Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Lara Lidwin

 
Mer 20 Avr - 16:56
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Lara Lidwin

*Digne de confiance - Menteuse - Sens de la justice - Fière - Polie -  Aime : Les framboises, les étoiles et Lya -  Déteste : Sa race et son animalité *


Informations

Surnom : Aucun... Et ne vous risquez pas à lui en trouver un
Age : Inconnu, dans les alentour de 300 ans
Nationalité : Montagne, à Sola précisément
Profession : Chef du groupe Espoir
Camp : *Rebelle*
Croyance : Aucune
Titre de noblesse : Aucun
Mort : *Oui ! Mais pas sans me battre !*
Race
*Vampire*

Caractère


*Lara a une force de volonté impressionnante. Elle est une personne digne de confiance dans la mesure où elle a donné sa parole, autrement, ce n’est même pas la peine d’y penser, c’est une menteuse invétérée. Lara possède une mentalité de fer, mais un sens de la justice très approximatif. Elle s’écoute beaucoup, et possède une confiance absolue dans son instinct et ses cinq sens. Loin d’être citadine, Lara possède un côté un peu sauvage qui la rend imprévisible. Cependant, elle est friande de tout ce qui est politesse et franchise. Elle a horreur des coups bas et des insultes qui l’amène à s’énerver très rapidement. Ainsi, il lui suffit qu’on lui sorte un « sangsue » pour qu’elle morde sauvagement son jureur. Cependant, elle sait qu’il est plus facile d’attaquer par derrière, et si elle ne le tolère de personne envers elle, en revanche, elle n’hésite pas à employer ce moyen plus que frauduleux. Ce n’est pas qu’elle ne possède aucune éthique, mais elle aime se faire respecter sans pour autant rendre la pareille. Si elle est friande de politesse comme dit plus haut, en revanche, une personne qu’elle jugera inférieur à elle devra se contenter d’un tutoiement méprisant. Lara peut donc être une véritable plaie, même si elle a le malheur de s’attacher facilement au gens. C’est un défaut qu’elle combat avec ardeur, et Lya l’aide beaucoup dans ce cas là.

Une chose est sûr, pour la surprendre, il en faut beaucoup, ou alors, il faut la prendre par surprise car elle est habile à porter un masque. Lara apprend très vite, et à un don certain pour tout ce qui est comédie. C’est grâce à ce talent qu’il devient impossible de savoir quand elle ment. En effet, la cour de l’archevêque lui permet d’être chaque jour plus sûre d’elle et de son importance. Pour une personne extérieure, Lara est absolument infecte. Si on prend la peine de la connaître, on se rendra compte que tout n’est qu’un masque, et qu’au tout au fond d’elle, demeure l’adolescente de 16 ans choquée de ce qu’il lui est arrivé.

Lara n’apprécie pas sa part d’ombre qui la rapproche inexorablement des démons. Elle lutte contre l’image stéréotype que peuvent avoir les humains des vampires. Pour tout dire, elle aurait préféré mourir plutôt qu’être ce qu’elle est. Cependant, elle est facilement fière, et refuse de se donner la mort pour si peu.

Lara a toujours été attirée par les étoiles. Ces astres qu'elle trouve magiques l'ont toujours fascinée. Leur observation fut son passe temps favoris il y a fort longtemps. Désormais, elle se contente de leur jeter un coup d'oeil lorsqu'elle en a le temps. Elle aimerait vraiment accorder beaucoup plus de temps à ce qu'on peut appeler une passion, et désire même étudier l'astronomie. Elle s'y mettra peut être lorsqu'elle pourra enfin arrêté de regarder sans cesse dans son dos. Lara aime d'ailleurs beaucoup être oubliée. Ce n'est pas qu'elle se rebute des foules, mais néanmoins, elle aime bien se retrouver seule avec ses pensées. Dans ces moments, son esprit vagabonde un peu dans tous les sens, essayant tantôt de se souvenir de sa vie d'humaine, tantôt oubliant tout simplement qu'elle existe. Quand elle sort de ce genre de réflexion, elle est à nouveau d'attaque, prête à affronter la réalité de la guerre. Il est à noter que Lara est friande de framboises, ce qui est assez paradoxal quand on sait que la nourriture humaine dégoûte tout vampire. Elle pense que c'est un goût qu'elle a conservé du temps où son sang coulait encore dans ses veines. Toujours est-il que ce fruit est vraiment son pécher mignon, contrairement au sang auquel malgré de nombreuses années "d'entraînement" elle ne se fait toujours pas. En boire ne la dérange pas, c'est plutôt l'acte qui la répugne. C'est ainsi qu'elle ne se nourrit qu'à partir de fiole qu'elle achète ici et là. Et encore… *







Physique
*Taille : 1m65 ; Poids : 47kg

Lorsqu’on la voit, Lara rappelle une adolescente de 16 ans, âge où elle s’est arrêté de vieillir. Pourtant, ses façons de parler et de faire, son inflexibilité et son port de tête bien droit donne une petite idée de l’âge qu’elle a en réalité. Elle possède de longs cheveux noirs de jais qu’elle attache constamment. En effet, elle a horreur d’être dérangé par quelque chose d’aussi idiot que cela, alors, que ce soit en tresse ou queue de cheval basse, elle ne les lâche que pour certaines occasions où d’ailleurs on peut remarquer qu’ils descendent jusqu’au milieu de son dos. La seule chose qui peut ressortir chez elle, se sont ses yeux, qui possèdent une couleur verte rappelant les émeraudes que l’on peut trouver dans les montagnes. De la forme de pupilles verticales, à l’image de celle d’un chat, dilatées, elles peuvent paraître normales. Lara aime bien ses yeux car elle sait que mis à part ses cheveux, c’est la seule chose qu’elle a conservée d’environ intact de sa vie humaine. Elle regrette juste les cernes que l’on peut voir apparaître lorsqu’elle a été exposée trop longtemps à la lumière. Ces cernes donnent une lueur rouge qui lui rappelle sa condition.

Fille des montagnes, Lara possède une silhouette élancée, et même si elle n’a pas à souffrir de rondeur, elle n’en est pas moins musclée. Une fine musculature qui se dessine lorsqu’elle porte ses tenues en cuir, et qui, si elle n’égale pas celle d’un guerrier que Lara qualifierait de barbare, a de quoi inquiéter de nombreux combattants. Portant la plupart du temps du cuir pour ses habits, Lara favorise ainsi l’agilité à la défense. En effet, elle adopte un style de combat très aérien, où s’enchaîne pirouettes et sauts pour parvenir à tromper son adversaire et le prendre par surprise. Lara est très souple, et plutôt forte en escalade. Cela fait d’ailleurs crier Lya quand elle apprend que Lara est partie sans prévenir personne.

Pour en revenir à son visage, Lara possède deux canines plus développées que la normale, et qu’elle peut choisir de rétracter à sa guise. Elles sont d’une blancheur éclatante, et repose sur des lèvres presque violette, couleur rappelant sa condition de morte vivante. Sa peau a la pâleur du marbre, et paraît douce au touchée. En fait, elle est froide, presque gelée.

Lara ne porte que du noir, et n’apprécie pas les autres couleurs qu’elle trouve trop peu discrètes ou bien trop affriolantes. Depuis qu’elle est archevêque, Lara porte de longues robes noires dont le haut est souvent un corset, et dont la jupe cache toujours un pantalon et ses bottes de combat. Elle porte souvent en collier un petit crucifix de couleur noir suspendue à des tas de fils. Niveau maquillage, essayez un peu de lui en parler, si vous êtes encore là demain, c’est qu’elle était de bonne humeur…

Signe(s) distinctif(s) : Lara porte un tatouage sur le côté gauche de son cou. Elle ne se souvient pas de la façon dont elle l’a eut, mais sait seulement qu’il lui envoie des décharges de nature psychique, la réveillant de cet envoûtant liquide. Cela peut paraître comme un désavantage, mais Lara le prend de son côté : Elle évite ainsi de tuer de pauvres innocents *
Capacités

Arme : Je me plais utiliser les cimeterres jumeaux de Djidane. En revanche, à mon contact, ils ont perdu tout pouvoir et ne sont que des armes, superbes soit, mais sûrement pas magique. Cependant, si je les conserve, c’est pour deux raisons. Tout d’abord, parce qu’elles me rappellent Dji, et ensuite, car elles sont rudement pratiques. Ces cimeterres sont en effet aptes à former trois armes différentes, ce qui est non négligeable. Les cimeterres jumeaux se relient pour ne former qu’une seule lame à double tranchant, ce qui est sa forme fondamentale. On peut les dissocier pour avoir deux lames différentes à simple tranchant. Cette configuration est plus efficace par rapport à la première qui donne dans la puissance. Enfin, on peut enclencher les deux gardes ensembles afin d’obtenir une épée double. Cette façon là prime la vitesse sur la puissance ou l’efficacité. Ces épées me rendent d’ailleurs assez redoutable au combat (en toute modestie). Je préfère largement attaquer par le fer et me défendre, ou fuir grâce à la magie. A cause de mes faiblesses vis à vis de la lumière, c’est préférable.
Pouvoirs : Lara possède une intemporalité digne de sa race. En effet, figée dans ses 16 ans, elle est cependant insensible au sang, et ce grâce à son tatouage. Si son corps est froid, ses réflexe ne sont rapide que grâce à l’entraînement qu’elle a suivit. Toutes personnes pourraient rivaliser avec, sans difficulté. Lara possède des sens surdéveloppés, qui au contact de la lumière la font tomber dans les pommes car elle ne les gère alors plus. Elle peut se présenter à la lumière, mais en est très affaibli : ses sens se dérèglent. Elle peut voir dans le noir grâce à ses yeux en forme de pupilles félines, mais la régénération ne fonctionne pas sur elle, car elle arrive à combattre sa soif. Elle maîtrise parfaitement ses cimeterres jumeaux, et utilisait il y a longtemps des techniques de lancée, mais qu’elle a abandonnée. Lara possède un pouvoir qui est en lien direct avec son origine : L’ombre. En effet, elle peut disparaître en présence d’ombre, mais pour une durée très limitée. De plus, lorsqu’elle est sur l’ombre d’une personne, elle est alors apte à l’immobiliser. Lara est suivi par Lya qui peut être compté pour familier. Lya est un ancien esprit qui connaît Lara depuis longtemps. La vampire ne se souvient plus de leur rencontre, mais les deux s’entendent comme chiens et chats : tantôt à se lancer des remarques acerbes, tantôt à se soutenir mutuellement. Lya ne possède aucun pouvoir, mais se bat aux côtés de Lara. Les vampires ne peuvent être tué qu'en les brûlant, en leur tranchant la tête, en les privant d’oxygène suffisamment longtemps ou en arrachant leurs membres.
Familier : Lya, un lynx qui peut parler et se battre.
Artefact magique : Aucun
Autre : Précison le tatouage qu'elle possède qui lui fait mal lorsqu'elle boit du sang humain.


Histoire



*Les minutes passent si lentement. Le temps, cette entité inconnue, est rapidement devenue un ennemi. Pourtant autrefois, il était mon allié, lorsque j’étais encore … vivante. Je ne me souviens pas de grand-chose de mon passé. C’est encore au temps, cet assassin, ce meurtrier qu’en revient le mérite. Les choses changent et la mémoire s’altère. J’ai oublié.

Mon nom est Lara Lidwin. D’où je le tiens ? D’un fil de mémoire extrêmement fin. De ma vie : je ne me souviens de rien. Peut être ai-je eu une sœur. Je ne sais plus. De ma mort : déjà plusieurs souvenirs, même si la majorité est toujours dans l’oublie. Comme celui de ma renaissance, à moins que ce ne soit qu’un réveil après une longue nuit, où alors suis-je simplement morte, et celle que je suis maintenant n’a rien à voir avec celle que j’étais. Je ne sais plus, mis à part une abondante odeur de sang et une faim d’une violence inouïe. La faim. Cela a été le plus difficile il me semble. Tuer lorsqu’on à seize ans est une chose qui marque et laisse une trace. Les légendes sur les vampires sanguinaires sont en partie fausses. Se nourrir du fluide vital est tout sauf une partie de plaisir à nos débuts. Un vampire peut se retenir, mais connaît alors la souffrance de la faim. J’ai de la chance de ce côté-là. A mon réveil (je n’aime pas parler de renaissance) j’avais ce tatouage qui représente un flocon de neige. Lorsque mon esprit est embrumé par l’odeur du sang, je ressens une décharge de nature psychique qui me libère de l’emprise de l’odeur si succulente. Ce n’est pas forcément agréable, mais cela permet de garder ses crocs loin d’artères souvent trop bien exposées.

C’est en retenant une de mes attaques que j’ai rencontré Djidane. Il était hybride. Moitié homme, moitié… je ne l’ai jamais su. A moins que ce ne soit ma mémoire qui me joue encore des tours. Djidane avait seize ans lorsque je l’ai rencontré. Il se battait avec deux cimeterres jumeaux qui avaient la particularité d’empoisonner toutes choses qu’il entaillait. L’empoisonnement n’était pas mortel, mais très dérangeant. Seulement, ne possédant pas de sang, un vampire ne peut souffrir de ce qui agit en circulant à travers les veines. Un combat entre lui et moi s’est alors engagé. Ma mémoire se rappelle avoir été entraîné à se battre. J’avais eu un maître mais la seule chose dont je me souvenais de lui, s’était ce surnom qu’il m’avait donné : Obscura. Pour en revenir à mon combat, nos forces se trouvèrent égales. Il comprit que j’étais différente, et me pris en quelque sorte sous son aile. Nous accomplîmes un échange. A l’époque, je ne me battais qu’avec des poignards, utilisant beaucoup de frappe à main nu. C’est ce que je lui enseignais, en échange de quoi, il me montrait le maniement de ses lames doubles. Nous restâmes ensemble un peu plus de deux ans. Je me rendis compte que je l’aimais dans les trois mois qui suivirent notre rencontre, et lui m’avoua ses sentiments peu de temps après. Le jour de ses dix-huit ans, nous nous sommes alors promis fidélité éternelle… Il est mort deux semaines après, tué par des gardes trop puissants et surtout trop nombreux pour nous deux. Je ne gardais de lui gardais de lui que mes souvenirs et ses cimeterres qui changèrent à mon contact. Je me suis alors endormie un long moment, n’apprenant qu’à mon réveil que Djidane était la victime de l’armée d’Ailes Ténébreuse.

A mon réveil, ce fut Lya que je vis. Je me souvenais de la connaître, mais ne su d’où. Je rencontrais alors un certain Jean dans les couloirs obscurs de Kinshaï. Nous avons combattu un moment ensemble avant de découvrir que les bandits des Sous-Terrain préparaient une attaque en défaveur de la résistance. J’ai alors découvert que Jean était un allié d’Ailes Ténébreuses. Nous nous sommes donc séparé, et j’ai rallié Sen’Tsura au plus vite, étant obligé de voyager de jour. Je me retrouvais face à un jeune homme, fatiguée au possible.

C’est alors que je rencontrais Hexandre et à partir de là, tout a dérapé. Nous avons tué un archevêque et pris sa place avant de nous imposer face à sa cour, mais malheureusement pas face à sa garde personnelle. Je ne raconte pas le massacre. Et c'est en y survivant et à l'aide de la compagnie Ecarlate que je fut assurée sur le siège de l'archevêque. Ma principale question était de me sortir de là, puis après tout... pourquoi ne pas m'en servir ?

---

C’est tout ce dont Lara se souvient de sa vie. Mais lorsque l’ont creuse un peu, on se rend compte qu’elle est vraiment vieille, mais que ce qu’elle a vécut de sa naissance jusqu’au commencement de ces souvenirs l’a trop choquée. Sa transformation en vampire s’est faîte dans le sang et la violence. Si elle venait à s’en souvenir, elle retomberait dans un sommeil profond dont elle ne se réveillerait qu’une fois la période à nouveau oubliée. Lara possède donc plusieurs quête : S’allier à la résistance afin de faire tomber le régime d’Ailes Ténébreuses, et retrouver ses souvenirs.

Désormais, les choses changent pour Lara. Elle a décidé de choisir un camps fixe et de l'aider par tout les moyen qu'elle connait. Sa rage de vaincre l'envoie dans de nouveau conflits qu'elle n'est pas prête d'oublier. Elle recherche toujours sa mémoire.*





Dans la vraie vie  


Âge : 18 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Par Ayael à ces débuts
Avez-vous déjà fréquenté d'autre forum, si oui lesquels ? Ev-dragon, NW, IR, ACR et quelques autres mais jamais bien longtemps
Vos passions : La musique, la danse, l'écriture et la lecture
Que pensez-vous de Terra Mystica ? Avez-vous des suggestions pour l'améliorer ? Superbe !
Avez-vous rencontré des problèmes pour remplir votre fiche? Aucun x)
Phrase fétiche : Gaffe, je mord !
Code du règlement : Déjà été vu U_U


Citation :
Raconte la mort de ton fiancé
Facultatif : raconte lorsqu'elle se rend compte qu'elle est amoureuse et lorsqu'ils se déclarent mutuelement leurs flammes.


~ Succès ~



avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne


Jeu 22 Déc - 17:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Journal de Bord

RP en cours

Esper Subtil Pour Ombre Impatiente, Rencontre

Rencontre avec Evrann Arnvald, un éventuel futur membre. Il va me falloir le tester pour savoir ce qu'il vaut, et évidemment, décider s'il est bon pour Espoir ou non... Nous avançons...


Espoir & Chaos se confrontent et s'affrontent

Dans ma fureur, je ne désires qu'une seule chose : Tuer chacun des quatre piliers. Ma première proie est Asmodan.. Et il ne me déçoit pas. Ce combat va être intéressant.


Réunion de famille

Bon, de un, Albar a une fille (non, une autre) Ayael est super jalouse, Lya fait l'idiote, John est... bizarre ! Et moi dans tout ça ? Et bien je l'aime ! Réunion de famille... Mais bien sûr ! Surtout jusqu'à se que ça tourne au règlement de compte...


Certains ne supportent pas l'alcool, elle, c'est le cyanure

Tout les lycans ne sont pas forcément d'accord pour ma présence. Seulement... Le poison ne me tue pas... Il me rend ivre... Et lorsque John, que je déteste alors, et moi sommes dans des états d'ivresse quelque peu avancés... Ça donne un réveil explosif... Que l'on doit à Lyän et Linvala ! Moi, j'étais sage à la base !


La politique n'est pas une science exacte

Après avoir révélé mes intentions de former le groupe Espoir, Albar reçoit la visite de Luz. Et il faut prendre garde. Luz n'est pas n'importe qui. Il s'agit de la dirigeante de la confrérie des brumes. Elle est dangereuse, presque autant qu'un assassin. Les informations, les secrets, tout cela n'a aucun mystère pour elle. Je préfères alors rester silencieuse et attentive pendant qu'ils discutent. Mais ces informations seront primordiales à Espoir. On ne peut pas dire le contraire.


S'il vous plaît

Une demande pour obtenir Sola. J'ai besoin d'aide, seule, je n'y parviendrais pas. Alors il me faut absolument l'aide des glaces, et si mon frère est d'accord avec moi, et bien... Ce n'est nécessairement pas le cas de conseil de Selian...



Nous avons besoin de nous

Une demande pour obtenir Sola. J'ai besoin d'aide, seule, je n'y parviendrais pas. Alors il me faut l'aide des Sombresang maintenant !


L'utopie est notre Espoir

Lara se joint à John et Evrann pour sauver une ancienne officier de l'armée de Ciel qui doit devenir esclave de Victo Féral. Camille anisum va apporter son aide à leur petit groupe, et Lara va devoir lui devoir quelque chose en échange.








avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne


Jeu 28 Fév - 1:42
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Journal de Bord

RP terminés par ordre chronologique



La guerre froide

Bon sang cette guerre ! Dire que si je l'avais pas ouvert rien ne se serait passé ! Encore heureux que j'ai pu un peu rectifier le tir ! Rencontres intéressantes autrement... Merci Shinku... Albar... je sais pas encore


Rencontre diplomatique en territoire gelé

J'y allais juste pour essayer de voir un peu comment se déroulait les choses. Je t'ai rencontrée Linvala... je crois bien que tu es ma première... vraie amie ! Merci !


→ Edelweiss

Ma première rencontre avec John... pas des plus cordials... Mais il m'a aidé à ouvrir les yeux... à me faire prendre conscience que... je me perdais moi-même... que je me vendais... quelque part... merci...  


→ La vie vous réserve parfois des surprises bonnes ou mauvaises, tout est bon à prendre

J'en peux plus de toute cette pression ! Je sature de tout ce monde qui me presse ! Je prends des vacances... et tombe sur toi Jenaël... toi avec qui je veux passer une partie de ma si longue vie...


→ Immortal clash under the moonlight  

Oh douce vengeance enfin j'ai ta tête ! Une révélation. j'ai retrouvé mes souvenirs et mon envie de vivre... Souffre cher démon... et sache que je me ferais un plaisir de te renvoyer dans les lymbes si jamais je te croises à nouveau sur ma route !


→ Albar VS Lara

Enfin libre ! Je n'ai plus rien à voir avec les pro-AT ! Je suis libre ! Je suis Lara Lidwin ! Et là, je revois Albar... Un jeu, un combat... Bravo Albar... Et merci... merci grand frère



→ Invitée surprise à la meute

Coup de théâtre dans les catacombe ! Alors que je suis bien décidée à m'occuper de t'arracher la vie, voilà que tu me dis être de la rébellion ? Tu m'en voudras pas trop de t'avoir attaché hein !


→ Retour chez soi [abandonné]

Me voilà contrainte de t'avouer qu'un nous n'est plus possible... Désolée... Je suis vraiment désolée...


→ Les monstres d'Adhès

Eh Lara ? Ça te dirait de te jeter la première sur une île pleiiiine de monstre avec d'autres rebelles parce que ton grand frère te le demande ? Et moi, je répond oui, avec joie et je cours... Ouais, bah la mantys en attendant elle me rate pas... Aller, haut les cœurs et en avant toute (Albar... j'te retiens pour le coup !)  


→ Via Domus

Bon, de un il m'a demandé de l'aide. De deux, je l'aide. De trois... il m'en veut toujours pour les chaînes... Galère  


Parfois il faut savoir s'allier malgré les différences

En route pour le port maintenant. On est dans les plaines... peut être que le dialogue va s'ouvrir un peu ? En tout cas, moi je suis lasse de jouer un rôle que je ne suis pas. On va devoir passer environ huit semaines ensemble... Alors autant ne pas se jeter des mots à la figure !


→ La traversée du détroit

Lorsque mes sentiments changent et que j'en prend conscience... Pourquoi diable ne peux-tu pas rester à ta place John ? Pourquoi m'attires-tu tant ?



*

*

*


Bande de joyeux drills

Une idée qui germe dans mon esprit, et je demande alors de l'aide à John. Un drill, c'est ça. Qu'il m'apprenne à retenir par coeur ma cible finale !


→ Ce n'est pas une vengeance (zone rebelle)

Lorsqu'Albar, John et moi mettons en place nos idées... et qu'on se rend compte qu'on va... attaquer la capitale. Oui monsieur, en avant marche !


→ Mission flèche de glace

Rencontre avec Umi pour lui proposer de m'accompagner. Une découverte très agréable ! Cette espionne est excellente ! Je suis persuadée qu'avec Aly et elle, le groupe Espoir fera parler de lui !


→ On fait tout péter !! (A la meute)

Rencontre avec Alyna, euh, Lyan, euh... Alyna, enfin bref ! Afin de lui proposer de participer à notre feu d'artifice de démon !


→ L'espoir est votre damnation

Les balbutiements d'Espoir, et l'arène qui s'envole. Une rencontre étrange avec Victo Féral qui, pour une raison inconnue... M'a sauvé la vie...


→ Vous pensiez vraiment que ce serait tout ?

Lorsque ma cible finale se dévoile et qu'après l'arène, je m'attaque à la milice. Dite adieu à vox informations concernant les rebelles ! Merci, c'était gratuit !


L'ultime bataille

La grande bataille de Sen'Tsura, celle qui va tout changer... Les porte cède, les rebelles avancent, j'ai une troupe d'homme avec moi... Des gens qui ont accepté de me suivre mais... Est-on réellement prêt ?



La cave

Tout est finit. La rébellion n'est plus. Son armée n'est plus. Galaad n'est plus et ma raison non plus. Je sais pourtant qui a fait tout ce chantier. Je sais qui est en tort. Et je vais le retrouver, pour lui enlever celle qui lui est cher. Mission réussie.


Au coeur des ténèbres

Lorsque je retrouve John. J'ai eut un blackout... Violent. Mes souvenirs me sont revenus rapidement. Loreleï est toujours là. Comment exactement... peu, très peu présente. Mais sa rage, sa rage pure est là. Dans ce tatouage. J'ai failli le tuer... Je l'ai abandonné... Mais il me pardonne. Je lui parle d'Espoir. Tout commence réellement.



L'Espoir ne meurt jamais (Trois mois après l'ultime bataille)

Cette idée ne me quitte pas. Elle m'obsède même. Je ne peux pas faire autrement. Il faut qu'Espoir vive. Il faut que je poursuive la lutte. Et je voudrais qu'Albar en soit. Heureusement... Il a accepté



Une rencontre impromptue

Un petit passage par la zone que possède les Ferals et une étrange rencontre avec Jeff Feral. Sincèrement... Il est assez attachant. Un peu, un tout petit peu psychopathe sur les bords... Mais il s'ennuie ferme... C'pas sa faute !









avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne


Dim 17 Nov - 17:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Journal de Bord

Relations


Albar Tlassin
Tu es mon frère. La personne pour qui je donnerais ma vie sans aucune réflexion. C'est étrange à expliquer, et je ne m'attends pas à ce que les gens me comprennent. Seuls les êtres doués d'une réelle intelligence peuvent comprendre qu'un amour peut être fraternel, et uniquement fraternel. Car c'est ce qu'il est. Nous ne sommes que cousins au niveau du sang. Mais tu as une grande place dans mon coeur. Je sais que tu n'aimes pas mon inquiétude, pas plus que la faiblesse que crée notre lien fraternelle. Mais je sais aussi que la confiance est le maître-mot de notre famille, et je sais que je pourrais toujours compter sur toi. Cela me suffit... grand-frère.
Ayael Arachnea
Pouvez-vous imaginer un délicieux mélanges entre explosif, sulfureux, malicieux et joueur ? Et bien vous n'aurez là qu'une pâle image d'Ayael. Je ne la connais pas vraiment. Nous nous sommes rencontrées au détour d'une rue et je lui ai sauvé la vie. Elle a payé sa dette et désormais, je ne sais quoi penser d'elle. Il y a plus de poison dans ses paroles que partout ailleurs... La rose noire est une personne que l'on peut haïr autant qu'adorer. Personnellement, je l'admire... Même si je dois avouer que son comportement par moment envers Albar me dérange. En soit, je n'ai pas mon mot à dire, tout comme je sais très bien que mon frère n'a eut que ce qu'il méritait ! Fricoter avec une assassine, c'est s'assurer une histoire d'amour très incertaine bien que passionnée... Disons juste qu'avec mon expérience, j'ai peur pour lui... Et si un jour elle le tuait ? Car c'est bien la seule qui en est capable... Elle seule peut le vaincre... Et ce à tout les niveaux.

Esenheim
Esenheim... La peur qu'il m'a inspiré quand j'étais encore parmi les pro-AT, me parait si futile maintenant que je t'ai vaincu... Tu pourras dire ou être ce que tu veux, ce n'est pas parce qu'on a vécu une expérience similaire que j'arriverais à comprendre ta folie. Je me bat pour être humaine ! Je te hais ! Si jamais tu sors des lymbes et croise à nouveau ma route... compte sur moi pour te renvoyer aussitôt tenir compagnie à Nayris !
Grenaak Aruseth
Je ne peux pas dire grand chose sur toi. Ton courage est honorable, ton statue et ta meute te donne une importance qu'il ne faut pas négliger. Grâce à toi, j'ai un refuge, je t'en serais toujours reconnaissante... en plus de cela, tu m'as l'air ouvert d'esprit et ma race ne te rebute pas. Mais... je ne te connais pas beaucoup plus... et nous n'aurons jamais l'occasion de mieux nous connaître.

Jenaël A. Venceslas
Je ne sais vraiment pas quoi dire. Je me suis trompée avec toi, et j'ai parfaitement conscience de t'avoir blessé... Je voudrais tellement que tu me pardonnes... mais je ne penses pas que... que tu puisses me revoir un jour. Jen'... Désolée...
John Dan
Est-ce qu'à mon âge je peux parler du véritable amour. Cela me semble tellement idiot. Et pourtant, le fait ait que je t'aime. Mais j'ai besoin de ma liberté. Je ne veux pas d'un amour qui se meurt par la distance... Toutefois, ma solitude est trop ancrée en moi. Laisse moi le temps de m'habituer à toi. Laisse moi le temps de t'accepter complètement. Je sais que je suis venue la première... Mais... Je t'aime... S'il te plaît, attend encore... Tu... tu me fais tellement penser à Irinan par moment. Je ne veux pas reproduire les mêmes erreurs. Pas avec toi. Pas pour toi.


Linvala Aruseth
Je crois bien que, mise à part Lya, tu es ma première vraie amie. Je dois te dire que pour le moment, si je suis encore un peu distante, c'est parce que je n'ai pas tellement l'habitude, mais j'ai envie de te faire confiance, j'ai envie qu'on devienne le genre d'amie que je n'ai pas eut quand j'étais plus jeune. Je veux pouvoir te confier mes peines et entendre les tienne. Veux-tu devenir pour moi une amie sur laquelle je peux compter ?
Shinku Mortalys
Je ne la connais pas beaucoup, on ne s'est rencontré qu'au détour de la guerre, cependant, elle a toute mon estime pour son caractère, sa race et son assurance. Elle représentait tout ce que j'aurais aimé être. Il est vrai que maintenant que je me sens plus libérée, elle ne m'apparaît plus tant comme un modèle, mais elle reste une personne pour qui j'ai beaucoup d'estime. J'espère vivement la rencontrer à nouveau pour faire plus ample connaissance !

Alyna Minami
Tu es une fille étrange, mais très attachante. Quelque peu perturbée, mais qui ne l'es pas. J'ai de bon souvenir de toi lorsque j'étais à la meute ! Et ton aide à Sen'Tsura a été très précieuse. Vraiment, tu es quelqu'un qu'il faut rencontrer !
Umi Ward
Tu es une alliée dont on ne peut se passer. Je suis tellement heureuse de t'avoir rencontrer. Ancienne chef des espions, je sais que l'on peut compter sur toi. Voilà pourquoi je te veux à mes côtés pour continuer à lutter contre le démon. Tu es efficace et discrète. J'aimerais mieux te connaître...

Victo Feral
Je ne sais réellement qu'en penser. Il est dangereux, et puissant. Un seul de ses coups est apte à me tuer. Il possède une grande puissance, mais il est tellement... futile ! Il était bourré lorsque je l'ai rencontré, et il ne m'a pas pris au sérieux... Sauf à un moment... Et... Il m'a sauvé. Je n'ai vraiment rien compris au pourquoi du comment. Sa Wyvern a fait de même. J'ai bien trop d'honneur pour me permettre de le tuer. Si nous sommes confronté à nouveau, je lui laisserais la vie sauve pour payer ma dette. Je n'hésiterais cependant pas à le faire éliminer s'il en vient à gêner Espoir.
Luz Weiss
Il y a à la fois peu et beaucoup à dire sur Luz Weiss. Elle dirige la confrérie des brumes, j'ai par conséquent fait appel plusieurs fois à elle pour mes affaires personnelles. Je ne l'ai rencontré qu'une fois et... Qu'elle étrange personnage. Elle est naïve, mais d'une vive intelligence. Curieuse, et avide, on ne sait jamais sur quel pied danser avec elle. Albar a passé un pacte avec elle pour qu'on puisse obtenir des informations pour les glaces... et surtout pour Espoir. Je ne pense pas qu'on puisse la berner facilement, c'est pourtant ce que je me suis efforcée à faire. Espoir est mon secret le plus absolu. Il ne doit surtout pas être entendu qu'un tel groupe existe ! Je garde en mémoire qu'elle est un dragon... Sait-on jamais. Je sais que j'aurais encore besoin d'elle. C'est tout ce que je sais...







avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 28 Déc - 14:51
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Journal de Bord

L'évolution


Caractère


*Beaucoup de choses ont changées. Tout d'abord, le fait d'avoir abandonné son rôle d'archevêque lui a permit de prendre pleinement confiance en elle. Depuis, elle n'est plus vraiment la même. Joueuse, confiante, il émane d'elle une image forte de liberté. Elle se bat pour vivre et vis pour sa liberté. Elle ne jure que par cela. Voilà pourquoi, envers et contre tout, elle dédie sa vie à la rébellion. Sa recontre avec John lui a donné la douceur et l'amour dont elle avait besoin. Elle se questionne beaucoup. Il faut avouer que malgré une légère prétention dont elle use principalement pour énerver ses adversaires, elle sait parfaitement se remettre en doute et se poser des questions.

Toujours aussi bonnes menteuses, cela n'a pas changé, bien qu'elle soit d'une franchise absolu avec ceux qu'elle aime à savoir Albar et John principalement. Elle s'est découverte l'âme d'une leader, et depuis qu'elle a eut l'idée de crée son groupe, elle ressent le poids des responsabilités sur ses épaules. Son côté joueur peut lui jouer des tours car elle cherchera à frôler le danger pour faire encore plus de bruit plutôt que se contenter de petite victoire. Cependant, les risques qu'elle acceptera de prendre pour elle, elle les refusera pour les membres de son groupe.

La fin de la guerre et la perte de la rébellion va l'anéantir... Le temps de digérer la nouvelle. Ensuite, elle repartira avec une haine sans pareil et tentera par tout les moyen avec Albar de continuer de ralentir l'avancée du démon à défaut de pouvoir le tuer. Elle apprend enfin à faire confiance à ceux qui l'entourent, et cesse de juger à la tête. Elle est plus réfléchis, mais encore plus joueuse. Dans sa quête de vengeance, elle jouera le tout pour le tout. Loin de s'assagir, la vampire qui ne se souvenait plus de qui elle était disparait complètement. Elle s'assume telle qu'elle est désormais, mais elle ne va pas non plus commencer à tuer des innocents pour boire du sang. En revanche, avec le temps, cela ne la rebute plus du tout de boire du sang humain... Malgré la douleur provoquer par son tatouage

Il est à noter sa grande passion pour les codes secrets qui a pris une seconde vie en devenant son mode de communication favoris. Toujours pleine de phrases sibylline et de jeu de mot, la vampire aime à parler pour embrouiller encore plus ses interlocuteurs... D'autant plus lorsqu'il s'agit de John... Lors de mission dangereuse. *





Informations

Surnom : Aucun.
Age : 326 ans précisément
Nationalité : Montagne, à Sola précisément
Profession : Chef d'un groupe de rébellion qui subsiste
Camp : Aucun pour le moment, dans l'attente de la création de sa guilde
Physique
*Taille : 1m65 ; Poids : 53kg

La vampire est toujours aussi menue en apparence. En réalité, ses nombreux combats et ses non moins nombreux entraînements ont finit de la modeler. Désormais s'assumant femme et non adolescente, ses cheveux noirs sont mi-long et elle les laisse à nouveau pousser, les laissant libre la plupart du temps. Elle porte des tenues variées, toujours en cuir de couleur noir, sauf pour ses robes, bien évidemment. Pour s'habiller pour des soirées ou des rencontres particulières, elle favorise la soie. Le fait qu'elle puisse sortir au soleil l'a énormément changé. Elle rayonne et prend soin d'elle, sans pour autant aller jusqu'à se pomponner... Non, ça, elle ne pourra sans doute jamais. Cependant, elle est plus encline à séduire en ayant pris conscience de sa valeur.

Lara n'est pas sculpturale, pas même généreuse au niveau de ses formes. Mais elle en a, et elle les met en valeur sans être indécente. Non. Du haut de ses 326 ans, Lara n'est jamais indécente. Elle préfère toujours le secret et le mystère dont elle aime s'entourer.

Signe(s) distinctif(s) : Lara porte un tatouage sur le côté gauche de son cou. Il lui envoie des décharges de nature psychique qui peuvent lui causer des migraine si elle boit du sang d'être pensant. Elle désire plus que tout le perdre.*

Histoire




Les souvenirs qui affluent. Elle a trop tenté de les oublier. Si proches et pourtant si loin. Elle se perd dans ce qui est réelle ou non. Déconnectée. Elle a déconnecté… Tout simplement. Elle ne veut pas savoir. Elle veut oublier. Parce que ce n’est pas normal. Non, rien de tout ceci aurait du arriver. Non. Non, non, non…

-Non… Ce… Ils…

Une fête. Une beuverie. Des hommes qui fêtent la mort de Galaad. La vampire défaille. Le peu de raison qui lui restait, tout ce qui la maintenait encore humaine vrille. Elle tremble légèrement, ferme les yeux. Tout ceci est… impossible.

Elle revoit la bataille, la voix du général céleste, le corps sans vie, la mort, l’espoir qui est soufflé… Elle… Elle… Elle réintègre tout cela à sa mémoire devant le feu de joie qu’elle aperçoit au loin. Albar et John ne doivent pas être loin… Elle ne sait pas. Aller les chercher ou… ou…

Créature de la nuit. Folie exprimée. La vampire se perd et laisse sans retenue aucune la puissance vampirique, mais surtout sa monstruosité s’exprimer.

Une respiration. Les sens. La chasse, l’excitation du moment… Et si ?

Un saut, une libération. Un seul mot lui revient en tête.

Défaite. Défaite. Défaite. Dé…

-La ferme !

Hors contrôle. Un pétage de plomb dans les règles. Plus rien n’est sous contrôle. Elle se lâche. Pupilles sanguines. Pupilles verticales. Plus rien… Absolument plus rien ne la renferme. Elle se laisse aller, ne contient plus rien. Sauvage. Non. Dangereuse. Non plus… Mortelle.

Se glisser, disparaître. La bouche entrouverte, silencieuse, doucereuse. Elle s’accroupit, passe son appuie d’une jambe à l’autre, bondit, intercepte un homme. Innocent ou…

Il est déjà mort.

Elle se relève, s’enfuit. Un animal. Un animal sauvage. Effrayé ? Non. Affamé. Elle s’est affamée. Un lynx. Un félin. Un prédateur. Un vampire. Elle s’ébroue. Poursuit. Ils sont quinze. Étaient quinze. Quinze à ne pas se savoir attaqués. Quinze à fêter une telle victoire. Quinze à fêter une mort. Quinze à être sur la liste noire d’une vampire dans une rage sans pareil.

Tuer. Juste cela. Se défouler. Elle reprend sa danse suspendue dans le temps par quelques secondes. Elle se focalise sur la cible suivante qui s’isole pour soulager ses besoins. Elle attend qu’il ait finit. Briser. Elle veut… Le briser. Elle lance son pied sitôt qu’il peut réagir. Il ne voit rien venir. Noir sur noir, ombre sur ombre. Elle réapparaît. Entièrement vêtue de noir, la peau diaphane. Les yeux rouges… Les lèvres purpurines… trop… Bien trop. Ses crocs lui arrachent la moitié de sa carotide. Il s’étouffe dans son sang. Elle ne le boit même pas. L’essuie.

Oups… Déchiré …

C’est ça le pouvoir. Le désespoir. Ils étaient sûrs de leur sécurité. Ils étaient persuadés que c’était fini.

Plus que treize. Quel chiffre porte malheur ! Le premier qui quitte le cercle meurt… En premier !

Lui aussi s’éloigne. Tant mieux. Elle ne cherche pas à savoir pourquoi. Elle l’attend déjà. Elle n’est pas aussi rapide qu’un vampire normal. Mais… Elle est furieuse. On ne réfléchit pas l’adrénaline. On la vit. Le coup part vite. L’homme bloque par réflexe. La vampire sourit. Ses canines brillent dans l’obscurité. Il marque un temps d’arrêt… Mortel. La clé de bras qui suit et virulente… Et ne s’arrête pas lorsque l’articulation bloque. Le craquement de l’os résonne. Son hideux… Accompagné d’un rire dément. Plus aucun bruit. Plane l’inquiétude. L’homme hurle de douleur. Ceux encore assis autour du feu s’observe. Qui y va ?

Personne. Le corps tombe sans vie au centre du rassemblement. Sans vie, les yeux écarquillés, le bras dans un angle inquiétant, et le feu qui commence à lécher la peau avec délice, délivrant une affreuse odeur de mort. Brisé.

Plus que douze…

Ils se lèvent, sortent leur épée. Un rire fantomatique y répond. Ils font tous volte-face dans une direction différente… Lara adore que cet endroit résonne. Elle disparait. En mord un en récupérant le poignard qu’il a dans son fourreau et le lui enfonce à trois reprises dans le ventre avant de le pousser vers les autres et de grimper dans un arbre pour réapparaître. Transpercé.

Ils la cherchent. Ils ont peur.

Plus que onze. Le renard est lâché dans le poulailler, le chat joue avec ses souris.

Un s’approche trop de l’arbre. Elle se laisse tomber. Elle n’est pas bien lourde… Mais en atterrissant, elle vrille la tête de l’homme sitôt qu’il est à terre. Nouveau craquement. Sinistre. Surtout que quelques os n’ont pas résisté au choc de la vampire. Fracturé.

Dix… Le risque est-il acceptable ? Hum… Non. Elle doit encore chasser. Déchirer… Briser… Transpercer… Fracturer… Arracher… Tient… Pas encore…

Elle disparaît dès qu’un des survivants la voit. Son nom est prononcé. Évidemment qu’ils la connaissent. L’arène a explosé par sa faute. Elle esquive un soldat. Non. Pas lui. Elle les regarde. Elle est au milieu d’eux. Ils ne la voient pas. Ne la sente pas. Elle sourit.

Lui.

Son pied percute sa mâchoire sans qu’il n’ait rien vu venir. Il recule, stupéfait, fait volte-face, cherche autour de lui, les autres n’osant pas encore s’approcher. Exactement de qu’elle voulait. Elle fait passer le ceinturon qu’elle a récupéré sur sa dernière proie par-dessus sa gorge et lance son pied de toutes ses forces… Il meurt, sa tête sur les épaules, mais la trachée compressé sur sa colonne vertébrale. Écrasé…

Neuf. Encore neuf. Elle sourit en réapparaissant. Trois tentent de sauter sur elle, mais ses cimeterres tournoient d’un coup. Éclat de métal, éclat sanguinaire. Deux têtes tombes… La troisième y est presque. Le corps titube, d’un coup de pied fouetté, elle l’envoie voltiger aux pieds des six survivants avec un sourire torve. Des gouttes de sang maquillent son visage, ses yeux fous ont des lueurs d’émeraude. Ils hésitent. Ils sont six… Mais… D’un autre côté, elle a tué tous les autres. Le temps de la réflexion prend fin avec la mort de l’un d’eux, un couteau entre les yeux.

Lara réfléchit. Arrêté ? Non. Tué… Basique. Transpercé, déjà utilisé… Comment diable peut-elle appelé cela ?!

Ils foncent sur elle. A cinq… Elle disparaît. Mécontente. Cherche un terme.

Elle glisse sous les épées, tourne rapidement pour prendre de l’élan et en fait tomber un dans le feu, et dans le même mouvement, elle fait tomber sur lui une caisse pleine d’armes. D’armes lourdes… Brulés !

Il hurle. Elle réapparaît, exécute un saut périlleux arrière pour conserver sa gorge telle qu’elle est, enclenche ses cimeterres en épée double et jouent avec entre ses doigts agiles.

Plus que quatre.

Le combat commence. Lara est dans une de ses danses sans pareil. Elle s’arque, accentue ses mouvements, accélère, ralentis, esquive, attaque, se glisse, tue. La lame dans le cœur jusqu’à la garde. Elle dégage le corps d’un coup de pied et le lance sur un autre homme. Embroché.

Trois.

Ils déglutissent… Songe à fuir, quand le premier fait mine de cela, la vampire lance son pied à toute allure vers sa tête. Il est près d’un arbre. L’élan bloque son visage entre la vampire et le tronc. Elle appuie… La matière grise, si elle avait réellement existé un jour, jaillie de toute part. Éclaté.

Deux. Elle se tourne vers eux. Ils ne bougent plus. Un ferme les yeux. La vampire le mord violemment. Vidé.

Le dernier lève son épée, prêt à défendre chèrement sa vie. Le combat reprend. Plus violente que jamais, elle semble jeter toutes ses forces dans cet ultime échange d’arme. L’épée double virevolte, tranche. Un cri. Son bras droit tombe. Lui s’effondre à genou. Le deuxième bras rejoint l’autre. Lara sourit. L’homme git au sol, en larme. Elle rit. Elle lui tranche les jambes, se nourrit de ses cris avant de faire de même avec sa tête. Écartelé ? Non. Éparpillé… Oui, elle aime bien ce terme.

Elle soupire. Plus personne. Mais elle n’est pas satisfaite. Elle fait volte face, s’enfonce dans la forêt. Comment dire. Bon sang ! Elle gronde. Un mouvement la surprend, elle bondit pour s’éloigner, immédiatement en garde. John cligne des yeux, les mains levés pour montrer que ce n’est que lui. Elle se calme immédiatement. Il sent l’odeur de mort. Il voit son état. Il se mord la lèvre.

-John ?
-Oui Lara ?

Il s’attend à une explication de sa part. Pas qu’il lui demande. Mais ce serait tellement elle. Peut être même des excuses. Sa voix est étrange. Elle doit être sur le contre coup…

-Il faut qu’Espoir vive malgré tout.

Le ton est déterminé. Il n’accepte aucun refus, et elle sait qu’elle n’en recevra pas. Elle ne sait pas comment. Elle ne sait pas où, mais en elle brûle cette flamme incandescente.

Tremblez de peur à la moindre détonation,
l’espoir est votre damnation









avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 28 Déc - 15:14
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t69-lara-lidwin#12570
Journal de Bord

Souvenirs perdus

Episode 1 : Découvertes et morts



La vie est un laissé allé permanent...

Rien ne se passe jamais comme on l'entend. Les souvenirs affluent toujours lorsque je suis proche de la mort. Je me souviens. Je me souviens.

L'été est chaud. La guerre grondait. Rien n'était calme. Tout se passait vite. Une naissance pour plusieurs morts. L'enfant ouvre les yeux dans une riche maison de Sola. Elle est choyée. Elle est l'enfant unique née chez les Lidwin. Le père est heureux. Il s'agit d'une fille, mais lui n'accorde point d'importance à tout cela. Sa fille saura être une héritière digne du Duc Lidwin. L'homme n'a que le temps d'embrasser sa fille sur le front, et il repart lutter au côté de ses hommes pour la libération des montagnes.

La guerre des différents territoires. Sanglante et sans répit. L'enfant se nomme Lara. Lara comme son ancêtre qui, grâce à sa ruse à permit la libération de la belle Sola. Lara est une enfant aimée. Elle était attendue.

Son arrivée au monde donne du courage aux troupes, et pendant que la guerre se poursuit, la nouvelle née grandit dans le silence de l'immense demeure. Elle a deux nourrices, et très tôt, elle se met à marcher, comme prise du désir de découvrir le monde. Sa mère la couve du regard, elle l'aime. Lara apprend à son rythme, et fait le bonheur de la maisonnée : Elle est avide de connaissance, curieuse de tout, et elle possède une très bonne mémoire. Elle n'est pas une enfant difficile. Elle semble grave souvent. Comme si elle était perdue dans des pensées qu'un enfant en bas âge ne devrait pas avoir. Mais elle est entourée par la peur de la mort. Non, ce n'est plus une peur. Tous sont dans l'acceptation. Lara vit dedans. Elle est l'unique espoir de vie. Il faut la conserver jusqu'à ce qu'elle grandisse et se défende seule.

Sola retombe un peu dans l'oublie et la guerre se stop un moment. Le père rentre, blessé, mais heureux : Il va pouvoir profiter de sa fille. Elle a déjà 7 ans. Elle parle bien, et est très indépendante. Il faut qu'elle soit forte pour soutenir l'héritage familial, car les Lidwin sont les protecteurs de Sola, les chasseurs. Lara a son tour devra prendre les armes et maintenir une paix, peut être précaire, mais une paix malgré tout. Mais pour l'instant, le duc ne veut même pas y penser. Sa fille est suffisamment sombre comme cela. Assez tôt, elle a manifesté son intérêt pour la couleur noire. La mort l'entoure trop, le père décide d'égayer sa maison.

Une fête est organisée, Lara est confronté à d'autre personne, d'autre enfant. Il y a de la musique, des danses, mais cette nuit, les étoiles brillent. Lara les a toujours trouvés belle. Elle a 9 ans, elle s'éclipse de la fête discrètement, et grimpe avec agilité sur le toit de leur demeure. Elle a l'habitude de grimper partout, et surtout sur le toit pour regarder les astres. Mais quand elle y arrive, elle n'est pas seule.

-Bonjour, fait une douce voix.

Surprise, l'enfant sursaute et voit un adolescent. Il est torse nu, et très musclé. Lara sent qu'il est différent, mais ne sait pas pourquoi.

-Bonsoir, le corrige-t-elle de sa voix platonique.

Cette voix, elle ne la sort que lorsqu'elle est sur la défensive. L'adolescent rit doucement de voir cette enfant si adulte. Elle est mignonne avec son air sérieux.

-Toi, tu n'es pas une humaine ordinaire, souffle-t-il avec un petit sourire.
-Toi tu n'es pas humain du tout, contre-attaque Lara.

L'adolescent à un sourire appréciateur.

-Je me présente, belle enfant. Je suis Irinan, un esprit de la nature. Je suis ce qu'on appelle un loup-garou. Et tu es ?
-Je suis Lara Lidwin, la fille du protecteur de la ville.

La fierté qui pointe dans sa voix fait pouffer l'adolescent.

-Mais tu es magique Lara, le sais-tu ?

L'enfant le regarde surprise.

-Viens là, juste sur mon ombre.

Lara, méfiante, ne bouge pas. Le lycan s'approche d'elle et place son ombre sur la fillette. C'est alors qu'un étrange orbe noir se forme autour d'elle. Lara pousse un cri de stupeur, elle n'est pas effrayée, juste surprise. Elle se sent bien dans cet orbe, aussi bizarre que cela puisse paraître. Irinan a un sourire tendre en voyant l'enfant s'acclimater à la magie. Lara comprend que cette orbe, c'est son pouvoir. Un pouvoir noir et obscur.

-Ma petite Obscura, sourit le loup avec douceur. Te voilà désormais propriétaire de tes pouvoirs.
-Comment c'est possible ? Pourquoi me les as tu donné ?
-Je n'ai fait que les réveiller tu sais, ils dormaient en toi. Ne t'inquiète pas, ta famille saura t'apprendre à t'en servir.

Lara le regarda avec une lueur nouvelle dans ses yeux. Le visage d'Irinan, elle le grava dans son esprit. Elle sentait qu'il allait partir maintenant qu'il avait réveillé l'orbe. Elle voulait ne pas l'oublier. Le lycan eut un sourire tendre et prit la fillette dans ses bras.

-On se reverra Obscura, j'en suis sûre !
-Pourquoi tu ne m'appelle pas Lara ?

Le lycan pouffa légèrement et partit dans la nuit. Lara eut un sourire calme et s'allongea sur le toit afin d'observer les étoiles. Sa nouvelle magie s'était tue, mais l'enfant la sentait en son cœur et cela la rassurait.

Qu'elle ait des pouvoirs égaya les membres de sa famille. Son père, préférant lui apprendre à se servir d'arme le plus tard possible, lui apprit à utiliser sa magie qui ne pouvait opérer que la nuit. Lara n'avait en réalité qu'un contrôle mineur de l'ombre. Elle était apte à disparaître dedans et devenir invisible, et pouvait aussi, en marchant sur l'ombre de sa cible, l'immobiliser.

L'enfant grandis, demeurant dans son caractère solitaire et un brin sombre. La fillette devint une jeune fille, et parvins à l'âge de 16 ans où son père devait la sortir en société pour qu'elle trouve un mari. Seulement, Lara n'était pas de cet avis. L'image du garou l'obsédait. Elle voulait le retrouver, le revoir. Il lui avait dit !

Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était de mourir. L'attaque tomba pendant la nuit. Tout le monde était réuni au château car Lara allait bientôt avoir 17 ans. Pour son anniversaire, l'enfant tant aimé faisait bouger du monde. C’était là tout ce qu’on attendait…




*

*

*

Episode 4 : Derniers dialogues



On a toujours le choix. Il suffit de faire le bon...

Essayer, pousser, frapper, se jeter, s’oublier, se tendre, recommencer. Quand me laisseras-tu respirer ? J’essais… Indéfiniment. Tu as toujours été ma part de violence. Tu as toujours été ma part de démon. Attaquer, se défendre, se plier, lutter, avancer, mais échouer. Laisse-moi. Je ne veux plus de toi. Encore tu me pousses à bout. Encore tu m’obliges à vriller. Vriller, comme une musique… Je suis l’adagio, tu es mon tempo. Rapide, avec cette impression que je ne dois pas me perdre. Toujours courir après le temps… Peu importe non ? Maintenant, le temps je l’ai… Mais laisse-moi, laisse-moi donc ! Je ne suis pas toi, tu es une conscience, tu es le passé. Je suis encore jeune… Je suis une humaine.

Comment oses-tu t’adresser à moi de cette façon ? J’étais une déesse ! Une vampire respectée de tous ! Fille du premier ! Ais-je été son amante ? Peut être, pourquoi te le dire ? En toi, seul ton corps m’intéresse. Je suis l’ombre même ! Et toi petite Obscura ? Peux-tu en dire autant ? Connais-tu l’ombre, celle dont le noir terrifie les démons eux-mêmes ? Cette ombre qui dévore tout sur son passage… Tu n’es qu’une enfant, tu n’es pas même digne de ma présence… Mais tu es magique. Tu as été choisi… Alors je tuerais ton âme et prendrais possession de ton corps.

Tu n’as plus de passé, tu n’es qu’un souvenir ! Personne ne te connais, tu parles d’histoire, mais peu m’importe. Tu es le mal, pur, à l’état le plus pur ! Je ne suis pas ainsi ! Je te vaincrais, car la vie est trop importante pour moi. J’ai mes pensées, j’ai mes idées. Je ne suis pas toi. Nous sommes trop différentes… Mon pouvoir, ma magie, ma vie, mon corps ! Tu n’auras rien ! Rien sinon ta mort, à nouveau ! Et alors tu disparaîtras ! Tu sais, au final, je n’ai qu’une envie, c’est de te faire brûler ! Et si jamais tu prends l’ascendant, alors plutôt mourir. Plutôt disparaître que de perdre !


Tu as de la volonté, mais elle n’est rien face à l’inexpérience ! Voilà plus de cinquante ans que tu es restée enfermée avec moi. Voilà plus de cinquante ans que tu n’as pas bu de sang. Tu n’as pas d’armes, tu n’as pas de valeurs. Tu n’es pas dangereuse. Tu abois fort mais ne mord pas. Qui es-tu, enfant ? Quel orgueil as-tu gamine ? Tu n’es rien. Strictement rien ! Tu n’as plus rien, mais tu te bats quand même… Laisse-toi aller enfin… Tu seras en paix !

Plutôt mourir…


Ainsi soit-il…




*

*

*

Episode 6 : Apprentissage



Je n'ai pas été assez lâche

Lara était assise dans une brèche dans la montagne. Les yeux fermés, elle tremblait légèrement. Elle perçut l’arrivée d’une créature magique avant même qu’elle n’apparaisse devant elle. Agissant avec la vitesse propre aux vampires, elle bondit pour immobiliser celui qui la rejoignait, mais elle fut mise à terre violemment, et ne bougea plus, en gémissant.

-Lara ?! S’exclama une voix familière.
-I… Irinan ?
-Je te croyais morte !

Il s’écarta d’elle et l’aida à se relever, stupéfait. La vampire se frotta la tête. Elle fronça les sourcils en récupérant du sang sur sa main, mais ne parvint à trouver de plaie. Sa régénération la surprenait…

-Je crois bien que je le suis…
-Un vampire… Oui, je le vois bien…
-Tu… Vas me tuer ? S’inquiéta-t-elle soudain.

Irinan la dévisagea surpris.

-Pourquoi diable ?
-Tu es un loup-garou…
-Le clan Dan n’est pas un clan de barbare !
-Le… Clan Dan ?
-Ma meute. Celle à laquelle j’appartiens. Nous sommes très ouverts d’esprit… La légende veut qu’un vampire nous ait même dirigés.
-Alors… Pourquoi tu m’as attaqué ?
-Je t’ai senti… Je n’en croyais pas mon odorat. Je voulais juste voir si c’était bien toi… Et puis c’est toi qui m’as sauté dessus !
-D… Désolée…

Il eut un rire franc.

-Allons Obscura, où est passé ta superbe !
-Je crois que je suis encore sous le choc en fait…
-Quoi ? Ça fait plus de cinquante ans que tu es morte !

La vampire regarda la paroi de son abri assez gênée.

-Ah… Ah oui ?
-Tu… Tu ne t’en souviens pas ?

Deux choix s’imposent. Mentir, ou dire la vérité. Reconnaître qu’elle était encore dangereuse pour quiconque demeure à ses côtés, ou se le cacher.

-Non… Je… Je me suis réveillée il… Il y a peu.

Irinan plissa ses yeux.

-Etrange… Tu sais ce qu’il est arrivé à tes parents et ta famille ?
-… Ils sont morts… Oui, je l’ai appris en cherchant à retrouver ma maison. Mais… Je ne me contrôle pas… Du coup… J’évite les endroits où vivent des sangs chauds…
-Tu… Tu n’as pas bu depuis combien de temps…
-Depuis que je me suis réveillée. Je ne contrôle pas plus ma vitesse et ma force… Je n’arrive pas chasser ne serait-ce que des animaux…
-Comment arrives-tu à rester face à moi sans me sauter à la gorge ?!

La vampire eut un air penaud.

-Tu veux vraiment savoir ?
-Évidemment !
-Tu… Ton odeur est très désagréable… Ça ne me donne pas faim du tout…
-C’est surement parce que je suis un loup… Enfin non remarque… Mon sang n’est peut être pas de bonne qualité…

La vampire cligna des yeux en regardant dehors.

-Tu… Tu veux bien m’aider Irinan ? Je… je n’y arriverais pas toute seule… Même mes pouvoirs, j’ai du mal à les retrouver…
-Évidemment Lara ! Je ne vais pas te laisser seule ! Mais dans ton état… Je ne pourrais rien t’apprendre. Il faut absolument que tu boives… Et humain serait le mieux !

Une telle expression d’horreur prit place sur le visage de Lara qu’Irinan soupira.

-Un vampire qui refuse de boire… C’était tellement évident que tu refuserais de te nourrir que je comprends pourquoi le vampire qui t’a transformé t’a choisie…
-Je ne vais pas tuer quelqu’un pour continuer à vivre !
-Tu peux boire sans tuer !
-Je… Je ne me contrôlerais pas…
-Il va falloir que tu te fasses confiance Obscura !
-Je… Je…
-Laisse tomber… On verra ça plus tard… J’vais te chercher de quoi tenir debout sans vouloir sauter sur tout ce qui bouge.

Elle acquiesça, bien qu’effrayé. Elle ne se souvenait que trop bien de la sensation du sang dans sa gorge. Elle avait détesté ça. Elle ne se souvenait plus qui… mais le sang… Ce sang… Non. Plus jamais elle ne pourrait boire humain. Cela allait contre tous ses principes !

Le plus difficile fut de planter ses crocs dans la gorge du tigre des montagnes qu’il lui avait ramené. La première gorgée était trop attendue pour qu’elle y réfléchisse. Non… Vider l’animal de son sang n’avait pas été difficile… Physiquement parlant… Elle du en revanche faire taire toute son humanité pour accepter sa façon de vivre. Irinan décida de la prendre sous son aile, sans quoi, elle se laisserait mourir. Quelque part, Lara avait l’impression qu’il se sentait responsable d’elle, et qu’il culpabilisait, sans qu’elle en comprenne l’origine. Mais peu lui importait. Elle était heureuse de le revoir… Elle espérait qu’il demeure avec elle un moment… Malgré tout ce temps où elle ne l’avait pas vu, les sentiments qu’elle ressentait subsistaient toujours…












avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Kissa
Vitesse de réponse : Moyenne



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1