Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Une escorte qui dure ? [PV Tyssania] [114]

 
Lun 23 Fév - 16:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5419-tomoya-iryo-miasme
Comme promis, Iryo avait attendu que Tyssania, la jeune femme qui était arrivée dans son village quelques temps plus tôt, avant que celle-ci ne décide de repartir pour Faestalia, voire même jusqu'au rivage de l'Océan.

Le voyage s'était déroulé sans trop d'encombres, Iryo veillant à distribuer l'eau et la nourriture avec raison sans être pointilleuse et surveillant les alentours, évitant les grands sentiers au maximum quand cela leur était possible. Mises à part une ou deux attaques de chacals attirés par l'odeur de la nourriture, la jeune femme n'eut pas à déplorer grand chose durant le voyage.

Elle fut cependant presque soulagée en voyant les portes de la ville, alors que le soleil s'apprêtait à passer derrière l'horizon. Le voyage en valait la peine, Iryo se souvenait des descriptions que lui faisaient les anciens du village qui avaient voyagé aux confins du pays de Feu, des descriptions presque amoureuses qui faisaient sourire.

Arrivées devant la ville, juste avant le couvre-feu, Iryo se tourna vers Tyssania et lui lança :

Nous allons nous arrêter pour la nuit... Vu nos bourses, on peut espérer avoir une chambre à l'Auberge du Soleil Couchant, j'ai entendu dire que c'était un bon établissement malgré les prix très abordables de ses chambres.

Puis elle pénétra dans la ville et commença à chercher l'auberge, vérifiant que sa compagne de voyage la suivait bien ; il était facile de se perdre, dans cette grande ville.



Et même si / Je suis comme à la merci / De mes envies / Je trace ma voie / Et j'envoie / Au diable / L'ennui, la nuit, l'oubli / Où que j'aille / Je ne vendrai jamais mon âme / Au diable / Mes peurs, mes pleurs, malheurs / Où que j'aille / Je mords la vie ad vitam aeternam


avatar


Lycan

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 24 Fév - 14:52
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2356-tyssania



Les jours de voyages à traver le désert ne se comptaient plus. Même avec la compagnie bienfaitrice de Tomoya, il restait assez rude de se déplacer à travers les dunes de Sable et la chaleur étouffante de Feu. Tyssania ne se souvenait pas avoir traverser Feu sous une chaleur aussi écrasante malgré le temps de l’année. A croire que quelque chose commençait vraiment à détraquer le climat, comme elle avait entendu dire par les marchands ou les itinérants que les jeunes femmes avaient pu croiser. Elle avait laissé sa nouvelle compagne se charger des victuailles et du rationnement, tandis qu’elle même choisissait les gens qu’elles pouvaient croiser ou non. Au moins, la sagesse de Tomoya et son habitude de juger les caravanes et le temps à distance les avait bien protéger des pillards et des tempêtes de Sable.

C’est à la fin d’une nouvelle journée de marche qu’elle vu enfin apparaître les hauts remparts de la ville de Faestelia. La porte principale de la ville était encore ouverte alors que le soleil commençait à s’allonger sur l’horizon. En entrant, les jeunes femmes purent tout de suite se rendre compte de la relative fraîcheur que pouvait apporter ces hauts murs entourant la ville. Quelques arbres parsemés les allées et c’est tout en les contemplant que Tyssania fut interrompue par tomoya. ••• Nous allons nous arrêter pour la nuit... Vu nos bourses, on peut espérer avoir une chambre à l'Auberge du Soleil Couchant, j'ai entendu dire que c'était un bon établissement malgré les prix très abordables de ses chambres. ••• Elle hocha de la tête. C’était une bonne idée, de toute façon la nuit serait glaciale et elle devait d’abord trouvé un endroit où se loger avant de faire quoique ce soit d’autre.

Elles progressèrent dans les rues qui ne lui disaient rien. Trop de temps peut être était passé pour qu’elle reconnaisse un chemin quelconque. Elle continuait de suivre Tomoya tout en réfléchissant. ••• Ca me fait bizarre d’être revenue, ici. Je me souviens que la maison était fraîche la journée. Demain j’irais voir la partie plus riche de la ville. En attendant si tu n’es jamais venue ici, tu devrais aller voir les galeries. On m’a chanté leurs louanges à travers tout l’Empire. C’est une occasion à ne pas manquer. ••• Elle finirent par arriver devant l’auberge. Tyssania observa l’écusson de signalisation pendant un moment avent de pousser la porte de l’auberge.


Color : Darkorange



avatar


Polymorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Kit par Boris Hidécris / Kler - Gnosis pour l'avatar
Double compte : Ouip
Vitesse de réponse : Plus qu'aléatoire


Mar 24 Fév - 15:55
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5419-tomoya-iryo-miasme
La danseuse herboriste écouta le bruit de la rue pour tenter de trouver le chemin de l'auberge sans avoir à demander sa route ; n'ayant vu que Sen'tsura comme grande ville, quelques mois plus tôt, Iryo se sentait mal à l'aise et n'avait qu'une hâte, celle de rejoindre l'auberge au plus vite.

Elle entendit Tyssania lui lancer, alors qu'elles progressaient dans les rues qui commençaient tout doucement à se vider :

Ca me fait bizarre d’être revenue, ici. Je me souviens que la maison était fraîche la journée. Demain j’irais voir la partie plus riche de la ville. En attendant si tu n’es jamais venue ici, tu devrais aller voir les galeries. On m’a chanté leurs louanges à travers tout l’Empire. C’est une occasion à ne pas manquer.

Iryo sourit et répondit :

Les galeries ? Si on peut y trouver des herbes médicinales, pourquoi pas... Mais j'aviserai demain.

Elles arrivèrent enfin à l'auberge ; Iryo entra la première à l'intérieur, fronça les sourcils en voyant le monde qui s'y était réfugié quelques heures avant le couvre-feu, et poussa un soupir avant de se diriger vers le comptoir, où elle fut accueillie par un bonhomme avenant :

Bien le bonjour ma p'tite dame ! Bienvenue à l'Auberge du Soleil Couchant ! Que puis-je pour vous et votre amie ?

Une chambre et un repas pour cette nuit, ça sera un bon début. Vous avez ça ?

Bien sûr que j'ai ça ! Suivez-moi, je vais vous conduire à votre chambre ; vous avez de la chance, avec les galeries qui attirent tant les touristes, mon auberge n'a jamais été aussi pleine, il ne reste qu'une chambre de libre !

Il conduisit les deux demoiselles jusqu'à une belle chambre spacieuse, à deux lits, et reprit :

Le repas est servi vers vingt heures, si vous voulez je peux vous le faire monter.

Ma foi... Qu'en penses-tu, Tyssa ?, demanda Iryo en se tournant vers son amie.



Et même si / Je suis comme à la merci / De mes envies / Je trace ma voie / Et j'envoie / Au diable / L'ennui, la nuit, l'oubli / Où que j'aille / Je ne vendrai jamais mon âme / Au diable / Mes peurs, mes pleurs, malheurs / Où que j'aille / Je mords la vie ad vitam aeternam


avatar


Lycan

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 14 Avr - 18:11
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2356-tyssania



Le brouhaha de la rue fut rapidement remplacé par celui plus rauque de la salle de l’auberge. Les cris et les éclats de rire se répercutaient sur les murs comme autant de sons qui n’allaient pas ensemble, et qui ne pouvaient pas disparaître dans les airs comme à l’extérieur. Une ambiance bonne enfant, les petits criants de temps à autre, tandis que les pères se gratifiaient entre eux de rire gras et alcoolisés. Une ambiance qu’elle connaissait, beaucoup plus à l’aise qu’Iryo manifestement. Le tavernier lui sembla correcte, un bonhomme qui avait flairé la bonne affaire ou qui l’avait hérité de ses parents depuis des années et qui continuait à la faire tourner sans se priver.

Elle suivit Iryo et le tenancier vers la chambre désignée. Elle n’avait pas l’air mal, plutôt confortable, propre en tout cas. Le tout avec deux lits et une bassine d’eau pour l’hygiène. C’était certainement un bon deal au demeurant, le va et vient de l’auberge évitait les curieux qui auraient surveillés des jeunes filles “fragiles”... Vieille habitude de vérifier cela. ••• Ma foi... Qu'en penses-tu, Tyssa ? ••• La jeune femme haussa les épaules. ••• La chambre est bien, nous allons la prendre. Pour le repas, je préfère le prendre en bas, si ca ne te gène pas… si vous avez un coin de la salle que nous pourrons occuper tranquillement ? ••• demanda la jeune fille à l’aubergiste. ••• Bien sur ! Je vais descendre prévenir qu’on vous aménage ça. ••• dit-il ravi de fair affaire avant de les laisser seul dans la chambre.

Elle se laissa tomber sur un lit regardant le plafond. ••• Si tu n’as rien contre je préfère le lit le plus proche de la fenêtre. ••• plaisanta Tyssania. ••• J’ai une amie là haut qui va me bouder sinon... ••• et tranquillement, une colombe descendit par la fenètre de la chambre pour venir se poser sur le ventre de la jeune femme qui se mit à lui lisser les plume un moment. ••• Je suppose que demain j’irais rapidement essayer de trouver ma maison. Enfin… les ruines ou l’emplacement, voir ce qui l’a remplacer. Tu n’es pas obligée de venir bien sûr, je vais avoir très chaud… ••• dit-elle à demi perdue dans ses pensées.



Color : Darkorange



avatar


Polymorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Kit par Boris Hidécris / Kler - Gnosis pour l'avatar
Double compte : Ouip
Vitesse de réponse : Plus qu'aléatoire


Sam 18 Avr - 22:18
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5419-tomoya-iryo-miasme
Iryo sourit lorsque Tyssania précisa à l'aubergiste :

La chambre est bien, nous allons la prendre. Pour le repas, je préfère le prendre en bas, si ca ne te gène pas… si vous avez un coin de la salle que nous pourrons occuper tranquillement ?

L'aubergiste acquiesça avant de les laisser seules. Tyssania plaisanta en demandant à Iryo si cela ne la dérangeait pas qu'elle prenne le lit proche de la fenêtre, peu avant qu'une colombe ne pénètre dans la pièce pour rejoindre la jeune femme. Iryo ne répondit pas, la laissant imaginer son programme du lendemain :

Je suppose que demain j’irais rapidement essayer de trouver ma maison. Enfin… les ruines ou l’emplacement, voir ce qui l’a remplacer. Tu n’es pas obligée de venir bien sûr, je vais avoir très chaud…

Je vais faire le tour des boutiques d'herboristerie de la ville, personnellement. S'il y en a, j'en profiterai pour refaire mon stock, ça peut toujours servir, répondit la danseuse en souriant et s'asseyant sur le lit qui restait de libre, la regardant caresser la colombe qui s'était posée sur son ventre.

Elles discutèrent tranquillement pendant quelques instants, quand l'aubergiste débarqua dans leur chambre pour leur signifier que leur "petit salon" était prêt et que le repas allait être servi. Iryo hocha la tête et invita Tyssania à la suivre avant d'emboîter le pas à l'aubergiste.

Il les conduisit jusqu'à une petite pièce privée, qui ressemblait en effet à un petit salon : en son centre, une table sur laquelle étaient dressés deux couverts, avec derrière un canapé assez confortable au premier coup d’œil. La décoration était assez sobre, dans les tons orangés sans être agressifs pour les yeux, ce qu'apprécia Iryo. L'aubergiste déclara :

On va vous apporter les plats quand vous serez prêtes. Je vous ai fait préparer un petit apéritif, quand vous l'aurez fini vous ferez tinter la cloche, d'accord ?

Entendu, merci beaucoup, lui répondit Iryo en souriant.

L'aubergiste sortit, les laissant seules, et l'herboriste alla s'asseoir dans le canapé : ma foi, il était très confortable, en effet... Et rien ne laissait présager de ce qui pouvait se produire.



Et même si / Je suis comme à la merci / De mes envies / Je trace ma voie / Et j'envoie / Au diable / L'ennui, la nuit, l'oubli / Où que j'aille / Je ne vendrai jamais mon âme / Au diable / Mes peurs, mes pleurs, malheurs / Où que j'aille / Je mords la vie ad vitam aeternam


avatar


Lycan

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Lun 25 Mai - 1:22
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2356-tyssania



La petite pièce était adorable. Tyssania s’en rendit compte dès qu’elle passa la porte. Un endroit où la douceur de la nuit ne pénétrait pas, un endroit où la chaleur de la journée ne venait pas étouffer les invités. C’était étonnant de voir pareil petit paradis dans une auberge aussi modeste. Sans être contre le luxe, l’espionne n’aimait pas trop les traitements de faveur. Cela voulait dire qu’on l’avait remarqué et… ce n’était jamais vraiment très bon pour les affaires, et il était dur d’imaginer apprendre des choses enfermées entre quatre murs. Elle poussa tout de même un soupir discret. Tentant de se détendre par la respiration, elle n’allait pas s’alerter et se raidir pour rien.

Elle finit par aller s'asseoir au fond des coussin déposé sur la banquette de bois. Se calant assez surement pour se relever aussi vite que nécessaire mais assez discrètement pour qu’on ne remarque pas ses sens en alerte, alors que l’aubergiste refermait la porte. ••• Entendu, merci beaucoup ••• dit simplement son amie de fortune. Tyssania avisa deux verres servis pour l’apéritif ainsi que la bouteille qui avait été laissé à leur disposition. Fronçant les sourcils, elle prit les verres et jeta leur s contenus dans un crachoir non loin avant de les resservir. ••• Le vent va s’éventer et ne sera plus bon au goût. ••• prétexta-t-elle avec un sourire à l’herboriste. Connaisseuce ? Pas du tout, mais elle n’avait jamais vu un aubergiste perdre une bouteille entière pour endormir des touristes plutôt que de verser des choses directement dans le verre.

Tyssania tendit ensuite le verre à nouveau rempli à Iryo tout en prenant le sien. ••• A notre arrivée saines et sauves à Faestelia ! •••


Color : Darkorange



avatar


Polymorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Kit par Boris Hidécris / Kler - Gnosis pour l'avatar
Double compte : Ouip
Vitesse de réponse : Plus qu'aléatoire


Lun 25 Mai - 20:36
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5419-tomoya-iryo-miasme
Installée dans le canapé, Iryo se sentit un peu mal à l'aise. La pièce était relativement spacieuse, mais c'était parce qu'elle était trop spacieuse qu'Iryo se mit à se méfier de la situation. Qu'est-ce qui lui assurait qu'elles n'étaient pas tombées dans un piège ?

L'herboriste revint sur terre lorsqu'elle vit Tyssania vider les verres qui avaient été remplis à leur intention et les remplir à nouveau en déclarant :

Le vin va s’éventer et ne sera plus bon au goût.

Si elle le disait... Iryo prit le verre qu'elle lui tendait et sourit lorsque la jeune femme lança :

A notre arrivée saines et sauves à Faestelia !

L'herboriste leva son verre sans répondre avant de boire en même temps que Tyssania et de reposer le verre sur la table. Tiens, le breuvage était un peu épais, comme une sorte de sirop, pas désagréable au goût malgré une petite pointe d'amertume en arrière-goût.

Une fois le verre bu, Iryo fit teinter la cloche, avant de s'affaler plus tranquillement dans le sofa qu'elle trouvait doux et confortable. Quelques secondes plus tard, l'aubergiste leur servit le repas : en entrée, une soupe de légumes, en plat, de la viande rôtie accompagnée de semoule, et en dessert, une crème aux fruits. Un repas simple mais qui suffirait largement à Iryo, qui commençait à ressentir en même temps de la faim et de la fatigue.

Elle distribua le repas de manière équitable, puis commença à se restaurer. Le repas se passa sans encombre, mais juste après le dessert, les choses se gâtèrent. En effet, au fur et à mesure qu'elle mangeait, Iryo sentait une douce torpeur la prendre au corps, et elle avait dû lutter un certain nombre de fois pour ne pas s'endormir en plein repas.

Peu après avoir mangé sa crème, elle reposa le bol, un peu durement comme si elle perdait l'équilibre de son bras, et souffla :

Qu'est-ce qu'il se passe... pourquoi est-ce que ça tourne comme ça...

Elle eut l'impression qu'elle n'était pas toute seule dans ce cas-là, voyant que Tyssania semblait tanguer aussi, puis elle se laissa tomber sur le sol mollement, comme une poupée de chiffon. Elle eut le temps de voir une, puis deux paires de pieds pénétrer dans la pièce avant de fermer les yeux ; par les dieux, qu'elle était fatiguée...

HRP:
 



Et même si / Je suis comme à la merci / De mes envies / Je trace ma voie / Et j'envoie / Au diable / L'ennui, la nuit, l'oubli / Où que j'aille / Je ne vendrai jamais mon âme / Au diable / Mes peurs, mes pleurs, malheurs / Où que j'aille / Je mords la vie ad vitam aeternam


avatar


Lycan

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1