Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Le battement d'un coeur impatient

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Mar 28 Juil - 11:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Chez elle ?
En avait – elle simplement envie ? Elle l’avait proposé mais le voulait – elle encore ? Est-ce que Kaith méritait cela ? Et son cœur si incertain, il le voulait. Il ne voulait pas le laisser seul dans cette chambre. Il voulait simplement le revoir encore et encore…. Et d’un autre côté sa raison fut si perdue qu’elle en savait pas où aller ou quoi dire. Elle souffla.
Sigmond quant à lui, il avait la réponse. Il ne voulait pas qu’il vienne. Il voulait qu’il parte, ne revienne jamais pour le mal qu’il a fait à Nephtys.
Nephtys était triste et se sentait abandonné une fois encore… c’était son ressenti. Un ressenti qui s’effaça pour laisser le doute. Si il l’avait abandonné pourquoi vouloir rester avec elle ? Elle ne savait pas quoi faire. Elle hésitait bien trop alors elle chercha du regard si Alfred le lapin était là, quelque part, près à l’aider par un de ses conseils… Et elle ne vit rien. Elle était seule face à cette décision.

Elle finit par se dire que ce ne serait pas une mauvaise idée de tenir parole. Elle esquissa un léger sourire.

- Oui, tu peux venir.

Sigmond couina n’étant pas content du temps de la réponse de Nephtys. Il se retourna contre sa poitrine et bouda dans son coin, redevenant une peluche inerte.

- Cependant, je crois que pour sortir de cette auberge, il faudrait que tu t’habilles ? Non ? A moins que tu es trop chaud ? Demanda – t- elle doucement.

Elle le regardait sans méchanceté, sans tristesse. Son visage était plutôt doux. Elle serrait fort ce petit pingouin, remettant sa sacoche correctement car la lanière glissait un peu.

- Je t’attends dehors devant l’auberge.


Elle se retourna aussitôt et alla vers la porte. Elle n’attendait pas finalement des réponses. Voulait – elle qu’il l’ignore et ne réponde pas ? Non absolument pas mais elle voulait tant retrouver son chez soi, qu’elle ouvrit déjà la porte. Une femme passa dans le couloir à ce moment-là et jeta un regard en leur direction avant de continuer son chemin. Nephtys ne lui adressa à peine un regard envers elle comme si elle faisait partie du décor.


- A toute de suite.
Souffla – t- elle à Kaith doucement.

Elle sortit aussitôt et ferma avec précaution la porte de la chambre. Elle descendit les escaliers pas à pas sans se retourner, réfléchissant à ce qui se bousculait dans son esprit, dans son cœur, dans tout son corps. Que voulait- elle ? Et Alfred le lapin était toujours absent. Elle n’aimait pas quand il faisait cela. Elle se sentait un peu seule. Elle était finalement la seule à savoir quoi faire, quoi décider. Le comprenait – elle ? Comprenait – elle qu’Alfred le lapin n’était d’autre qu’elle – même ? Elle n’était finalement sûre de rien. Et pourtant son cœur voulait tant lui crier, tant hurler cette vérité qu’elle ne comprenait pas.

Une fois arrivée dans la salle principale de l’établissement, elle se faufila entre les tables, regardant devant elle. Elle ne voulait pas croiser ces hommes et femmes qui se dévergondaient soit avec l’alcool et les jeux, soit avec les jupons de ces dames. Et elle savait qu’il suffisait d’un regard pour avoir des problèmes dans ce genre de lui. Une musique harmonisait tant bien que mal cette ambiance d’ivrogne. Nephtys serra encore plus fort Sigmond pour se sentir en sécurité.
La porte était pour elle, une providence. C’était simplement une façon pour elle de se libérer de taverne, de ces hommes… Elle l’ouvrit doucement, elle était en bois. Un homme la bouscula au même moment voulant entrer. Il n’était pas encore bourré car il s’était excusé auprès de notre ange déchu. Elle lui esquissa un sourire, lui soufflant que ce n’était rien et continua son chemin.

C’était une brève rencontre dans cette ville. Une simple politesse qui rassura un peu Nephtys. Tous ne sont pas des rustres dans ce monde. Elle était enfin dehors. L’odeur de la ville n’était pas accueillante cependant elle en avait l’habitude. La rue était plutôt calme sans être rassurante. Le soleil s’était endormi derrière les nuages mais le ciel restait rassurant.

Elle se plaça sur le côté droit de la porte sans s’adosser au mur et attendit patiemment que Kaith descende à son tour.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Ven 31 Juil - 1:35
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
- Oui, tu peux venir.

Ces quelques mots avaient suffit pour le guérisseur explose d'une joie intérieur qui se transmit à tout son être , se manifestant dans une sensation de chaleur intense . Il commençait déjà à faire un pas vers la porte , vers la sortie , vers elle tout simplement quand elle reprit la parole . Avant même d'entendre les paroles , le guérisseur c'était raidi d'un coup de crainte qu'elle lui annonce un changement d'avis...

- Cependant, je crois que pour sortir de cette auberge, il faudrait que tu t’habilles ? Non ? A moins que tu es trop chaud ?

Il baissa alors doucement la tête pour constater l'évidence même . Il se mit à paniquer , essayant de récupérer un haut dans son baluchon sans y parvenir très bien . Il c'était mis dans un état de stress telle qu'il n'entendit pas tout à fait les paroles de son amour mais il en comprit au moins l'essentiel : elle partait en avance et l'attendait devant... Il allait devoir se dépêcher de la rattraper !!!

Il parvint enfin à extirper un simple haut en lin et à manche courte qui , comme la plupart de ses vêtements , était tout bonnement.... gris . Il se préférait ainsi , le gris lui rappelait le vent sauvage bien que le sien soit émeraude . Par contre... il se demanda vaguement si ça lui plaisait à elle... il l'espérait car , de toute façon , il n'avait que ça en stock . Et il avait pas vraiment les moyens de s'acheter mieux à vrai dire...

Une fois que le haut était enfilé , il sentit un courant d'air sur sa nuque et son regard se fit calme , bien que son esprit savait qu'il allait affronter la tempête . Il se tourna pour constater qu'Aiden le fixait , le regard acéré comme quand il traquait une proie , mais il fit un simple claquement de bec avant de parler .;

- Enterrons l'histoire : il ne c'est rien passé aujourd'hui , rien d'autre que ce qui s'est passé avec elle . Maintenant , file la rejoindre... La politesse veut que tu ne la fasses pas trop languir : ne t'en fais pas , je te suis .

Le mage soupira profondément avant d'aller en direction de la sortie . Il ouvrit la porte et , après un ultime coup d’œil dans la pièce , il la referma et la verrouilla à clef . Puis , patiemment tout en pressant le pas , il descendit en direction de la salle commune où il alla parler au comptoir . Il régla ce qu'il devait -soupirant en silence à l'annonce du prix- puis parti enfin en direction de la dernière sortie .

Son pas était assez claudicant , sa jambe blessé par le pingouin le lançant par moment -et pas toujours au meilleur d'ailleurs- tout en jetant des regards vague et sans sens profond . Il trouvais toujours aussi répugnant ce genre de débauche... Même si il avait déjà gouté à la luxure , il ne pouvait pas comprendre qu'on puisse jouer ainsi la dessus en buvant comme des porcs . Le pire était sans doute l'odeur... un mélange de sueur et d'haleine alcoolisé qui égalerait facilement un orc... quoi que , de ce qu'il en savait , leur haleine était déjà un sacré gouffre nauséabond .

Il s'extirpa enfin du lieu , passant par la lourde porte d'entrée , et prit une grande bouffée d'air frais . Ça lui faisait d'ailleurs beaucoup de bien... Les routes lui manquait presque pour ça : le bonheur d'être toujours avec la nature et pas dans une ville au pavé rugueux !

Le soleil faisait grise mine maintenant bien que le temps restait doux et agréable . Kaith jeta un rapide coup d’œil autour de lui et repéra vite , à sa droite , la belle Nephtys qui semblait l'attendre .
Il se plaça face à elle , l'air à moitié gêné , en se frottant la nuque de façon nerveuse...

- Je n'ai pas été trop long , hein ?

Il se sentait vraiment inquiet... Pour rien au monde il n'accepterait de perdre un être aussi merveilleux qu'elle et , ce qui venait de se passer , l'inquiétait encore profondément . Il lui tendit alors la main , la paume en avant avec le dos regardant le sol , et lui fit son sourire le plus chaleureux , ses yeux étant mis clos

- On y vas ? Tu veux bien ouvrir le chemin et me guider ? Après tout... je ne sais pas où tu vis moi...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 1 Aoû - 17:42
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Elle chantonnait doucement tout en serrant Sigmond contre elle. Elle attendait patiemment qu’il arrive. Elle le trouvait un peu long. Peut – être qu’il avait simplement du mal à s’habiller. Sigmond la regardait chantonner tout en bougeant ses ailes. Il était dans le rythme aimant l’entendre chanter. Et si il pouvait chanter avec elle, il l’aurait fait. Elle regardait souvent le ciel, admirant ce qu’elle pouvait encore voir malgré quelques nuages par -ci par -là.
Elle aime l’admirer, le regarder. Elle s’évadait rien qu’en regardant le soleil brillait. Même si ce jour-là, le soleil était plutôt d’humeur boudeuse et se cachait par moment derrière des nuages. Cela l’apaisait quand même…

« ♪ Je me souviens de tes yeux,
De ce regard qui brillait
Je me souviens de ce lieu,
De cette montagne qu’on grimpait
Je me souviens de ton sourire,
De celui qui me fait tant chavirer
Tututu ♫ »


Sa voix était douce et se perdait dans cette rue. Elle chantait trop faiblement pour que quelqu’un entende sauf Sigmond bien sûr. Et quelques minutes plus tard, la porte de la taverne s’ouvrit doucement, elle se décala un peu et stoppa sa chanson. C’était Kaith qui sortit. Elle eut un petit sourire en le voyant.

- Aucunement.

Elle regarda ensuite la main qui lui tendit puis lui. Il souffla qu’on devait y aller. Nephtys était d’accord avec ça. Et elle s’en doutait qu’il devait la suivre. Elle regarda à nouveau la main comme hésitante. Et pourtant elle la prit aussitôt, la serrant doucement.

- On n’y va. Souffla – t – elle avec un sourire.

Sigmond avait un regard suspicieux envers Kaith.
Nephtys le tira vers la droit et se mit à courir tout en l’emmenant. Elle sillonnait les rues, les connaissant par cœur. Elle faisait aussi bien attention à ne pas bousculer les autres. Elle voulait simplement éviter les problèmes et ne pas énerver les gens. Elle faisait son possible pour qu’elle ne lâche pas la main de Kaith et le perde dans la ville. Ils mirent bien quelques minutes à courir repassant par la fontaine avant d’arriver devant son immeuble. Elle était pressée de rentrer. Elle avait faim. Avec tout ce qui s’était passé, cela avait titillé son estomac et puis le fait d’attendre n’avait rien arrangé sur sa faim Quant à Sigmond, il s’était accroché de toutes ses forces à la robe de Nephtys pour ne pas tomber. Il couina par moment comme pour dire à Nephtys de ne pas courir si vite.

Une fois arrivée devant l’immeuble qui abritait son « chez soi », elle lâcha la main de Kaith. Elle se retourna vers lui le regardant. Elle ne paraissait pas du tout fatiguée ou essoufflée. Elle se sentait plutôt bien. Sigmond desserra son étreinte et sauta à terre. Il voulait rentrer et ne voulait absolument pas les attendre. Il couina et puis attendit qu’on lui ouvre la porte en croisant ses ailes. Nephtys n’allait pas lui ouvrir du moins tout de suite.

- On est arrivé. Suit moi, on va monter. Je vis au deuxième étage. Dit-elle calmement.

Son immeuble était plutôt une maison à deux étages. Un couple vivait au raz - de -chaussé alors que Nephtys vivait au deuxième étage. Elle trouvait ses voisins charmants. Les escaliers étaient sur le côté entouré de cloison en bois pour éviter qu’il prenne l’eau en cas de pluie. Seule, elle en avait la clef. Elle se rapprocha de la porte et l’ouvrit avec sa clef. Sigmond tout content qu’on lui ouvre la porte, couina joyeusement. Alors qu’elle entra pour monter, elle prit le petit pingouin dans ses bras. Sigmond râla un peu voulant monter tout seul mais Nephtys n’était pas d’accord. Elle lui adressa un sourire et le câlina. Sigmond se calma.

Elle monta doucement les marches.

- Ferme bien la porte. Demanda – t- elle à Kaith.

Sur le chemin, tout était silencieux. On entendait que le bois qui craquait sous chaque pas qu’ils faisaient. Une fois arrivée à sa porte d’entrée, elle ouvrit la porte, laissant la clef sur la serrure à l’intérieur.


- Pourras – tu fermer à clef et enlever tes chaussures ? S’il te plait.



Elle demandait cela de façon calme. Elle enleva ses ballerines qu’elle posa près de l’entrée puis marcha pied nus vers sa chambre.
Son appartement était fait de quatre pièces environ. Il y avait la cuisine qui servait aussi de salle à manger avec sa table et ses chaises en bois. Il y a la salle de bain enfin une pièce d’eau avec une baignoire en bois, recouvert d’un tissu posé non loin d’une cheminée. Non loin, il y avait des meubles avec des serviettes et autres objets lié aux bains. Sa chambre était grande contentant un lit double. Il y avait des poupées et des peluches en grands nombres, un mannequin pour faire de la couture, une table de chevet, une coiffeuse et un tabouret ainsi qu’une armoire. Et la dernière pièce, c’était comme une grande armoire, ou il y avait toutes sortes d’objets ainsi qu’une ou deux statues en bois. Elle avait aussi un petit balcon au niveau de sa chambre par le biais d’une double porte.
Nepthys entra dans sa chambre posant Sigmond sur lit ainsi que son sac. Elisa se réveilla, s’étira et monta sur le lit doucement, saluant joyeusement d’un grand sourire Nephtys et Sigmond.

- Salut ! Vous m’avez manqué ! Vous avez fait quoi ??
- Salut. Je te raconterais mais nous avons un invité. Il va bientôt nous rejoindre. Tu seras gentille, n’est-ce pas ? Demanda Nephtys avec un sourire.
- Je vais essayer. Dit – elle en jouant le bas de sa robe bleue.
- Merci.

Nephtys rangea ses affaires dans son armoire tranquillement en attendant que Kaith est fini. Elisa joua sur le lit avec le pingouin qui couina joyeusement.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mer 5 Aoû - 3:46
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
- On n’y va.

Cette phrase marqua le début de leur course poursuite à travers la ville .

Si il avait cru qu'elle allait marcher tranquillement , profitant ainsi d'une petite balade au crépuscule , il aurait tord et pas qu'un peu . Mais ce n'était pas vraiment ce qui le surprenait le plus... Déjà , elle courait sacrément vite et la suivre n'était pas une partie de plaisir même pour le marcheur expérimenté qu'il était . Cependant , c'était plutôt la seconde surprise qui le laissait perplexe... Elle n'avait aucun mal à le trainer derrière elle , sans ralentir une seul fois la cadence , alors qu'il pesait quand même un certain poids . Certes , il se forçait à rester à son rythme mais tout de même : Nephtys était décidément , aux yeux de Kaith , une femme remplie de surprise. Ces derniers pouvaient d'ailleurs se révéler aussi bien mauvais que bon pour le peu qu'il avait vue.

Il se remémora d'ailleurs la vieille gifle qu'il avait reçu à leur rencontre... "Eh beh , une chance qu'elle se retenu ce jour là... J'aurais été dans un sale état si ça se trouve" se dit il mentalement , se promettant de ne pas lui poser de question à ce sujet , elle n'apprécierais peut être pas. Il ne parvenait de toute façon pas réellement à réfléchir car , tout en calquant sa vitesse sur celle de sa compagne , il devait aussi se débrouiller au mieux pour éviter les autres passants : Pas besoin de déclencher une querelle en pleine rue !

Le temps lui semblait avoir durer une éternité lorsqu'elle s'arrêta enfin devant un immeuble . Si lui était clairement éreinté par cette course , bien qu'il est déjà vu pire , elle ne semblait quand à elle pas le moins du monde épuisé au vue de ce qu'il pouvait voir . Il sentit aussi la main de la jeune femme quitté la sienne ce qui eu pour effet de lui faire ressentir un léger pincement au cœur .

- On est arrivé. Suit moi, on va monter. Je vis au deuxième étage

Le guérisseur la regarda un instant , éberlué . Comment pouvait elle rester aussi calme et aussi charmante après une cavalcade pareil ? Avait elle un secret qui faisait d'elle une déesse au pouvoir illimité ? Il espérait vraiment que ça ne soit pas le cas... Il n'avait pas vraiment les capacités pour répondre aux attentes d'une créature aussi puissante.

Il se concentra enfin sur la bâtisse . Loin d'être aussi ringarde que son auberge , ce lieu était même plus proche d'un vraie logis que tout ce que Kaith avait connu durant ces voyages - si on excluait les très rares demeures riches qu'il avait eu la malheureuse occasion de pénétrer- et se demandait même si Neph n'était pas , en vérité , une demoiselle de bonne famille . Bon , certes , la vision que Kaith avait de l'endroit avait de forte chance d'être biaisé par son habitudes aux choses trop simple mais ça restait un lieu très bien pour vivre !

Il suivit calmement la jeune femme dans les escaliers , entendant un léger battement d'aile derrière lui qui confirma la présence d'Aiden non loin , avant de l'entendre lui demander de refermer l'entrée qu'il venait d'emprunter. Docile , il se retourna et la ferma avec précaution après avoir bien vérifier que son frère était bien rentré , étant bien capable de rester dehors et de rentrer plutôt par une fenêtre ouverte , puis il reprit son ascension . Il rejoint rapidement la dame ailée , son familier présent juste derrière au même niveau que sa tête et elle s'adressa de nouveau à lui quand elle fut rentrer à l'intérieur .

- Pourras – tu fermer à clef et enlever tes chaussures ? S’il te plait.

Toujours aussi docile et de bon cœur, il retira ses vieilles godilles et les laissa à l'entrée avant de la suivre à l'intérieur où l'aigle avait déjà fait sa propre entrée . Si le mage s'arrêta un instant pour observer tout ce qu'il avait autour de lui , Aiden quand à lui avait suivi tranquillement Nephtys dans la chambre. Il resta un temps à l'arrêt en voyant l'énorme collection que possédait la jeune femme mais il resta encore plus interdit quand il vit la poupée, représentant vraisemblablement une petite fille à ce qu'il pouvait voir, se mouvé aussi naturellement que le faisait le pingouin . "Y aurait il un lien avec les pouvoirs de cette femme ? Mieux vaut être prudent , surtout vue sa collection..." pensa-t'il sans pour autant prononcer le moindre mot . Avisant le lit où se trouvait les deux jouets , l'aigle alla se poser le plus doucement possible sur l'un des oreillers puis , il fit une simple révérence en direction de Nephtys , avant de se mettre en position pour pouvoir enfin fermer les yeux...

Pendant ce temps , dans la cuisine , le guérisseur avait enfin arrêté sa visite extatique de l'habitat et se dirigea enfin vers la chambre où l'attendait son compagnon et sa douce. Tout comme Aiden , le demi-ange s'arrêta un temps en constatant l'impressionnante quantité de peluche et de poupée mais il ne fit par contre aucune remarque sur le fait qu'une poupée semblait avoir une vie propre. Dans le fond , ça l'aurait inquiété mais il avait déjà compris que Nephtys devait avoir une capacité à manipuler l’inanimé... après tout , Sigmond n'en était il pas déjà une forte preuve ?

Il salua donc poliment la poupée qui semblait s'amuser avec le pingouin , se présentant dans le même temps puis il se tourna enfin en direction de Nephtys .

- Ta maison est vraiment magnifique , Nephtys !! Et , toutes ces peluches et poupées , c'est toi qui les a fabriqués ?

Sa voix , aussi étonnant que ça puisse paraître , transpirait d'une forte admiration renforcé par le sourire tendre qu'il adressa ensuite à celle que son cœur et son âme appelait à chaque seconde...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Lun 10 Aoû - 17:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Sa chambre était baignée de lumière. Une lumière en déclin mais assez vive pour illuminer encore la pièce. Elle se mouvait vers l’armoire rangeant toutes ses affaires pour que cela soit propre. Elle ne faisait guère attention à ce qui se passait autour d’elle, une habitude. Elle savait qu’Elisa aimait jouer sur son lit et même sauter dans tous les sens ! Ce qui avait tendance à embêter Sigmond pendant sa sieste. Et comment toujours, elle n’y manquait pas. Cependant quand elle vit l’aigle se posait sur la tête du lit, elle écarquilla les yeux. Elle le trouvait énorme et imposant. Elle s’approcha doucement de l’aigle curieuse de savoir ce que c’est comme oiseau. Elisa se posait beaucoup de question. Elle n’avait jamais vu un tel oiseau surtout aussi vivant que lui. Elle savait qu’il n’était pas comme les autres avec du coton à l’intérieur.
Une fois près de lui, le fixant alors que Sigmond couina méchamment car elle ne voulait plus jouer avec lui, elle tendit sa petite main de porcelaine. Elle était tremblante car elle avait quand même peur de cet oiseau. Elle s’en moquait du regard qu’il pouvait bien poser sur elle. Il était comme une nouveauté dans cette maison et elle devait le toucher pour voir. Si il me fait du mal, je crie et Nephtys va le chasser, alors je ne dois pas avoir peur, pensa – t- elle tout en hésitant à poser son petit doigt sur les plumes de l’aigle. Elle retenait son souffle quand elle entendit une voix masculine parlée. Elle retourna baissant sa main alors qu’elle était pourtant à deux doigts de le toucher.

Elle le regarda avec des étoiles dans les yeux. Sa curiosité bouillonnante, elle sautilla sur le lit pour être le plus proche de l’homme. Elisa ne comprenait pas pourquoi il avait les cheveux blancs et elle trouvait aussi qu’il manquait de couleur. Elle eut une idée… Et cette idée était de lui colorier les vêtements en rose pour qu’il soit plus mieux !
Elle avait aussi beaucoup de question. Alors elle se précipita vers lui tentant de monter sur la tête plaine du lit qui se trouvait au niveau des pieds. Elle avait un grand sourire et une humeur plutôt joyeuse.


- Bonjour Monsieur. Dit – elle poliment. Tu es qui ? Dis dis… T’es qui ?

Elle se tenait au mur pour ne pas tomber tout en continuant de le regarder comme il était un phénomène de foire.

- T’es vieux avec ces cheveux blancs ? Mais pourquoi tu n’as pas de rides ? Tu les a effacés ?

Elle reprit son souffle comme une vraie petite fille et recommença à poser des questions.

- C’est ton aigle ? Dit – elle en le montrant du doigt. Il s’appelle comment ? Tu crois qu’il fait dodo avec les yeux fermés comme ça ?

Elisa était pleine d’entrain et voulait tout savoir. Et elle allait encore continuer. Cependant Nephtys entendit son petit manège et ferma l’armoire. Elle offrit un sourire à Kaith tout en se rapprochant d’Elisa. Elle la prit dans les bras alors qu’Elisa se débattait un peu ne voulant pas être prise.

- Laisse-moi descendreuhhhh ! Dit – elle d’un ton boudeur et puis tira la langue. Je veux qu’il me répondeuhhh !
- Il ne faut pas le submerger de questions. Le pauvre, il ne saura pas où donner de la tête. Une question à la fois.
- Mais euhhhh…. Souffla-t-elle.
- Voici Elisa. Fit Nephtys tout en la montrant à Kaith. Il faut lui pardonner sa curiosité. Elle est gentille. Elle veut juste te connaitre.


Elisa tira la langue à Kaith.

- Vaut mieux répondre à ses questions sinon elle va te bouder.
Rajouta Nephtys avec un sourire.
- Ouiiiiiii réponds à mes questions !!


Sigmond regarda la scène curieux puis s’approcha d’eux en dandinant son petit dernier et couina comme pour dire salut. Mais le petit pingouin ne regarda pas Kaith. Il s’assit sur le bord du lit. Il bougeait ses petites pattes ainsi que ses ailes. Il voulait à nouveau jouer avec Elisa. La petite poupée se pencha et sourit à Sigmond.

- Sigmond on jouera après que le monsieur aura répondu ! D’accord ?


Sigmond couina en réponse et fixa Kaith comme pour lui dire « dépêche – toi, je veux jouer » Elisa fixa à nouveau Kaith remettant sa belle robe correctement ainsi que ses cheveux blonds. D’ailleurs elle prit une mèche de cheveux et joua avec comme pour montrer qu’elle patientait depuis bien trop longtemps. Nephtys s’amusa de la scène en afficha un sourire joyeux sur son visage. Sigmond quant à lui, il n’était guère patient et espérait qu’il se dépêche. Il voulait jouer.


Nephtys patienta calmement gardant Elisa dans ses bras. La petite poupée avait accepté de rester dans ses bras et donc se caller bien contre la poitrine de Nephtys.

- Et donc tu aimerais manger quelques choses en particuliers tout en restant sans viande bien sur ! Demanda Nephtys après avoir attendu quelques minutes.


Nephtys commençais doucement à avoir faim. Et son petit ventre lui faisait mal comme si il toquait pour savoir quand est – ce qu’on mange… Et donc elle voulait savoir s’il avait des envies particulières pour préparer un repas convenable selon ses gouts. Elle garda une voix douce et calme comme si ce qui s’était passé à l’auberge était qu’un mauvais souvenir, comme si la joie s’était éveillée, libre de s’exprimer. Comme un enfant qui a vu un truc marrant et qui a oublié sa douleur ! Elle se sentait bien et pensait que peut-être il fallait croire en lui.

Il n’était peut – être pas comme les autres
, pensa – t- elle tout le regardant de ses yeux bleus pétillants de vie. Une nouvelle nephtys sans tristesse, sans haine, juste avec de l’espoir. Elle sentait son cœur battre si fort, brulant d’un sentiment qu’elle ne comprenait toujours pas mais qu’elle aimait ressentir qu’elle ne pouvait que lui sourire.
Et si Alfred le lapin n’avait pas disparu, elle aurait pu lui demander, lui raconter son ressenti. Et il aurait pu lui expliquer. Elle le chercha du regard, il n’était toujours pas là. Cela la rendait un peu triste mais trop peu pour que son visage le montre ou même que son cœur soit en peiné. Tout de manière, il reviendra ! Il ne pouvait que revenir, c’était après tout son mentor ! Et sans lui, à long terme, elle se sentirait perdue. Totalement perdue, elle ne saurait ou aller, ou se trouver, ou même se respirer. Cependant elle ne s’inquiétait pas car elle savait qu’il reviendrait bientôt. Elle en était certaine.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mar 11 Aoû - 19:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Aiden avait gardé un œil ouvert , de façon légère. Vif de regard , il avait vue la poupée humanoïde s'approcher de lui et , apercevant la petite main de porcelaine s'approcher de son plumage , il se mit à gronder intérieurement. Si elle osait le toucher sans SON autorisation , il la repousserais d'un simple coup d'aile comme le vent repousse les pauvres fétus de paille. Par chance pour elle - à moins que ça ne soit pour lui- le guérisseur rentrait à son tour dans la pièce et attira d'un coup toute l'attention de la poupée.

Si la question du mage passa inaperçu dans le flots affolant de question qui tomba ensuite , il parvint à garder l'esprit assez vif pour toute les retenir avant de se tourner enfin Nephtys quand elle prit enfin la parole .

- Voici Elisa. Il faut lui pardonner sa curiosité. Elle est gentille. Elle veut juste te connaitre.

Il sourit simplement aux deux avant de commencer à ouvrir la bouche pour... être interrompu par Nephtys qui lui conseillait justement de répondre et qui fut de suite soutenu par la petite poupée. Il pensait que le champ était libre , qu'il allait donc pouvoir répondre , mais ce furent des bruits d'oiseau qui le firent taire avant qu'un seul mot partent de sa bouche . La suite de la scène lui confirma que c'était bien Sigmond et non Aiden qui avait brisé le silence temporaire de la pièce . Enfin , alors qu'il pensait ne plus pouvoir en placer une , le guérisseur prit la parole .

- Alors , tout d'abord , je me nomme Kaith , Kaith Nogarad. Ensuite , non je ne suis pas vieux : mes cheveux blancs me viennent simplement de mon père , selon les paroles de ma mère... Il resta un très court instant silencieux , repensant difficilement à la perte de cette dernière ,puis il reprit . Pour ce qui est de cette aigle , oui c'est le mien . Il se nomme Aiden , est mon familier et la seul chose qu'il me reste de mon pays natal.. Ah , par contre , il a mauvais caractère alors , si tu souhaites le toucher ou autre , assure toi d'abord de lui demander l'autorisation : c'est une chose que je ne peux point donner moi même si il a décider l'inverse.

Il jeta un rapide coup d’œil en direction du soi-disant endormi et , après avoir bien vue un éclat mordoré très fin au milieux des plumes répondit à la dernière question d'Elisa .

- Oui , il essaye de dormir là... Alors , un conseil qui vaut pour tous même moi , laissez le tant qu'il ne sera pas , de lui même , debout à nous parler.

Un léger sifflement appréciateur suivit sa déclaration et , quelques instants après , ce fut au tour de Nephy de reprendre la parole .

- Et donc tu aimerais manger quelques choses en particuliers tout en restant sans viande bien sur !

- Je ne suis pas compliqué , ne t'en fais pas , alors je vais te dire une simple chose : Fais ce qu'il te plait . Si ça te fait plaisir à toi alors j'en serais tout aussi content. Par contre , lorsque mon frère aura faim , je pense qu'il faudra mieux le laisser sortir chassez : la verdure , c'est pas trop son fort...

Il s'adossa ensuite à un mur , contemplant celle que son cœur aimait avec un regard rempli d'adoration avant de se souvenir qu'il avait , lui aussi , posé une question .

- Au faite , il se peut que tu n'es pas entendu mes paroles mais , tout ce qu'il y a ici , c'est à dire les peluches et les poupées : est ce toi qui les a crée ?


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 15 Aoû - 18:42
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Elisa n’était pas contente.  Les réponses n’étaient même pas drôles. Et puis avoir les cheveux blancs c’est comme être vieux quoiqu’il puisse lui dire. Donc pour elle, il était vieux.  Elle demanda à Nephtys de la poser sur le lit, ce qu’elle fit. Elisa fixa l’aigle et lui tira la langue en signe de mécontentement.   Sigmond attendait sagement qu’Elisa vienne jouer avec lui.  Elle regarda de nouveau Kaith et lui fit d’une seule traite :


- Toi, t’es moche et vieux ! Nah !


Elle sauta du lit et retomba à pied joint sur le sol sans se faire mal suivit de Sigmond. Elle se mit ensuite à courir vers la cuisine accompagnée du petit pingouin qui couina.  On pouvait les entendre jouer non loin. Nephtys était un peu gênée par son comportement mais ne s’excusa pas pour autant car elle ne comprit pas totalement le mal que cela pouvait engendrer dans l’esprit de l’homme.  Pour elle, c’était finalement sans importance et garda même son sourire comme si sa gêne n’avait pas existé.  

A sa question, elle y répondit simplement sans rentrer dans les détails, restant quand même claire.

- Pas tous mais oui.

Son sourire était toujours là, toujours présent.  

- Mets toi à l’aise, je vais préparer à manger alors. Et pour ton aigle, il peut partir chasser si il le souhaite mais je ne veux pas d’animaux mort chez moi.  Souffla – t- elle sans méchanceté.

Alors qu’elle sortit de la pièce pour aller dans la cuisine, les peluches et les poupées de sa chambre se mirent à murmurer dans leurs voix ou sons, des choses tout en regard Kaith au même moment.  Elles l’observèrent avec une curiosité presque malsaine, voire oppressante. Et pourtant, elles ne bougèrent pas comme si elles n’étaient que des spectatrices devant une scène de la vie courante.  Aucune poupée ni même aucune peluche lui adressa la parole. Elles communiquèrent entre elle sur ce drôle de visite. Il y avait même une poupée qui gloussait entre deux murmures.  Elles étaient toujours comme ça quand un inconnu entra dans leur vie. Et dans un bruit sourd, elles tournèrent leurs têtes en même temps pour fixer l’aigle. Un grognement s’échappa de la foule pour finalement se taire. Les poupées et les peluches préférèrent contempler cet homme et voir s’il était une bonne chose ou une mauvaise chose pour notre ange déchu.
Et tout ce bruit se tut dans la seconde suivante comme si tout cela avait été un cauchemar, une illusion. Cependant, il ne fallait pas oublier qu’elles sont toujours là, prête à protéger leur grande sœur.

Une fois en cuisine, elle alluma un feu en faisant bien attention de ne pas se salir dans la cheminée. La cheminée était grande, idéal pour cuisiner.  Dedans il y avait un crochet en métal et un trépied tout aussi en métal pour qu’une marmite puisse être posée et accrochée.  Elle sortit un meuble non loin, une marmite de taille moyenne, un couteau, quelques légumes, un récipient plein d’eau et d’un saladier sans oublier quelques épices.  Elle les disposa sur la table alors qu’Elisa monta sur la table et s’approcha de Nephtys suivit de Sigmond qui finit par s’assoir curieux. Elisa comme toujours voulait aider.

- Comme d’hab, grande sœur ?

- Oui comme toujours. Tu mets les légumes dans la marmite une fois découpé.
- Super !

Nephtys prit place à la table et commença sur une planche en bois à éplucher les légumes.  Les épluchures, elle les mit dans le saladier alors que les morceaux de légumes furent mis petit à petit grâce à Elisa. Sigmond piqua une épluchure de carotte et commença à la mordille, gourmand comme il est.   Il y avait différents légumes à faire et elle prenait tout son temps pour que tout soit bien fait.  De ses petites mains, Elisa prend autant de morceaux qu’elle pouvait pour les mettre dans la marmite. Elle faisait attention à ne pas en oublier un. Il ne fallait pas gâcher.  Nephtys aimait qu’Elisa l’aide et trouver que c’était plus convivial.  Et puis elle trouvait chou Sigmond avec son morceau de carotte.  Cela la faisait toujours sourire.  Elisa se mit à chanter «  une souris verte » tout en mettant le poireau dans la marmite.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Lun 21 Sep - 16:55
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Le jeune guérisseur commençait vraiment à se demander si les compagnons de Nephtys n'avait pas la fâcheuse manie de le détester... "Après le pingouin qui me croque , voilà que c'est une petite fille qui m'insulte presque... Je leur ai fait quoi bon sang ??!" pensa t'il tandis que son visage affichait toute la stupeur que la phrase lui avait inspiré.
Il entendit vaguement la réponse de sa miss à la question , se disant d'ailleurs qu'elle était vraiment très doué même si la pièce pouvait se révéler passablement inquiétante avec tout ces yeux de verres qui donnait la sensation d'être observé... si ça n'était pas d'ailleurs déjà le cas. Après tout , deux objets habituellement sans vie semblait avoir une existence tout à fait normal avec leur propres caractère alors pourquoi serais ce différent avec les autres ? Il allait pas tarder à regretter d'avoir eu raison sur ce sujet...

Il acquiesça , présentant son sourire le plus charmeur à la jeune fille , avant de l'admirer discrètement pendant qu'elle quittait la pièce. Elle avait quand même de très jolie courbe , pensa t'il , avant de se secouer un bon coup : n'avait il pas honte d'avoir de telle pensée envers elle ?!! Que penserait elle de lui si elle savait les pensées honteuses qui avait traversé son esprit ? Pas forcément beaucoup de bien , il fallait bien le reconnaitre...
Alors qu'il se mettait à pouffer légèrement devant son imagination stupide , son oreille entrainé parvint à capter des bribes de sons , cohérent certes , mais dont il n'arrivait à déterminer ni l'origine ni même les propos. Discrètement , ses yeux firent le tour de la pièce et il jura avoir vue plusieurs billes de verre tourné vers lui. Un frisson parcouru alors son corps à l'idée que toutes ses créatures s'animent d'un coup et lui sautent dessus... Peluche ou poupée cela n'avait guère d'importance : il ne pourrais pas lutter face au nombre. Heureusement que Nephtys n'était pas son ennemi... à moins qu'il ne soit déjà dans la gueule du loup ?

Souhaitant à tout prix se débarrasser de cette soudaine peur , il quitta presque précipitamment la pièce pour allez rejoindre Nephtys dans la cuisine où il fit de son mieux pour cacher son malaise. Il ne sentit guère rassuré quand il vit l'éclat d'une lame au sein des mains de son hôte. Il déglutit , se rassura en comprenant que c'était certainement pour cuisiner , et s'adossa doucement à un mur dans son dos.
Il écouta la petite voix fluette de la poupée entamé une comptine de Terra qui lui rappela quelques comptines que son père lui chantait... Ça lui semblait tellement loin maintenant. Rapidement , il se mit à la suivre en fredonnant juste la mélodie de la comptine , y rajoutant par moment des sons plus proches de comptine qu'il connaissait lui , puis pris enfin la parole.

- Je me sens mal à ne rien faire et à juste te regarder... N'y a t'il pas quelques choses que je puisse faire pour te filer un coup de main ?

Ça , c'était toujours plus fort que lui. Il refusait toujours d'être le feignant de service qui restait à bailler aux corneille pendant que d'autres trimait pour le groupe... ça n'avait pas toujours été une bonne idée pour lui d'ailleurs.

[...]

Le silence , voilà tout ce que demandait Aiden. Était ce trop demander à ses idiots de bipèdes ?!
Et le petit jouet commençait déjà à l’agacer profondément... Premièrement , elle se permet de vouloir le toucher sans son accord et ensuite , elle parle sur ce ton à un homme qui accepte de bon cœur de lui répondre sachant qu'en plus ce même homme lui a sauvé la vie l'instant d'avant : avait elle un grain de jugeote ou n'était elle qu'une marionnette qui ne pouvait réagir que d'une manière bien précise ? Bah , dans le fond de son être , l'aigle s'en fichait éperdument .
Tant que personne ne troublait son repos ou ne touchait à son maitre , il resterait sage...

Le sommeil commençait à enfin le prendre quand il entendit de nouveau un brouhaha insoutenable pour ses pauvres tympans. Mais quelle farces idiotes les bipèdes avaient ils encore organisée ????
Il se leva, étirant ses ailes en appuyant le moins possible sur ses serres, puis il décolla. Le silence était alors revenu. Rien ne semblait bouger, aucune lèvres ne semblait frémir et pour cause : Aiden était le seul être vivant de la pièce !
Il regarda chacun des jouets qui étaient posé sur les étagères, observant chaque recoin de leur corps inactif en quête d'une explication mais il ne trouva rien. Lasse et étant désormais parfaitement réveiller , l'aigle avisa la fenêtre ouverte où il se propulsa d'un coup. Après la fatigue , c'était la faim qui guidait ses actes et l'odeur qu'il avait senti dans la bâtisse ne l’intéressait pas le moins du monde.

Ce qu'il ne sut cependant jamais c'est qu'au moment où il décolla, une centaine de paire d'yeux suivit sa sortie avant de relancer le brouhaha discret...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Ven 25 Sep - 17:42
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
La petite poupée s’amusait à faire tomber les morceaux de poireau dans la marmite. Un bon potage comme un pot au feu se préparait sous leurs yeux. Elisa aimait aider Nephtys et préparait à manger pour sa grande sœur. Sigmond fut le premier à apercevoir Kaith dans la cuisine. Il le regardait avec des yeux suspicieux quelques secondes avant de se concentrer à nouveau sur son morceau de carotte. Elisa l’ignorait n’ayant sûrement pas remarqué qu’il était là, présent. Nephtys s’était levée pour chercher un chou blanc. Il était gros et bien rond. Elle le posa sur la planche en bois. D’une main, elle tenait le chou de l’autre le couteau quand elle entendit l’homme parler. Elle leva les yeux vers lui et lui sourit amicalement.


- Tu veux aider ? Bien. Dit – elle calmement.

Elisa le regarda calmement tout en se demandant ce qu’elle allait lui demander de faire. Elle ne voulait pas qu’il l’aide parce que c’est un homme et un homme c’est nul pour cuisiner. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Elle s’assit à côté de Sigmond attendant sagement la suite. Elle prit aussi un morceau de carotte qui restait à côté et le mordilla. Le petit dessert après la préparation du repas. Elle aimait bien croquée dans la carotte.

- Assis toi. Fit Nephtys en lui montrant la chaise.

Elle rapprocha de la place, la planche en bois, le chou et posa le couteau. Elle avait toujours son sourire sur ses lèvres, contente qu’il veuille participer.

- Tu peux couper le chou en deux. Une fois que celui – ci est coupé, tu prends une partie que tu coupes en deux. Et pour finir, tu prends le quart et tu as en fait des morceaux de tailles moyennes que tu mettras dans la marmite. Le reste, je le rangerais.
Dit – elle d’une voix douce.


Elle se retourna et fit le feu dans la cheminée. Comme toujours, elle n’était pas très douée cependant après quelques minutes, elle finit par allumer le feu. Elle est mise la marmite en l’accrochant au crochet. Et avec une grande cuillère en bois, elle tourna un peu les légumes. Nephtys rajouta une cruche d’eau, des épices et un bouillon qu’elle avait elle – même. Elle attendait qu’il mette le chou. Mais en attendant, elle pouvait laisser le reste cuir doucement. Elisa se leva et se rapprocha du feu tout en restant sur la table. Elle aimait regarder le feu crépité calmement mais savait qu’il était trop dangereux pour elle de s’en rapprocher de trop. Nephtys la regardait avec un grand sourire alors que Sigmond s’était endormi sur la table. Nephtys nettoya la table du moins de son côté, laissant Kaith s’occupait du chou.

Et puis elle s’assit à côté de lui, se rapprochant tout près de lui sans pour autant vraiment le déranger et elle le regarda faire sans rien dire. Elle était simplement silencieuse. Elle fixait le couteau qui trancha le légume. Elle était admirative sans pour autant être trop insistante. Elle était une spectatrice de son œuvre. Elle prit Sigmond dans ses bras et le câlina alors qu’il dormait toujours, tout aussi inerte. Et alors que Kaith coupait, elle en profita un bisou sur la joue. Une envie soudaine qu’il l’a pris comme ça mais elle ne fit pas plus. Elle était sage, toute sage.

Une enfant bien calme regardant un homme coupant le chou. Elle était silencieuse et sans mot, elle gardait ses yeux sur lui.

Il n’y avait qu’Elisa pour dire quelque chose, ce qu’elle fit :

- Plus vite, plus vite !
Dit – elle joyeusement.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal



Contenu sponsorisé





 
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2