Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Le battement d'un coeur impatient

 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dim 22 Mar - 21:22
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Le soleil brillait fort au dessus de sen'tsura en ce mois de Feldèn . Kaith se laissait réchauffer par ses rayons , allongé au milieu de la place centrale de la cité , se remémorant avec délice les fortes chaleurs de sa ville natale tout en contemplant le ciel bleue où son compagnon disparaissait en volant vers sa destination . Ses oreilles étaient chatouillé par le bruit silencieux de la fontaine tout en subissant les assauts continue de la foule . Le guérisseur se redressa après s'être étiré un grand coup , laissant sa main bagué caressé la surface de l'eau pendant que son regard observait chaque détails du lieu où il se trouvait .

La place était , comme souvent , très animé et on entendais un peu partout les commerçant qui haussaient la voix afin d'attirer les clients , clients de toute sorte d'ailleurs : simples passants , autres commerçants , voyageurs et tout le reste . Le demi-ange parvenait même à apercevoir , par moment , des gens à l'allure louche avec une bosse sur leur tenue qui cachait fort mal leurs armes bien qu'il y en ai très peu comparé aux archipels de la muerta .

Gardant sa position , le guérisseur se posait certaine question mais un sujet essentiel lui restait en tête : Elle .
Son aigle venait de partir , tenant entre ses pattes un message dont le destinataire occupait beaucoup les pensées du jeune mage et , au moment où il se rallongea sur le rebord froid de la fontaine , il se demanda où elle était en ce moment et ce qu'elle pouvais bien faire...

[...]

Aiden , le fameux aigle , avait décollé aussitôt après avoir reçu sa mission quasi-quotidienne où il faisait continuellement des allers-retours entre son frère et la jeune femme dont l'odeur était accroché en tout circonstance à son cou . Il s'en servait d'ailleurs à chaque fois pour la retrouver et , aujourd'hui , il fut surpris de la sentir si proche de son frangin : était elle en ville en ce moment même ? Voilà une nouvelle qui ravirait le guérisseur , se dit l'aigle .

Accélérant l'allure , il guettait le sol à sa recherche avant de vérifier la direction que l'odeur lui indiquait et le vent était claire : elle était au dessus de lui . Prenant d'un coup de la hauteur , il laissa voyager son regard perçant autour de lui avant de repérer une grande fenêtre donnant sur la grande route et d'où semblait provenir l'odeur . L'aigle se posa avec délicatesse sur le rebord , rapidement remarqué par la jeune femme et accueillit avec la même gentillesse désarmante des autres fois . Il retira la lettre de sa patte en la saisissant par le bec avant de la lui donner . Une fois qu'elle l'eut entre les mains , l'aigle fit une chose étonnante au vue de son caractère : il lui mit quelque coup de bec sur la main , veillant à ce qu'il soit plus doux que douloureux , pour l'empêcher de lire et vint accoler l'arrière de son cou contre sa main , comme si il l'autorisait voir lui demandait une caresse .

Lorsqu'il reçut ce qu'il voulait , il prit une allure fière , bombant son poitrail de plume et levant fièrement les ailes , puis il prit son ton grave et serieux qu'il n'arrivais jamais à perdre même quand il était de bonne humeur :

-On peut dire que tu es vernie , jeune demoiselle : ton petit guérisseur ne se trouve plus très loin de toi...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mar 24 Mar - 13:14
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Une journée parmi d’autre dans cette ville qu’elle commençait tout doucement à aimer. Elle était devenue Marionnettiste et s’amusait à faire rire les enfants. Sa petite maison qui n’est d’autre qu’un appartement, ses amis trônaient dans sa chambre. Une chambre qui était décorait simplement. Il y avait un lit deux places, avec des draps simples, une couette brodée par Nephtys. Elle faisait ses vêtements, elle faisait ses draps, elle brodait beaucoup pour mettre un peu de belle chose à son chez soi.
Dans cette même chambre qui était bien grande, on trouvait une cheminée, une coiffeuse avec un miroir, un mannequin à coté, un coffre ou des tissus se trouve, de quoi coudre. Elle n’avait que trois pièces. Une pièce pour manger avec une cheminée, deux meubles, une table et quelques chaises. Quand a la dernière pièce, c’était un style de salle de bain qui était toujours prête au bain avec une cheminée. Elle l’avait emménagé comme si elle était toujours en forêt près d’une rivière. Elle avait vécu avec la froideur de l’eau et pour elle, il n’était pas obligé que l’eau soit chaude.
Cette journée avait commencé simplement par un moment de couture. Elle continuait son ouvrage pour en faire une belle robe. Elle y incorporait des dorures. Elle était très concentrée, reflétant une certaine envie d’être perfectionniste.
La fenêtre était ouverte laissant le soleil entrer dans la pièce. Sigmond se dorait les plumes sous la chaleur du soleil, tout en dormant sagement.

Quand Nephtys cousait, elle ne se rendait jamais compte du temps qui pouvait s’écouler. Elle était dans sa passion, son envie de refaire le monde à sa façon. Elle avait développé son art en créant de poupée au-delà des peluches qu’elle faisait dans la forêt. Alors que le temps s’écoulait lentement, que la faim montrait son petit museau, un aigle se posa sur sa fenêtre. Nephtys se tourna comme attirer par cet oiseau. Elle le connaissait. C’était Aiden. Elle se leva pour aller le voir. Il avait une lettre pour elle. Cela faisait quelques semaines qu’elle correspond avec un certain Kaith. Elle aimait cette correspondance même si une fois, elle fut vexée.
L’aigle lui donna la lettre mais ne lui laissa pas le temps de lire. C’était comme si il quémandait une caresse que Nephtys lui donna avec plaisir. Elle le trouva mignon, adorable.
Il souffla une phrase qui intrigua beaucoup Nephtys. Elle ouvrit la lettre et lut avec impatiente ce morceau de parchemin qu’elle posa sur son lit.

- Je vais lui faire une surprise. Tu lui dis rien, hein ? Je vais le rejoindre. Je compte sur toi !

Elle fait un petit bisou sur le sommet de son crâne.

- Merci.

Elle s’était permise comme toujours en faisant attention de ne pas vexer l’aigle qu’elle aimait bien. Elle était habillée d’une robe courte. Cette robe était d’une couleur bleu claire arrivant jusqu’aux genoux. Le bas de la robe était ondulé légèrement. Les manches étaient longues avec des broderies faites de fils d’argent. Sous sa poitrine, elle avait un ruban vert clair qui l’entoure deux fois, terminant dans son dos avec un nœud papillon. Le décolleté était comme l’ouverture dans le dos c’est-à-dire en forme demi – cercle. On pouvait voir la naissance de ses seins. Elle n’était pas pudique. Et puis, elle aime une certaine harmonie dans ses vêtements. Ses jambes sont recouverts d’un collant blanc et elle a des ballerines qui allaient avec sa robe. Elle avait son sac et Sigmond, comme toujours.

Ses cheveux étaient détachés, bien coiffé. Elle était prête. Elle sortit donc de son appartement, fermant le tout avec une lourde clef qu’elle mit dans son sac. Sigmond était joyeux. Il aime ce soleil bien chaud. Elle marchait tranquillement vers la place centrale. Elle se dirigeait vers cette fameuse fontaine. Elle connaissait avec le temps les endroits, les plus utiles pour elle.
Elle trouva donc facilement le lieu. Elle le vit étendu sur le rebord de la fontaine. Elle eut un grand sourire et se mit à courir, lui sauter dessus en criant : « Saluuut ! »

Sigmond était entre eux deux ne comprenant pas. Elle était au-dessus de Kaith avec un grand sourire.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mer 25 Mar - 4:50
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Aiden repartit aussitôt après son merci , ne comprenant pas trop ce qui venait de se passer : elle voulait faire une surprise à qui ? Son maitre ? Et il ne devait rien lui dire c'est ça ? L'idée lui sembla amusante et il poussa un petit cri amusé avant de foncer là où se trouvais sans doute encore son frère qu'il retrouva d'ailleurs positionné exactement comme il l'avais laissé . "Quelle feignant... enfin au moins , elle n'aura pas à le chercher." se dit Aiden avant d’atterrir doucement sur le ventre de son maître .

Kaith , sentant un poids soudain sur son ventre , ouvrit les yeux et regarda son compagnon , incrédule .

- Aiden ? Déjà de retour ? Et la lettre alors , tu l'as livré ?

L'aigle prit un air penaud , baissant le bec en signe de soumission , alors que son esprit était sur le point d'éclater de rire .

-Navré , mon frère , j'ai été trop confiant... je n'ai pas vu le chat sur l'un des rebords et... ta lettre n'est pas arrivé à destination , je l'ai perdu....

Le guérisseur serra les dents et s'affaissa sur le muret . Il soupira mais fut en même temps surpris : au fond de lui , il avait la nette impression que quelque chose clochait . Il connaissait bien Aiden , il n'aurait jamais commis une telle étourderie... mais c'était néanmoins possible et il ne voyait pas pourquoi son familier lui aurait menti sur une telle chose .

- Soit... je l'a réécrirais ce soir , quand on sera rentré à l'hotel... Je ne t'en veux pas , frangin : les erreurs ça peut arriver à tout le monde !

Et le guérisseur fit un grand sourire à son compagnon d'âme qui lui répondit en baissant doucement la tête et Kaith lui caressa doucement la nuque , ayant reconnu ce signe de soumission qu'Aiden ne faisait pourtant que rarement . Ils restèrent ainsi un certain temps , pas si long que ce qu'il pensait , avant qu'Aiden décide de décoller , prétextant une faim soudaine alors qu'il voulait surtout vérifier si la jeune femme était en approche , histoire de la guider si nécessaire .

Le guérisseur se redressa un instant pour regarder son frère décoller dans son monde avant de lui adresser un long sifflement encourageant puis il se laissa tomber sur le dos , une main dans l'eau . Raaah , même si il l'avait compris , la bêtise d'Aiden ne l'arrangeait pas dans le fond : il espérait vraiment pouvoir réécrire une lettre de qualité pour Nephtys...

Il laissa son esprit vagabonder un peu , sa main bagué faisant des ronds dans l'eau , et ne se rendit donc pas compte de l'approcher rapide d'un être vivant , surveillé depuis les airs par un oiseau bien curieux .

- Saluuut !

Le guérisseur ouvrit d'un coup les yeux pour voir arriver... Nephtys qui lui sauta , littéralement , dessus . La surprise , le choc et surtout la surprise en faite le firent glisser sur le côté , entraînant avec lui celle qui venait de "s'écraser" sur lui et un immense plouf résonna sur la place centrale .

Par instinct et malgré la chute , le mage avait enlacé la jeune femme et ne l'avait pas du tout lâché alors qu'ils étaient désormais tout deux allongé dans l'eau peu profonde de la fontaine . Ils se redressèrent , trempé jusqu'au os , et Kaith reprit la parole avec un sourire tandis qu'Aiden venait se poser là où le guérisseur était à l'instant :

- Perdu la lettre , hein ? Espèce de vil menteur... je savais que tu me cachais quelque chose

- Je ne vois pas de quoi tu parles , frangin , et puis , au lieu de m’interroger , tu ne crois pas avoir mieux à faire ?

Il rougit , constatant la personne qui était collé contre lui dans des vêtements très jolies et qui lui allaient très bien... mais qui étaient tout aussi trempé que sa tenue grise soudainement transparente à cause de l'eau , ayant laissé son large manteau à l’hôtel à cause de la douce chaleur de la journée . Il déglutit et reprit la parole en direction de la jeune femme :

- Jeeuh.... suis très heureux de te revoir... Nephtys


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mer 25 Mar - 20:26
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
PLOUF ! Un grand un bruit fit retourner la tête de tout le monde sur la place, des rires s’échappèrent un instant puis la vie reprit son cours comme si rien ne s’était passé. Nephtys compris bien vite que lui sautait dessus n’était pas forcément une bonne idée, surtout au vu bain qui les mouilla n’est qu’un peu. Sigmond se dégagea d’entre d’eux et sauta dans l’eau tout content, en les éclaboussant. Nephtys rigola amusée par la chute. Son visage était tout proche du visage de Kaith encore plus quand il se redressa n’est – ce qu’un peu. Il pouvait sentir son souffle sur son visage comme le sien sur son visage. Elle sourit et lui caressa la joue doucement.

- Tu es tout rouge !

Voir des joues rouges l’amusait toujours. Elle avait l’impression que les gens se tartinaient les joues de rouge pour être plutôt jolie. Enfin, elle trouvait que chez certain cela faisait moche. Concernant Kaith, elle était de l’avis que cela lui aille bien. Elle ne s’était finalement que mise sur ses genoux donc lui était assis dans l’eau. Sa robe lui collait à la peau, moulant parfaitement son corps. On pouvait d’ailleurs voir légèrement ses seins à travers, et voir la dentelle qui les soutenait se dessinait. Cela ne gêna pas Nephtys qui s’en amusa plus qu’autre chose.

- Un bisou ! Un bisou !

Et après avoir dit ces deux mots, elle s’approcha encore plus de lui posant ses mains sur son torse, tout sourire. Elle le regardait dans les yeux et lui fait un petit bisou sur les lèvres. Pour elle, c’était un bisou comme un autre. Elle avait dit qu’elle lui en ferait un et le voici. Il était court et pourtant si tendre. Sigmond vit ce bisou. Il se rapprocha d’eux en dandinant des fesses puis couina de jalousie. Nephtys rigola, le prenant dans ses bras et lui fit un bisou sur le front. Le petit pingouin tout content bougea les ailes et se blottit contre elle.

- Moi aussi, je suis contente de te voir. Dis tu as aimé ma surprise alors ?


Elle remit ses cheveux en arrière tranquillement puis elle se leva. Tenant Sigmond d’une main, elle tendit l’autre à Kaith pour l’aider à se relever gardant toujours son sourire. Sigmond n’aimait pas être comme ça et couina. Nephtys décida de le laisser sur le rebord en lui demandant de rester tranquille. Le pingouin leva les yeux vers elle, mimant un regard tristounet. Il voulait clairement sautiller de tout partout et nager. Il voulait s’amuser. Mais notre ange déchu ne céda pas alors il regarda Kaith avec mépris, pensant que c’était sa faute et tenta de le pincer maladroitement. C'était sa petit vengeance pour ne pas le laisser gambader comme il veut. Nephtys le vit. Le pingouin partit se cacher dans les jambes de la démone en mode : « Je suis innocent. » Elle rigola.

- Il ne faut pas lui en vouloir. Il est un peu susceptible mais il est adorable.

Sigmond ne bougea pas, restant sage. Elle tendit la main à nouveau pour l’aider à se relever. Après tout, elle voulait l’aider. Les pieds étaient toujours dans l’eau. Sigmond fixait entre les jambes de Nephtys curieux.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Sam 28 Mar - 18:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Il se savait rouge mais , quand il entendit la jeune femme le préciser à l'oral tout en lui caressant la joue , ses joues s'embrasèrent davantage et ses membres se firent vaguement tremblant avant qu'il puisse reprendre un tant sois peu le contrôle de son être . Assis , le guérisseur constatait avec un soupir l’état de sa tenue qui signifiait un changement obligatoire tout en veillant à ne pas trop admirer Nephtys : sa tenue à elle montrait vraiment trop ses courbes à cause de l'eau et... bon sang que c'était agréable à regarder mais gênant en même temps .

Il ne tiqua pas tout de suite sur ses paroles suivante mais , lorsqu'il sentit ses mains se poser sur lui , il ouvrit grand les yeux et ne put que recevoir , perdu , les lèvres de son amie sur les siennes . Le contact fut certes fugace , mais tout son corps d'hybride réagi en tremblant et s'emballant , surtout son cœur qui se mit à tambouriner comme un forcené dans sa poitrine . Et , bien évidemment , la teinte de ses joues vira au cramoisie .

Encore perplexe , il ne vit pas de suite le petit Sigmond s'approcher d'eux et ne fut tirer de sa torpeur que lorsqu'elle reprit enfin la parole , son compagnon entre les bras :

- Moi aussi, je suis contente de te voir . Dis tu as aimé ma surprise alors ?

- Oui , je l'ai beaucoup aimé Nephtys...

Aimé ? C'était un euphémisme : il en était tout retourné le petit néphilim , oui ! En plus , un caquètement se fit entendre à côté de lui - signe qu'un certain aigle trouvait la situation très amusante - et ça le fit sourire , à moitié . Lorsqu'il vit qu'elle lui tendait la main , il commença à lui tendre la sienne avant de se retrouver comme un idiot , main dans le vide , pour la regarder poser la peluche à côté d'un Aiden à l'air hilare .

[...]

Le rire lui semblait obligatoire tant la scène l'avait surpris et amusé : l'air perplexe de son frère et l'air joyeux de la jeune femme était contradictoire mais formait quand même un tableau attendrissant . Bien sur , l'être de plume n'avait pas prévu une telle marque d'affection mais ça ne faisait que rajouter encore plus d'amusement dans ses prunelle brunes et il avait volontairement rendu son éclat audible pour son maître .

Lorsqu'il vit le pingouin être posé à côté de lui , il donna juste l'impression de l'ignorer bien qu'il tenta de l'attraper lorsque l'animal retourna à l'eau pour "attaquer" le mage . L'aigle n'intervint pas plus , constatant son échec , mais lança quand même un petit regard en biais au compagnon de Nephtys qui ne voulait dire qu'une chose : "Recommence ça et tu iras faire un petit tour dans le ciel..."

[...]

Le guérisseur prit avec douceur la main que lui tendait Nephtys avant de se relever , se rendant compte qu'il n'était pas si grand par rapport à elle et se maudit un peu pour cette raison : il se trouvait toujours trop petit et ça le mettait mal à l'aise . Une fois debout , il ne lâcha pas sa main pour autant , glissant même ses doigts entre les siens tant ce contact lui semblait nécessaire et plaisant , gardant évidemment une teinte rouge .

Prenant une grande inspiration , il tenta de placer ses premiers mots en sa direction après le baiser surprise , pas si surprise vue qu'elle lui avait dit dans la lettre mais... il s'attendait vraiment pas à ça ! Ses pensées s'égarant , il ferma les yeux , respira un grand coup , et prit doucement la parole :

- Tu... tu vas bien ?


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Dim 29 Mar - 16:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Elle sentit ses doigts qui se croissaient avec les siens alors qu’il se releva. Elle eut un sourire amusé, pressant doucement sa main contre lui. Il n’avait pas dit grand-chose comme pris une grande gêne. Nephtys ne comprenait pas. Elle ne savait pas vraiment ce que c’était cette gêne profonde. Avait – elle fait quelques choses de mal ? Son bisou lui avait fait bobo ?
Pourtant aucune marque ne se dessina sur les lèvres de Kaith. Elle était intriguée. Il n’y avait que ses joues rouges qui devenaient de plus en plus foncées.

Nephtys se rapprocha de lui sans pour autant lâcher sa main. Elle regarda avec attention les lèvres de Kaith, cherchant la moindre souffrance qui apparaitrait. Alfred le lapin qui regardait la scène en se frappa le front, soufflant : « Je vous jure. »
Elle ne l’avait pas entendu, trop curieuse de comprendre pourquoi il était autant rouge des joues. Ne trouvant pas, la raison de sa gêne en l’observant, elle décida de toucher.
Elle passa donc son pouce doucement sur les lèvres de Kaith avec un regard intrigué attendant le fameux « aie » qui pourrait s’échapper. Elle passa comme si elle le caressa pendant bien une minute. Elle recula et lui fit un sourire comme si tout était normal, ce qui l’était vraiment pour elle. Elle regarda autour d’elle, se moquant de l'image qu'elle pouvait donner avec sa robe qui dessinaient les courbes dans son corps, jusqu’à faire ressortir ses sous-vêtements. Alfred le lapin avait envie de lui crier de se changer, seulement il la connaissait et savait qu’elle ne l’écouterait pas. Et il avait raison. Elle s’en moquait.

Certains hommes la regardaient comme attirés par ses formes. Sigmond les voyait et dans un couinement plutôt colérique, il leur tira la langue. Un homme vit Sigmond, eut peur de voir une peluche bouger qu’il se précipita dans sa marche. Si Sigmond pouvait rigoler, il exploserait de rire. Il lui demanda comme elle allait.


- Je vais bien et toi ? Répondit – elle avec un léger sourire.

Elle baissa la tête se rendant compte qu’il était toujours dans l’eau. Elle bougea ses pieds puis décida qu’il était temps de sortir. Elle emmena donc avec une certaine légèreté Kaith par la main en dehors de la fontaine.

- On va attraper froid puis après faudra se réchauffer… Puis, il faut aussi se changer, sinon on va avoir le rhume.

Elle finit par lâcher la main de Kaith et se pencha pour attraper Sigmond qui tendait ses petites ailes. Elle le câlina puis se retourna vers Kaith gardant un certain sourire.

- Je suis contente que cela t’as plu. On va où maintenant ?

Le bout de ses cheveux étaient mouillés. De petites gouttes perlaient sur sa poitrine glissant doucement. Sigmond voulait les lécher, pour boire. Il tenta donc en tirant sa langue avec maladresse puis il se retourna pour regarder Kaith d’un air curieux. Nephtys trépignait commençant à avoir froid.

- Je commence à avoir froid, alors on fait quoi ? Dis, dis ?

Elle était impatiente. Sigmond s’accrocha au sac de Nephtys pendant qu’elle remonta doucement le pan de sa robe pour l’essorer. On pouvait voir ses cuisses qui se dévoilaient mais elle s’en moquait. C’était normal pour elle de faire comme sans pudeur ni gêne.
Sigmond retourna dans les bras de Nephtys quand elle eut fini avec une certaine agilité. Une fois bien installé contre la poitrine de sa grande sœur, il s’endormit. Quand il dort, c’est qu’il est inerte comme une simple peluche commune à d’autres. Seulement Nephtys qui les pensant vivantes fait que pour elle, ce n’est que faire la sieste. Une longue sieste par moment qui pouvait durer des jours. Elle caressa Sigmond comme pour lui dire bonne nuit et finit par lui donner un bisou au sommet de son crâne tout mouillé. Puis, elle regarda à nouveau cet homme qui était tout aussi mouillé qu’elle, gardant son sourire.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Lun 30 Mar - 18:51
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Le guérisseur restait perplexe sous le regard , qu'il trouvait un peu trop insistant , sa Nephtys : il avait un truc sur le visage ou quoi ? Alors qu'il allait lui demander ce qui se passait , il sentit ses doigts lui caresser les lèvres : il s'arrêta nette , le cœur sur le point d'exploser . Ce contact , bien que très innocent dans son fondement , ne le laissait pas de marbre et il failli même pousser un léger soupir de soulagement lorsqu'elle se retira pour lui sourire , simplement .

Il ne s’éveilla réellement que lorsqu'elle le tira hors de la fontaine , trempé mais désormais dans une zone plus sec . "On va attraper froid puis après faudra se réchauffer… Puis, il faut aussi se changer, sinon on va avoir le rhume. " qu'elle lui dit et il ne put qu’acquiescer , sa seul réaction ne venant que lorsqu'elle lui lâcha la main et où il débuta un geste comme pour la reprendre avant de vite s'arrêter , constatant qu'elle reprenait sa peluche dans les bras .

[...]

L'aigle jetait des regards sombres autour de lui : en seulement quelques instants , ils étaient devenu une sorte d'attraction enfin surtout la jeune femme , tout les regards convergeaient vers elle . La jeune femme en question ne semblait pas s'y intéresser , de ce qu'il pouvait voir , alors qu'elle... jouait avec les lèvres du guérisseur !?
Se rendait elle compte que tous , même son frère , pouvait voir ce qu'elle portait dessous ??? Quelle non sens !

- Je commence à avoir froid, alors on fait quoi ? Dis, dis ?

Aiden commença d'abord pas les ignorer , se concentrant plus sur les spectateurs indésirables qu'il fit fuir d'un regard sombre , mais , constatant l'air égaré du frangin , il décolla pour se poser sur son épaule , ses ailes balayant d'un coup d'air les cheveux du petit "couple" et il prit la décision de répondre à la question de la jeune femme lui même :

-Nous devrions remonter à l’auberge, c'est le plus proche , Kaith pourra se changer et vous , vous pourrez vous sécher ! Allons en route : vous avez causé assez de capharnaüm comme ça vous deux !

Puis il reprit son envol , prenant la direction de la chambre .

[...]


Kaith baissa la tête quand Aiden repartit , ayant clairement senti la mauvaise humeur de son compagnon , avant de sourire en direction de Nephtys

-Il a raison , en route !

Il lui prit la main et la tira doucement en direction de l'auberge , dans la rue d’à côté .

Modeste et peu cher seraient les meilleurs mots pour qualifier l'endroit et ça convenait très bien au guérisseur , ce qui ne serait sans doute pas le cas de son amie . Saluant l'aubergiste au passage , ils prirent la direction de la chambre où les attendait déjà Aiden , posé sur la fenêtre .
La chambre , au même titre que le bâtiment , était très simple : un lit à baldaquin pour une personne aux parures blanches en tissu classique . A côté , une table de chevet basique en bois de chêne et les murs était brun .
Rien de bien fantastique , il fallait l'avouer mais au moins ça rentrait dans les prix que le mage pouvait payer . Il lança un regard gêné à son invité , se frottant la nuque de sa main bagué pendant que l'autre serrait toujours la main de la jeune femme .

L'aigle , lassé d'attendre que son grand benêt de frère ouvre la bouche , prit lui même la parole :

- Bon , la salle de bain est par là , dit il en pointant une porte d'un geste d'aile , si vous en avez besoin : je suis sûr que Kaith devrait trouver un truc sec qui vous irait , même si ce sera plus masculin...

Et le guérisseur se mit à rougir de plus belle , lâchant la main de Nephtys pour aller dans un coin de la pièce où se trouvait ses affaires pour se mettre à fouiller , espérant vraiment trouver quelque chose pour elle....


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mar 31 Mar - 17:09
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Nephtys fut amusée quand l’aigle prit la parole pour servir de guide à Kaith. Elle ne comprenait pas pourquoi il n’arrivait pas à parler et fut bien tenté de lui demander. Il avait repris sa main après que l’aigle eut prononcé son discours. Elle le trouvait décidément chou comme oiseau. Elle serra doucement la main de kaith et avec affection aimant le contacte de sa main dans la sienne.
Elle se laissa guider vers l’auberge. Alfred le lapin les suivaient en bondissant tranquillement. Elle gardait le sourire, tout en tenant bien Sigmond pour pas qu’il tombe. Elle connaissait cet endroit et pourtant elle y mettait rarement les pieds. Ce n’est pas qu’elle avait peur cependant, elle n’aimait pas se balader seule ici. Elle n’était pas seule cette fois - ci et puis elle aimait bien Kaith. Elle le trouvait mimi avec ses joues rouges.

Une fois dans la chambre, elle la regardait avec curiosité. Elle trouvait le lit bien petit pour dormir. Elle avait l’habitude des grands lits tout bien jolie avec des peluches et des poupées partout. C’est peut –être aussi pour ça qu’elle trouvait la chambre bien vide. Aiden se posa sur la fenêtre comme s’il voulait être le maitre de cette pièce et tout avoir à l’œil. Elle finissait par se demander si l’aigle ne surveillait pas non plus son ami quand il se lavait nu.
Elle devait maintenant penser à se changer. Elle pouvait très bien se balader nue mais Aiden lui disait que Kaith lui donnerais quelques choses à mettre de plus masculin tout en précisant que la salle de bain était par là.

Elle rigola car cela l’amusait de voir l’aigle agir ainsi. Elle fit un bisou sur la joue de Kaith après avoir lâcher la main.

- Je vais dans la salle de bain. Je compte sur toi pour me ramener un vêtement comme ton ami l’a dit.

Elle posa Sigmond sur le lit ainsi que son sac avant d’entrer dans la salle de bain. Une fois dans la salle de bain, elle ne ferma pas la porte. C’était une habitude. Elle se posa sur le rebord de la baignoire, enlevant ses chaussures qu’elle rangea sur le côté. Pendant ce temps, Sigmond sauta du lit, se dandinant pour aller à la porte en couinant. Il ignora les deux autres, se mit sur le pas de la porte et se tourna vers eux. Il croisa ses petites ailes noires, bomba son petit torse, fixa Kaith d’un regard noir. S’il pouvait parler, le petit pingouin dirait : « Tu ne passeras pas ! »

Alfred le lapin fixa le petit pingouin en le félicitant de cette initiative malgré qu’il sache que sa petite taille n’allait pas suffire à l’arrêter. Mais Alfred le lapin s’en amusa plus qu’autre chose et n’en fit pas la remarque.
Dans la salle de bain, Nephtys se débattait avec sa robe qu’elle finit par enlever pour la poser à côté d’elle sur le rebord de la baignoire. Elle ne savait pas où la mettre donc en attendant, elle sera ici.
Elle prenait tout son temps voulant enlever le collant mais elle n’arriva pas. Il collait trop à la peau et elle avait peur de le déchirer. Elle souffla.

Il lui fallait de l’aide. A qui pouvait – elle demander ? Après quelques minutes de réflexion, elle appela Kaith.

- Kaith, tu peux venir m’aider, s’il te plait ?

En sous – vêtement, elle portait au niveau de la poitrine un morceau de tissu élastique en dentelles blanches soutenant sa poitrine. On pouvait d’ailleurs la voir à travers. En bas, elle portait une culotte blanche des papillons bleus brodaient dessus. Cela ne la gênait absolument pas qu’il la voit comme ça. Alfred le lapin quand il comprit, souffla puis il lui dit : « Un dame ne doit pas se montrer ainsi à un homme si ils ne sont pas ensemble. » Nephtys le savait cependant elle avait vraiment besoin d’aider et se disait que Sigmond pourrait pas, il n’a pas de doigts et qu’Aiden a des serres donc forcément il va trouer le collant.

- S’il te plait ! Répéta – t- elle.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mer 1 Avr - 21:12
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Kaith était en galère . Il n'avais pas franchement prévu qu'Aiden lui fasse une telle demande , même si ça ressemblait bien à son compagnon de la jouer petit chef , et pour le coup ça ne l'arrangeait pas : il ne trouvait rien qui pourrait aller à la jeune femme !

Durant un temps qui lui semblait interminable , il fouilla chaque recoin de ses affaires , souriant en repensant à la caresse que lui avait offerte les lèvres de Nephtys sur sa joue , avant d'enfin tomber sur une longue chemise en lin , plutôt légère au toucher et qui faisait étonnement noble . Un nouveau sourire fleurit sur son visage lorsqu’il se souvient comment il l'avait obtenu et , se rappelant à peu près la taille de Nephtys par rapport à lui , se dit que ça suffirait sans doute amplement le temps que leur vêtements humides sèches .

Il se redressa tranquillement , la tenue soigneusement plié dans ses bras et se dirigea vers une salle de bain qui lui réservait une petite surprise... Porte grande ouverte , Kaith avait une vue imprenable et plutôt plaisante pour un homme sur une Nephtys en train de se déshabiller le plus simplement du monde . Bien que la scène puisse être comique puisqu'elle semblait avoir du mal à retirer sa robe , le guérisseur se retourna tout de suite , la teinte de ses joues rosies de nouveau , et prit une grande inspiration .

Il ne jeta un vague coup d’œil en arrière que lorsqu'un petit couinement se fit entendre , couinement qui semblait provenir des pieds du mage mais qui provenait de nulle autre que le compagnon de Nephtys , le pingouin Sigmond . Kaith lui lança un grand sourire , souhaitant lui indiquer par ce geste qu'il ne rentrerais pas plus dans l'intimité de la jeune femme , et il veilla à maintenir son regard en direction du sol ce qui fut plutôt difficile quand....

- Kaith, tu peux venir m’aider, s’il te plait ?

Il déglutit : l'avait elle vue en train de la regarder à l'instant et voulait elle le punir , même si c'était un accident ? Il jeta un nouveau coup d’œil , en direction d'Aiden cette fois ci , qui ne lui répondit que d'un geste dédaigneux de la tête avant de se poser confortablement pour , sans doute , dormir sous le soleil qui faisait doucement luire ses plumes . Alors qu'il allait ouvrir enfin la bouche pour demander à Nephtys ce qu'elle avait , elle le prit de court en pressant sa demande :

- S’il te plait !

Stress grandissant... Il devait bien y aller mais , après ce qu'il avait aperçu , il craignait d'en voir trop surtout si elle était dans la même tenue... Grande inspiration puis un pas pesant vers la salle de bain . Un gouffre , voilà où il avait l'impression d'aller à grand pas et ça l'inquiétait , le faisant suer à grosse goutte .

Salle de bain , lieu où il était allé assez pour bien la connaitre et pourtant elle lui semblait tellement inconnu tant la situation lui était pesante . Regard fuyant , inconsciemment il évitait de la regarder elle , prenant plutôt la direction de la baignoire où il déposa la tenue à côté de la robe . Nouvelle inspiration et sa main qui cherchait nerveusement son pendentif , il se tint face à elle , fixant avec insistance ses yeux azuré de ses yeux dorés afin d'éviter de penser à... à... à sa tenue , tout simplement .

"Mais qu'est ce que je fous là ???" , voilà sa première pensée et , dans le même temps , il était plutôt heureux d'être ainsi en sa présence... Regard discret en direction de ce qu'il s'interdisait puis fuite immédiate , regardant un peu partout en tremblant . Elle était divinement belle et cette tenue soulignait encore très bien la moindre beauté du corps de le jeune femme... Cœur qui tambourine et pensée en surchauffe , il n'aimait pas se retrouver dans une telle situation .

Petit caquètement qui résonne non loin , signe que sa détresse amusait bien son compagnon à plume , et gorge sèche alors qu'il tentait à grande peine de prononcer quelques mots . Le collier , il le sent enfin sous ses doigts moites et s'en saisit à pleine main avant de le mordre avidement : ses nerfs se calme enfin , ses muscles aussi et ses pensées se recentre . Tintement du collier contre sa peau et sa douce voix qui sort enfin :

- Tu voulais me voir , ma belle Nephtys ?

Ma belle Nephtys ??? Joue en feu et pensée qui s'enflamme : mais que lui arrivait il bon sang !?


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Ven 3 Avr - 23:27
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Nephtys attendit que Kaith vienne à son aide. Elle était plutôt impatiente d’enlever son collant. Elle voulait de nouveau l’appeler quand elle le vit arriver. Elle le trouvait bizarre et se demandait ce qu’il pouvait avoir pour être comme ça. Il posa une longue chemise à côté de sa robe. Elle la toucha de ses doigts doucement puis se redressa. Elle descendit son collant jusqu’au en dessous de ses fesses, laissant apparaitre sa culotte de toute ses couleurs. Une fois cela fait, elle s’assit de nouveau sur le rebord de la baignoire.

- Tout va bien ? Demanda – t- elle, un peu naïve.

Elle était perplexe en le voyant agir. Elle ne connait pas la timidité et ne sait décidément pas ce que c’est. Alfred le lapin de lui expliquait mais ses mots n’avaient aucun sens pour notre ange déchu. Il soupira. Elle bougeait un peu les pieds, toujours autant impatiente. Sigmond se retourna pour voir ce qu’il se passait et tenta avec un peu de maladresse de lui pincer la jambe. Il pensa même à voleter pour lui pincer les fesses mais il se ravisa. Elle tendit sa main vers comme pour lui prendre la sienne, comme si elle voulait le réconforter. Et puis c’est à ce moment qu’Alfred le lapin lui cria qu’il était pudique donc gêner par sa demi-nudité. Elle regarda ne comprenant pas car pour elle s’était normal et qu’elle ne pensait pas que cela pouvait gêner. Elle soupira déçue d’avoir mal fait. Elle joua avec ses cheveux comme une enfant prit en flagrant délit d’avoir commis une bêtise.

- Je suis désolée… Je ne voulais pas que tu sois mal à l’aise…. Je voulais juste ton aide…


Alfred le lapin la félicita pour ses excuses. Il lui tapota même l’épaule pour la réconforter. Quant à Sigmond, il alla à son pied gauche et lui caressa en signe de réconfort.

- Kaith, peux-tu s’il te plait m’aider à enlever mon collant ?

Elle n’attendait pas sa réponse tendant ses jambes vers lui, posant son pied droit contre sa joue sans faire exprès. Elle était bien droite pour lui faciliter la tâche. Elle devait maintenant lui expliquer comment faire. Elle prit une grande inspiration pour tenter de lui expliquer sans s’embrouiller. Elle a par moment du mal à expliquer les choses car son côté enfantin fait qu’elle se répète parfois. Elle lui fit un sourire plutôt tendre et franc.

- Tu prends les rebords du collant délicatement. Le moindre mouvement peut faire que cela file et qu’il y a des trous. C’est dur de faire des collants en plus. Tu enroules ensuite avec attention pour pas qu’un de tes ongles s’accroche au collant et fasse un trou.


Elle reste en équilibre, s’aidant de ses petites ailes noires pour rester en place. Elle les avait sortis sans trop y penser comme si c’était un réflexe. Elles bougeaient doucement, faisant un peu voleter ses cheveux et les trois plumes qui étaient au bout.

- Tu auras un bisou pour te remercier ! Enfin si tu veux de mon bisou, hein !


Elle n’avait pas mal aux bras en se tenant comme ça ni au fesse, elle était plutôt bien. Ce qui peut finalement paraitre étrange. Elle bougeait d’ailleurs ses orteils en attendant que Kaith l’aide. Elle était plutôt sage pour une fois. Elle mit la tête en arrière pour que ses cheveux tombent entre ses ailes sans se soucier qu’on puisse mieux voir sa poitrine. Elle garda d’ailleurs son sourire. Ce sourire reflétait la douceur et était plutôt réconfortant.


- N’ai pas peur de le faire. Ca me dérange pas que tu me vois ainsi. Et puis j’ai vraiment besoin de toi.

Son regard était attendrissant quand elle dit cela. Elle ne voulait vraiment pas le gêner dans ce situation, elle voulait juste qu’il décolle le collant. Elle avait entendu le surnom qu’il lui avait donné. Elle ne le releva pas mais cela l’amusait. Cela faisait bien longtemps qu’on ne l’avait pas nommé ainsi, tellement qu’elle avait oublié si elle avait eu le droit, un jour à ce qualificatif. Elle se demandait même si elle aussi, elle pourrait lui trouver un qualificatif tout beau pour cet homme qu’elle aimait bien. Elle se mit à réfléchir sur un surnom qui reflétait la beauté du guérisseur sans que ce soit honteux. Elle voulait vraiment lui trouver un joli surnom.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Jeu 9 Avr - 15:40
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
"Tout vas bien , est ce bien ce qu'elle vient de dire ?" pensa le jeune guérisseur qui se rendit alors compte que sa façon d'agir risquait de prêter à confusion : avait il tant montré sa gêne ? Pris dans ses pensées , il en oublia de lui répondre et resta dans la même position ridicule jusqu'à ce que....

- Je suis désolée… Je ne voulais pas que tu sois mal à l’aise…. Je voulais juste ton aide…

Il pâlit d'un coup , devenant blanc comme un linge , et commença à vouloir balbutier des paroles incompréhensible pendant que son propre esprit l'engueulait comme le ferait Aiden . Lui , un vagabond , avait osé inquiété une perle comme Nephtys ??? Il se mit à s'en vouloir , terriblement , et retrouva enfin une voix habituelle :

- Non... tu n'as pas à t'excuser : je suis comme ça , surtout devant une femme aussi magnifique que toi...

Nouvelle erreur qu'il n'avait pas remarqué de suite : il avait parlé à voix basse , trop basse pour qu'elle l'entende tandis qu'elle réitérais sa demande . Son corps et son esprit ne reviennent finalement à la réalité qu'au moment où il sentit quelque chose lui effleuré la joue gauche , chose qui n'était autre que le pied de la jeune femme . Clignement des yeux et retour à la réalité brutal , ça réveille !

Ce sourire... il sentait toujours son cœur s'embraser quand il pouvait le contempler , se concentrant d'ailleurs le plus possible dessus pour éviter de penser aux reste , retrouvant un calme plus habituelle et perdant en gêne . Il se dit même , l'espace d'un instant , qu'il pourrait essayer de retrouver son sérieux angélique qui lui évite de se sentir gêner dans ce genre de situation mais il savait que c'était peine perdu : Nephtys n'était pas une patiente mais bien la femme qu'il aime... sans doute était cela qui le gênait encore plus .

Par contre , il se demanda si elle ne le prenait pas pour l'idiot du village quand elle se mit à lui expliquer comment la... -dénuder ? Déshabiller ?... non , on vas dire aider , ça le gênera moins- avant de se rassurer , pensant juste que ça devait l'amuser de jouer la chef . Il se pliait doucement à sa volonté , obéissant docilement à ses explications en les effectuant et il se félicita même mentalement de toujours se couper les ongles , histoire d'éviter les problèmes lorsqu'il opèrent quelqu'un .

Alors qu'une légère brise , semblait émaner d'elle , faisait valser ses mèches blanches , il se mit à rougir quand elle parla de sa récompense : un bisou ? Un baiser plutôt serait tellement plus agréable mais il garda cette réflexion pour lui avant de lui répondre d'une voix plus audible :

- Je fais surtout ça pour t'aider parce que je t'aime bien : la récompense n'est pas nécessaire... même si j'aime beaucoup tes lèvres...

Il se sentait gêner de dire une telle chose mais , en même temps , il voulait lui révéler petit à petit ce qu'il avait sur le cœur à son sujet . Il avait d'ailleurs légèrement relevé la tête , s'étant mis à genou en face d'elle et ayant poser ses pieds sur ses épaules pour se faciliter la tache , mais la rebaissa aussitôt à la vue , intéressante certes mais gênante en même temps , de sa poitrine nettement plus exposé . Bon , chose qui le rassurait dans son dur labeur , c'est qu'elle souriait...

Il sourit lorsqu'elle reprit la parole et acquiesça mentalement : ouais , il comprenait qu'elle ait besoin d'aide car l'eau rendait le collant nettement plus collant sur la peau et ça rendait l’enroulement plus raide surtout si il ne voulait pas déchirer le tissu ni lui faire de mal . Une dernière pensée lui traversa l'esprit alors qu'il arrivait au début de la cheville de la seconde jambe , l'autre étant déjà à ce niveau : Et si elle était chatouilleuse ?


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Jeu 9 Avr - 19:35
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Figée dans la salle de bain, ses petites fesses sur le rebord de la baignoire, s’agrippant de ses mains, elle laissa Kaith l’aider. Elle bougeait un peu ses pieds, en gesticulant toujours ses petits orteils. Sigmond couina. Elle écoutait Kaith parlait espérant qu’il aille mieux, que sa gêne a disparu et qu’il lui n’en veuille pas. Elle voulait simplement son aide et cette idée ne changea pas. Il lui disait qu’elle n’avait pas besoin de bisou mais qu’il aimait ses lèvres. Elle a un rire spontané, plutôt joyeux et amusé. Elle ne rigola pas longtemps mais assez pour qu’il le remarquait bien.

- Tu l’aurais ton bisou ! Un long et tendre bisou en plus !


Elle allait le faire et savait déjà où le faire. Elle n’avait d’ailleurs pas remarqué qu’il s’était mis à genoux encore moins qu’il avait commencé à l’aider. Ses ailes bougeaient encore dans son dos, faisant toujours voleter les cheveux comme si la fenêtre était ouverte et que le vent s’infiltrait. Elle essaya de ne pas trop bouger les jambes pour éviter de faire tomber Kaith ou même de déchirer le collant. Cependant les mains soigneuses de son ami créèrent des frissons qui se propagèrent dans son corps. Elle gesticula un peu comme pour les faire disparaitre. Sa peau était malgré tout sensible et réagissait facilement à ce genre de caresse même si elles sont légères. Elle se crispait pour ne pas lui donner un coup de pied. Elle le regardait faire avec attention.

Elle était chatouilleuse. Un petit guili sur le pied ou creux du genou et c’était partie en rigolade. C’est pour cela que quand Kaith passa à ce niveau avec le collant, elle se pinça la lèvre pour ne pas exploser de rire et gesticuler. Elle tenta de se contrôler. A tel point que ses joues commencèrent à rougir sous l’effort. C’était d’ailleurs la seule marque qu’on pouvait voir. Elle n’avait pas les grosses joues. Son visage paraissait encore doux et même très calme.

Cependant quand il arriva à son pied, elle ne put pas s’empêcher de littéralement éclatée de rire tout en gesticulant le pied comme un vers de terre. Nephtys mis sa tête en arrière, laissant ses cheveux pendre, tout en tentant de calmer ce fou rire. Elle était très chatouilleuse. Et elle ne l’avait pas prévenu comme si elle avait oublié ce détail. Sigmond couina joyeusement en l’entendant rigoler alors qu’Alfred le lapin se frappa le front en pensant que ça devient n’importe quoi.

Le pied de Nephtys qui la démangeait se plaqua contre le cou de Kaith comme pour se protéger des chatouillis. Elle cassa même la figure en rigolant pour tomber sur les fesses tout en finissant sur le sol. Avec beaucoup de chance, elle ne se cogna pas la tête. Sigmond se cacha dans la chambre parce qu’il eut peur de se faire écraser. Il pencha la tête sur le côté pour voir la scène.

Nephtys était par terre, soufflant pour se calmer alors que des larmes de joies coulaient le long de ses joues. Une jambe la première libre se posa à la gauche de Kaith et l’autre qui avait encore un bout du collant avait terminé son chemin sur la droite de son ami. Elle rangea ses ailes, respirant fort. Ses cheveux parsemaient son visage par endroit. Elle les remit en arrière libérant son visage ainsi que sa poitrine.

Sigmond s’inquiétait beaucoup pour elle. Il se dandina vers elle et sauta sur ses genoux en couinant. Elle le pris contre lui, contre sa poitrine, le rassurant. Elle le câlina tout en regardant Kaith.

- Est – ce que ça va ? Je t’ai fait bobo ? Demanda – t- elle avec une certaine tristesse.

Sigmond tapait amicalement la poitrine de Nephtys en signe de compassion avec sa petite aile. Notre ange déchu commençait à peine à sentir la douleur du choc sur ses fesses. Elle tenta de retirer ses pieds mais ne savait pas comment faire. Alors, elle ne bougeait pas attendant qu’il lui réponde. Il avait peut être mal et il n’osait pas lui dire. Alfred le lapin regarda la scène intriguée et se demandait comme cela a pu arriver. Il secoua la tête en disant « Nephtys la maladroite. »
Elle toucha le nez de Kaith en se penchant doucement vers lui avec un sourire sur les lèvres comme pour dire que tout va bien. Elle essayait d’avoir une réaction.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mar 14 Avr - 4:12
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Un petit rire , cristallin et caressant , vint lui chatouiller les oreilles suivi d'une phrase qui le fit sourire : le "mauvais moment" était passé on dirait... tant mieux , Kaith n'aimait pas causé des inquiétudes ni de le douleur , même quand il ne le faisait pas exprès . De la douleur... il lui en avait déjà causé par sa lettre et il se refusait à recommencer , c'était impensable ! Et pourtant , il avait la désagréable sensation que sa gêne l'avait blessé , sans doute les excuses qu'elle avait formulé qui l'avais amené à penser ça .

Mais bon , sa gêne était justifié aussi : la dernière fois qu'il avais dénudé une femme , hors de soin nécessaire , il c'était retrouvé dans les herbes avec elle et... c'était plus très angélique ce qui c'était passé ensuite... Enfin bref ! Voilà que ses pensées divague , se mettant à s'imaginer partager une telle relation avec Nephtys... et voilà , les joues rouges et une gouttelette de sueur qui coule de son front avant de finir dans sa nuque . Il sourit , se trouvant malgré tout désespérant de réagir ainsi... Aiden se moquerait goulument de lui si il le voyait là .

Changement de sujet et concentration sur l'instant présent , le guérisseur s'inquiétait toujours de la réaction de la jeune femme , priant intérieurement pour qu'elle ne soit pas chatouilleuse alors que ces doigts fin de demi-ange lui caressait involontairement la plante des pieds et... pas de chance : ce fut le carnage .

Son pied se dégagea d'un coup de ses mains , le laissant à moitié éberlué , en gesticulant dans tout les sens ce qui le perturba grandement sur le coup avant d'essayer de la maintenir immobile : il voulait terminer ce qu'il avait commencé !
Dans ses efforts , il ne se rendit pas de suite compte qu'elle chutait , il aurait essayé de la rattraper sinon , et ne comprit que quelque chose clochait que lorsque le pied de la jeune femme vint se poser contre son cou , le déstabilisant d'un coup .

Un instant plus tard , sans avoir trop compris ce qui venait de se produire , il était sur le dos , les mèches en auréole autour de son visage qui laissait voir son air hébété . Il soupira un peu , ne s'étant pas trop préparé à ça même si il n'était qu'a moitié étonné et ne se redressa finalement que pour répondre à Nephtys .

- Je vais très bien , ne t'en fais pas : tu m'as juste un peu surpris .

Sourire franc et yeux mi-clos fut le visage qu'il présenta à sa chère amie , qui avait une bouille tellement attendrissante... ça en était renversant ! Un détail le chagrina cependant : il voyait clairement les larmes de Nephtys qui coulait le long de ses joues ! Il se remit à genoux , ne réagissant pas quand elle lui toucha le bout du nez , pendant que ses mains se levèrent pour lui essuyer doucement les joues dans un geste rempli de tendresse et de douceur .

- Je... je suis désolé si je t'ai fait pleurer...

Sa main droite vint se poser sur le morceau de collant encore accroché au bout du pied et le retira doucement avant de le poser à côté d'elle , intact mais pas plié puis il l'a regarda droit dans les yeux , ses propres yeux dorés brillant d'amour pour elle . Il prit une grande inspiration , espérant qu'il n'allait pas regretter son geste après , et lui prit la main de sa main gauche .

- Je... vais prendre... ma récompense

Sa voix était hésitante , légèrement tremblante et son corps lui même semblait s'animer par instinct : il avança son visage vers le sien avant de déposer un court mais doux baiser amoureux sur ses lèvres , oubliant complètement la présence d'Aiden et de Sigmond , le pingouin se trouvant pourtant à quelque centimètres de lui .

Un peu plus loin , l'aigle avait perdu son air goguenard pour se recoucher paisiblement au soleil : son frère était entre de bonne main , il allait pouvoir dormir un peu...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mar 14 Avr - 15:34
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Il réagit enfin comme si il avait repris vie. Nephtys fut contente qu’il aille bien même si il s’excusa bêtement de l’avoir fait pleurer. Elle ne comprenait pas à vrai dire pourquoi il disait cela. N’avait – il pas entendu qu’elle rigola à ne plus pouvoir respirer ? C’était des larmes de joie, des larmes qui sont nées grâce à son rire, à son fou rire. Elle fronçait les sourcils intriguée par son excuse quelques secondes. Elle fit ensuite une moue perplexe en le regardant poser sa main sur la partie du collant qui restait encore accroché son pied. Elle espérait qu’il fasse attention à ne pas trop la chatouiller. Son cœur battait encore fort à cause du précédent fou rire.

Elle ne le quittait pas des yeux, intriguée. Kaith lui enleva le reste du collant qu’il posa doucement à côté d’elle. Elle le prit délicatement entre ses mains et le plia avec soin pour le poser dans un endroit plus sûr et qu’un geste maladroit vienne le déchirer. Et pendant qu’elle le pliait, elle ne put pas s’empêcher de lui demander quelque chose.

- Pourquoi ? Mais pourquoi tu t’es excusé ? Tu ne sais pas ce que c’est des larmes de joie ? Tu en as jamais eu ? Tu n’as jamais eu de fou rire incontrôlable ? Dis, dis ?

Elle paraissait pressée dans sa voix et pourtant elle ne l’était pas. C’était simplement sa façon de demander. Sigmond se blottit entre ses seins, trouvant que cette partie était bien chaude et douillet. Cela amusa Nephtys qui ne quitta pas Kaith des yeux. Elle aurait pu enlever sa culotte voir même le tissu qui entourait ses seins… Seulement, Alfred le lapin lui conseilla de ne pas le faire. Alors que notre ange déchu voulu le remercier, Kaith pris les devants.

Ce qui surprit Nephtys. Elle ne s’attendait absolument pas à ça. C’était comme si Kaith avait tant voulu ce bisou qu’il n’avait pas pu attendre qu’elle le fasse. Il était éphémère mais tout aussi doux que ses bisous à elle. Les lèvres de son ami sur posèrent sur les siens comme s’il voulait sceller ce sentiment, ce lien naissant qui se tissait entre eux. Elle le regarda faire en serrant fort Sigmond dans ses bras. Ce petit pingouin qui se sentait oppresser par ce contact, bougea les ailes.

Le petit cœur de Nephtys se mit à battre d’une drôle de façon. Elle se sentait étrange mais elle trouvait cela agréable sans comprendre ce que c’était. C’était nouveau. Elle n’avait pas de mot pour le décrire. Mais elle aime bien cette sensation ! Alors que ce baiser prit aussitôt fin, elle alla vers lui après avoir déposé Sigmond sur le sol !
Sigmond bouda et alla se cacher sous le lit. Nephtys ne remarqua rien. Elle rapprochait son visage de son ami, le regardant dans les yeux pendant qu’elle repliait ses jambes. Elle posa ses mains sur ses joues à lui. Elle trouvait que ses yeux brillaient de mille feux. Un sourire se dessina sur ses lèvres et elle souffla entre les siennes.

- A moi !

Elle l’embrassa plutôt langoureusement comme si le baiser était interminable, comme si elle s’avouerait une fraise ou une framboise. Elle en profitait puis elle aimait bien cette sensation. Le baiser dura une voire deux minutes. Elle avait aimé ce goût, ce moment. Une fois que ce baiser se finisse, elle recula doucement en glissant ses mains contre son torse, brisant ainsi ce moment.

- J’ai froid … Dit – elle en attrapant la chemise qu’il lui avait préalablement donnée.

Elle se redressa sur ses jambes en évitant de frapper Kaith. Elle regarda la chemise pour voir dans quel sens, elle doit la mettre. Après un cours moment de réflexion, elle l’enfila doucement sans la déchirer. Elle ouvrit quelques boutons car cela la serrer au niveau de la poitrine, délivrant ainsi un peu ses seins. La chemise lui arriva jusqu’au des genoux, se terminant quelques centimètres au – dessus.
Elle tourna sur elle – même comme si elle était une princesse qui essayait une nouvelle robe.


- Comment tu me trouves ?

Elle n’attendit pas sa réponse et s’accroupit pour être à sa hauteur. Elle gardait son sourire, fixant Kaith avec douceur puis elle finit par lui tendre la main.

- Tu veux de l’aide pour te relever ? Si oui, prend ma main !


Alfred le lapin vit cela et rigola amusé par la scène avant de rejoindre Sigmond sous le lit pour voir ce qu’il fait. On ne sait jamais, le petit pingouin pouvait bien faire des bêtises. Nephtys ne s’en préoccupait pourtant pas. Elle aurait peut – être du mais pour le moment, elle n’attendait que Kaith en bougeant ses petits doigts. Elle était légèrement impatiente. Tout de manière, elle était une personne qui ne savait pas être patiente de nature sauf peut-être pour la couture… Oui, pour la couture, elle sait parfaitement se concentrer et patienter.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Ven 17 Avr - 20:50
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Il était heureux même si il savait , sachant très bien comment il était , qu'il allait regretter son geste bien qu'il avait été délicieux et rempli d'adoration ou plutôt d'amour pour cette jeune femme . Au fond de lui , il s'attendait maintenant à recevoir une brimade ou une bonne mandale sur la joue mais , comme toujours , sa belle compagne le surprit... et pas qu'un peu .

Alors que ses lèvres s'était à peine détaché , gardant encore le doux gout de celle de Nephtys accroché à elles , qu'elles se retrouvaient de nouveau capté par leur jumelle dans une danse nettement plus langoureuse . Le guérisseur ne pensa à rien , trop surpris par l'instant , mais son corps entier réagit par un lent et long frisson qui le parcouru entièrement : en l’occurrence , il avait l'air d'apprécier ce genre de cadeau surprise...

L'aigle , plus loin , avait entrouvert un œil , étant étonné du silence soudain de la chambre , et resta perplexe . "Es ce le même baiser ? Non , on dirait bien que c'est elle qui a pris le contrôle cette fois... intéressant , vraiment très intéressant ." pensa-t'il avant de plonger plus profondément dans ses songes , tenant malgré tout à se reposer .

Le néphilim , pendant ce temps , avait les sens engourdie bien que son cœur était enflammé . Cette contradiction était tellement forte qu'il ne se rendit pas de suite compte de la fin ni de ce qu'elle fit ensuite , la regardant mettre ce qu'il lui avait offert comme si il n'était plus qu'une statue , une statue de chair et de sang certes mais une statue quand même .

- Comment tu me trouves ?

Il lui sourit , détaillant du regard chaque recoin de sa nouvelle tenue avant de lui répondre d'une voix enjouée :

- Tu es superbe... vraiment parfaite même .

Puis il lui prit doucement la main , ce contact l’électrisant de nouveau bien que ça soit moins fort que l'instant précédent , et il se releva en même temps qu'elle , notant qu'il n'était pas beaucoup plus grand qu'elle... Il rageait vraiment sur sa taille qu'il voyait comme petite comparé aux colosses qu'il avait déjà côtoyé .
Une nouvelle poussé le prit , étrangement , et il vint enlacé la jeune femme à la taille avant de l'attirer doucement contre lui , posant ses lèvres sur son front avant de prononcer une nouvelle phrase d'un ton proche du murmure qui portait avec lui tout les sentiments qui naissait en Kaith , sentiments qui la concernaient tous :

- Je suis heureux de t'avoir retrouvé , Nephtys...

De sa position , l'aigle commençait à vaguement perdre sa bonne humeur : certes , il était heureux de voir son frère et protégé aussi heureux mais... était elle vraiment digne de confiance ? Ils ne savaient , ni l'un ni l'autre , rien d'elle dans le fond à part ce qu'elle avait bien voulu lui dire par écrit et , aux yeux de l'aigle , les mots étaient les armes les plus dangereuses de ce monde , surtout manipulée par des êtres sans scrupules...
Selon lui , les plus douces paroles peuvent parfois cachées les plus dangereux poisons alors il décolla pour atterrir d'un coup sur la tête de son frère , lui donnant volontairement un air ridicule en restant ainsi .

- Bon bon , on peut arrêter les effusions un peu ? Nous devrions plutôt décider de ce que vous allez faire une fois vos vêtements secs... que ce soit pour cette nuit comme pour la journée de demain car , comme vous le voyez sans doute , ce jour est arrivé à son crépuscule...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 18 Avr - 16:27
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Son sourire restait gravé son visage. Elle était joyeuse et se sentait agréablement bien dans cette petite chambre. Même si elle s’avoua qu’elle connaissait mieux la salle de bain que le reste de cette dite chambre. Kaith qui était resté toujours assis sur le sol, la complimenta avant de lui prendre la main. Elle le remercia puis l’aida à se redresser. Ses cheveux reposaient dans son dos, humidifiant un peu le tissu mais ils séchaient plutôt vite. Et avant de mettre la chemise, elle avait simplement rangé ses ailes sous sa peau comme si tout était normal. Elle remit ses chaussures trouvant le sol froid pour ses petits pieds.
Il la prit contre lui, l’entourant dans ses bras dans une tendresse plutôt douce et agréable. Nephtys le regarda avec des yeux brillant sentant son cœur battre fort sans raison. Sa raison n’arrivait pas à lui expliquer ce que son cœur communiquait à son corps et son esprit. Elle posa ses mains sur son torse doucement, le regardant. Elle gardait son sourire quand elle entendit sa phrase tout en sentant ses lèvres contre son front. Elle louchait un peu pour voir ce qu’il faisait. Une simple curiosité.

- Je suis tout aussi heureuse de t'avoir retrouver. Dit – elle doucement d’une voix toujours joyeuse mais plutôt calme.

De sa main, elle lui caressa doucement la joue en le regardant puis elle finit par se blottir contre lui, contre son cœur glissant ses mains dans son dos. Son visage s’était posé dans son cou et son souffle caressait simplement sa peau. Elle finit par fermer les yeux pour écouter sa respiration faire vibrer la poitrine de Kaith.
Elle restait un long moment comme ça sans bouger, entendant son cœur sous cette respiration. Elle était sereine dans ses bras. Elle aurait pu rester encore plus longtemps ainsi sans bouger, simplement en se réchauffant près de son cœur.
Cependant l’aigle qui en avait sûrement marre brisa l’étreinte avec une réplique assez cinglante. Elle écarta son visage du cou de Kaith pour fixer cet oiseau. Il était sur la tête de son ami. Surprise, elle recula vivement, cassant ainsi ce moment tendre.

Ses fesses finissaient par ce collé contre la paroi de la baignoire. Elle était un déçue d’avoir été dérangée. Elle voulait que ce moment perdure. Elle fit d’ailleurs une mine boudeuse tout en tirant sur la chemise comme pour la rendre plus longue. Elle avait entendu cet aigle.
Dans un coin de la chambre, alors que l’aigle finissait de parler, Alfred le lapin se redressa et tourna la tête. Il souffla agacé par ce comportement. Pour une fois que son amie se sentait exister, il avait tout brisé. Même Sigmond finissait par sortir de sa cachette, dandiner son petit dernier de pingouin tout en se dirigeant vers Nephtys comme pour la réconforter. Il s’accrocha à sa jambe sans regarder l’aigle et Kaith. Nephtys lui jeta un bref regard avant de reposer ses yeux sur le duo qui était devant elle.

- Euhhh…. Hésita – t- elle.

Elle ne savait pas quoi répondre encore moins si elle devait lui répondre. Puis elle se rappela que même Kaith n’avait pas répondu à ses questions plus tôt… Elle ouvrit la bouche pour les répéter mais la ferma aussitôt, pensant que ce n’était pas grave, que le moment qui avait suivi était bien meilleur. Elle demandera une autre fois. Et elle devait se reconcentrer sur ce qui se passait…Elle le fit après pris Sigmond dans ses bras.

- Tu n’aimes pas la nuit ? Finit – elle par lui demander.

La nuit pour Nephtys était fait de noirceur effrayante enfin tout dépendait du lieu… Dans la nature ou sur un toit, elle aimait regarder les étoiles et rêver. Elle aime rêver en laissant vagabonder son esprit dans les nuages.

- Je …. Vous pouvez venir chez moi. Je n’habite pas loin. Je sais même cuisiner ! Rajouta – t- elle avec un léger sourire.

Et puis elle se mit à réfléchir. Elle si disait qu’il avait sa chambre pour dormir dans cette auberge…Et peut être qu’il dira non.

- Si vous voulez…
Dit – elle d’un ton hésitant.

Ses vêtements mettraient surement une heure ou deux à sécher, voire moins. Alors sans attendre quelques réponses, elle lui prit la main et le tira vers la chambre tout en faisant attention à ne pas le blesser. Elle s’arrêta devant le lit en lâchant la main de Kaith. Elle posa Sigmond endormi sur le cousin et le couvrit un peu en lui souhaitant une bonne sieste. Sigmond ne bougeait plus reprenant son apparence de peluche. Elle sourit en le voyant ainsi mais n’oubliant pas Kaith, elle se retourna pour lui faire face.

- Et si on attendait ici que cela sèche ? En plus, il fait plus chaud. Qu’en penses – tu ?

Elle garda son léger sourire et ne bougea pas restant à une distance de lui. L’aigle l’avait un peu effrayé surtout par sa remarque. Elle finissait même par penser qu’il ne voulait pas qu’on touche Kaith… Alors elle se convainquit d’essayer de ne pas le toucher. Alfred le lapin eut un sourire amusé. Il savait qu’elle ne tiendra pas longtemps. Il jaugea l’aigle en se posant énormément de questions à son sujet. Alfred le lapin décida de surveiller cet oiseau.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Mer 22 Avr - 5:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Son cœur tambourinait dans sa poitrine comme si il voulait en jaillir pour aller se nicher auprès de celui de la jeune femme . La main de la jeune femme , sur sa joue , le paralysait presque entièrement tant il trouvait ce contact tendre et délicieux mais , ce qui le fit trembler le plus , c'est quand il sentit la caresse dans sa nuque que lui procurait la respiration de sa bien aimée... il était plutôt perturbé à vrai dire . Pour la première fois et cette fois ci il en était certain : il était amoureux de Nephtys et son cœur la réclamait clairement .

Alors qu'il était au comble du bonheur , une ombre vint se glisser dans ce tableau idyllique : Aiden , posé sur son crâne qui montrait clairement son existence et son mécontentement sur la situation... ça faisait longtemps que l'aigle n'avait pas si ouvertement critiqué les actions du guérisseur même si il n'en avait rien dit de clair . Il ne fut vraiment peiné que lorsqu'il l'a senti se séparé de lui , pestant alors mentalement contre son compagnon à plume qu'il ne comprenait pas pour le coup , et tenta vaguement de la rattraper avant de vite s'arrêter : Aiden venait de lui enfoncer un bout de serre dans le crâne pour l'immobiliser .
Le mage serra les dents , se promettant de punir son aigle après avoir eu une bonne discussion sur ce qui venait de se passer .

[...]

Aiden savait bien , au fond de son crâne de piaf , qu'il n'avait sans doute pas agi pour le mieux mais il n'en avait cure pour le moment : Il voulait être sûr qu'il pouvait avoir pleinement confiance en cette femme avant de laisser son frère entre ses mains . Lorsqu'elle lui demanda si il avait peur de la nuit , il répondit de sa voix la plus aimable :

- Je n'ai pas vraiment peur de la nuit , puisque je trouve l'éclat de la lune et des étoiles splendides mais j'en connais les dangers et j'aimerais surtout vous les éviter , à l'un comme à l'autre Dame Nephtys .

La proposition qu'elle leur fit ensuite laissa le guérisseur bouche bée et l'aigle battit un instant des ailes avant de réfléchir , restant posé sur son maitre . Certes , ça représentait bien des avantages notamment sur le plan financier mais , en même temps , ça pouvait très bien être un guet-apens... bien qu'il avait vu cette fameuse demeure et qu'il n'y avait pas l'air d'avoir beaucoup de danger là bas . Alors que l'être de plume allait donner son propre avis , ce fut son maître qui le devança :

- Avec grand plaisir Nephtys ! Je suis tout à fait pour ta proposition et j'en suis même le premier content !

L'aigle poussa un soupir étouffé , peu surpris de l'empressement de son maître mais il n'en dit plus rien , décollant pour laisser son frère se faire tirer par la jeune femme en les suivant à courte distance .

[...]

Le jeune néphilim était aux anges et , vue son sang , c'était assez étrange quand on y pense bien . Il l'a suivait avec un grand sourire presque un peu niais en suivant du regard la jeune femme quand elle posa son propre compagnon sur le lit , constatant que la chemise moulait quand même beaucoup son corps et c'était vraiment pas désagréable à regarder... le guérisseur sourit encore plus à cette pensée , se moquant de lui même en constatant qu'il avait quand même un peu changé depuis la noble... enfin bref , là il était tout à Nephtys et seulement à Elle .

-Et si on attendait ici que cela sèche ? En plus, il fait plus chaud. Qu’en penses – tu ?

Le jeune homme acquiesça : oui , c'était une excellente idée mais un petit caquètement derrière lui attira son attention et Aiden prit la parole dés qu'il vit les regard convergé sur lui :

- Dis moi , mon cher frère , contrairement à cette jeune femme , je constate que tu ne t'es pas changé et que tu es toujours trempé... ça t'amuse de rester ainsi , petit imbécile ?

Le mage en rougit un peu de honte , sachant pertinemment qu'il disait vrai et qu'en plus il commençait même à avoir froid à la longue . Il se retira donc son gilet gris avant de retirer son haut ,laissant son torse fin et musclé à l'air libre , avant de se souvenir d'un détail qui faisait bien rire son aigle : Il se trouvait désormais à demi nu et... juste en face de sa tendre amie . Il déglutit et s'empressa de se diriger vers ses affaires mais son aigle fondit devant lui en riant :

-Allons , ça ne sers à rien de prendre autre chose surtout que nous allons bientôt bouger d'ici : reste comme ça le temps que le reste sèche . D'ailleurs , je vais les poser à côté de ceux de ta chère "Amie" !

Kaith n'était pas fou , il avait bien remarqué qu'Aiden avait insisté de manière ironique sur le dernier terme et c'est vrai que le guérisseur avait du mal à conserver à l'esprit le fait que , lui et elle , n'étaient que deux amis . Des amis suffisamment proche pour s'embrasser mais des amis quand même... Le néphilim , encore très débutant dans ce genre de relation , n'arrivait à vrai dire plus à savoir comment devait il considérer la jeune femme et décida donc de la laisser mener , au cas où .

Il prit place sur le bord du lit , veillant à ne pas écraser le pingouin , puis tendit sa main en direction de sa compagne , l'invitant ainsi à le rejoindre sur le lit... ou sur ses genoux peut être ce qui fut surtout une petite pensée qui lui traversa l'esprit mais qu'il préféra taire tout de suite : inutile de se faire de faux espoirs !


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mer 22 Avr - 14:29
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Que pensait de ce moment ? Que c’était une nouvelle sensation pour elle ? Quelques choses de nouvelle qu’elle ne pouvait pas vraiment nommer ? Nephtys ne saisissait pas ce qui venait de se passer. Et malgré cela, elle avait bien aimé. N’était – il pas ce qui comptait le plus. Alors qu’elle se présentait droit devant lui, elle lui souriait avec une certaine douceur qui émanait de son regard. Elle triturait le pan de sa chemise tout en écoutant ce qui se passait.
Elle avait bien entendu les mots de l’aigle plus tôt mais n’avait pas jugé cela utile de lui répliquer. Après tout, elle trouvait que son comportement était trop … Exagéré Si elle avait connaissance du mot danger dans son intégralité, elle aurait sûrement agi contre cet aigle en étant sur la défensive. Seulement à ses yeux, le danger n’est que quand son corps ou son esprit en souffre. Et les mots de l’aigle comme son comportement ne rentrait pas dans sa définition du mot danger.

Tout ce qui n’existe pas n’est pas une menace mais que le vent qui souffle dans nos esprits pour nous faire peur sait être dangereux à ses yeux. Il ne faut pas oublier que Nephtys est quelqu’un de suicidaire qui ne s’arrête que quand cela lui fait mal. Et dans cet instant, elle ne voyait aucune menace qui me pourrait la mettre sur la défensive. L’aigle était donc plus elle, un créateur de problème qu’un véritable danger.

Ses pensées se perdirent pour simplement sourire toute joyeuse que son ami accepte son invitation. Cette bonne nouvelle fit naitre une piquante sensation qui parcourut son corps, foudroyant ses veines en laissant une chaleur agréable l’inondait. Elle était vraiment heureuse qu’il accepta et lui aurait sûrement fait un bisou mais l’aigle au-dessus de sa tête l’intimidait. Ne voulant pas se prendre un coup de bec, elle préféra montrer sa joie et son bonheur par un simple sourire et avec des yeux remplis d’étoiles. L’aigle était comme un gardien sur sa tour, surveillant l’entrée du donjon. Cette entrée était les bras de Kaith, Elle aurait pourtant tant aimé se blottir à nouveau contre lui. Seulement l’optique que l’oiseau brise à nouveau un moment tendre, l’empêcha d’agir et de suivre son envie.

Alfred le lapin tourna son visage vers l’oiseau, ses yeux montraient de la sévérité. Il n’aimait pas cette attitude ni ce discours. L’aigle ouvrit encore une fois son bec. Et même si il avait raison, elle ne l’aimait pas et n’avait surtout pas aimé qu’il dise « petit imbécile. » mais se tût. Elle préférait hausser les épaules pour mieux sourire par après.

- Tu pourrais tomber malade… Et moi, je ne veux pas que tu sois maladeuh. Dit – elle d’une voix légèrement enfantine.

Elle aperçut ses joues rougis. Penchant la tête sur le côté comme si cela lui aidait à comprendre mais ce fut peine perdue. Elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi qu’il rougissait. Voulant savoir quelle fut la raison de ces joues rouges, elle s’approcha légèrement de lui pour mieux poser sa question… Seulement à peine, elle ouvrit sa bouche pour parler que Kaith enleva son haut, libérant son torse nu aux yeux de notre petit ange déchu.

- Oh comme tu es beauuuu ! Dit – elle avec sincérité.

Cette phrase était sortie avec une certaine innocence mélangé à de la spontanéité. Elle se rapprocha encore plus de lui, tendit sa main voulant lui toucher le torse. Un pas de plus, encore un et du bout de ses doigts, elle y parvint. Nephtys agissait sans réfléchir, effleurant sa peau légèrement humide, caressant avec douceur quelques secondes.
Elle recula ensuite d’un pas, laissant tomber sa main le long de son corps.

- C’est tout doux… Dit – elle délicatement. Tu veux toucher aussi mon ventre ?

On aurait pu prendre sa dernière question comme une envie bizarre voire perverse… Cependant pour Nephtys, c’était une question de tout ce qu’il y a plus de normal. Et s’il finissait par dire oui, elle soulèvera sa chemise pour qu’il puisse lui toucher le ventre. Alfred le lapin soupira en entendant son incrédule innocence mais ne fit aucune remarque, du moins pour le moment. Nephtys ne savait pas ce que c’était l’ironie même si il lui expliquait. Simplement parce qu’elle ne veut pas comprendre la nature de gens et leurs vices… Comme si elle voulait rester une enfant dans les recoins de son esprit. Donc quand l’aigle lui parlait avec ironie, elle ne le comprenait pas et ne cherchait pas à le comprendre.
Alfred le lapin eut une pensée étrange concernant Aiden. Il se demandait s’il ne voulait pas une femelle au vu de ses propos. Le silence resta de mise et seul son regard lourd de sens se posa sur l’aigle qui ne pouvait malheureusement pas le voir. Nephtys avait remarqué et ça l’amusait. Elle aime bien son Alfred tout lapinou !

Elle le suivait du regard, observant chaque mouvement finissant par se retourner. Elle faisait attention ne voulant pas qu’il écrase son ami comme une mère attentive. Une fois vérifié, elle reposa ses yeux sur lui gardant toujours souriante. Elle lui prit la main avec délicatesse se laissant emmener vers le lit. Ses jambes frôlaient le lit et sans lâcher sa main, elle posa ses petites fesses sur le lit. Bien assise, elle se colla contre lui et posa sa tête contre son cou. Quelques mèches glissaient dans la nuque de Kaith. Les pointes de cheveux étaient encore légèrement humides. Leurs mains étaient posées sur la cuisse de Kaith alors que les yeux de Nephtys se posaient sur son visage dans un petit mouvement de tête.

- Je t’aime bien. Dit – elle sans réfléchir comme si c’était son cœur qui avait pris la parole sans son autorisation.

Nephtys se rendit compte de l’impact de mes mots et ses joues rougissaient légèrement comme surprise par elle-même. Elle aurait pu souffler un sentiment bien plus fort mais son amour n’était pas le même pour elle qu’il ne l’est pour les autres. Son « je t’aime bien. » était pour elle aussi fort que si le mot : « bien » avait été enlevé.
Son cœur battait fort, bien trop fort… Il aurait suffi à Kaith de poser sa main sur sa poitrine pour sentir ce cœur trop présent. Elle ferma les yeux doucement sans pour autant s’endormir, profitant juste de ce moment avec lui.

- Tu n’as pas trop froid ? Ton pantalon mouillé ne te colle pas à la peau ? Sinon tu peux l’enlever. Je ne regarderais pas !

Alfred le lapin la félicita pour avoir précisé cela. Elle commençait à comprendre que tout le monde n’a pas le même rapport qu’elle a avec la pudeur. Nephtys est une personne qui n’a aucun souci avec la nudité ou se retrouver nu. Pour elle, c’est normal. Seulement petit à petit, elle savait que tous n’étaient pas comme elle et Kaith faisait partie de ces personnes qui sont facilement gênées par cela. Alors pour qu’il ne soit pas mal à l’aise, elle était prête à se tourner et ne pas regarder. Elle jouait avec ses doigts tout étant sagement près de lui.


- Et si ça colle trop, je peux t’aider à l’enlever
! Dit – elle d’un ton joyeux ! Tu veux que je te l’enleve ? Pour que tu sois à l’aise ?

Alfred souffla : « irrécupérable cette jeune fille » en l’entendant joyeusement annoncer cela. Il secoua même la tête. Nephtys redressa la tête pour mieux le regarder, attendant qu’il lui réponde. Rien dans ses mots paraissaient être pervers. C’était tout le contraire. Elle proposait son aide avec une innocence enfantine. L’aigle n’était plus qu’un élément du décor pour elle. Elle avait décidé de l’ignorer et de se moquer de ce qu’il pouvait bien lui dire. Son sourire était franc et léger tout en se perdant dans ses pupilles. Elle voulait que l’aider.


- Tu as de beaux yeux.
Dit – elle simplement. Vraiment très beau.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Jeu 18 Juin - 20:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Le bonheur... c'était sans doute ça .

Une femme , celle pour qui son cœur bat , contre lui et tout deux dans une tenue pas franchement très lourde . Kaith se sentait parfaitement vivant , son corps tout entier vibrant doucement au contact de sa douce amie . Il pensais encore un peu à la réaction d'Aiden mais , contrairement à son habitude , il avait pas mal mis ça au rebut . A vrai dire , il se demandait vraiment ce qui pouvait perturber cette instant... l'orage est toujours une surprise aussi .

Sa première réaction avait été de frissonner , le contact froid des cheveux humides de sa tendre Nephtys lui rappelant qu'il était originaire de région bien plus chaude.... Faestelia lui manquait un peu parfois , il se disait d'ailleurs qu'il y retournerait bien avec elle à ses côtés .

- Tu n’as pas trop froid ? Ton pantalon mouillé ne te colle pas à la peau ? Sinon tu peux l’enlever. Je ne regarderais pas !

Cette phrase le tira de sa vague torpeur et son habituelle stress le repris : Elle se rendait vraiment compte de ce qu'elle disait ou n'était-ce que l'innocente remarque d'un enfant ? Kaith commençait vraiment à se le demander pour le coup...

Il resserra un peu sa prise sans la rendre douloureuse , posant sa tête contre la sienne .
Un peu plus loin , Aiden avait relevé la tête et regardait , effaré , la jeune femme "Mais mais... elle le fait exprès ? Elle peut pas réfléchir un peu avant de déblatérer ses âneries cette bipède ?" pensa t'il rageur .

- Et si ça colle trop, je peux t’aider à l’enlever ! Dit – elle d’un ton joyeux ! Tu veux que je te l’enlève ? Pour que tu sois à l’aise

"Mais c'est qu'elle continue bon sang !!!!* L'aigle n'en revenait pas : cette femme était elle comme l'autre ? Une simple personne intéressé par ce "plaisir" que les humains semblaient avoir en commun , plaisir qu'Aiden ne comprenait pas : ce n'était qu'un acte de survie , pourquoi en faire autant ?
Le néphilim , de son côté , eu une réaction aux antipodes de celle de son frère . Lui , qui avait réussi à se montrer un peu moins timide depuis quelques instants , se retrouvait malgré tout rouge de nouveau . Il ne savait plus quoi faire ni quoi répondre , une certaine crainte de la blessée se répandait telle un venin dans sa tête .

Il prit une grande inspiration , fermant les yeux un instant pour ne pas perdre la maitrise de soi puis.... il déposa une léger baiser sur son front .

- Ne t'en fais pas trop pour moi , Nephy : ça ne me gêne pas le moins du monde . Ce n'est pas inconfortable ni même collant donc bon , je peux faire avec mais merci , c'est très gentil de ta part . Ça te rend même très mignonne .

L'aigle poussa un soupir qui se transforma en un simple sifflement appréciateur : au moins , son imbécile de frère n'avait pas perdu le peu de bon sens qu'il avait , pour une fois enfin presque.... ce compliment à deux sous acheva partiellement le familier .
Lorsqu'elle le complimenta sur ses yeux , le jeune homme se sentit... étrangement troublé . Pour une raison qu'il ignorait , il se mit à vouloir l'embrasser doucement , un simple baiser avec pour seul but d'apporter un peu de tendresse mais... il ne pouvait pas . Si son cœur lui hurlait de le faire , sa raison lui conseillait plutôt la prudence . Et si , comme ce fameux jour en Drayame , il faisait confiance à son instinct plutôt que sa raison ?

Il resserra un peu plus son étreinte pour se coller contre elle , pressant son torse contre son dos , avant de luis souffler doucement à l'oreille :

- Moi aussi... je t'aime beaucoup , Nephtys....


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Ven 19 Juin - 17:51
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Nephtys était une personne qui aimait qu’on lui réponde. Elle ne supportait pas qu’on l’ignore comme ça. Et malgré tout ce que Kaith a pu dire ou faire depuis leur retrouvaille n’enlèvera pas ce côté-là. L’ignorance était pour elle un des signes du rejet, de l’abandon. Après tout, l’ignorance n’est – il pas une forme de rejet ?
Elle avait entendu le moindre de ses mots. Elle s’en souvenait mais n’allait pas y répondre. Ce n’était pas la première en cette journée que ses questions restaient sans réponse.
Elle ne nota pas ses joues rouges, ne les apercevant pas. Cet homme avait – il donc changé ? Se perdait – il sous les traits d’un masque de tranquillité ? Cet homme qui fut si timide, si hésitant, si fuyard avait donc su trouver le contrôle ? Ou avait – il simplement ignoré des questions pour mieux se contrôler ?

Il entraina Nephtys dans une étreinte plus intime pour lui souffler une simple phrase. Elle ne se rendait pas compte de l’impact de ses mots. Peut- être parce que le ton ne soufflait pas ce ressenti ? Ou peut –être qu’elle ne comprenait simplement pas l’impact que ces mots pouvaient transmettre ? Elle brisa cette étreinte assez rapidement, se relevant. Elle soufflait un peu triste d’être tant ignoré. Oh, il avait répondu à sa demande d’aide… C’était peut – être la seule réponse qu’il lui offrit à ses mots. Elle ne savait pas quoi penser. Elle avait toujours appris qu’il fallait répondre par respect et par politesse. Lui, il l’avait ignoré. Elle fermait les poings comme prise d’une petite colère et pourtant c’était plus de la déception. Elle avança s’éloignant du lit.

Alfred le lapin le savait… Il savait qu’une erreur avait été commise et n’allait pas intervenir pour empêcher cela. Nephtys ne supportait pas cette ignorance et pensait que ce qu’elle ne l’écoutait pas. Sigmond se réveilla, se redressant. Il avança vers Kaith, le regardant curieusement puis il lui tira soudainement la langue. Le petit pingouin aurait bien tenté de pincer l’homme cependant, il se méfiait de cet aigle et préféra donc sauter à terre pour rejoindre Nephtys qui faisait face au mur.
Elle ne disait rien regardant le bout de ses pieds. Cependant dans sa façon d’agir, on sentait bien que quelque chose n’allait pas.

Elle ne pinça la lèvre comme pour garder un certain contrôle sur ce qu’elle pourrait faire ou même crier… Comment pouvait – il ne pas répondre, ne pas réagir à ce qu’elle disait et juste éviter la plus gênante des demandes ? C’était comme si Nephtys ne lui répondait pas, l’ignorer, comment allait – il réagir ? Elle avait eu un instant l’impression que ce qu’elle disait n’avait aucune importance.
Et aux mots qu’il avait prononcés, elle avait réagi en silence car elle était plus focalisée sur cette ignorance que sur le reste. Quelques secondes voire une ou deux minutes s’étaient écoulés dans ce silence ou seul les pas de Sigmond résonnèrent. Ce petit pingouin se colla aux jambes de son amie comme pour la soutenir.

Elle se retourna lâchant cette lèvre qu’elle avait meurtrie.

- Pourquoi m’ignores – tu ? Pourquoi ne me réponds-tu qu’à ce qui t’arrange ? Pourquoi fais – tu cela ? Tu ne m’écoutes donc pas ?

Son ton était entre une certaine colère et une certaine déception.

- Tu veux aussi me rejeter ? Me laisser tomber ? Pourquoi tu ne réponds pas à mes questions ? As – tu honte de moi ? Suis – je une gêne ? C’est ça, je te dérange ?

Elle avait extrêmement mal pris cette ignorance et était prête à partir. Ce qu’Alfred le lapin jugea nécessaire vu la situation et donc l’incita à le faire.

- Je m’en vais, il vaut mieux. Dit-elle sans attendre une réponse de la part de Kaith.

Elle commença à défaire les boutons de la chemise sans bouger puis Sigmond couina et se rendit compte de la situation. Nephtys alla dans la salle bain et ferma la porte sans dire un mot. Sigmond l’avait bien sûr accompagné. Il se mit en place pour garder la porte mais s’il savait que Nephtys pourrait invoquer une peluche bien plus grande pour se protéger. Ce qu’il ne fallait pas tenter surtout dans une auberge.
Nephtys se posa sur le rebord de la baignoire et commença à se déshabiller. Elle voulait laisser la chemise du Kaith, se rhabiller et partir.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Sam 27 Juin - 19:38
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Le temps s'était arrêté un instant aux yeux du guérisseur . Il se demandais si ce qu'il venait de dire avait un sens ou même un intérêt quelconque . Des questions recommençait même à le taraudé , les questions habituelles qui apparaissaient dés qu'il perdait un peu son sang-froid ou qu'il faisais un truc à l'opposé de son habitude . Et , la réaction de la jeune femme allait simplement briser le contrôle du mage...

Elle c'était dégagé de son étreinte , se levant sans rien dire ce qui plongea davantage la pièce dans le silence . Ce silence , Kaith commençait même à le trouver bien glaciale...
Il la regardait , perdu et inquiet , s'éloigner de lui . L’œil aiguisé de l'aigle comme du demi-ange repérait aisément chaque changement et une conclusion simple mais néanmoins troublante s'imposait aux deux compagnons : Il y avait un gros soucis quelques part...

Kaith commença à souffler quelques mots , souhaitant effacer enfin ce silence et si possible ses doutes :

- Neph , que se pass....

- Pourquoi m’ignores – tu ? Pourquoi ne me réponds-tu qu’à ce qui t’arrange ? Pourquoi fais – tu cela ? Tu ne m’écoutes donc pas ?

Le reste de sa phrase se coinça dans le fond de sa gorge , l’étouffant même un peu bien que ce soit plus le ton de la jeune femme qui le secoua vraiment... Avait il omis un truc ? Si c'était le cas , il était un vrai monstre... et Nephtys semblait penser pareil.

- Tu veux aussi me rejeter ? Me laisser tomber ? Pourquoi tu ne réponds pas à mes questions ? As – tu honte de moi ? Suis – je une gêne ? C’est ça, je te dérange ?

Ses questions envoyèrent le jeune homme au fond du trou : JAMAIS il n'avais pensé une telle chose , il ressentait même l'exact contraire . Pourquoi fallait il que tout dégénère maintenant ?
Dans son coin , l'aigle voyait les choses de façon bien différentes . Il enrageait en voyant l'air désespéré de son frère et son humeur ne s'arrangeait pas en la voyant lui hurler dessus en continu . Il n'avait rien fait de mal bon sang !

- Je m’en vais, il vaut mieux.

Là encore , il y eut une forte dualité chez les deux frères . Celui à plume pensa un magnifique "Tant mieux ! Bon débarras !!" alors que le demi-ange voulu hurler "Reste !!!" mais il ne pouvait pas , étant dans un profond état de choc , ses yeux exorbités comme prête à jaillir de leurs orbites .

Elle parti donc dans la salle de bain , suivi des yeux par l'aigle , et y disparut . Aiden décolla aussitôt pour atterrir aux côté de son maître .

-Humph , ça nous fera un peu de vacances . Dommage , ça semblait être un belle créature... Bon , tout le monde peut se tromp..

- Aiden , la ferme...

L'être de plume le regarda , incrédule . Était ce bien de la tristesse qu'il percevait dans le ton las de son ami ?

- Mais je ne fais que...

- Je t'ai dit de te taire : veux tu bien m'écouter un peu pour une fois ?!

L'aigle ferma son bec , hébété par la réaction de son frère d'âme : Mais quelle mouche l'avait piqué celui la ?!
Kaith se redressa doucement , prenant la direction de la porte en tremblant . Il sentait son cœur , pensant que son rythme cardiaque était bien trop fort pour être normal mais , malgré tout , il n'en avait cure . Il avait osé la blessé , elle... Il s'en voulait terriblement , surtout si il devait la perdre au bout du compte...

Le mage se trouvait devant la porte , la main sur la poignée sans savoir quoi faire . Il repensait à ceux qu'il avait perdu par le passé... étrangement , le souvenir qui lui revient en premier était le sourire de sa mère . Non , il ne voulait pas perdre Nephtys comme sa mère avait disparu... même si les deux histoires n'étaient pas les mêmes , leur conclusions seraient similaire pour le néphilim : Il allaient la perdre sans possibilité de retour en arrière... Non , il n'allait pas permettre cela , pas maintenant qu'il avait grandi !

Il prit son inspiration et rentra sans hésiter , ne s'intéressant pas le moins du monde au danger qui pouvait peut être le guetter de l'autre côté . Il avait fermé les yeux , au cas où , puis avait avancé sans fermer la porte . Il lui sembla entendre une voix , peut être celle de Nephtys , mais il restait concentré : hors de question de la laisser partir... il refusait de l'abandonner !

Il l'a saisit , sentant étrangement sa peau contre la sienne , par la taille pour la coller à lui . Il ne la regardait pas , ne sachant pas dans quelle tenue elle pouvait être , mais était sûr qu'elle était bien face à lui puisqu'il sentait son souffle chaud chatouillé sa nuque .

- Je...je ne veux pas que tu partes , je t'en supplis.... Je sais que j'ai sans doute fauté mais...mais... je ne peux pas être sans toi . Je refuse de te perdre tout comme je refuse de te laisser tomber... tu es la femme que j'aime le plus sur Terra , Nephtys , et je ferais tout pour rester à tes côtés !!!

Il savait une autre chose et il ne s'en rendait compte que maintenant . Le long de ses joues , des filets humides coulaient et gouttaient au bout de son visage pour tomber dans le vide ou , peut être , sur celle qu'il espérait garder....

Plus loin , l'aigle les regardait simplement... Ce qu'il avait craint était arriver : finalement , son imbécile de frère l'aimait...

- Bon , au moins c'est elle... il est pas trop mal tombé , je pense , susurra t'il avant de s'envoler par la fenêtre .


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Ven 3 Juil - 22:31
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Etait –elle vraiment en colère ou préférait – elle simplement enfermer dans une boîte ses sentiments ? La colère aurait pu l’envahir tel un poison qui parcourait ses veines, la brûlant de fureur. Ses yeux auraient pris sûrement la couleur du sang, son tatouage se serait devenu brillant comme le feu et elle aurait perdu le contrôle voulant tout casser. Cependant rien de tout cela n’était arrivé. La tristesse seule avait marqué son esprit, la déception en autre. Elle s’était attachée à lui. Elle s’était sentie si bien avec lui et pourtant, elle s’était sentie meurtrie comme abandonner. Il avait simplement ignoré ses mots et c’était déjà de trop pour elle.

Elle ne supportait pas l’ignorance, comme si elle n’existait pas. Et elle ne voulait pas être inexistante. Et une larme frôla sa joue puis une autre… Elle avait tellement cru en lui. Elle était dans cette salle de bain, assise sur le rebord de la baignoire ou elle a connu un de ses plus beaux moments de tendresse. Elle se reconcentra sur ce qu’elle faisait c’est – à- dire enlever la chemise tout doucement et la pliait pour la poser sur un petit meuble en bois non loin de là. Un soupire s’échappa de ses lèvres alors que Sigmond gardait la porte en tendant ses ailes comme pour faire barrage. Il ne se doutait pas que c’est en vain. Il voulait juste l’aider, la protéger. Elle mit sa robe qui était encore humide. Elle lui collait légèrement à la peau au niveau du ventre et de la poitrine. Elle avait pris sa décision sans même réfléchir sur les conséquences. Elle ne voulait pas se sentir ignorer, oublier sur le bord d’une rue… Elle ne le voulait pas. Elle regarda ses collants et se rendit compte qu’il était bien trop mouillé encore pour le remettre. Elle les plia avec beaucoup de délicatesse et les rangea dans sa sacoche qu’elle avait laissée près de la baignoire. Elle enfila ses chaussures légèrement humides. Elle se mit en face du miroir fixant son reflet, ses cheveux tout ébouriffés, ses joues salis par la tristesse. Elle fouilla dans son sac et trouva un genre d’élastique. Elle prit ses mèches de cheveux en faisant une queue de cheval haute en essayant d’être bien coiffé sans peigne. Elle se les attacha avec l’élastique. Son front était dégagé et on pouvait percevoir le bijou qui ornait sa peau, ainsi que ses boucles d’oreilles.

Elle souffla comme pour apaiser cette sensation qui l’envahissait tout doucement, lui donnant l’impression que tout se craquelait autour d’elle. Son cœur battait si doucement comme pour se calmer du mal qui l’a assailli Elle prit un peu d’eau et se nettoya les joues. Ses joues qui étaient un peu rosi par les larmes.
Elle ne voulait pas qu’il voit sa tristesse, elle voulait partir dignement. Elle ne savait pas pourquoi elle avait cette envie mais elle l’avait. Elle prit sa sacoche qu’elle mit en bandoulière et se retourna vers la porte.

Elle était prête à partir, à simplement dire au revoir sans le regarder dans les yeux. Elle devait agir comme une grande. Nephtys souffla avant de prendre la poignée quand la porte s’ouvrit qu’il lui parut brusque. Elle recula d’un pas surprise, les yeux écarquillés et Sigmond s’effraya lâchant un couinement puis il recula pour éviter de se prendre la porte. Elle n’avait pas pensé qu’il oserait rentrer dans la salle de bain comme ça. Pour elle, c’était déjà trop tard. Nephtys avait eu mal.

Elle n’eut pas le temps de voir ce qu’il se passait ou de comprendre ce qu’il lui arrivait qu’il l’a pris contre elle. Ses mains glissaient sur ses hanches. Elle était figée quand il se blottit contre elle, sentant sa peau contre elle. Son souffle plutôt calme se posait dans le cou de Kaith. Elle était perdue, ne sachant pas comment réagir. Elle hésitait entre si elle devait le repousser, ou l’accueillir. Elle n’était plus sûre de quoi que ce soit. Et se dit qu’elle aurait sûrement du le rejeter mais elle s’en retrouva incapable. Sa chaleur, son odeur était comme un doux souvenir qu’on pensait ne plus jamais exister.

Son cœur se serra dans sa poitrine comme figé par cette étreinte. Ses yeux s’humidifièrent sous l’effluve de sentiments qu’ils émergèrent en elle. Elle se crispa dans ses bras, laissant tomber sa sacoche sur le sol, posant ses bras contre son torse, les doigts repliés sur eux- même et pourtant s’agrippant contre sa peau, un peu comme pour laisser cette étreinte prendre le dessous. Elle n’avait osé dire aucun mot comme si elle allait briser quelque chose à jamais sans savoir quoi. Elle était simplement perdue. Alors que son pouvoir bouillonnait en elle comme pour répondre à sa place par un grand hurlement de tristesse. Son pouvoir était quelque chose qu’elle pouvait maitriser mais savait aussi prendre le contrôle pour la protéger ou pour la réconforter. Et dans ce genre de moment, il voulait se manifester.


Et ses paroles, les mots qu’il avait douleur prononcé, la toucha au plus profond de son cœur. Son cœur battait fort comme si il ne voulait plus se taire. Kaith l’avait simplement touché. Elle ne le regardait pas, sans pour autant fermer les yeux. Elle essayait de comprendre ce qu’il lui arrivait, ce qu’elle ressentait. Elle aurait pu tellement le rejeter… Seulement quelque chose la retenait.
Alfred le lapin apercevait cela et un sourit naquit sur son museau. « Et peut- être que lui est différent, souffla – t- il à lui-même. »

Devait – elle répondre, souffler un mot, une phrase, une pensée, un simple murmure ? Devait – elle au contraire laisser les choses se faire, s’évader à leur manière ? Ses mains s’aplatirent sur son torse, touchant cette peau chaude.

- J’ai tellement cru que tu n’en avais rien à faire de moi, de ce que je disais …
. Dit – elle d’une voix tremblante qui glissait avec crainte en dehors de ses lèvres.


Devait- elle lui laisser une autre chance ? Est-ce que les gens ont droit au pardon ? Est – ce qu’elle pouvait pardonner ? Sigmond ne voulant pas écouter, ne voulant pas attendre, ne disait rien, du moins ne couinait pas. Il voulait l’attaquer. Il prit son expression colérique et il se mit à marcher vers les jambes de Kaith, déterminé. Il allait à sa vitesse, c’est-à-dire doucement. Il avait du mal à courir préférant nager. Il volait que très peu pour que son amie ne soit pas triste de le voir dans les cieux alors qu’elle ne pouvait pas y aller avec lui.

Nephtys sentit quelque chose d’humide qui touchait sa peau mais elle n’arrivait pas à définir ce que c’était. Elle recula légèrement la tête et le regarda. Ses yeux se posèrent sur ses joues humides. Elle fut touché par ces gouttes d’eau qui coulaient silencieusement sur les creux de sa peau. Elle ne put pas s’empêcher de lui essuyer la joue doucement du pouce tout en gardant son regard sur lui, un regardant avec tristesse. Lui en voulait – elle encore ?

- Tu ne m’abandonneras jamais …. ?


Elle avait simplement du mal à y croire. Tous, on finit par la laisser tomber, tous sauf Sigmond, d’autres peluches et poupées sans oublier Alfred le lapin. Alors, elle voulait juste être rassurée…Etre réconfortée dans ses doutes. Elle cherchait que cela, se sentir exister. Exister dans le cœur de quelqu’un qui ne la trahirait pas, elle espérait tant çela. Allait – il lui donner ce qu’elle aimerait ?
Et sans s’en rendre compte, Sigmond pinça avec son bec, violement la jambe de Kaith comme pour lui dire : « ne la touche pas ». Il voulait tellement l’aider, la protéger. Et même si il était petit, il se voulait fort et courageux pour protéger son amie !



avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Dim 12 Juil - 17:15
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Dans le fond , le guérisseur ne se rendait pas complétement compte de ce qu'il venait de faire , l'adrénaline que lui avait fourni son cœur ayant masqué toute trace de logique dans son esprit . Il ne voulait qu'être avec elle , partager tout avec elle et , si la situation l'exigeait , donner sa vie pour elle .

Ses mots , ils n'avaient pas été réfléchi ni même penser : ils étaient juste venu , d'eux même . D'ailleurs ça le perturbait pas mal : depuis quand était il devenu si impétueux ? Certes , il avait déjà laissé son instinct le guider mais là... il se sentait étrangement différent . Évidemment , il n'avait pas menti : il aimait vraiment cette magnifique femme .

- J’ai tellement cru que tu n’en avais rien à faire de moi, de ce que je disais …

Il se mit à s'en vouloir encore plus lorsqu'il l'entendit . Était il finalement aussi monstrueux que ces êtres qui blessaient les autres ? Et le pire était bien le ton tremblant qu'il avait pu entendre...
Il se mit à l'enlacer plus fortement , essayant de transmettre à travers ce geste ce que sa langue n'arrivait plus à dire . Il avait la soudaine impression d'être muet , la langue lourde et la gorge pâteuse... Fini le courage inconnue qu'il avait manifesté l'instant d'avant .

A vrai dire , sa vraie nature commençait même à revenir au galop dans son esprit et il commençait même à sentir ses joues s'embraser d'une chaleur inexistante . "Bon sang... c'est pas le moment d'être timide , surtout si je veux la garder !* . Il déglutit un peu et attendit qu'elle reparle , qu'elle le repousse ou n'importe quoi d'autre ou , plus simplement , qu'elle réagisse .

- Tu ne m’abandonneras jamais …. ?

Il ouvra les yeux et baissa doucement son regard , sa main se posant sur le menton de sa bien aimé pour lui relever le visage , puis il plongea ses yeux dorés dans ceux océan de Nephtys . Envouté par ses yeux et par le moment , Kaith approcha ses lèvres de celle rose de la demoiselle avant de souffler quelques mots , son corps tremblant au fur et à mesure qu'il approchait :

- Je te promets que jamais plus je ne te laisserais seule....

Et il l'embrassa finalement , captant les lèvres de celle qui l'aimait dans les siennes en se fiant exclusivement à son instinct . Il espérait qu'elle comprendrait que ce baiser était pour lui prouver son amour et pour sceller la promesse qu'il venait de lui faire .

Un peu plus loin , un certain aigle avait observé avec silence la scène avant de finalement décollé pour de bon , malgré tout inquiet de voir la peluche accroché à son ami...

- Je me demande si tu n'as pas fait une grosse bêtise , mon frère...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mar 14 Juil - 0:14
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5839-nephtys#136146
Ce baiser, ses lèvres qui s’apposèrent sur les siennes. Ce contact quoique doux figea Nephtys un court instant. Elle laissa ses mains tombaient le long de son corps, arrêtant de lui essuyer la joue. Elle l’avait écouté sans écouter. Son baiser avait laissé une trace, une présence dans son cœur, dans son esprit. Son cœur le voulait. Son cœur avait aimé. Son cœur battait simplement fort dans sa poitrine. Une chaleur plutôt agréable parcourait son corps. Cela faisait du bien à Nephtys et pourtant, elle avait reculait de quelques pas dans les minutes qui suivirent ce baiser. Elle sentait le lavabo touché son dos. Elle ne savait pas quoi faire, ni quoi répondre. Elle hésitait beaucoup et espérait tant que quelqu’un lui souffle ce qu’elle devait lui dire, lui murmurer.

Elle était si perdue. Il l’avait tant ignoré et là, il tentait de se faire pardonner. Devait – lui pardonner ? Devait – elle retourner dans ses bras ? Devait – elle oublier ce moment d’ignorance pour rester avec lui ? Etait – elle vraiment importante à ses yeux ou feintait – il ? Elle était perdue et ne savait pas quoi faire. Elle tritura la lanière de son sac comme si elle était nerveuse. Elle ne fit même pas attention à l’aigle qui décolla et partit. Elle était bien trop perdue dans ses pensées pour remarquer quoique ce soit à ce niveau –là.
Et Alfred le lapin qui avait tout simplement disparu. Elle ne le voyait plus comme si lui-même ne savait pas quoi conseiller à ce moment précis. Devait – elle parler ? Bien sûr que oui mais elle s’en rendait pas compte. Et les minutes s’écoulaient… Le silence paraissait lourd, pesant et même oppressant. Devait – elle le pousser et partir ? Devait – elle tout quitter ?

Elle avait si peur que sa promesse n’était qu’un mensonge de plus. Elle n’aimait pas qu’on lui mente, qu’on la manipule pour avoir ce qu’elle ne voudrait pas donner. Elle se reconcentra sur lui, tentant de le regarder dans les yeux mais elle avait du mal. Elle stressait tout doucement mais sûrement. Elle lâcha la lanière et laissa tomber ses bras le long de son corps. Mais elle bougeait ses doigts, un peu nerveuse.

- Comment… Te croire ?

Elle ne bougeait toujours pas, restant coller au lavabo. Elle prit une grande inspiration comme pour se calmer de quelques choses que Nephtys ne comprenait pas.
Elle souffla encore une fois.

- J’aimerais tant te croire ….

Elle s’avança voulant passer à côté de lui et vit Sigmond. Un petit pingouin qui souleva le pantalon de Kaith en colère qu’il se moquait de lui et le pinça de tous ses forces à même la chair. Elle l’attrapa malgré qu’il a la chair de l’homme dans son bec, ne voulant pas le lâche. Elle tira sur le pingouin qui fut obligé de lâcher laissant une marque, l’empreinte de son passage. Nephtys aurait dû s’excuser mais elle ne s’excusa pas.
Elle passa à côté de Kaith sans le regarder sans vouloir de réponse et avança dans la chambre voulant se diriger vers la porte puis elle se retourna.

- J’ai besoin de réfléchir…
Fit – elle par dire. Je suis perdue avec toutes ses questions qui n’ont pas de réponses…


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Raya/Freya
Vitesse de réponse : Normal


Dim 26 Juil - 17:33
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5755-kaith-nogarad
Des doutes , il en avait déjà eu beaucoup par le passé mais jamais son être ne s'était senti si mal à cause d'eux .
Ce geste... C'est son instinct , son Cœur , qui le lui avait dicté : il n'avait fait que suivre son amour pour elle . Elles étaient douce ses lèvres....

Mais elle se détacha bien vite . Kaith avait beau ne pas être un spécialiste , il pouvait aisément voir qu'elle était gênée... Et si , au bout du compte , il aurait mieux fait de taire son instinct ? Et si il venait justement de la perdre par le geste qu'il avait cru bon pour eux... Et si , contrairement à ce qu'il avait cru , elle ne ressentait pas la même chose dans son cœur à elle ?

Elle parla mais son esprit , bien trop embrumé , ne put capter les mots qu'elle prononça avec exactitude bien qu'il cru en saisir le message . Elle remettait en doute ses paroles... En un sens , le guérisseur savait bien que c'était quelques choses de normal surtout que Nephtys ne semblait pas avoir eu non plus une vie facile . Il voulait la rassurer , lui faire comprendre que ses sentiments et sa promesse était réel et qui lui resterait désormais vraiment dévoué mais rien ne put sortir , s'étouffant dans sa gorge .
Après tout , que pouvait il dire ? Quelle parole pouvait prouver le lien qui l'attachait à elle désormais et ceux à jamais ? Aucune ou en tout cas , il n'en connaissait aucune au fond de lui...

Elle quitta alors la pièce , Kaith voulu tendre le bras pour l'attraper mais une douleur fugace mais vive le prit à son mollet . Il en serra les dents , les yeux mi-clos tant la douleur fut surprenante sans lui laissez le temps de comprendre ce qui l'avait provoqué . Était ce elle ? Avait elle ce genre de pouvoir ? Il avait du mal à imaginer une si douce femme avec des pouvoirs aussi dangereux... Mais , comme sa mère le lui avait toujours dit , beaucoup des meilleurs tueurs sont ceux dont la soif de sang est la moins palpable...

Il ne comprit finalement l'origine que lorsqu'il la vit retirer son compagnon . Ainsi , c'était la petite peluche répondant au nom de Sigmond qui était responsable... En un sens , ça le rassura mais en même temps , ça l’inquiéta . Il avait depuis longtemps compris l'importance de cette créature pour la jeune femme et si , par ce geste , il voulait faire comprendre qu'il était contre lui ? Allait elle le suivre dans cette pensée ? Chaque pas que faisait sa bien aimée pour s'éloigner de lui semblait confirmer cette douloureuse idée...

- J’ai besoin de réfléchir… Je suis perdue avec toutes ses questions qui n’ont pas de réponses…

Il ressentit alors un espoir , infime certes mais tout de même là , renaitre en lui . Rien n'était encore joué , il pouvait toujours essayé de se faire une nouvelle main pour abattre de nouvelle carte et lui prouver sa valeur . Il n'allait pas l'abandonner et ça , il allait tout faire pour le lui prouver !

- Bien... Je vais récupérer mes affaires alors .

Il ramassa rapidement tout ce dont il avait besoin avant de se tourner vers elle , un léger baluchon contenant ce qu'il possédait était attaché en bandoulière par une mince corde de lin .

- Tu... veux toujours de moi chez toi , au moins ?

Il espérait , au fond de son être , que la réponse serait positive... Si il parvenait à rester un peu plus avec elle , il pourrait peut être lui prouver qu'il n'était pas un menteur !

Cependant , dans son empressement et la complexité du moment , il ne s'était pas rendu compte qu'il avait oublié une chose qui allait certainement la faire sourire... Si elle c'était rhabillé dans une tenue nettement plus décente , lui n'avait que son pantalon à l'heure actuelle...


Sir Nogarad , vous salue !


avatar


Nephilim

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Vas savoir
Vitesse de réponse : Moyenne



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant