Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Nul n'échappera jamais plus à ma vue

 
Sam 30 Aoû - 15:40
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5096-kolima-aeon
Mon œil gauche voyait bien moins qu’avant… donc la forme de la vision risquait d’altérer ma vue jusqu’à me rendre aveugle, il fallait donc impérativement que je trouve une alternative ou un pouvoir qui soignerait ça. Donc j’étais dans une pièce plutôt restreinte, une maison abandonnée à cause des bandits qui y vivaient avant que je décide de les avoir par surprise, ils étaient quatre et les abattre avait été un jeu d’enfant, vu qu’ils étaient bien séparer dans les trois pièces différentes de cette maisonnette. Lors de l’affrontement j’avais perdu mon pendentif, et c’est pour ça que je suis encore là.

J’étais vraiment attaché à ce pendentif qui était mon dernier souvenir de feu ma fiancée. Il était hors de question que je le perde. J’ai donc passé des heures à tout retourner, et fouiller je n’avais que soulevé la poussière. Il était introuvable, comme si les dieux avaient décidé que je devais oublier mon passé. Et si je n’étais pas d’accord, et s’il me plaisait mon passé ! Bah c’était comme ça et pas autrement.

Je me remets droit et frappe dans le mur le plus proche. Tant pis, ça m’ennuis plus que fortement, mais il est perdu et c’est comme ça. En un sens ça m’arrange, ça me permet d’avoir mon pouvoir réel accessible en permanence, et tant pis si je perds mon imagine breaker. Même si je perds aussi la dernière preuve de l’existence de Shana… qu’importe… non, je dois le retrouver ! Mais il est perdu… il ne le sera que si tu abandonne ! Et si je l’avais perdu parce que mon cœur change d’alignement ? Impossible, Shana était ton âme sœur !

« Mais elle est morte… et m’a laissé seul, je veux bien ne pas en aimer une autre comme je l’ai aimée, mais je ne peux aller contre ma destinée
- Quelle destinée ? Tu n’as comme seul destin que celui que tu t’es tracé, tu n’es plus au village maudit ! Tu n’es plus le plus faible des Espers ! Tu n’es plus l’impuissant !
- Mais à quel prix ? J’ai perdu ma fiancée et mes parents. Ma vie ne tient qu’à un fil, vu que si j’abuse de mes pouvoirs… et bien j’irai faire la rencontre de Nayris.
- Seulement tu connais tes limites, et tu as tout un tas de sécurité pour éviter de trop en faire. Donc je ne vois pas le souci personnellement.
- Moi je les connais, Ashae aussi, mais qui me dit que mes futurs frères et sœurs d’arme soit aussi bien renseignés, et bien c’est moi, je ne leur parlerai jamais de mes pouvoirs.
- C’est clair que si tu es un imbécile ça t’aidera pas, ton manque de confiance envers les autres être vivants te perdra un jour.
- Là n’est pas la question, il est clair à présent que mon pendentif est perdu. Même toi, qui me connais par cœur ne parviendra à me prouver le contraire.
- Soit, mais ne va pas te plaindre si tu perds la lumière sur ton chemin. Tu as visiblement finis par décider d’aller de l’avant Aeon… on se reparlera à ton prochain progrès. »

Mon moi intérieur… il n’a décidément pas changé depuis tout ce temps. Toujours aussi mystérieux, il est intrigant qu’une part de moi-même m’apparaît comme étant aussi… imprévisible. Qu’importe, je sors et vois un enfant qui a été comme touché par mon pouvoir, je le fais entrer dans la maison et lui demande comme il a été touché, il m’a répondu entre deux sanglots qu’il se cachait dans le bâtiment, mon instinct m’a dit d’utiliser la forme de la dilution sur son bras qui a été touché, je le fais et remarque que la blessure disparaît, mais ça m’a utiliser un peu d’énergie… intéressant. Il est repartit en me remerciant, je suis allé ensuite dans la pièce la plus petite et utilisait la forme de la dilution pour la seconde fois. Une fois la forme terminée, je titube et me laisse glisser le long d’un mur, mais mon œil était guérit. Tout cela me plaisait, j’avais trouvé un moyen de guérir les blessures de mon pouvoir et soigner mes yeux si la forme de la vision est la seule chose qui les endommage.

moment:
 


Thême:
 



"#0066ff : Les paroles d'Aeon"







avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Tratair ^^
Double compte : Wode Everhatt & Siryë
Vitesse de réponse : Variable mais souvent rapide


 
Page 1 sur 1