Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Description du lieu

 
Ven 13 Mar - 23:13
Voir le profil de l'utilisateur
Le port d'Aeb

Population estimée à 50 000 habitants

Citation :
Le port d’Aeb est parti de rien pour devenir un grand port très commercial. Les produits de la mer et de la piraterie y sont mis en valeur, et on y trouve très souvent d’étranges objets qu’on ne verra nulle part ailleurs. Solidement construit dans le désert, le port est une oligarchie qui fonctionne à merveille. L’entente avec les pirates est parfaite, et assure une légitimité, tout autant qu’une certaine sécurité à la ville.

→ Lieux


- Le port ;

Il s'agit évidemment de la zone la plus animée. En continuellement mouvement, de jour comme de nuit, le port est un lieu d'échange. Que vous cherchiez un navire où que vous désiriez acheter d'étrange relique, c'est ici qu'il faut aller. Attention néanmoins aux voleurs.

- Le Mousse à Bord ;


Une taverne, tout simplement. La tavernière, ancienne pirate dégourdie s'est reconvertie pour gagner son argent un peu plus honnêtement. Si elle reste sulfureuse, n'espérez pas la toucher, elle est intraitable et n'hésite pas à cogner quand on ne l'écoute pas. Elle assure néanmoins une sécurité parfaite dans son auberge, et aucun vol n'est a déplorer. Elle engage ce qu'elle nomme "ses petits rats" pour surveiller nuits et jours ses occupants.

- Le Palais ;

Les plus riches habitant du port s'y réunissent pour prendre des décisions concernant le port d'Aeb. Le plus influant des hommes, Akta Nolym est un riche marchand. Il préside le conseil, mais n'en tire aucun pouvoir spécifique. Le palais n'en a que le nom. En réalité, il s'agit d'une bâtisse, certes grande, mais à l'architecture très simple.

- L'ouverture des limbes ;

Les récents évènements ont secoué le port rudement. Effectivement, la ville a été en grande partie détruite par un raz-de-marais le 24 Silldalunà 114. La ville est restée immergée un long moment avant que chaque habitant se charge de remettre la ville en état. On ne peut pas dire qu’il n’en reste aucune séquelle, mais au moins, la ville est à nouveau opérationnelle.



 
Page 1 sur 1