

Haestrom pénétra en premier dans l'auberge pour vérifier s'il n'y avait pas de grabuge, suivit de près par sa partenaire de combat. Il y avait quelques tables occupé par des clients qui avaient l'air d'être ici pour boire ou manger. Haestrom se dirigea vers le bar et se positionna en face du gérant, lui demandant ainsi deux chambres. Le gérant derrière sa grosse moustache balbutia qu'il n'en restait plus qu'une pour cette nuit.

Haestrom se frotta le front comme gêné puis se tourna vers Shynlyn qui avait l'air d'avoir entendu la réponse du gérant:

-Désolé mais premier arrivé, premier servi, j'espère que le sol sera assez confortable pour toi.

Puis il éclata de rire, comme étant fier de sa mauvaise blague. Il dormirait bien évidemment sur le sol, tandis que la dame prendrait le lit douillet et confortable.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Mer 19 Aoû - 23:52
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Shynlyn se contenta de suivre son partenaire en silence, ses yeux balayant la salle principale de l'auberge d'un regard vif, vêtue d'une longue cape en toile, sa capuche rabattue sur sa tête.
Elle s'était logée dans ce cocon de simplicité, de sobriété à l'entrée de l'établissement, discrètement dans l'ombre, un peu de pudeur se dégageant d'elle face aux événements précédents.
Inconnue et mystérieuse, la dragonne préféra l'être que de montrer son armure ensanglanté à la foule enivrée par l'alcool et les jeux, pouvant s'emporter à la vue du sang.
La dragonne se souvenait de cette odeur amère, de ce liquide dorée dans les échoppes, de ces voix floues, marmonnant leurs désespoirs ou leurs bêtises, leurs joies, leurs rires idiots.
Elle restait planté là, à côté de, écoutant les paroles entres les deux interlocuteurs.
Une seule chambre ?
Elle ne pouvait décidément pas contrarier les habitudes du Duc, de son confort ou encore de son rang.
Il riait.
Il fit une blague que Shynlyn n’en riait point, scrutant la pièce perplexe, voguant dans ses pensées.
Elle savait que par galanterie celui-ci céderait sa place douillette pour un sol jonché de tapis nordique, son sous-entendu flagrant aux oreilles de la Seconde.
Subitement, une idée lui vint.
Cette dernière saisissait un matelas enroulé sur lui-même, ce qui était un hamac en réalité, l'Innocente ne connaissant pas encore ce lieu de repos-là. Le montrant au gérant, Shynlyn insista du regard sur sa proposition farfelu.

« Puis-je emprunter ceci pour la nuit ? »

L’hôte accepta, avant de prendre le numéro de la chambre et le nom de l’héroïne. Puis il sortit du comptoir, rangeant son registre d’emprunt, avant de nous diriger à notre espace d’intimité et de repos.
La jeune femme grimpa les escaliers, suivant le guide, entre celui-ci et Haestrom qui les avait rejoint.
La porte s’ouvrit sous leurs yeux.
Pas besoin de visite, le tour était déjà fait.
La chambre était sobre, mais convenable.
Une bassine d’eau, un autre vide, un lit double, des meubles en bois, une bougie sur l’un d’eux.
Elle se referma à leur dos, la pièce maintenant close, l’aubergiste ayant laissé des instructions et la clé sur le lit avant de laisser place au couple de combattant.
Activement, Shynlyn déposa son sac au sol, près de la fenêtre, avant d’ouvrir son petit refuge en tissu, l’étalant au sol, avant de voir des anneaux en bois à chaque extrémité du « matelas » portable.
Levant les yeux aux murs devant cette intrigue, elle vit des crochets avant que son cerveau n’interagisse les deux objets par son imagination, trouvant la solution.
Elle n'avait pas tardé à comprendre.
Pas si bête que cela ?
Cela dépendait sur quoi à vrai dire.
Elle expérimentait en tant que scientifique, plaçant les anneaux aux emplacements parallèles entre mur, sur deux murs face à face.
Cela marchait.
Ainsi donc, elle dormirait là-dessus.
Bien drôle d’objet que voici.
Perchée sur son nouveau lit, la jeune femme fut assise dessus, testant la résistance, ayant peur de chuter durant son sommeil, ou par malheur un autre problème de ce genre-ci.
Puis, une odeur lui vint au nez, plus forte.
Elle entrouvrit sa tunique de ses mains, semblant qu’il s’agissait de l’origine de la senteur, avant de remarquer que le sang séchait sur son armure, le tissu blanc s’imprégnant du fluide rouge.
Il fallait la retirer, et la passer sous l’eau avant que cela ne soit trop sec.
Peut-être pouvait-elle utiliser la bassine, ou demander une autre au responsable du logis ?
Mais avant, il fallait changer d’accoutrement.
De toute façon, ils allaient bientôt devoir manger et dormir, contant leurs péripéties ou leur vie autour d’une bougie. Il le fallait.
Cette dernière rougissant, ayant oublié qu’elle n’était pas seule, avant de regarder Haestrom de ses pommettes rouges, ses vêtements tachées visibles.
Etre en sous-vêtement devant un humain ?
Quelle honte!
Un homme en plus! Marié ou non, elle n'en voulait pas dans cette scène!
Quelle offense envers sa pureté!
Elle ne pouvait supporter l'idée de savoir qu'un homme la regarderait sans son armure, sans ses vêtements qui la protégeait des mains vicieuses de ce Monde.
La jeune femme se retourna, lui soufflant une question d’une voix timide.
Elle implorait intérieurement une réponse affirmative...



« Pouvez-vous vous retourner s’il vous plait Duc, ou bien sortir quelques instants ? »

Elle paraissait si fragile dans sa demande, son esprit perturbé par la présence d'un homme alors qu'elle devait se déshabiller dans son intimité innocente.
Celle-ci fermait les yeux, ses bras croisées devant sa poitrine, les mains serrant les bras opposés, une pose gênée, dos à son interlocuteur.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Jeu 20 Aoû - 1:21
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
La femme resta muette et silencieuse à l'intervention du jeune homme qui se mit alors à regarder le plafond, ayant un peu honte de l'échec humoristique qu'il venait de subir. Alors qu'il allait rejoindre la chambre, Shynlyn prit un hamac en sa possession, signa un document au gérant et rejoignit le duc et un autre homme pour monter les marches et pénétrer dans la chambre. L'homme ouvrit la porte, et la pièce se présentait à eux, une chambre classique pour une auberge.
Haestrom suivant Shynlyn pour entrer, déposa ses affaires à l'opposé de la fenêtre puis s'assit sur la seule chaise disponible, avant de sortir son épée et de la nettoyer à l'aide d'un tissu qu'il a toujours sur lui.
La femme quant à elle, avait l'air d'installer son lit de fortune à l'aide des crochets disposés de part et d'autres de la pièce avant de s'assoir dessus. Haestrom continua de nettoyer sa seconde arme, la petite dague noire avant d'attraper son armure, observant la jeune humaine pour voir ce qu'elle faisait de son côté, puis remarquant qu'elle commençait à ouvrir sa tunique, Haestrom baissa la tête en direction de son armure, tout en ayant un sourire bête.

La jeune capitaine l'interrompit timidement, Haestrom leva les yeux, la vit retourner, les bras croisés sur sa poitrine, rougissant. Il écouta attentivement ce qu'elle avait à dire. Une fois ces paroles prononcés, il sourit et secoua la tête comme l'air amusé devant la demande de la jeune femme.
Il attrapa son armure, ses armes, traversa la pièce, pour ouvrir la porte et sortir de la chambre. Pourquoi ne pas tout simplement se retourner comme elle le demandait? Haestrom est un assassin, feinter quelque chose pour se faire retourner sa cible, et lui planter une lame dans le dos, c'est une très bonne idée que venait de lui donner l'agent de l'empire sans le savoir. Il se disait qu'il expérimenterait ça lors d'une prochaine mission sanglante.

-Couvrez la fenêtre...

Effectivement, une personne laissait sa tête dépassée pour voir ce qu'il se passait dans la pièce. Elle était certainement porté par un autre qui se trouvait sur un objet surélevé pour pouvoir observer la scène.
Il ferma la porte derrière lui et alla s'installa au bout du couloir, adossé contre un mur, toujours à nettoyer son armure. Il regardait de part et d'autres du couloir, sans observer de phénomènes inquiétants. Quand tout à coup, un homme sorti de la chambre voisine à Haestrom, suivit d'une femme ou plutôt d'une fille de joie qui alla rejoindre de son côté la salle principale en bas. L'homme, Haestrom le connaissait, c'était un homme de son escorte personnelle.

-Je n'attendais pas à vous voir ici Mon Seigneur...
-Nous rentrerons demain matin, préviens les autres.

L'homme s'éloigna gêné de la présence de son duc, qui accentua encore:
-Buvez autant que vous pouvez, mangez jusqu'à ce que vous dégurgitez, baisez autant de femmes que vous pouvez, mais demain soyez en forme!

Haestrom accompagna cette phrase d'un sourire que son garde pu voir, et lui renvoya. Le duc se retourna pour regarder du côté de la porte de la chambre pour voir si Shynlyn en avait fini.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Jeu 20 Aoû - 19:00
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Haestrom avait décidé de sortir de la pièce, l’air amusée par le comportement pudique de la jeune femme en détresse.
Il ne repartait pas les mains vides, prodiguant un conseil à la dragonne avant de refermer la porte derrière lui.
Il avait fait le bon choix, remontant la race humaine à ses yeux.
Mais ce qu’elle allait découvrir rabaissa tout les efforts du Duc.
Ses bras tombant le long du corps, elle soupira de gratitude, pouvant maintenant ne faire qu’un avec son intimité.

La fenêtre...
En accordant son attention là-dessus, Shynlyn vit les yeux d'un homme, ses mains après la vitre, le nez et les joues rougeâtres, ne tenant guère à l'équilibre sur son porteur.
Avaient-il bu ?
Comment savaient-ils qu'elle avait se dévêtir ?
Les humains ne perdaient pas de leur sens et animosité sexuelle.
Elle rougit de colère, ouvrant en grand la fenêtre vers l'intérieur, d'un geste brusque, avant d'assommer le curieux d'un coup de pied à sa joue droite, les sourcils froncés et le visage sérieux.
Cela l’attristait de voir ce que les hommes pouvaient faire pour voir une femme dénudée. Il pouvait en payer non ?
Etait-ce trop cher pour leur perversion et désir ?
Il chutait dans un buisson, son collègue venant le relever avant de partir, les jambes à leur cou.
La chute paraissait douloureuse, les feuillages tremblant sous le poids de l’homme ébahis par la réaction téméraire de la demoiselle,
Une colère soufflant des protestations :

« Pervers ! Fuyard! »


Les ombres disparurent dans l'obscurité du lointain,
Un soupir joignant à eux.
Il faisait plutôt frais dehors, la nuit régnant au dessus de la ville qui éclairer une lumière pure tant bien que mal, perçant l'immensité noire d'une lueur de vie.
Une fois ces voyeurs loin d’elle, celle-ci clôtura la fenêtre avant de regrouper les rideaux devant, ce genre de situation ne pouvant se répéter une seconde fois.
Sa cape tombait au sol, avant que cela ne soit son armure peu de temps après, l’Innocente se déshabillant et déambulant dans la pièce à la quête de son sac.
Elle sortit sa boussole, ses autres affaires de cartographie avant de retirer une longue robe rosée du lot, légère et une paire de chaussure assortit avec.
Il n’y eut que cette tenue de rechange avec elle.
Une tenue plus appropriée d’ailleurs pour la soirée.
De nouveau propre dans sa tunique, la jeune femme rangeait délicatement le tout dans sa besace avant de mettre son armure dans la bassine d’eau, la laissant se gorger d’eau durant le dîner à une heure de cela.
Puis, un choc.
Un bruit de grincement au mur, des cris, des souffles.
Cela provenait de la chambre voisine.
Shynlyn en rougit, était-ce ce qu’elle pensait ?
On lui en avait parlé, quand sa « mère » lui expliquait le sentiment amoureux.
De cet acte entre le partage et la fusion physique et psychique.
De ce plaisir-ci que l’on accordait à celui que l'on aimait.
Mais ici…
L’Amour était-il présent encore ?
La femme se faisait payer pour vendre son corps...
Elle répugnait ses femmes-là, se posant des questions sur leur façon de voir les choses, les sentiments.
Mais bon, avant tout, chacun était différent.
Elle le voyait bien avec les humains...
La belle reculait du mur, s’écartant de ces tourments, assise sur le lit, voulant partir de la pièce afin de ne pas en écouter davantage, enfilant rapidement sa paire aux pieds.


Cependant, un autre grincement vint déranger son ouïe, celui de la porte.
Penchant son corps sur le côté, le regard anxieux mais tout aussi curieux.
Elle sourit, l’air radieuse, essayant d’ignorer les gémissements adjacents.
C’était Haestrom.
Tout allait bien.

« C'est terminé, pouvons-nous aller autre part le temps que le diner n'arrive ? »


Elle ne voulut paraître capricieuse, mais l'endroit ne lui semblant inconvénient à la poursuite de cette soirée.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Jeu 20 Aoû - 20:01
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Haestrom rentra dans la pièce et put voir Shynlyn changée, et vêtue d'une douce robe rosée. Haestrom put remarquer que l'armure de la capitaine était dans une bassine d'eau. Elle ne l'utiliserait pas avant longtemps pour le coup.
Il remarqua également que son conseil avait été entendu, puisque les rideaux de la chambre étaient refermés.

Il allait partir en direction du lit jusqu'à ce que Shynlyn lui demande si ils pouvaient quitter cet endroit et aller ailleurs, le temps d'aller manger.
Haestrom regarda Shynlyn, eut un sourire nerveux et reprit:

-Sortir dehors avec cette tenue?

Haestrom enfila son armure qu'il avait nettoyé du mieux qu'il pouvait juste avant, on pouvait observer qu'un bout de l'armure était plus rougeâtre que les autres morceaux, mais après tout, une armure s'est fait pour se battre, rien de choquant si elle a des traces de combats et d'affrontements. Il rattacha également ses armes à sa tenue, pour être en état de se défendre en cas de problèmes nocturnes.

-Je ne sais pas vous Shynlyn, mais moi, je garde mon armure.

Puis il invita Shynlyn à le suivre, sortant de la pièce, et descendant les marches pour récupérer la pièce principale, avant d'apercevoir quelques soldats de son escorte personnelle qu'il salua rapidement. Puis il sortit de l'auberge, et remarqua une nouvelle fois la fraîcheur des nuits de Feu. Il se retourna en direction de la jeune femme et demande gentiment:

-On repasse par le lieu de l'attaque, ou on fait un détour par une route mieux fréquentée?

Après avoir prononcé ses paroles, il put entendre un hurlement de loup, Whiteghost était assis près de l'auberge et vint se positionner à côté de Haestrom., en attendant le choix de la jeune femme.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Jeu 20 Aoû - 21:37
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Oh, la robe.

« Vous avez raison, cela n’est pas raisonnable… »


Il était vrai que la ville n’était pas si accueillante et puriste que cela malgré ces airs nordiques charmeurs.
Elle ne pouvait reprendre son armure d’ici le départ imminent.
Dommage pour elle, cela aurait pu la sauver d’ennuis en cette soirée agitée.
La dragonne reprit donc la cape bordeaux avec elle, l’enfilant par-dessus sa tenue séduisante, la recouvrant de vertu, ses cheveux couverts par la capuche intégrée à celle-ci.
Il n’y eut que son doux visage visible, et encore ses yeux, la tête baissée, semblait être caché par la frange de la demoiselle.
Elle put enfin le suivre dans sa descente.
Il semblait connaître du monde.
Des connaissances, des amis ou des gardes ?
Elle ne posa pas la question, n’en voyant pas la peine, le titre de « Duc » y répondant brièvement.

Shynlyn regardait en souriant au loup, fidèle à son maître, venant lui tendre doucement la mains, accroupis devant lui.


« Toujours là au bon moment non ? »


La garde se releva doucement.
A la proposition d’Haestrom, la jeune femme fixa la rue d’où les deux protagonistes venaient avant de se réfugier dans l’auberge bienveillante.
Elle réprima un haut-le-cœur à cette vision, ne voulant tacher un autre habit de plus dans cette ruelle sombre.
D’un air chaleureux, elle lui répondit de prendre le détour si il le voulait bien.
Ils firent donc une balade dans une des rues principales, les lumières l’éclairant au maximum au vu de son importante activité malgré la nuit.
Les mètres défilèrent en même tant que les marchandises sur le sol ou sur des étalages, les pavés laissant place aux pas curieux de la Seconde.
Elle croisait à son tour des membres de sa flotte, ayant but elle supposait, chantant en cœur d'un air abusé, rongé par l'alcool.
Loin des soucis, de leur train-train d'aventure en mer, ils étaient heureux.
Le marché battait de son plein.
La foule était présente, bousculant parfois les deux jeunes gens.
Elle en fut bien surprise.
Shynlyn avançait, enthousiaste, le regard loin et droit, avant de s’arrêter devant un étalage sur une table, devant une boutique de jeux.
L’animateur régissait à l’approche de celle-ci, intriguée par la femme qui se cachait sous son accoutrement.
Il lui parlait, lui donnant des jetons en bois afin qu’elle joue avec lui, mais celui-ci la prit par le poignet, un senteur amer provenant de ses lèvres mauves.
Paniquée par la situation, elle chercha du regard son ami humain, ne comprenant pas ce qu’il voulait.

« Pas mal ta robe… »


L’avait-il perçu ?
Il fallait dire que l’ouverture qu’elle avait donné à l’homme était suffisante pour apercevoir sa tunique alléchante, mais elle pesait que la nuit camouflerait avec l’ombre de la cape.
Elle qui avait suivit les conseils de son ami jusque-là…
Elle ne pouvait que lui répondre d’une voix faible, ayant mal à son poignet, le tirant brusquement avant qu’il ne fasse de même pour qu’il l’amène contre son torse.

« Lachez-moi… ! »


Avait-elle perdu le Duc dans sa marche rapide ?
Sa capuche partit en arrière, dévoilant son identité inconnue à l’homme, qui lui ne voyait que son être extérieur, rougissant à cela, son regard dévorant les formes de sa bouille humaine sans défaut.
L'effet de l'alcool s'estompant pour d'autres sensations à l'égard de la "prisonnière".
Son étreinte fut plus douce, sa main allant caresser la joue de Shynlyn.
Mais on l’interrompit dans ce geste-là.


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Jeu 20 Aoû - 22:44
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
-Toujours.

C'est ce que Haestrom répondit à la jeune femme concernant son loup, il ne put s'empêcher de lui caresser la tête également comme pour lui marquer son affection. La bête en a besoin, et le jeune Duc a besoin de la présence de son loup également. Ces longs voyages l'ennuieraient la plupart du temps si Whiteghost n'était pas avec lui.

La jeune femme choisit de faire le détour par les routes plus fréquentés, Haestrom se mit alors à la suivre dans une rue éclairée et vivante, les échoppes étaient toujours présentes, en moins grand nombre que la journée mais quelques étalages étaient là devant eux.

La foule se faisait de plus en plus présente séparant les deux protagonistes de quelques mètres. Il put remarquer en cherchant Shynlyn que ses marins étaient là, chantant, buvant, profitant de leurs mises à pied en quelques sortes.
Alors qu'il avait perdu la vue d'une quelconque cape bordeau, il entendit le hurlement de son loup, la direction du son lui avait permis de retrouver un angle de vue sur la jeune femme qui était avec un homme.
Puis alors qu'il se rapprochait petit à petit de la capitaine, il put observer qu'elle se débattait légèrement tentant de se défaire de l'emprise de son ravisseur. Haestrom saisit sa dague noire puis se ravisa... Il avait dévoilé son identité à la femme, il ne pouvait assassiner impunément un homme à la vue de tous alors que son identité de Duc avait été donné à un témoin. Il rangea alors la dague dans son fourreau puis pu observer non loin derrière lui plusieurs gardes de Aeb qu'il aborda:

-Une femme se fait agresser juste là!

Les gardes se précipitèrent suivis de près par Haestrom, et tandis que l'agresseur tenta de caresser la joue de l'innocente, un garde attrapa le poignet de l'homme et le tira de là, défaisant alors la prise qu'il entretenait sur l'humaine.
Haestrom remercia les gardes qui étaient encore à son niveau avant de se mettre au niveau de la femme.

Il regarda aux alentours et pu observer que les gardes étaient nombreux dans cette rue, sûrement était-ce un quartier bien contrôlé par un seigneur, contrairement à d'autres laissé à la piraterie.

-Est-ce que tout va bien? demanda Haestrom d'un ton conciliant.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Ven 21 Aoû - 14:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Que lui voulait-il ?...

Des gardes avaient séparé l'homme de l'héroïne.
Shynlyn ne quittait pas l'individu des yeux, semblant attristé par le débat qu'il menait contre les gardes en la fixant des ses joues rougit, ses yeux pétillants.
Elle ne savait pas ce qu'il pouvait ressentir envers sa personne, mais de toute façon, elle ne le partageait pas, restant en face de lui sans faire grand chose.
Peut-être voulait-il tout simplement caresser sa joue encore blessée par son combat en fin de journée ?
Qui aurait cette lubie-là ?...
Elle n’en su rien au final, silencieuse.
Les ordres venant d'Haestrom, elle en reconnu la voix, celui-ci lui demandait son état.
Il y eut aussi un hurlement du loup, sans doute voulait-il indiquer à son maître un danger. En tout cas, il l’avait retrouvé dans la foule.
Troublée par les gestes de l'homme, c'était d'un ton doux mais faible qu'elle lui répondit :

« Je suppose que oui... »


Elle le remercia avec les gardes d’une simple révérence, avant de quitter les lieux avec son compagnon, restant à côté de lui maintenant.
La fatigue et l’appétit prirent d’assaut la dragonne, en manque de viande depuis quelques jours, cette dernière allant s’asseoir à un banc, isolé de la rue commerçante.
Un arbre surplombait la scène, des feuillages tombant aux côtés d’eux.
Un cadre idyllique et romantique sûrement.
Pas à ses yeux, l'endroit n'avait qu'importance pour se reposer.
La jeune femme avait retiré ses cheveux de sa cape, son visage toujours découvert.
Posant sa main sur sa propre joue, elle la caressait, essayant de voir un signe de douleur ou d’inflammation.
Son visage grimaça légèrement, sa main retombant, perplexe.
Elle avait presque oublié sa joue enflée avant que l’animateur curieux ne le lui rappelle. Elle fixa le Duc, ses yeux ébène cherchant à savoir la vérité, arborant un sourire chaleureux :

« Est-ce si laid que cela pour qu’on puisse vouloir toucher ? »


Elle n’attendait pas de réponse, la connaissant déjà.
C'était étonnant que l'homme lui avait rougit malgré ce défaut qu'elle avait, son visage devait rattrapé la plaie sans doute.
Un rire s’échappait entres ses lèvres, la tête relevé, son regard contemplant les étoiles qui étaient peu visibles à cause de l’éclairage environnant.
Un soupir...
Poussée dans un élan de curiosité, elle reprit la parole de nouveau, ne laissant pas le jeune homme répondre ou finir sa phrase plutôt, son visage se tournant vers lui :


« Qu’étiez-vous avant de devoir être Duc ? J’imagine peut-être que cela doit être des raisons familiales comme une bonne majorité des cas, mais était-ce là votre bon chemin ? Je vous vois comme un bon combattant, voire plus… »


Shynlyn avait retiré sa cape, à l'abri des regards, avant de la poser sur ses genoux.
Ce mois de printemps était agréablement doux à Feu.
Elle s'était habitué à la brise nocturne, deux de ses mèches chevauchant les courants vers l'avant, sa peau frissonnant aux premières secondes s'écoulant quand elle s'était dévêtue de sa couverture fade.
La lune se plaçait derrière elle, ses yeux virant aux jaunes quelques secondes avant de reprendre leur teinte "normal" sous sa métamorphose humaine.
Elle le regardait longuement, attentive à ses récits, son air enfantin prenant le dessus, sa bouille ignorante, ses lèvres entrouverte à l'affut de savoirs.
Elle aimait les histoires...
Comprendre, apprendre, connaître...
Elle voulait Savoir ce qu'était Haestrom au fond de son être humain, et s'en souvenir...


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Ven 21 Aoû - 15:47
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
Shynlyn acquiesca à l'interrogation du duc tout en le remerciant lui et les gardes pour cette intervention. Puis Haestrom et la jeune femme continuèrent leur routes,Shynyn restant près du jeune duc alors. Puis Haestrom voyant que la capitaine allait se reposer sur un banc, il l'accompagna et s'assit à côté d'elle en attendant qu'elle récupère, la jeune femme lui posant des questions dont Haestrom n'avait le temps d'y répondre que dans sa tête puisque Shynlyn changeait de sujet immédiatement après, détournant alors la conversation sur le passé obscur du duc. Ce dernier y répondrait mais il omettrait certains détails comme le fait qu'il vivait d'assassinat. Il entama alors un semblant de long récit:

-Je vous préviens, ça risque d'être long et ennuyant pour vous que d'écouter une histoire passée.

Il regarda la jeune femme qui n'avait pas l'air de s'en faire plus que ça et commença alors son comte:

-J'étais fils du baron de Winterbear, j'avais été éduqué pour être le maréchal des terres de mon frère, ce qui explique en quelques parties mes qualités de combattants. Puis ma famille fut morte, assassiné par...

Il marqua une pause puis reprit autrement.

-J'ai dû partir en exil, pendant plus de quatre ans à vagabonder avec mon loup que j'ai trouvé également seul au début de mon périple. J'ai pu aller jusqu'en Glace pour tenter de survivre de chasse sauvage, et parfois de vol lorsque je n'avais rien. Certaines personnes ont eu la bonté de m'aider lorsqu'elle me croisait par hasard dans des états lamentables.

Haestrom poursuivit après avoir laisser Shynlyn digérer ses informations denses. Il la regarda, fut étonné qu'elle ne soit toujours pas endormie.

-Puis la partie intéressante, je suis revenu venger ma famille, et devenir baron, avant d'être désigné successeur du duc, peu de temps avant sa mort. Et me voilà ici en votre compagnie Shynlyn.

Il lui sourit, et remarqua en face une sorte de restaurant qui avait l'air agréable. Il y avait aussi de nombreux gardes qui patrouillaient dans la soirée, ce qui était fort rassurant pour les deux protagonistes.
Il proposa à la jeune femme d'aller y manger.

-Vous voyez ce restaurant là-bas? Je ne sais pas vous, mais moi j'aimerai bien une bonne entrecôte de bœuf! Ils doivent certainement en servir dans leur chaleureuse bâtisse.

Il attendit la réponse de la jeune femme, avant de saliver d'envie de manger de la bonne viande.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Ven 21 Aoû - 21:50
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Un massacre familial ?
Ses épreuves étaient bien plus dures que le passé de Shynlyn.
Il devait sans doute vouer une haine envers ou une profonde colère vis-à-vis des coupables…
Aussi profonde pour ne pas dévoiler les accusés de ce massacre ?
Sûrement.
La pause et le changement de tournure du récit autobiographique ne l’ayant pas échapper dans son attention auditive.
Il semblait être si proche de la dragonne, sauf qu’il s’agissait d’un humain qui allait lui retirer la vie sans le sacrifice de son frère, en conséquence de sa mort, de la tristesse de parents et de la séparation de Shynlyn de ses proches.
Son histoire traçant des traits attristés, compatissants avec les dires nostalgiques d’Haestrom.
Il avait aussi vécu, en exil, à Glace, même si elle, l’avait fait en toute bonne conscience, par curiosité.
Il avait l’aide de personnes toutefois, et s’était débrouillé là-bas, contrairement à elle qui s’était réfugier auprès de son Amiral, pour y survivre un minimum avant d’assouvir sa soif humaine : la vengeance.
Sans le savoir, le coupable du passé du Duc se trouvait en son rang, en son « idéologie ». Et elle, elle su que c’était un membre de sa race.
Vice versa.
Quel paradoxe, non ?
Pourtant, ils semblaient s’entendre à merveille.
Comme quoi, l’Etre est bien unique malgré la couleur de son partie ou de « peau ».

«  Quel compagnon charmant as-tu eut pour t’aider là-bas… Je n’ai pas eut cette chance-ci, même si par la suite j’ai pu trouvé un refuge charitable et me convenant…, pensant à la Cour des Miracles ;
Glace… Quel bien horrible endroit quand on est seule.  »

En lui dévoilant son point de vue, une porte s’ouvrit en elle.
La confession. La confiance.
Une autre s’ouvrit simultanément, face à la demoiselle, le jeune homme la conviant dans le bâtiment.
Une bonne odeur en sortit.
Les gardes en surveillaient les alentours.
Tout était fait afin qu’elle ne recula en arrière.
Elle esquissa un tendre sourire, avant d’accepter d’un hochement de tête la proposition de son interlocuteur, entrant, la chaleur de la pièce la réconfortant dans ses choix, dans ses sentiments de confiance.

De la viande. Voila tout ce qu’il lui fallait de mieux !
Assise à une table, elle ne tarda pas à commander une entrecôte avec son invité, appliquant les bonnes manières lors du repas comme le lui avait enseigner sa « mère ».
Sa tenue était adéquate au rendez-vous gastronomique, arborant une posture élégante et sublimant ses airs humains perfectionniste.
Etonnamment, sa plaie dégonflait à vue d’œil au fil des heures.
Comblant le calme de la discussion entre les deux combattants, Shynlyn lui sourit de plus belles, ses yeux clos, concluant le passé de son « ami » par une simple phrase :

«  Vous méritez ce que vous avez, contrairement à d’autres.  »


La commande n’avait pas tardé à arriver, les plats et boissons servis sur la table.
Cela était si bon à voir et sentir.
Elle était prise d’un empressement, épanouie devant son plat qui semblant succulent.
Il fallait dire qu’elle avait commandé la même quantité de viande que son compagnon, quel appétit de dragonne…
D’un ton amusant, son visage radieux, elle lui transmit sa politesse avant d’attaquer avec sauvagerie le plat encore chaud de ses couverts.




«  Bon appétit !  »

Elle prit rapidement une bouchée, élégamment bien entendu, son ventre grondant de soulagement avant de se taire, appréciant le repas de son côté.
Avalant le morceau, elle but une gorgée d’eau avant de poser son regard sur le jeune homme.

«  Dites-moi, l’assassinat, sans vouloir paraître si indiscrète, pourquoi a-t-il eut lieu ? Et par qui… Ne pensait pas que je suis aussi naïve que cela, ma curiosité me titillant l’esprit, mais je sais reconnaître un vœux de silence quand il y en a un. Puis-je le savoir ou ?...  »

Elle reprit son repas, avant d’ajouter après avoir ingurgiter les aliments qui se trouvaient entre ses mâchoires carnivores, un échange à sa demande :


« En échange, posez moi une question, j’y répondrais volontiers. »

Cette dernière posait ses couverts, ne voulant manger sans savoir ce qu’elle désirait, l’humain l’intéressant.
Avait-elle pensé cela ?
Pardis… Changerait-elle de point de vue ?
L'apprécierait-elle malgré sa réticence "anthropophobe" ?...


Hrp:
 


avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :


Sam 29 Aoû - 1:13
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3768-haestrom
-Je ne suis pas resté à Glace très longtemps, juste le temps d'échapper à quelques fanatiques... Puis une fois mes idées bien en place je suis revenu prendre ce qui m'était dû de sang.

C'est ce que répondit Haestrom avant d'accompagner Shynlyn dans le restaurant, commandant une grosse entrecôte, Haestrom avait bien insisté sur le "grosse" afin d'avoir un bon morceau et de se rassasier le gosier comme il le fallait. La jeune humaine le félicita à sa manière en lui indiquant qu'il méritait ce qu'il possédait.

Une fois le plat arrivé devant Haestrom, il eut une légère crise de jalousie en observant que le morceau de la capitaine était légèrement plus gros que le sien, il regarda le serveur d'un air abusé avant de se tourner vers son morceau de viande et de charcuter le morceau. Il était joyeux de croquer dans une telle viande tendre et à la fois fondante en bouche, son interlocutrice interrompit le délice en lui posant une question sur "Ce soir-là" ressassant les mauvais souvenirs du passé. Le silence que prit Haestrom pour éviter d'en dire trop n'était pas vraiment un voeu de silence, il n'hésiterait pas à cracher sur la dynastie des personnes ayant commis cet acte.
Tout ce qu'il voulait c'était éviter de briser un début d'amitié entre les deux protagonistes, la famille Caduck assassina sa famille avec une aide certaine de l'empire, ou du moins de ses partisans, et la raison était simple, c'était en 110, la guerre sévissait entre l'envahisseur Aile Ténébreuse et les habitants de Terre... En s'emparant de terres, ils gagnaient la guerre au fur et à mesure. Quoi de pire de dire à son interlocutrice se battant pour le camp de l'ancien ennemi que son camp à assassiner sa famille alors qu'elle ne devait pas être concernés par tous ça à l'époque.
Haestrom se contenta de dire:

-C'est la famille Caduck, elle l'a très certainement fait pour le pouvoir.

Il termina presque sa viande puis reprit:

-Une question? Vous savez j'ai toujours été curieux, voire trop curieux, j'aimerai savoir comment vous avez été enrôlées dans la  flotte de l'Empire?

Il donna les restes de son assiette à son loup qui était venu se positionner à côté de lui peu de temps auparavant et but un verre d'eau en écoutant ce qu'allait lui dire la capitaine.


avatar


Humain

Partie IRL
Crédit avatar : Beaver-Skin
Double compte : non
Vitesse de réponse : rapide


Dim 6 Sep - 15:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t7063-shynlyn-devalinor-la-geolog
Hrp:
 

Il restait silencieux un moment.
Compréhension, la curiosité de la jeune femme touchait un sujet sensible.
Les yeux dans le plat, les oreilles à l'écoute.
Des allers et viens de fourchette, le bruit du bois s'entrechoquant entre l'assiette et l'ustensile.
Un morceau passa de travers.
La jeune femme toussa après la question de son interlocuteur, avant de reprendre son souffle, essayant de paraitre naturelle aux yeux de son compagnon, que ce n'était qu'une simple maladresse de sa part.
Cela combla le silence qui régnait dans la pièce après la symphonie de toux de la
A vrai dire, Shynlyn n'avait pas vraiment un poste au sein de l'Empire, et pourtant, elle arborait fièrement les couleurs des partisans d'Aile Ténébreuse.
Son assiette était vide sous son nez, son ventre bien rempli, elle ne pouvait esquivait la demande. De plus, c'est bien elle qui avait créer ce chantage d'information, et elle était l'invité à cette table.
Politesse, bonne tenue imaginait-elle.


« Oh. Hum.
Sans rentrer dans les détails, mon rôle est "existant" dans l'Empire. Je ne suis qu'une garde personnelle dont la confiance est absolu avec mon Amiral et auprès duquel j'ai eut un refuge après mon expédition à Glaces. C'est à cause, ou grâce, selon votre point de vue, que la flotte arbore le bleu de l'océan. Enfin, la flotte appartient à Aile Ténébreuse de toute manière. »



Tout cela était vague. Sans détail.
Elle passait une serviette en tissus sur ses lèvres, avant de remercier l'humain pour ce repas copieux.
Un courant d'air. un frisson parcourant son corps.
La nuit semblant douce et fraiche, un peu trop à son goût.
Cette dernière reprit sa cape sur elle, avant de pose son regard sur une cruche en terre. L'odorat stagnant au dessus de l'objet, un liquide bordeau sombre en coula dans sa tasse.
Le bras levé, elle trinqua.
Par l'intrigue, la tentation fit cédé la demoiselle gourmande, la tasse venant lentement à ses lèvres roses et les tachant d'un mauve à cause du mélange colorés. Une grimace.
La gorgée au palet, remuant de mimiques buccales cherchant ce que l'humain pouvait bien y trouver.
Vint alors ce gout fruité après l'alcool de premier plan.
L'étonnement. Elle appréciait. Dans son élan de découverte, l'Innocente tache de nouveau ses lèvres de nouveau, finissant le verre.
L'air léger, des rougeurs apparurent rapidement au haut de son nez légèrement aquilin, et sur ses pommettes.
Elle n'en voulait pas davantage.
Son être lui semblait léger, au repos, se laissant trainer sur le banc, l'esprit plus vif et abruti.
Elle rayonnait de beauté sans le vouloir, l'alcool la rendant ainsi dans sa féminité et fragilité innocente, son visage angélique, celle d'une créature irréelle.
Ses yeux trahirent son espèce, devenant jaune à ce nouvel état corporel.
La dragonne ne marquait en rien ce changement, mais elle sentait le regard insistant de l'homme en face d'elle.
Celle-ci ne rétorquait qu'un simple sourire, ne prenant rien au sérieux à cause de l'alcool, en faible dose certes, mais assez pour elle.

«  Un problème Duc ? »






avatar


Dragon

Partie IRL
Crédit avatar : Asuna Yuuki
Double compte :
Vitesse de réponse :



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1