Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Lian Lychcroft [Mirage]

 
Sam 17 Jan - 23:15
Voir le profil de l'utilisateur
Lian Lychcroft


Charismatique – Confiante – Pragmatique – Impétueuse – Chaotique – Redoutable – Lucide – Forte d'esprit – Séductrice – Manipulatrice


Informations

Surnom :
Déesse des flammes.

Age :
Intemporelle – quarante-neuf ans. (Née le 17e jour du mois de Telniss 65)

Nationalité :
Feu.

Profession :
(Désire occuper le poste libre suivant : chambellan de feu. Actuellement : haut-fonctionnaire à la cour de Faestelia)

Camp :
Neutre.

Croyance :
Akaor Mir – Dieu du Temps.

Titre de noblesse :
Matriarche, Comtesse de la Maison Lychcroft. (Territoire n°5)
Race
Hybride Elemental :
Formes:
 


Pierre d'élément:
 

Lian n'est pas intemporelle grâce à cela ; c'est grâce à son adoration pour le Dieu Akaor Mir. Sa résistance au feu naturel, elle, est liée à sa race.

Caractère


S'il fallait décrire le caractère de Lian, le premier élément à souligner serait son charisme. Son comportement digne en toutes circonstances matérialisait à la perfection la supériorité de la force morale sur la force physique. Elle avait ce don qui lui permettait de déstabiliser une personne d'une simple parole, ou – plus rarement – d'un simple regard. C'est en partie grâce à cette qualité que Lian pu espérer remplacer son père et s'élever dans la société. Car une femme devait se battre si elle désirait s'assurer une place de choix à la cour ; Lian, ayant succédé à son père, mettait remarquablement bien en pratique les enseignements de Nestor. Sa troublante amabilité, ses regards audacieux et sa stature pleine d'assurance faisaient d'elle une concurrente redoutable pour les plus influents. Elle arborait continuellement ce masque impénétrable qui lui conférait la fatale élégance d'un succube.

A cela s'ajoutait son impétuosité. Lian, née sous le regard pragmatique de Telniss, avait un esprit combattif très prononcé. Bien qu'ayant des abords pacifiques et désirant le mieux pour sa nation, le Feu, elle n'hésitait pas à prendre des risques. Selon elle, l'éloquence de tribun était un don que lui avait conféré Akaor Mir, Dieu du Temps et par conséquent de la patience, dont elle suivit les enseignements avec ardeur depuis son enfance.
Elle n'était pas non plus du genre à se voiler la face. Sa lucidité lui fit par exemple accepter le tragique sort de son père ; à cet âge-là, elle se serait montrée incapable de récupérer la pierre d'élément dont ce dernier avait besoin.

Elle usait beaucoup de ses charmes pour parvenir à ses fins ; personnalité assidue concernant les manigances politiques et manipulations en tous genres – dans lesquelles elle excellait, Lian parvint à préserver sa sœur, Konan, de cet environnement dangereux. Si l'on pouvait lui reprocher sa fâcheuse tendance chaotique, il n'en était rien pour l'instinct maternel qu'elle éprouvait envers les enfants et les jeunes gens dont elle avait la charge.

Malgré tout, Lian avait de nombreux défauts, dont certains étaient dissimulés par ce masque inébranlable de femme fatale, mais dont d'autres en étaient directement issus ; elle avait par exemple pris goût au pouvoir, et avait développé une certaine tendance pour la tricherie et la rancune. Esprit facilement irritable, elle tentait néanmoins de se contrôler pour faire bonne figure.
Ayant un goût très prononcé pour le luxe, elle craignait de se voir châtiée et rétrogradée. C'était en partie ce qui lui dictait sa conduite et faisait qu'elle se démenait autant pour sa nation.

Lian canalisait sa tristesse et sa faiblesse – vis-à-vis de son passé, son père, sa mère, ses professeurs et sa petite sœur – dans la magie et les manigances politiques. Tous deux milieux très actifs, elle passait le plus clair de son temps à améliorer ses compétences et à débattre à la cour. C'est ce qui fit d'elle une sorcière aussi talentueuse, et une politicienne hors-paire.

Enfin, comme tout être humain, Lian avait ses phobies ; elle avait peur du vide, des créatures aquatiques, de voir ses proches disparaître, des chats – animal dont elle prenait pour responsable la mort de son regretté mentor – et de la mort. Aujourd'hui encore, Lian puise dans certaines pour devenir plus forte.







Physique
Peau bronzée, regard et chevelure flamboyants, Lian a l'apparence typique d'une habitante du Pays du Feu, bénie par la lumière du soleil, et renforcée par son intensité. Fidèle aux Elementaux, Lian possède un tatouage blanc en forme de flamme sur le côté gauche de son visage. En prenant son unique forme élémentaire, la pierre d'élément ingérée apparaît sur son front. L'intensité de la lueur en émanant détermine le niveau de puissance de sa forme. Les courbes de la Dame sont très prononcées, et malgré son âge avancée, aucune trace de vieillesse ne semble visible. Et pour cause ; Lian est intemporelle, bénie par Akaor Mir en personne.
Capacités

Arme : Un bâton en chêne, surmonté d'une orbe servant de catalyseur magique.
Pouvoirs : Sous forme humaine : invocation (avec incantation gestuelle et orale) et feu (incantation gestuelle).
Invocation : "Inferno", une technique qui consiste à invoquer au-dessus de la cible trois sphères de terre enflammée, qui s'écrasent contre la cible. Chaque sphère a un diamètre d'environ cinquante centimètres. Durée incantatoire ; environ quinze secondes. "Comète", qui consiste cette fois à invoquer une épaisse boule de feu qui tombe verticalement sur la cible. Diamètre d'environ un mètre. Durée incantatoire ; environ huit secondes. "Invocation : Rocher" qui consiste à invoquer un simple rocher qui tombe verticalement sur la cible. Diamètre d'environ un mètre. Durée incantatoire ; trois secondes. Dommages moindres.
Feu : "Boule de feu I", créé une boule de feu d'un diamètre de quinze centimètres. Création très rapide, dégâts moindres mais qui infligent des brûlures. "Boule de feu II", créé une boule de feu d'un diamètre d'environ trente centimètres. Incantation un peu plus longue, dégâts plus importants. "Flammes", sans incantation. Cette technique consiste à faire jaillir du bout des doigts des flammes dont la portée varie de un à trois mètres. Dégâts infligeant des brûlures, ne peut permettre de repousser la cible. Durée moindre ; variant de trois à dix secondes, en fonction de la nécessité. "Éclair de feu", qui consiste à envoyer valser une sorte d'éclair de feu horizontal. Durée incantatoire ; trois secondes. Durée ; très rapide. Variante ; "Trait de feu", qui lui est un rayon de feu fluide, dont la portée est limitée et la durée d'environ cinq secondes. Incantation d'environ cinq secondes. Enfin, il reste des combinaisons "logiques" pour quiconque manipule le feu ; possibilité de couvrir ses mains de feu, de se battre au corps à corps avec, de les propager sur une arme, etc. Vulnérabilité d'eau importante, compétences de feu quasi inutiles face à un mage de Terre ou d'Air.

En transformation :
Invocations impossibles. Compétences de feu boostées, dans le sens où leur portée et leur puissance sont améliorées. "Tourbillon de feu" : consiste à tourner sur soi-même, créant un tourbillon de flammes qui repousse les ennemis à proximité et s'étale sur trois mètres. Aucune durée incantatoire.


Artefact magique : Le catalyseur magique ornant le haut de son arme, pouvant être détaché pour une manipulation plus aisée.


Histoire



Jadis, la Maison Lychcroft était installée dans le Pays de la Glace. Durant l'Hiver Éternel cependant, ces derniers quittèrent la contrée et se rendirent au Pays du Feu, où ils s'installèrent en tant que comté étranger. Ils aidèrent notamment les habitants à se protéger du froid, si bien qu'ils furent reconnus et intégrèrent la noblesse de robe à la cour. Leur représentant était l'Elemental Eldreath, haut-fonctionnaire et Patriarche des Lychcroft réputé pour son civisme et sa générosité.

Un siècle plus tard, en l'an 65, Eldreath et sa femme – une humaine nommée Lya – eurent une fille, Lian. Cette dernière, ne montrant aucune caractéristique spéciale, fut considérée par ses parents comme une simple humaine ; ce qui sembla se confirmer par la suite, la jeune fille ne dépérissant pas sans ingérer de pierres d'éléments.
Bercée de richesse et d'amour, la jeune fille n'eut aucun mal à s'épanouir. Ses parents, quoique peu présents, la confièrent aux mains de précepteurs en tous genres ; ceux qui marquèrent le plus son éducation furent Nestor et Lin'dorian.

Nestor fut chargé de lui enseigner les arts, la tenue exigée par une femme de son rang ainsi que le respect du protocole et des usages à la cour. Lian se montra patiente et intéressée, suivant ses enseignements avec ardeur, et développa un sens aigu des sciences et de la littérature. Selon son éducateur, la littérature forgeait les esprits et permettait d'avoir sa propre vision des choses. En plus de cela, la demoiselle s'initia au chant, à la danse – à l'accoutumée du Feu – et à la musique. Sa maisonnée en fut enchantée ; elle l'ignorait encore à cette époque-là, mais Lian était promise à un bel avenir. Elle servirait de représentante auprès du gouvernement, la jeune demoiselle ayant le teint bronzé et les cheveux couleur de feu – apparence typique du Pays du Feu. Contrairement aux autres, qui eux avaient le teint pâle et les cheveux clairs, elle permettrait à la maisonnée de s'ancrer plus profondément dans la politique.

À ses douze ans, un sorcier nommé Lin'dorian sentit son potentiel magique et la prit sous son aile. Ce dernier la conduisit à la cité de Dahalia – dans lequel il vivait, et lui apprit les rudiments de la magie. Elle se montra davantage réceptive à la maîtrise du feu, élément composant majoritairement le corps de son bien-aimé père. Lian connaissait en effet son père dans les plus moindres détails ; ce dernier avait pris la peine de lui expliquer chaque petite parcelle de sa vie, de son fonctionnement et de sa magie. Elle développa par ailleurs une certaine jalousie à son égard ; elle aurait souhaité, elle aussi, maîtriser à la perfection un élément et ne faire plus qu'un avec.
Lian questionna son professeur sur l'apprentissage de la magie du feu, et lui demanda de la lui enseigner. Ravi que son élève s'intéresse à ce point à ses enseignements, il s'exécuta ; ainsi, durant de nombreuses années, la jeune mage développa ses compétences magiques tout en enrichissant ses connaissances.

Sous le soleil brûlant du désert, Lian se renforça considérablement, aussi bien sur le plan physique qu'émotionnel. Lin'dorian, son maître, fut témoin de l'évolution de son élève ; en plus d'avoir grandement mûrit, elle était devenue une magicienne de feu tout à fait remarquable. Elle avait trouvé un but à sa vie, une raison de se battre et de se surpasser ; Lian était la fille d'un Elemental, mais ce dernier s'étant reproduit avec une humaine, elle n'avait pas hérité de ce statut. Ou du moins, pas entièrement ; si son père pouvait entièrement fusionner avec son élément, le feu, et le maîtriser quelque soit sa nature, Lian, elle, ne pouvait qu'en assimiler les subtilités et résister aux flammes naturelles. Un énorme fossé les séparait, mais son maître, Lin'dorian, était certain d'une chose ; Lian, persévérante comme elle était, réussirait à le rattraper. Ou du moins, combler à sa façon ce fossé.

Les années défilèrent rapidement. Lian, trop plongée dans sa quête de puissance, en était venue à oublier d'étudier ; ainsi, Lin'dorian lui proposa de rentrer à sa maisonnée quelques temps afin de terminer ses études. La demoiselle, désormais âgée de dix-sept ans, accepta et retourna au domaine familial. Les Lychcroft – ainsi que Nestor, appartenant à ladite maison, et plus particulièrement ses parents, l'accueillirent en larmes. Tant d'années s'étaient écoulées, et Lian approchait de l'âge adulte. Ses formes se dessinaient, et elle grandissait ; elle devenait une femme.
Lian replongea dans ses études aux côtés de Nestor, qui était surpris de son changement radical ; elle semblait avoir régressé dans le désert, ne se servait ni des usages ni du code. Il lui sembla qu'elle était devenue beaucoup plus familière, bien qu'ayant mûrit et que ses capacités magiques s'étant considérablement développées.

Il entreprit ainsi de tout reprendre de A à Z. Les parents de Lian, qui désiraient faire d'elle une politicienne hors-paire, approuvèrent les choix de Nestor. Ils décidèrent même de l'y aider. La Maisonnée dans son entièreté, soutenant les décisions d'Eldreath et Lya, cloîtrèrent la demoiselle dans le domaine. Elle ne put ainsi que sortir dans les jardins, marcher en compagnie de gardes et rester au manoir pour étudier. Lin'dorian eut la formelle interdiction de revoir Lian avant qu'elle ne soit prête à représenter la maisonnée et supporter les responsabilités que cela impliquait.

Cette fois, les années passèrent de manière terriblement lente. Lian passait ses journées à lire et à apprendre, si bien qu'elle ne pouvait maintenir son entraînement magique que tard le soir, et sans l'aide de personne. Elle se contenta par conséquent d'approfondir les connaissances qu'elle avait déjà sur la magie, pour travailler et retravailler sa maîtrise du feu.
Nestor, lui, se chargeait de la tenir au courant des actualités que régissaient le Pays du Feu et, quelques fois, le Monde tout entier ; il lui parlait également des responsabilités qui lui incomberaient lorsqu'elle succèderait à ses parents, par hérédité. Si ses compétences magiques se développaient assez, en plus de devenir haut-fonctionnaire à la cour, elle deviendrait Matriarche des Lychcroft. Cela signifiait qu'elle prendrait la tête de l'unique corps militaire de la maisonnée ; les mages, et qu'elle serait par conséquent représentante de la famille. Et elle se contentait d’acquiescer, non consciente des responsabilités que cela représentait.

Une fête fut célébrée le dix-septième jour du mois de Telniss 83 ; les 18 ans de Lian. De nombreuses connaissances de la Maisonnée arrivèrent pour l'occasion. Des amis, des cousins, et même de simples connaissances de Faestelia. Lian ne connaissait personne, mais l'entrée de l'unique enfant des Lychcroft dans l'âge adulte constituait un événement à ne pas manquer. Car ce serait à elle qu'il reviendrait de reprendre les rennes, lorsque ses parents le voudraient.
Tout le monde répondit à l'appel. Tout le monde, à l'exception de Lin'dorian qui ne fut pas invité. Mais la fête n'en fut nullement dérangée. Lian fut présentée à tout le monde, souriante, bien que sceptique à l'idée de devoir un jour côtoyer tant de personnes influentes.

C'est en l'an 86 que Lian fut enfin libérée du joug de sa maisonnée. Ses études terminées, Lian se hâta de rejoindre Lin'dorian à Dahalia. Néanmoins, elle ne l'y trouva pas. L'habitation de ce dernier avait été cédée à une pauvre famille, et il ne subsistait nulle trace de son passage.
La jeune femme dû se résigner à rentrer au sein de sa maisonnée. Son père, remarquant le malheur de sa fille – ou du moins, un sentiment mélangeant déception et tristesse – décida de s'occuper personnellement de son apprentissage. Elle se montra récalcitrante au début, puis accepta.
Et ce qu'elle vit l'impressionna. Son père était un magicien des plus puissants. Et il le lui prouvait chaque jour. Sous ses yeux, d'incroyables sortilèges furent lancés. Son père prit pour la première fois sa forme élémentaire et lui enseigna les secrets de sa puissance. Elle en fut abasourdie.

De nouveau, les années défilèrent à grande vitesse. Mêlant études approfondies et magie, Lian parvint à s'épanouir. Certes, ses journées étaient éprouvantes, mais elle s'endormait avec le sentiment de ne pas avoir perdu son temps. Tout ce qu'elle apprenait lui permettait de s'améliorer, et elle se démenait pour parvenir à des résultats satisfaisants. Et ses entraînements portèrent ses fruits ; bien que ne rivalisant pas encore avec son père, Lian était devenue une magicienne de feu redoutable. Et elle devait cela à Eldreath, avec qui elle était plus proche que jamais.

En l'an 92, Lian eut le plaisir de voir naître Konan, sa petite sœur. Elle lui ressemblait, mais son teint n'était pas aussi bronzé et ses cheveux étaient couleur noisette.
En revanche, Lya perdit la vie ce jour-là. Son cœur cessa de battre avant que l'enfant ne sorte ; de ce fait, il fallut l'intervention immédiate de médecins expérimentés qui extirpèrent le nourrisson hors du corps de la défunte. S'en voulant terriblement bien que n'étant pas à l'origine de cela, Lian se voua à sa petite sœur ; elle devint comme sa mère, la berçant le soir et lui murmurant des mots doux pour qu'elle s'endorme. Elle passait le plus clair de son temps à rendre sa vie plus trépidante ; mais un autre événement vint perturber cela. Eldreath, particulièrement touché par la mort de sa femme, tomba malade. Incapable d'aller chercher les pierres d'éléments dont il avait tant besoin, Lian le regarda mourir. Elle resta pour autant jour et nuit à son chevet, l'accompagnant jusqu'à la mort, impuissante. Elle avait, pourtant, tenté d'aller en chercher ; mais la Montagne aux Phoenix l'impressionnait trop à cette époque-là pour qu'elle n'ose s'y rendre. Alors, Eldreath perdit la vie. Et tout ce qu'il avait jadis bâtit pesa sur les épaules de Lian.

Nestor, qui avait été un proche conseiller d'Eldreath, expliqua à Lian ce que la maisonnée attendait désormais d'elle. Elle fut ainsi forcée de rallier Faestelia, pour prendre la place de son père en tant que haut-fonctionnaire à la cour.
Ses compétences magiques lui permirent également de succéder au titre de son père, qui était Archimage de la Maisonnée, tant par ses connaissances que ses capacités.

Comme le lui avait un jour enseigné son maître, c'était à elle qu'il incombait désormais la protection de la maisonnée. Elle allait devoir user de ses charmes et de ses talents d'oratrice pour se hisser au sommet, et permettre aux Lychcroft, et plus globalement à la nation du Feu de faire face à l'envahisseur. Les flammes de la Comtesse allaient-elles permettre au Pays du Feu de se préserver, et peut-être même de vaincre ?

Vingt-deux années passèrent. Patience et pragmatisme caractérisaient parfaitement la Dame ; l'influence de sa maisonnée avait grimpé, et elle aspirait désormais au titre de Chambellan du Pays du Feu. Konan avait quant à elle été préservée des manigances politiques, et était devenue invocatrice. Fervente adoratrice d'Akaor Mir, Dieu du Temps, Lian avait reçu sa bénédiction et ne vieillissait plus. Et ce, depuis ses vingt-sept ans. Nestor, lui, était mort d'une chute, en ayant cherché à récupérer son chat sur le toit du domaine. Lin'dorian, toujours introuvable, semblait avoir quitté l'esprit de Lian, et du reste, la maisonnée se portait pour le mieux.
En revanche, à ses 37 ans, Lian fit une troublante découverte. Ayant retrouvé une pierre d'élément dans un coffre près du lit de son père – alors qu'elle s'apprêtait à tout vider, elle fut parcourue d'un sérieux doute. Son père, un Elemental, aurait très bien pu lui transmettre son statut. Aussi, elle avala la pierre, et ce qui se produisit ne sembla guère l'étonner. Lian fut parcourue de frissons ; sa chevelure laissa place à des flammes, et ses yeux firent de même. Des lignes enflammées se dessinèrent sur son corps, et un sentiment de bien-être malsain l'envahit.

Son père aurait certainement été impressionné, tout comme elle l'était en le voyant se transformer.




Dans la vraie vie


Âge : Quinze ans.
Comment avez-vous connu le forum ? Par un ami. Que je remercie et salue par la même occasion !
Avez-vous déjà fréquenté d'autre forum, si oui lesquels ?Oui, Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku.
Vos passions : Le roleplay, la rédaction, la lecture. Je me passionne pour l'univers de Warcraft, qui a bercé mon enfance.
Que pensez-vous de Terra Mystica ? Avez-vous des suggestions pour l'améliorer ? Rien à redire. J'aime beaucoup le système de citations. Bravo, et merci pour ce forum !
Avez-vous rencontré des problèmes pour remplir votre fiche? J'ai mis du temps avant de bien comprendre ce qu'il fallait faire. Je suis paré !
Phrase fétiche : Chocolat.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Sam 17 Jan - 23:16
Voir le profil de l'utilisateur
Ma fiche est encore en cours de rédaction. Elle sera bientôt terminée.

Je remplacerai ce message – après validation – par les relations de mon personnage. Considérons cela comme une pré-réservation de place !
Le prochain, que je posterai pour préciser quand elle sera terminée, sera remplacé par autre chose ! (RPs en cours/terminés ou inventaire, je l'ignore encore)

A bientôt !

EDIT : Vous pouvez commencer à lire l'histoire, si vous voulez. Je ne pense pas y retoucher. J'espère que vous prendrez plaisir à la lire, comme j'ai eu à l'écrire !


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 18 Jan - 2:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Bienvenue !

Pour info, tu n'as pas besoin de réserver de la place : quand tu seras validée, tous les messages après ta fiches seront déplacés dans les archives, et toi seule sera autorisée à y écrire à la suite Wink
Tu auras donc toute la place que tu veux ^^

Joli avatar au passage, une rouquine de plus ^^



Thème musical d'Andromaque
Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Dim 18 Jan - 17:01
Voir le profil de l'utilisateur
C'est noté, merci pour ton intervention Andromaque ! (Tilda Swinton <3)

J'ai donc le plaisir d'annoncer que ma fiche est terminée, fin prête à être évaluée !

A bientôt.



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 18 Jan - 22:43
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
De rien, quand on peut aider Wink



Thème musical d'Andromaque
Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Mar 20 Jan - 12:31
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous amie de Feu \o/

Au plaisir de te lire .




Mer 21 Jan - 16:44
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5399-sharane-al-nhiek
Longue vie au Feu, une fervente de plus !

Bienvenue ici, orientale ardente !



Je suis une puissante Oracle : Je peux te prédire une chose certaine...
Tu mourras un jour
.
 


avatar


Sargon

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Aléatoire


Mer 21 Jan - 18:01
Voir le profil de l'utilisateur
Merci à vous deux. Smile

Au plaisir !



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 25 Jan - 19:27
Voir le profil de l'utilisateur
Je me permets d'up à nouveau la fiche, au cas où ! o/



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 25 Jan - 20:11
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Lian ! Je suis navré du temps mis pour qu'un modérateur prenne en charge ta fiche et je m'en excuse platement ! °°

Ceci fait, commençons cette modération. Ta fiche est franchement très belle. Ton style est fluide et recherché, tes descriptions sont précises mais pas lourde, il y a quelques fautes mais assez rares toutefois, c'est parfait ! Smile

Cependant, il y aurait quelques détails à revoir.

Like a Star @ heaven Tout d'abord, je ne vois pas ce que tu entends pas le titre "d'archimage". =/ Il n'y a rien de tel sur Terra alors j'aimerais que tu me précises l'origine d'un tel titre, les responsabilités qu'il engendre etc... Je t'invite également à une alternative sympathique. ^^ Le Ministère de la magie n'a pas encore de ministre de la magie élémentaire et ton personnage pourrait très facilement obtenir ce titre ! Je t'invite donc à lire plus en détail la fiche de la dite guilde. ^^

Like a Star @ heaven J'aimerais également que tu précises les pouvoirs de Lian. En effet, ceux-ci n'ont, pour le moment, aucune limite. Veille à décrire les sorts qu'elle peut utiliser, leurs effets, leurs faiblesses etc... en essayant de ne pas être trop puissante sinon je ne pourrais pas te les valider. Smile

Passons maintenant à l'histoire qui contient plusieurs détails qui me hérisse le poil de modérateur. ^^

Like a Star @ heaven En fonction de ce que tu décideras au sujet du poste d'archimage, veille à modifier ton histoire en conséquence étant donné que tu en parles fréquemment. Smile

Like a Star @ heaven L'expression "village de Dahalia" est un euphémisme assez énorme dans le sens où Dahalia est l'une des plus grosses villes de Feu. Razz Corrige cela s'il te plait.

Like a Star @ heaven Tu dis à un moment que Lian entend parler d'AT, et plus tard, tu parles de son anniversaire en 83 je crois, ce n'est pas possible. ^^' AT est arrivé sur Terra en l'an 100 et ses actions sur Feu se déroulent entre 104 et 108. Tu devras aussi corriger ce détail mais rien ne t'empêche d'en parler plus tard, surtout au court de ces 4 fameuses années. ^^

Voila ! Je pense n'avoir rien oublié ! Préviens-moi ici même ou par MP lorsque les modifications seront faites ! Smile

Je te souhaite une bonne soirée. ^^


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Lun 26 Jan - 12:02
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour, et merci de m'avoir répondu !

Avant de corriger ces détails, je vais expliquer la raison de ces choix ;

Concernant le titre d'Archimage tout d'abord, qui est purement honorifique et qui est uniquement lié à la Maison Lychcroft, noblesse de robe qui possède tout de même un corps de mage dont Eldraeth – le père de Lian – était à la tête, c'est un titre qui signifie qu'elle en est la dirigeante et qu'elle est donc au grade le plus élevé de ce fameux corps. (Comtesse politique, en gros, et Archimage des Lychcroft)Je développerai dans la section "Noble" si je suis validé. (:
Le titre de Magistrice conviendrait-il mieux à votre goût ?

Concernant le village de Dahalia, je me suis basé sur sa description ("ville miniature")et sur son estimation de population. 2500, pour une "Grande ville", me semble peu, non ? o/ Ou serait-ce parce que le Feu est peu peuplé de base ? (Alors que Faestelia = 70 000 habitants, quand même xD)

Et enfin, pour ses pouvoirs ! Je ne dirais pas que Lian est "trop puissante". C'est une hybride Elemental qui a pour magie élémentaire le feu. Âgée de 149 ans, ça me semble être un âge où les personnages sont "mûrs" et talentueux en magie. La transformation, elle, ne constitue qu'une sorte de "boost", dans le sens où sous cette forme, elle ne craint pas le feu naturel et où elle est en symbiose avec son élément.
Ses techniques, après, ne suivent pas un archétype déjà élaboré ; elles n'ont de limite que l'imagination de celui ou celle qui les utilisent. Et elles craignent l'eau, naturellement. (La limite de la magie dépend surtout de l'énergie, après)

Pour conclure, concernant AT, je corrigerai dès votre réponse, que tout soit fait d'une traite.

J'attends votre réponse avec impatience, pour déterminer si je dois tout de même changer cela !

A bientôt !
Lian Lychcroft.



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 27 Jan - 8:36
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai pris connaissance de tes modifications et voici mon point de vue.

Like a Star @ heaven Concernant le titre que tu t'octroies, j'en ai bien compris la valeur et je pencherais plus pour matriarche que pour "magistrice" qui est un néologisme peu élégant je trouve. ^^' De surcroît, cela montre bien le côté "chef de famille" qu'octroie le titre. Mais si tu souhaites réellement le porter, je ne t'en empêcherais pas. Smile A toi de voir mais je trouve vraiment que "archimage" donne trop de pouvoir à la personne. Smile

PS: n'oublie pas de détailler un peu ce titre dans ton histoire et les responsabilités qu'il apporte. ^^

Like a Star @ heaven En ce qui concerne Dahalia, il faut prendre en compte le fait que Feu est en majorité habité par des tribus nomades. Certes Faestalia est un peu une exception niveau démographique mais pour l'époque, et surtout pour le pays en question, une ville de 2500 habitants c'est une petite cité. Smile

Like a Star @ heaven Au sujet des pouvoirs, je veux bien croire que Lyan a une certaine marche de manœuvre, mais pour des raisons de fairplay envers les éventuels joueurs contre qui tu te battrais, on demande à tous ceux qui ont des pouvoirs de les détailler au maximum. C'est obligatoire. Chaque chose que Lyan peut faire en combat doit être détaillée au maximum.

Courage ! Tu es sur la dernière ligne droite. ^^

En parallèle, tu peux déjà commencer la fiche de ton duché. Smile
Voici le sujet qui t'explique tout dans le détail. =)

Bon courage pour les modifications et bonne journée à toi. ^^


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Mar 27 Jan - 19:30
Voir le profil de l'utilisateur
Merci de m'avoir répondu aussi rapidement ! (:

J'ai pris bonne note de vos conseils, et remplace "Archimage" par "Matriarche".

Première modification ; les pouvoirs de Lian. J'ai tenté de développer au maximum, en veillant à ne pas la faire trop puissante et nuancer ses compétences. Ainsi, à chaque forme, elle a un handicap ; sous forme humaine par exemple, elle est limitée en magie élémentaire mais peut user d'invocations. Sous forme Elemental en revanche, elle voit ses compétences de feu élémentaire s'améliorer, mais est incapable d'user de ses invocations. La rendant très vulnérable à un mage d'eau.

Citation :
Sorcière de feu, Elemental : Les capacités de la Dame sont divisées en plusieurs catégories ; sous forme humaine tout d'abord, elle a deux façons de se battre. La première et celle demandant le moins d'énergie est la création de ses sorts de feu. Elle peut faire jaillir de ses doigts des flammes, créer et lancer des boules de feu, ou encore envoyer valser des rayons enflammés sur l'ennemi. (~En prenant en compte les variantes ; capable de "créer" du feu, elle peut s'en servir pour brûler au corps à corps, par exemple)Ces techniques sont cependant vulnérables à l'eau. Son autre "façon" de se battre sous forme humaine est l'invocation ; si Lian est capable de créer du feu à partir de la magie qui compose son corps, elle est en mesure de l'employer pour ouvrir des "portails", ce qui demande plus ou moins d'énergie en fonction de ce qu'elle invoque ; toujours dans le registre du feu, Lian peut par exemple faire se déverser une pluie de feu sur une zone délimitée par la taille de la brèche. Une seule exception subsiste ; Lian sait invoquer un éclair de foudre arcanique sur un ennemi. (NB : Les invocations fonctionnent avec une incantation orale et gestuelle)
Enfin, une fois transformée, Lian voit ses compétences de feu améliorées. Elle ne peut cependant plus invoquer quoi que ce soit ; c'est à elle qu'il revient de tisser ses sorts. Les avantages que lui confèrent cette forme lui permettent néanmoins de les utiliser à plus grande échelle , elle peut par exemple tourner sur elle-même en un tourbillon de flammes, dont le périmètre reste cependant limité. Étant en symbiose avec son élément, le feu naturel, elle peut – uniquement sous cette forme – cracher des flammes. Tout cela reste cependant vulnérable à l'eau. Et dans ces conditions, si la Dame venait à se battre contre un hydromancien, ses seules chances de victoire seraient ses invocations qui, encore une fois, ne fonctionnent que sous forme humaine.

Concernant la passage pour son titre, j'ai remplacé les informations sur AT par ce qui suit.
Citation :
Nestor, lui, se chargeait de la tenir au courant des actualités que régissaient le Pays du Feu et, quelques fois, le Monde tout entier ; il lui parlait également des responsabilités qui lui incomberaient lorsqu'elle succèderait à ses parents, par hérédité. Si ses compétences magiques se développaient assez, en plus de devenir haut-fonctionnaire à la cour, elle deviendrait Matriarche des Lychcroft. Cela signifiait qu'elle prendrait la tête de l'unique corps militaire de la maisonnée ; les mages, et qu'elle serait par conséquent représentante de la famille. Et elle se contentait d’acquiescer, non consciente des responsabilités que cela représentait
J'ai aussi remplacé "Archimage" par "Patriarche" (pour Eldreath, son père). "Village de Dahalia" a été remplacé par "cité de Dahalia", et parfois "ville", ou tout simplement "à Dahalia".

Et voici !

A bientôt !
Lian Lychcroft.



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 27 Jan - 20:37
Voir le profil de l'utilisateur
Alors, en ce qui concerne les modifications hors pouvoirs, tout me va ! Pour ceux-ci par contre, il y a des choses à revoir. ^^'

Like a Star @ heaven Tes pouvoirs sont bien trop puissants pour quelqu'un qui démarre. Tu auras la possibilité d'acheter plus tard les pouvoirs que tu listes via le sujet "demande d'amélioration" mais je ne peux te les accorder pour le moment. Parmi les pouvoirs qui me chiffonnent il y a notamment la pluie de flamme et l'éclair arcanique qui comble ton unique faiblesse, c'est à dire l'eau. Ces deux-là sont à retirer car bien trop puissants. Je te demanderais également de détailler encore un peu le reste de tes pouvoirs. ^^'

Par exemple: la taille des flammes qui sortent de ses doigts, leur puissance, le temps pendant lequel elle peut maintenir ce sort... Pour les boules de feu: leur taille, la distance qu'elles peuvent parcourir... Le périmètre du tourbillon de flammes... Je trouve ta capacité de cracher des flammes assez limitée si on reste logique, ton personnage n'a pas la bouche qu'un dragon peut avoir. Donc à moins de rendre ce pouvoir surpuissant, ce qui est proscrit, je n'en vois pas trop l'utilité. Surprised

Bref, je te laisse revoir tout ça, et garde bien à l'esprit qu'en cas de trop de puissance, je ne te donnerais pas ton épreuve. Wink Mais je sais que tu y arriveras ! Courage ! Smile

Bonne soirée à toi. ^^


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Mar 27 Jan - 21:23
Voir le profil de l'utilisateur
Je comprends. Je m'en excuse sincèrement !

Modifications, en essayant d'être le plus détaillé possible ;
Citation :
Sous forme humaine : invocation (avec incantation gestuelle et orale) et feu (incantation gestuelle).
Invocation : "Inferno", une technique qui consiste à invoquer au-dessus de la cible trois sphères de terre enflammée, qui s'écrasent contre la cible. Chaque sphère a un diamètre d'environ cinquante centimètres. Durée incantatoire ; environ quinze secondes. "Comète", qui consiste cette fois à invoquer une épaisse boule de feu qui tombe verticalement sur la cible. Diamètre d'environ un mètre. Durée incantatoire ; environ huit secondes. "Invocation : Rocher" qui consiste à invoquer un simple rocher qui tombe verticalement sur la cible. Diamètre d'environ un mètre. Durée incantatoire ; trois secondes. Dommages moindres.
Feu : "Boule de feu I", créé une boule de feu d'un diamètre de quinze centimètres. Création très rapide, dégâts moindres mais qui infligent des brûlures. "Boule de feu II", créé une boule de feu d'un diamètre d'environ trente centimètres. Incantation un peu plus longue, dégâts plus importants. "Flammes", sans incantation. Cette technique consiste à faire jaillir du bout des doigts des flammes dont la portée varie de un à trois mètres. Dégâts infligeant des brûlures, ne peut permettre de repousser la cible. Durée moindre ; variant de trois à dix secondes, en fonction de la nécessité. "Éclair de feu", qui consiste à envoyer valser une sorte d'éclair de feu horizontal. Durée incantatoire ; trois secondes. Durée ; très rapide. Variante ; "Trait de feu", qui lui est un rayon de feu fluide, dont la portée est limitée et la durée d'environ cinq secondes. Incantation d'environ cinq secondes. Enfin, il reste des combinaisons "logiques" pour quiconque manipule le feu ; possibilité de couvrir ses mains de feu, de se battre au corps à corps avec, de les propager sur une arme, etc. Vulnérabilité d'eau importante, compétences de feu quasi inutiles face à un mage de Terre ou d'Air.

En transformation :
Invocations impossibles. Compétences de feu boostées, dans le sens où leur portée et leur puissance sont améliorées. "Tourbillon de feu" : consiste à tourner sur soi-même, créant un tourbillon de flammes qui repousse les ennemis à proximité et s'étale sur trois mètres. Aucune durée incantatoire.

J'espère ne rien avoir oublié.

A bientôt !
Lian Lychcroft.



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 27 Jan - 22:04
Voir le profil de l'utilisateur
Et bien c'est parfait tout ça ! Tes pouvoirs sont variés et pas trop puissants ! =)

Je te donne de ce pas ton épreuve en espérant qu'elle te plaira ! o/

Citation :
Lors d'une réunion des hauts représentants de Feu, le chambellan propose implicitement une alliance avec l'Empire. Comment Lyan réagit-elle ?

Bon courage et bonne inspiration ! o/

PS: je ne pourrais te valider que si la fiche de ton duché est également validée par le modérateur qui s'en occupe ! Donc bon courage pour cette partie aussi ! =)


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Mar 27 Jan - 23:09
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup ! Je tâcherai de me hâter, mais avec les cours, l'épreuve ne pointera pas le bout de son nez avant plusieurs jours. De même pour le comté. (Oui, comté, pas duché o/)

Et, c'est Lian, pas Lyan ! è.é

A bientôt !
Lian Lychcroft.



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Mar 27 Jan - 23:22
Voir le profil de l'utilisateur
Je comprends, ne te presse surtout pas ! =)

Et désolé pour les pitites fautes x)


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Dim 22 Fév - 0:41
Voir le profil de l'utilisateur
(HRP : Navré du temps de réponse tardif, j'ai été trèèès occupé ces derniers temps. Je m'y mettrais cette semaine !)



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :


Dim 22 Fév - 9:38
Voir le profil de l'utilisateur
Ce n'est pas grave ! Bon retour parmi nous Smile


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Rapide


Sam 14 Nov - 13:06
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,

Huit mois se seront écoulés depuis ma dernière visite, (oui enfin non je suis nul en maths) mais j'affirme cette fois mon retour définitif. Pas en tant que Lian Lychcroft, ceci dit, mais sous un autre personnage que je n'ai pas encore créé.

Je suis sincèrement désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, je n'ai aucune excuse et ça vous a assurément fait perdre un temps précieux. /:
Je gage que cela ne se reproduira plus.

À très vite !
(Sujet à supprimer, je ferai de même pour le compte après. Ou je ferai un rename, je ne sais pas encore.)



« La seule chance que l'on a de gagner la guerre, c'est qu'en face ils soient aussi cons qu'ici. » – Lian Lychcroft, lassée.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse :



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1