Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Retour vers le port... Et les ennuis

 
Mar 26 Aoû - 21:51
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Par un pur caprice, Tiana de Nyrianës, ex-comtesse et vampire au service des Adorateurs de Nayris et de la Confrérie des Brumes, avait décidé de se rendre au port que son cousin, Roxo Sombresang, avait fait construire à Foam, dans les Montagnes, pour officiellement pouvoir approvisionner son duché de Sholat en le reliant au continent. Officieusement, il s'agissait d'une réserve et d'un repaire pour les Adorateurs, qui leur permettait un pied sur le continent.

Mais ce n'était point pour cela que Tiana était venue accompagnée de quelques morts-vivants et soldats "empruntés" à son futur époux, Magrant Malnoir. La nostalgie des temps passés avec son cousin l'avait prise quelques temps plus tôt, et l'avait poussée à quitter son pied-à-terre pour se rendre à Foam sans tarder.

Voilà à présent trois jours que l'ex-comtesse avait planté sa tente sur les collines surplombant le port. Elle était fière de voir qu'il était déjà bien utilisé par nombre de personnes, manants ou nobles, sans qu'ils ne se doutent qu'ils servaient les intérêts des Adorateurs...

Elle fut tirée de ses pensées par un de ses gardes qui lui lança :

Madame, il y a un étrange individu dans le secteur, que faisons-nous ?

Soyez prêts à intervenir, aucun de nous ne le connaissant, il est possible qu'il soit un espion de l'Empire...

Et elle était loin de se douter que ce n'était pas le cas, mais ça, elle ne pouvait pas le savoir.



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Mer 27 Aoû - 9:34
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
L'orage des derniers jours s'était achevé sur les Montagnes. L'humidité ambiante avait remplacé la pluie torrentielle, et les moustiques étaient sortis en horde pour dévorer tout ce qui avait le malheur de sortir de son abri. Heureusement pour l'Augure, il n'était plus organique, et de ce fait, n'avait plus à craindre ces ridicules insectes.

Le port de Foam s'était développé plus rapidement qu'il ne l'avait pensé. Il savait que les Nains avaient eut pour ambition, fut un temps, de construire un chantier naval par ici, mais cela n'était resté qu'à l'état de projet sans suite. Désormais, il s'agissait d'un débarcadère indépendant parfaitement autonome et isolé.

Son isolation en aurait fait une cible de choix pour l'Ange de Pierre, mais d'après le nécromancien qu'il avait rencontré suite à la mort de son compagnon le Troll, il s'agissait d'une cachette pour les Adorateurs. Il se promit donc, dans la mesure du raisonnable, de ne pas tuer quiconque pourrait avoir un lien avec sa Déesse. En revanche, aucune promesse concernant l'équipage des navires commerciaux en permission sur les docks...

En effet, il avait déjà ôté la vie à un partisan de Nayris. Le nécromancien qu'il avait trouvé, sur le chemin de Foam, avait commencé à lui poser quelques questions sur le Culte. L'Augure était peut-être un zélote fanatique, mais il n'avait pas la moindre idée de l'organisation du Culte. Pour lui, Nayris était la Déesse de la Mort, et il fallait donc tuer autant que possible pour lui envoyer les âmes des organiques. C'était aussi simple que cela.

Lorsque le nécromancien avait commencé à s'énerver, il s'était mit à hurler qu'il ne pouvait laisser quelqu'un en dehors du Culte survivre en sachant que Foam était une forteresse des Adorateurs. Or, l'Augure comptait bien s'y rendre, avec ou sans l'accord de l'humain, qui n'y connaissait décidément rien à la Déesse. Aussi, il lui transperça la gorge d'un coup sec de son sceptre, avant de se retourner sur l'escorte squelettique qui l'accompagnait. Après un bref combat, la demi-douzaine de créatures osseuses gisaient en morceaux, et le GOLEM fut libre de poursuivre son trajet.

Une fois arrivé à la lisière de Foam, il se dirigea sans plus tarder vers l'un des gardes. Ceux-ci furent fort surpris par le GOLEM, aussi bien par son apparence que par sa simple existence. Toisant de haut les deux hommes, l'Augure leur fit une simple requête :

- Conduisez-moi à vos supérieurs, je dois parler à un Adorateur.

Les deux hommes échangèrent un regard inquiet, et le GOLEM ne sut si cela signifiait qu'ils ignoraient qu'ils travaillaient pour la Déesse, ou s'ils doutaient simplement des intentions de l'Augure. En temps normal, l'Ange de Pierre les aurait exécuté tous les deux : Si le nécromancien tenait tant à ce que l'existence des Adorateurs à Foam reste secrète, alors autant ne prendre aucun risque.

Mais d'un autre côté, ces deux gardes pouvaient aussi être de fidèles servants de Nayris, œuvrant à faire disparaître toute trace de vie de ce monde. La Déesse ne serait certainement pas satisfaite de se voir retourner leurs âmes par son fidèle Ange. Dans le doute, il retint son bras.

- Je sers moi aussi Nayris, et il me faut parler à une personne d'importance. Je vous demande humblement de me conduire à un responsable, sans quoi je vous arracherai bras et jambes avant de vous jeter dans l'eau salée. Merci.

La scène semblait attirer de plus en plus de curieux, miliciens comme civils, tandis que l'Augure fixait imperturbablement les deux hommes de son oeil. Pour la première fois, il espérait vraiment ne pas avoir à combattre. S'il devait se tailler un chemin dans le sang et les tripes jusqu'à un officier des Adorateurs, alors il y avait de bonne chance pour qu'il tue d'innocents Cultistes. Cela ne serait pas dérangeant outre-mesure pour l'Augure, qui savait bien que de toutes façons qu'il était le favori de sa Déesse bien-aimée. mais tant qu'à faire, il préférait éviter.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Mer 27 Aoû - 12:22
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Par mesure de prudence, Tiana s'attacha à cacher précieusement tous les papiers qui pourraient la compromettre, de la moindre lettre au moindre plan du port de Foam. Il ne faudrait pas que cela tombe entre de mauvaises mains.

Ceci fait, elle s'approcha de l'entrée de sa tente pour voir si son escorte tenait le coup ; elle fut surprise de constater que face à eux, se tenait un géant cyclope. Son œil unique toisait les gardes qui se regardaient, peu assurés des intentions du personnage devant eux. L'ex-comtesse ne broncha pas lorsqu'elle l'entendit déclarer d'une voix forte :

Je sers moi aussi Nayris, et il me faut parler à une personne d'importance. Je vous demande humblement de me conduire à un responsable, sans quoi je vous arracherai bras et jambes avant de vous jeter dans l'eau salée. Merci.

Tiana fronça les sourcils en voyant que beaucoup de curieux s'approchaient, pendant que le cyclope rocailleux et mécanique continuait à toiser les deux soldats devant lui. L'un d'eux lança :

Ne bougez pas, je vais voir s'il est possible de vous recevoir.

Puis il courut à toute allure vers la tente de Tiana, qui l'accueillit avec un air quelque peu intrigué ; il lui lança, tremblant encore :

Madame, je crois que nous n'avons pas le choix, ce... monsieur voudrait rencontrer un Adorateur et c'est ce que vous êtes. Devons-nous le laisser passer ?

J'ai bien peur que nous n'ayons point trop le choix, mon ami, répondit la belle vampire avec douceur.

Le message était clair : le soldat repartit aussitôt vers le cyclope mécanique, laissant Tiana se préparer à recevoir son invité imprévu. Elle s'assit dans son fauteuil le plus confortablement possible, renfermant sa méfiance derrière un masque affable, comme elle en avait l'habitude. Si elle savait...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Mer 27 Aoû - 17:34
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
Enfin. Après un moment d'hésitation, l'un des gardes partit se renseigner. Ce n'était clairement pas trop tôt, au goût de l'Augure, qui n'avait pas l'habitude de se contenir pour éviter de tuer quelqu'un. Détail amusant, l'homme courut au pas de course, visiblement intimidé par la présence du GOLEM. Bien. Il se réjouissait d'avoir ce genre d'effet sur les organiques.

En le voyant gambader ainsi, il dût se retenir de braquer son sceptre et de lui tirer dans le dos. Il avait fait cela tellement de fois que s'en était presque devenu un réflexe. Un dos tourné était synonyme d'une proie terrorisée qui tentait de s'échapper. Mais non, "pas cette fois" se répétait l'Augure.

Après une courte disparition sous une simple tente, le garde revint, visiblement à peine rassuré. Son collègue ne savait pas s'il devait ou non braquer le GOLEM de son arme, mais il fit le bon choix en ne menaçant pas l'Augure. Il savait se faire courtois et aimable en ne le démembrant pas sur-le-champs, mais il ne fallait pas le provoquer.

Aux dire de l'humain qui revenait de la tente, son supérieur était prêt à le recevoir. Ou, pour être plus précis, sa supérieure. Ce n'était que peu souvent le cas dans les sociétés de la Montagne ou des Dreths, mais il était vrai que souvent chez les hommes, les femmes pouvaient occuper des positions de pouvoir. Cela était d'autant plus vrai, ironiquement, depuis l'arrivée d'Aile-Ténébreuse et l'avènement de l'Empire, qui avait brisé certaines traditions séculaires.

Une foule de civils se pressait autour du curieux personnage, avide de savoir ce qu'il était, et ce qu'il pouvait bien vouloir. L'un des habitants, semble-t-il un jeune garçon insolent, se permit de crier que l'intrus était un "gros tas de cailloux". Le GOLEM se figea sur place, avant de se tourner lentement vers le jeune homme, qui n'osait plus bouger.

Il pointa son sceptre vers lui, mais n'ouvrit pas le feu dans la foule. Il se contenta, pendant de longue seconde, de fixer l'humain qui avait osé ces quelques paroles malheureuses. L'oeil central de l'Augure, d'ordinaire d'un éclat blanc-bleuté, s'illumina d'une teinte verte malade hypnotisante. Plusieurs civils firent le choix sage de s'éloigner, mais aucune attaque ne vint du GOLEM. Il avait un autre plan en tête.

- Cours, gamin. Dès que j'en aurai terminé sous cette tente, je viendrai te traquer. Et si je t'attrape... LORSQUE je t'attraperai, tu hurleras pendant des semaines en me suppliant de t'accorder la mort. Maintenant, prend de l'avance.

Laissant la foule avec cette déclaration, il pénétra sous la tente, pour découvrir qu'une femme l'attendait dans un fauteuil, visiblement peu surprise de le voir. Soit elle contrôlait très bien ses émotions, soit elle avait déjà vu l'Augure quelque part, soit elle avait déjà vu tant de choses extraordinaires qu'un Ange de Pierre ne la surprenait plus. Etant donné sa nature d'Adoratrice, l'Augure privilégia la première et troisième hypothèse.

Plantant son sceptre dans le sol d'une façon cérémonieuse, il ne lâcha pas la Cultiste de son oeil mécanique. Il ne parvint pas le moins du monde à décrypter ses pensées. Non pas qu'il ait jamais été bon en psychologie, son absence totale d'empathie le privant de comprendre bien des choses, dont de nombreuses formes d'humour.

- Madame.

La voix monocorde et profonde de l'Augure se fit plus douce. Non pas qu'elle soit rassurante pour autant, mais au moins ne tombait-elle pas dans les basses au point de faire vibrer les muscles de son interlocuteur. Repliant ses deux ailes de pierre derrière son dos, en signe de paix, l'Augure n'était pas en position d'attaque, pour la première fois depuis des mois.

Nayris s'est révélé à moi il y a bientôt trois saisons. J'ai massacré en son nom depuis, et je continuerai encore, jusqu'à la fin de ce monde. Entre-temps, je suis ravi de rencontrer à nouveau un Adorateur.

Tiana remarqua certainement les éclaboussures de sang séché qui parsemaient le corps de granite de l'Augure. Peut-être que ses instincts de vampire lui indiquèrent que le sang ne datait pas d'il y a plus de trois jours, et qu'il y avait au moins une douzaine de personnes qui avait répandu leur sang sur cette pierre animée.

- Le précédent m'a déçu. Il ne croyait que modérément en Nayris, pensant simplement à son ascension dans la hiérarchie du Culte. Il s'intéressait davantage aux Adorateurs qu'à Nayris. Je l'ai promptement renvoyé vers Elle, qu'il puisse expliquer son égarement en face-à-face.

Aucune hésitation dans la voix du GOLEM. Il expliquait cela comme s'il était s'agit de l'évidence même. Le nécromancien s'était légèrement égaré, selon lui, donc il méritait une mort violente. Après tout, si Nayris jugeait qu'il ne le méritait pas, elle le renverrait sur Terra. Et si l'Augure avait vu juste, il s'extasiait de penser aux tourments sans fin dont l'âme du nécromant serait victime.

- Je suis le Guerrier-Officier Léger Et Mécanisé Zéro Zéro Zéro Un. Nayris m'a baptisé l'Augure. Et je suis venu à Foam offrir mes services pour exterminer les non-croyants, et purger les lieux de ceux qui se détournent d'Elle.

Ne lâchant toujours pas Tiana de son regard, il se demanda combien de gardes pouvaient bien attendre au-dehors. En théorie, beaucoup. Mais Nayris ne l'avait pas choisi pour qu'il soit prudent. Et il avait un garçon à rattraper. Aussi passa-t-il à deux questions, dont une très directe :

- Quel est votre nom, et quelle est votre relation avec Nayris ?


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Mer 27 Aoû - 22:09
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Pendant qu'elle attendait l'arrivée du cyclope rocailleux, Tiana, qui avait l'ouïe fine, put entendre un gamin facétieux traiter le cyclope de "gros tas de cailloux". Ce qu'elle considérait comme la preuve de l'innocence de l'enfance était une insulte pour le cyclope ; elle se figea en entendant :

Cours, gamin. Dès que j'en aurai terminé sous cette tente, je viendrai te traquer. Et si je t'attrape... LORSQUE je t'attraperai, tu hurleras pendant des semaines en me suppliant de t'accorder la mort. Maintenant, prend de l'avance.

Elle eut le temps d'afficher un masque neutre et affable avant qu'un ange de pierre avec un seul œil ne se présente à elle. Ainsi, il ressemblerait à cela, le cyclope rocailleux, vu de plus près. Il tapa de son sceptre sur le sol avant de déclarer :

Nayris s'est révélé à moi il y a bientôt trois saisons. J'ai massacré en son nom depuis, et je continuerai encore, jusqu'à la fin de ce monde. Entre-temps, je suis ravi de rencontrer à nouveau un Adorateur.

La vampire hocha la tête et remarqua le sang séché parsemant le corps de pierre du cyclope devant elle. Un Adorateur zélé, apparemment. Il reprit :

Le précédent m'a déçu. Il ne croyait que modérément en Nayris, pensant simplement à son ascension dans la hiérarchie du Culte. Il s'intéressait davantage aux Adorateurs qu'à Nayris. Je l'ai promptement renvoyé vers Elle, qu'il puisse expliquer son égarement en face-à-face.

Tiana retint un soupir de lassitude : elle avait en effet entendu parler de ces prétendus Adorateurs qui n'étaient attirés que par le pouvoir. Un des pires maux de l'humanité, l'ambition intéressée.... Elle s'apprêtait à lui demander de décliner son identité qu'il le faisait déjà :

Je suis le Guerrier-Officier Léger Et Mécanisé Zéro Zéro Zéro Un. Nayris m'a baptisé l'Augure. Et je suis venu à Foam offrir mes services pour exterminer les non-croyants, et purger les lieux de ceux qui se détournent d'Elle.

L'Augure... Le visage de la vampire se fendit d'un sourire amusé et poli. Et les questions qu'elle attendait finirent par sortir de la bouche de l'Ange de pierre de Nayris :

Quel est votre nom, et quelle est votre relation avec Nayris ?

L'ex-comtesse jugea le moment opportun pour se lever de son fauteuil ; elle s'exécuta et s'inclina doucement avant de répondre :

Je suis Tiana de Nyrianës, ex-comtesse, vampire, membre des Adorateurs et également de la Confrérie des Brumes. Quant à ma relation avec Nayris... Je l'ai toujours servie loyalement au point de me sacrifier pour permettre à notre nécromancien Magrant Malnoir de devenir son Elu du Bras Armé. Elle m'a permis de revenir dans le monde, me confiant une mission très délicate que je mènerai à bien, fût-ce au péril de ma vie. Et je tiens personnellement à ce que vous laissiez l'enfant en vie, il est le fils d'un de mes gardes et je n'ai pas encore eu le temps de le confier à mon escorte...

Elle avait prononcé ces paroles en soutenant le regard unique de l'Augure. Un allié ? Un ennemi de l'intérieur ? Impossible de savoir.



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Jeu 28 Aoû - 16:03
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
Tiana de Nyrianës. L'Augure n'était pas doué pour retenir les noms, mais il se promit de faire un effort. Après tout, elle semblait elle aussi être une fidèle et dévouée servante de Nayris. D'après ses dires, elle s'était "sacrifié" en son nom, pour aider un nécromancien du nom de Malnoir. Avec un peu de chance, il serait plus respectable que son collègue rencontré précédemment.

Après tout, pour être le "Bras Armé" de Nayris, il fallait bien que ce soit un individu de grande puissance. Le GOLEM ne pu s'empêcher de penser que le titre d’Élu était un tantinet pompeux. Seul lui, l'Augure, était digne de le porter. Pour les autres, ce ne pouvait être qu'un titre honorifique visant à flatter l'ego. Qu'importait. Les Adorateurs ne le connaissaient pas encore, ils ne pouvaient pas se douter.

Un point qui l'intéressa au plus haut point, plus que son ancien rang de noblesse dont il se contrefichait, était sa nature de vampire. Etant un être non-vivant, il ne pu retenir un sentiment positif envers elle. Non pas de l'amitié ou de la compassion, loin de là. Mais au moins n'éprouvait-il pratiquement plus le besoin irrépressible de la tuer.

En revanche, sa demande concernant l'enfant lui aurait fait levé un sourcil, s'il en avait disposé. En quoi pouvait-elle bien se soucier de la vie de cet enfant ? Ce n'était même pas le sien. Et elle semblait avoir de nombreux gardes, pourquoi vouloir en épargner un en particulier. Un amant ? Possible, elle restait organique après tout.

Il considéra la situation. Il avait sincèrement envie de lui dire que seul Nayris avait une quelconque autorité sur lui. Et qu'après le fils, il irait s'occuper des parents pour leur apprendre à mieux éduquer leur progéniture. Bien que, en réfléchissant à ce qu'il s'apprêtait à leur faire subir, il s'agissait davantage d'un châtiment que d'une remise sur la bonne voie, puisque le couple ne pourrait plus jamais avoir d'enfant à nouveau.

Mais l'Augure fit un effort surhumain pour se maîtriser. C'était la première fois depuis son évasion qu'il avait put avoir une conversation normale (comprenez: qui ne soit pas entrecoupée par des hurlements de douleur). Cette Tiana avait de plus tout l'air de la parfaite petite Adoratrice, aussi mieux valait-il ne pas la froisser. Si leur relation se dégradait, un combat à mort aurait lieu avant même que le GOLEM n'ait apprit le nom de la ville. Quoi que, après tout, il se moquait éperdument de ce détail.

S'il avait pu soupirer, il l'aurait fait. Malheureusement, ses performances vocales se limitaient à la production de sons articulés en faisant vibrer son thorax, pas de soufflement ou de sifflement. Il resta donc aussi immobile qu'une statue, ce qui se révélait être relativement perturbant -bien que la vampire en ait vu d'autre, et demeurait donc stoïque-. Si un garde rentrait à ce moment, la scène devant lui aurait fortement ressemblé à Tiana fixant une sculpture dans le blanc de l'oeil.

- Soit. J'accepte exceptionnellement votre requête, Tiana de Nyrianes. Je ramènerai donc l'enfant, EN VIE, d'ici une semaine. Considérez cela comme un geste de bonne volonté de ma part, pour m'intégrer parmi vous.

Ceci étant, il devait maintenant se trouver une occupation. Il allait continuer à tuer, c'était certain. Mais au moins, via Tiana, il pourrait orienter ses folies meurtrières dans la direction approximative où cela arrangerait le Culte.Et éviter les zones occupées par les Adorateurs. C'était tout ce qui lui importait. Il hésitait encore entre rester dans les Montagnes, à attaquer des caravanes naines, des villages humains isolés et des patrouilles Dreths ; Et aller dans les Plaines, répandre la mort dans l'Empire, ce qui risquait de lui attirer un peu trop d'attention de la part de l'armée impériale.

- J'ai été conçu pour la guerre. Dites-moi simplement quelle cible frapper, et je la détruirai, peu importe le temps que cela prendra. Qu'il s'agisse d'un village, d'une cité, d'un fort ou d'une petite région. Considérez-moi comme une arme de terreur, car c'est ainsi que Nayris m'a voulu.

Décidément, ce GOLEM avait une bien haute opinion de lui-même. Malgré tout, ayant été noble autrefois, la comtesse décela certainement très rapidement l'intérêt qu'elle pouvait avoir à user de ce type de puissance brute, que ce soit à l'avant-garde d'une bataille, pour attaquer une place-forte ou bien pour faire diversion lors d'un assassinat. Mais pour cela, il faudrait s'accommoder de la folie furieuse qui semblait habiter la créature, et choisir soigneusement ses mots au risque de s'en faire un ennemi.

- D'ailleurs, quel est le nom de cet endroit ? Que je ne l'attaque pas par hasard, si je venais à retomber dessus lors de mes pérégrinations ultérieures.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Jeu 28 Aoû - 17:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
L'ex-comtesse, avec toute la grâce héritée de son éducation, se redressa pour pouvoir se rasseoir sur son fauteuil, en invitant l'Augure à faire de même sur le siège à côté d'elle. Elle avait bien fait de le prendre, ce siège, au cas où...

La réponse de l'Augure concernant l'enfant ne la satisfit qu'à moitié :

Soit. J'accepte exceptionnellement votre requête, Tiana de Nyrianes. Je ramènerai donc l'enfant, EN VIE, d'ici une semaine. Considérez cela comme un geste de bonne volonté de ma part, pour m'intégrer parmi vous.

Vu comment était taillé l'Augure, l'enfant risquait de ne pas revenir entier de sa partie de cache-cache imposée... Le cyclope de pierre déclara quelques instants plus tard :

J'ai été conçu pour la guerre. Dites-moi simplement quelle cible frapper, et je la détruirai, peu importe le temps que cela prendra. Qu'il s'agisse d'un village, d'une cité, d'un fort ou d'une petite région. Considérez-moi comme une arme de terreur, car c'est ainsi que Nayris m'a voulu.

La belle vampire le regarda avec intérêt ; une telle arme dans leurs rangs pourrait grandement les aider à accomplir leur mission principale, libérer leur Déesse. À condition de savoir où frapper avec efficacité... Pendant qu'elle réfléchissait, il lui demanda :

D'ailleurs, quel est le nom de cet endroit ? Que je ne l'attaque pas par hasard, si je venais à retomber dessus lors de mes pérégrinations ultérieures.

Tiana lui répondit en souriant poliment :

Vous vous trouvez actuellement au port de Foam, messire l'Augure. Il nous sert de base, à nous Adorateurs, mais de manière officieuse. Officiellement, il s'agit d'une marotte de mon cousin, le sieur Roxo Sombresang, pour approvisionner son duché de Sholat en marchandises venues des quatre coins du continent.

Quant à votre force... Je réfléchis à un moyen de vous utiliser efficacement pour Elle, Ce que je peux vous proposer pour avoir une meilleure idée de comment tuer votre temps utilement, c'est de vous rendre auprès de notre Élu Prêcheur Andromaque Ardhanarîshvar, ou encore notre Élu du Bras Armé, Magrant Malnoir. Eux sont plus en mesure que moi de vous dire quoi faire, moi-même appartenant à une famille plus tournée vers la diplomatie...


Oui, les Élus seraient ravis d'un tel élément dans leurs rangs...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Jeu 4 Sep - 10:52
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
Le Port de Foam, donc ? L'Augure saurait retenir ce nom. Il ne s'intéressait guère aux déguisements politiques, aux nobles Adorateurs, et encore moins au commerce. Ce qui l'importait, c'était qu'il avait trouvé ici un endroit qu'il ne lui fallait pas détruire. Comprendre : Un endroit où il pourrait se replier si jamais une force supérieure à la sienne venait à le prendre en chasse.

Puis la dénommée Tiana lança deux noms dans la conversation : Andromaque et Magrant. Le premier était un prêcheur, semble-t-il. Peu d'intérêt pour l'Augure, donc. Il n'avait que faire du Culte et de son organisation, et il révérait la Déesse à sa propre manière, en répandant la mort. Le second, en revanche, était apparemment le dirigeant du "Bras Armé". Voilà qui sonnait davantage dans ses compétences.

L'espace d'un instant, l'Augure oublié l'enfant qu'il s'était juré de martyriser, en pensant aux massacres qu'il pourrait commettre sous le commandement du Bras Armé. Avec des renforts, il pourrait s'attaquer à des cibles bien plus importantes que les caravanes et villages qu'il pillait jusqu'à présent. S'il disposai de suffisamment de corps -quelques centaines-, il pourrait même construire une effigie de sa Déesse. Voilà un bien beau projet.

Lorsque Tiana lui annonça que sa famille était spécialisée dans la diplomatie, il se retint de lui hurler son dégoût et son mépris. La Mort ne négociait pas ! Elle se contentait de faucher les vies indistinctement. Mais si le Culte pensait qu'il fallait avoir un organe diplomate pour l'instant, alors il n'allait pas le remettre -pour l'heure- en cause. Après tout, cela pourrait permettre d'attirer des délégations diplomatiques voire royales dans des pièges, et ainsi causer encore davantage de souffrances...

- Très bien. Il me faut donc rencontrer immédiatement ce Magrant Malnoir. Conduisez-moi à lui.

L'Augure se remit en mouvement, quittant son allure de statue cérémonielle. Il remit son sceptre entre ses ailes, et attendit un instant que Tiana le guide. Puis, sa partie naine se rappela d'une convention qu'il détestait, mais qu'il serait de bon ton d'utiliser à nouveau, maintenant qu'il pouvait converser dans un cadre autre qu'une torture.

- "S'il-vous-plaît ?"

La voix métallique, bien que monocorde, sonnait faux. Néanmoins, l'intention y était. Tiana n'en avait certainement pas conscience, mais l'Augure venait de faire un effort gigantesque. Elle avait de la chance d'être Adoratrice et Vampire, pour recevoir un tel privilège.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Jeu 4 Sep - 19:27
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Tiana nota le bref changement d'humeur lorsqu'elle annonça son appartenance à une famille connue pour sa diplomatie. Hum, pour une machine faite pour la guerre et la souffrance, la diplomatie pouvait paraître accessoire voire inutile. Mais l'ex-comtesse s'y tiendrait, quel que soit l'avis des autres à ce sujet.

Elle ne broncha pas lorsque l'Augure, qui avait entre-temps noté les noms des deux Élus, déclara :

Très bien. Il me faut donc rencontrer immédiatement ce Magrant Malnoir. Conduisez-moi à lui. "S'il-vous-plaît ?"

Il avait rajouté sa dernière question comme à contrecœur, mais Tiana eut l'intelligence, peut-être, de ne pas relever alors qu'il était parti pour qu'elle le guide. Elle toussota un peu et se releva de son siège :

Pardonnez-moi, mais l'Élu doit se trouver en Adhès, ce qui ne se trouve pas forcément à quelques heures de marche ou à cheval d'ici...

Étrangement, elle commençait à se sentir mal à l'aise avec l'Augure. Comme si la situation lui échappait doucement, vers une issue pas des plus agréables. Elle resta immobile mais se tint prête à bondir sur la seule arme qu'elle avait prise, son épée, sagement posée contre la table où elle travaillait. Si elle devait se battre, elle le ferait, mais elle espérait que Nayris ne permette pas qu'une telle chose se produise...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Mer 8 Oct - 15:29
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
L’Augure, immobile comme une statue, ne laissa pas paraître une seule émotion lorsque Tiana lui annonça que Magrant était hors d’atteinte. Ainsi donc, il ne pouvait pas entrer rapidement en contact avec l’un des « élus » de Nayris ? Peu importait. Il entendait régulièrement la Déesse de Toute Chose lui parler. Presque constamment, à vrai dire. Elle lui chuchotait de répandre la souffrance et la mort, partout où il passait. Et l’Augure obéissait. Si elle se mettait à lui demander d’exécuter Tiana, il le ferait également, bien qu’il n’en perçoive pas l’intérêt ou la logique. Sa confiance en la Déesse était absolue.

- Je comprends. Qu’est-ce que l’Adhès ? Une place-forte du Culte ?

L’Augure ignorait sincèrement ce qu’était l’Adhès. Il ne s’était jamais intéressé au folklore et à la géographie. Avant que Nayris ne se révèle à lui, à l’époque où il était encore un Nain, tout ce qui lui importait, c’était la violence, la bière, et son pouvoir personnel. Rien d’autre. On lui indiquait une cible, et il la détruisait. C’était son travail. Sa passion. Sa vie.

- En ce cas, j’attendrai ici une semaine avec le garçon impertinent. Si au bout d’une semaine, nul Elu n’est venu jusqu’à ce port de Foam, alors je repartirai dans les Montagnes semer la mort. Le port m’a l’air actif, je suis certain qu’il y aura de nombreuses caravanes marchandes partant vers le nord. Les caravanes, c’est un peu mon pêché mignon.

Peu importait si ces marchands étaient en affaire avec les Adorateurs. Ceux qui ne vénéraient pas Nayris, qui ne l’imploraient pas chaque soir de les laisser en vie pour la servir une journée de plus, ne méritaient pas de vivre. Bientôt, la fin de Terra surviendrait, et les espèces organiques disparaitraient. Autant prendre un peu d’avance. Tant que cela ne retardait pas de trop l’avènement de la Déesse.

L’Augure se demanda ensuite à quoi pouvait encore bien lui servir cette « diplomate ». Elle semblait avoir un certain niveau de responsabilité, par ici. Elle pourrait lui offrir un logement, voire une petite troupe pour qu’il puisse s’attaquer à des cibles mieux défendues. Comme par exemple une mine naine, ou une petite cité commerciale humaine à flanc de montagne. Mais après tout, venant d’une famille privilégiant la diplomatie, elle refuserait certainement. Et cela le décevrait. Et l’Augure met un point d’honneur à offrir une mort atroce à ceux qui le déçoivent. Autant donc ne pas prendre le risque d’être déçu, surtout entouré des gardes de Tiana.

- J’aurai besoin d’une petite salle, pour m’y établir et dormir. Un entrepôt serait un bon endroit. Une porcherie avec des crocs de boucher serait l’idéal. Autrement, je me contenterai d’un petit dépôt de matériel pour la récolte agricole.

Depuis plusieurs semaines, l’Augure avait dû se contenter d’instruments sommaires pour ses petits moments intimes en compagnie de ses prisonniers. Des pierres pour briser les mains. Des branches d’arbres à enfoncer sous les ongles. Des insectes anthropophages à poser sur des plaies. Ou encore la classique flaque de boue pour noyer à petit feu. Cependant, avec tout ce qui allait se trouver dans ce port… L’Augure allait passer une excellente semaine à attendre un Elu.

- Si vous avez des cannes à pêche, je suis également preneur.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Mer 8 Oct - 19:05
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Je comprends. Qu’est-ce que l’Adhès ? Une place-forte du Culte ?

La vampire fronça les sourcils : un Adorateur qui n'avait jamais entendu parler de l'Adhès... Ça devait forcément être un tout nouveau, obligé. Il reprit :

En ce cas, j’attendrai ici une semaine avec le garçon impertinent. Si au bout d’une semaine, nul Elu n’est venu jusqu’à ce port de Foam, alors je repartirai dans les Montagnes semer la mort. Le port m’a l’air actif, je suis certain qu’il y aura de nombreuses caravanes marchandes partant vers le nord. Les caravanes, c’est un peu mon pêché mignon.

Okay. D'accord. Très bien. Tiana allait donc envoyer une missive quelque peu urgente soit à Magrant, soit à Andromaque, pour leur demander de venir fissa à Foam avant que l'Augure ne commette quelques exactions regrettables. Elle lui répondit avec un sourire un poil crispé :

Je vous entends, messire Augure, et vous assure que je vais prévenir les Élus maintenant. J'ai un excellent messager qui court très vite, il y a des chances qu'il rallie l'Adhès avec plus de rapidité que nous tous réunis lorsque nous nous déplaçons.

Pendant que l'Augure semblait réfléchir, l'ex-comtesse appela ledit messager qui entra promptement dans la tente. Tiana lui ordonna :

Cours jusqu'en Adhès et demande un entretien urgent avec Magrant Malnoir et, ou Andromaque Ardhanarîshvar, en leur précisant que tu viens de ma part et que je leur envoie une recrue fort intéressante, mais qui n'a qu'une semaine pour attendre. Si au bout d'une semaine, toujours pas de réponse, Nayris sait ce qu'il fera. Cours et reviens-moi vite.

Et le messager partit aussi vite qu'il était arrivé. Tiana se retourna vers l'Augure, qui avait fini sa réflexion et qui lui lança :

J’aurai besoin d’une petite salle, pour m’y établir et dormir. Un entrepôt serait un bon endroit. Une porcherie avec des crocs de boucher serait l’idéal. Autrement, je me contenterai d’un petit dépôt de matériel pour la récolte agricole. Si vous avez des cannes à pêche, je suis également preneur.

Tiana hocha la tête avant de répondre :

L'entrepôt, je peux vous le montrer, la porcherie avec les crocs de boucher... Il y en a une un peu à l'écart, avec une tête de porc tachée de sang comme enseigne. Je peux vous y conduire maintenant, si vous le désirez. Et êtes-vous exigeant au niveau des repas ?



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Jeu 9 Oct - 16:00
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2444-roxo-finit-by-albar
Chapitre 1 : Requête urgente.

Tiana, Tiana, je devais absolument parler à ma cousine, j'avais encore une fois besoin de ses conseils assez aviser, elle avait tout le mérite de savoir quoi faire pour m'aider, il y avait un problème dans le port qui réclamait toute son attention. Une histoire de litige entre deux familles, encore une fois une histoire de jeune ayant coucher ensemble, une grossesse non désirée, mariage arrangé mon cul ! La haine étreignait Roxo comme une vieille amante et il sentait au fond de lui Abaddon s'agiter.

Qu'est ce que j'en avais à foutre moi que une famille se sentais lésée et l'autre pas ? C'était une union consentit entre deux jeunes... Et qu'est ce qu'une famille de cet acabit foutait ici ?! Il ne participait sans doute aucunement à la construction du port. Ce devait être des parasites venus essayer de tirer profit des premières habitations qui seraient crée... Des gens à foutre dehors de toute urgence. Avant qu'ils ne causent des esclandres. Si il n'en tenait qu'à moi, je les aurait détruits. J'aurais briser leurs vertèbres et déchirer leurs chairs. Puis je les aurais réduis en petit morceaux avant de les jeter aux porcs.

J'arrivais donc finalement devant la tente de Tiana, étant un instant interrompu par un de ses gardes qui ne dût pas me reconnaître, il fut le premier à passer à travers le tissus, suivit de prêt par moi.

-Tiana ! Faut qu'on …

J'arrêtais de parler en fixant mon regard sur la créature en face de moi. C'était grand, c'était gros et ça n'était pas vivant, il n'avait aucun rythme cardiaque, ni aucune odeur de sang en lui.

-Tiana ? C'est quoi, ça ?


Thème de Roxanne Sombresang

Invité, oui, toi,  Invité Que penses-tu de la mort?


Armoiries de Roxanne Sombresang:
 


Code couleur familier de Roxanne : #cc33ff   Vers
Code couleur de Roxanne : #336699 Vampire


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Vergil DMC
Double compte : Sourv
Vitesse de réponse : A l'inspiration !


Jeu 9 Oct - 16:44
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
Son interlocutrice se montrait d’humeur coopérative. A la bonne heure. Un refus aurait été fort mal perçu, et aurait pût se terminer de manière fort regrettable. Le GOLEM fut satisfait de ne pas avoir à se mettre un port entier à dos, alors qu’il n’avait aucun itinéraire clair pour s’échapper. Ainsi donc, il y avait bien une boucherie à proximité. C’était parfait. Il n’avait encore jamais eu l’occasion d’utiliser tous les instruments qui y étaient disponibles pour son amusement, mais en tremblait presque d’impatience à l’idée.

Ensuite vint la question concernant ses habitudes alimentaires. Il aurait pût lui expliquer simplement qu’il ne se nourrissait pas, ni ne consommait d’eau ou un quelconque liquide. Qu’il fonctionnait simplement à l’énergie runique, et avait donc juste besoin de période de « sommeil » pour recharger ses batteries. Quoi que, par sommeil, il fallait comprendre « veille », car même si ses fonctions étaient à l’arrêt ou considérablement ralenties, il restait conscient et prêt à se réactiver à la moindre alerte.

Mais non. Mieux valait ne pas révéler ses spécificités outre-mesure. L’Augure ne comptait pas avoir d’alliés. Jamais. Même si elle coopérait avec le Culte de Nayris, il ne répondait à d’autre autorité que celle de sa Déesse. Il avait la chance d’entendre en quasi-permanence sa voix, ce n’était pas pour recevoir des instructions de subalternes. Ainsi, il ne se sentait nullement obligé de s’étendre sur le sujet de ses origines ou de ses missions. L’Augure était simplement venu récupérer une cible.

- Je ne prends pas de repas. Je ne suis pas organique.

C’est alors que deux hommes entrèrent sous la tente sans même s’annoncer. Le premier d’entre eux était un garde de Tiana. Ou bien un garde de Foam, à dire vrai, l’Augure ne connaissait pas le moins du monde les différents uniformes qu’il avait pût observer ici. En revanche, le second homme à rentrer était bien plus imposant, et semblait se sentir chez lui. Son impolitesse apparente ne gêna en aucun cas l’Augure, qui ne s’embarrassait pas de tels détails.

En revanche, sa façon de décrire l’Ange de Pierre lui déplût fortement. « Ca » ? Si encore, il reconnaissait sa nature supérieur, et le considérait comme une divinité suprapersonnelle, cela aurait pût passer. Cependant, être considéré comme un objet était une humiliation. Et l’Augure ne supportait pas les humiliations. Puis, dans un éclair de santé d’esprit, il se rappela qu’il était immobile, et que l’impudent avait pût le confondre avec une statue importée, et donc non-consciente. Pour se manifester, il se tourna lentement vers celui qui avait interrompu la conversation.

- Je suis le GOLEM Zéro-Zéro-Zéro-Un. Je sers Nayris, et c’est ce qui m’a amené ici. Je suis l’Augure de la destruction de ce monde aux mains de la Déesse de Toute Chose, et viens effectuer un travail d’avant-garde. Maintenant, présentez-vous à votre tour, mortel.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Jeu 9 Oct - 21:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
L'Augure la rassura sur la question délicate des repas :

Je ne prends pas de repas. Je ne suis pas organique.

Et un souci en moins... Elle s'apprêtait à répondre qu'elle allait le faire conduire jusqu'à la porcherie un peu plus bas, lorsque l'entrée fracassante d'un de ses soldats accompagné la fit relever la tête et hausser un sourcil en reconnaissant la personne qui accompagnait le soldat : Roxo Sombresang, son cher cousin, qui semblait quelque peu pressé à discuter. Il lança sans la moindre politesse :

Tiana ! Faut qu'on …

Il avisa soudain l'Augure, remarquant enfin sa présence, et demanda :

Tiana ? C'est quoi, ça ?

Roxo et la subtilité... L'ex-comtesse manqua de plaquer sa main sur son visage, et ferma les yeux avant d'amorcer une réponse, mais elle fut coupée dans son élan par l'Augure, qui se tourna vers Roxo pour lui répondre :

Je suis le GOLEM Zéro-Zéro-Zéro-Un. Je sers Nayris, et c’est ce qui m’a amené ici. Je suis l’Augure de la destruction de ce monde aux mains de la Déesse de Toute Chose, et viens effectuer un travail d’avant-garde. Maintenant, présentez-vous à votre tour, mortel.

Tiana toussa pour rappeler sa présence avant de reprendre :

Augure, je vous présente mon estimé cousin, Roxo Sombresang, propriétaire du port. Et également un des Élus des Adorateurs de Nayris, l'Élu Libérateur.

Elle se tourna ensuite vers Roxo et se leva pour aller à sa rencontre :

Ta demande est urgente, Roxo ? Parce qu'il faut conduire notre invité jusqu'à un endroit où il pourra patienter, à moins que messire ne préfère discuter avec toi maintenant, tout de suite ?

Elle s'était tournée vers l'Augure pour lui poser la question, en se mettant bien entre les deux pour éviter une confrontation. Sait-on jamais...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Jeu 9 Oct - 21:38
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2444-roxo-finit-by-albar
Chapitre 2 : Un monstre.

-Je suis le GOLEM Zéro-Zéro-Zéro-Un. Je sers Nayris, et c’est ce qui m’a amené ici. Je suis l’Augure de la destruction de ce monde aux mains de la Déesse de Toute Chose, et viens effectuer un travail d’avant-garde. Maintenant, présentez-vous à votre tour, mortel.

-Mortel ? Moi ? Un mortel ?

J'explosais de rire tout en me tenant droit, moi, un mortel, j'étais un élu libérateur, au service de la Déesse de la mort, et il osait me traiter de mortel. Je m'arrêtais finalement de rire et me tournais vers Tiana.

-Ma demande est urgente oui, une connerie entre deux famille qui risque tourner au massacre si j'y met le nez dedans, je souhaitez que tu t'en occupe et que tu foute ses parasites inactif dehors le plus rapidement possible. Je t'en serais foutrement reconnaissant !

Je me tournais alors vers le golem et me permettait de le regarder plus attentivement, m'adressant directement à lui.

-Tu es donc un serviteur de la grande Déesse hein ? Que viens tu faire en ce port ? Que cherche tu as accomplir pour elle ?

Les questions était les principales que Roxo voulaient posé au golem, il n'en avait pas d'autre pour le moment, mais il s'en fichait. Il attendait, guettant le moindre geste de la créature.


Thème de Roxanne Sombresang

Invité, oui, toi,  Invité Que penses-tu de la mort?


Armoiries de Roxanne Sombresang:
 


Code couleur familier de Roxanne : #cc33ff   Vers
Code couleur de Roxanne : #336699 Vampire


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Vergil DMC
Double compte : Sourv
Vitesse de réponse : A l'inspiration !


Ven 10 Oct - 10:40
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
L’humain se mit à rire à gorge déployée. Il se pensait immortel, sous prétexte qu’il servait la Déesse. Le fou. L’idiot. Il n’y avait guère que la souffrance et le désespoir qui faisaient rire l’Augure, sans quoi elle aurait à son tour été prise d’un ricanement incontrôlable. L’hôte Tiana l’introduit comme étant son cousin, le maître du port de Foam, une personne qu’un homme sain d’esprit aurait voulu avoir en tant qu’ami. Mais l’Augure était loin d’être saine d’esprit.

- Roxo, Elu libérateur, vous êtes organique. Donc mortel. Votre corps finira par dépérir, que ce soit dans dix ans, dans cent ou dans mille. Peu importe vos pouvoirs, la vie finira par vous quitter, tout comme un jour tout vie organique quittera Terra.

Mieux valait ne pas trop le provoquer non plus. Il possédait ce port, et donc les gardes qui s’y trouvaient. L’Augure n’était pas, comme il l’aimait, en situation d’écrasante supériorité. Ainsi donc, il n’irait pas plus loin dans l’expression de sa haine des organiques. S’il mourrait ici, il ne pourrait plus servir la Déesse. Et périr de la main d’un Elu pour une altercation mineure aurait fait mauvaise impression auprès d’Elle. Le Sombresang répondit indirectement à la demande de sa cousine en s’adressant directement à l’Augure.

- Je suis en ce monde pour y répandre les graines de sa destruction, en massacrant, brisant, mutilant et en dévastant. Mais Terra est vaste. Je me suis dit que je pourrais venir à la rencontre du Culte vénérant la Déesse, pour qu’ils m’indiquent une direction approximative vers laquelle orienter le torrent de morts qui me suivra.

Car oui, l’Augure ne se considérait pas comme faisant partie du Culte. Il « travaillait » uniquement en solo, aidant sa Déesse Nayris au mieux de ses capacités. Et tant qu’à faire, autant éviter de détruire des villes ou avant-postes appartenant aux partisans de Nayris. Et s’il pouvait aider les Adorateurs en continuant ce qu’il faisait depuis des semaines, alors tant mieux.

- Votre cousine Tiana m’a conseillé de discuter avec un Elu. Elle a mentionné les noms d’Andromaque et de Magrant, qui sont sans doute plus importants que vous. Mais vous ferez l’affaire, j’espère. Est-ce que, en tant que représentant du Culte, vous avez une idée de comment mettre à profit mes capacités ?

C’est alors que l’Augure réalisa qu’il n’avait pas encore précisé à cet « Elu » ce qu’il pouvait faire. Il aurait pût lui faire une démonstration en décapitant son garde d’un coup de sceptre, ou en lui fracassant le crâne d’un revers de bras. Mais après tout, cela aurait pût énerver Roxo. Il se rappelait que les organiques n’appréciaient pas qu’on tue leurs amis, ou leurs subordonnés, devant leurs yeux. Tant pis. Une énumération de ses pouvoirs ? Ennuyeux et fastidieux. Autant en venir directement aux faits. De sa voix monocorde, il se contenta d’un laconique :

- Je suis une machine de mort. Une arme de terreur inépuisable.


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Sam 25 Oct - 14:00
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2444-roxo-finit-by-albar
Chapitre 3 : Où sont ils ?

-Cesse de te faire mousser, t'as beau être un géant de granite, je ne pense pas avoir de mal à faire de toi un tas de gravier assez mal dégrossit. Je ne tolérerais aucune bravade envers mon pouvoir, sinon tu pourrais allez relativement vite faire un petit coucou à Notre Déesse. Elle aurait dût te conseiller Magrant, l'élu de notre bras armée, mais dans ce cas là, tu serais confiner à la défense de l'Adhès, et ce serais gâcher tes capacités, quand à Andromaque, il/elle s'occupe de répandre la religion, moi, je lutte pour le retour de Nayris. En Terra.

Je jaugeais la créature en face de moi du regard, caressant pensivement le manche de mon sabre au côté, j'avais fais de la pure bravade, je n'avais que des armes tranchantes sur moi, rien de capable de briser de la roche, il me faudrait un bec de corbin, quelque chose ressemblant a n marteau, avec sa solidité. Je devrais pouvoir y arriver, mais pour l'instant, ce qui me concernait c'était de voir ce que je pourrais faire de cette créature en face de moi. Je réfléchissais activement, un sourire aux lèvres. Je savais pourquoi il me servirait. C'était tant mieux, c'était bien. Il serait très utile.

-J'ai justement une très bonne idée, pour mettre à profit vos capacités, mais comme vous devez le savoir, vous avez déjà un rituel à effectué en Adhès, passer voir notre Elu Andromaque pour qu'elle juge votre foi en Nayris, et qu'elle vous permettre d'obéir aux ordres Divin. Nayris nous impose un sacrifice régulier et de tenir un fétiche d'elle, une poupée, faite par nous. Adorateur, pour qu'elle ne nous quitte jamais. Mais après ses formalités, que vous devez effectué avec toute votre foi, j'aurais besoin de vous pour un plan pour annoncer Sa grandeur au monde entier.

Je m'avançais vers lui. Tranquillement, mes mains dans le dos.

-Est ce qu'un massacre de masse t’irait ?


Thème de Roxanne Sombresang

Invité, oui, toi,  Invité Que penses-tu de la mort?


Armoiries de Roxanne Sombresang:
 


Code couleur familier de Roxanne : #cc33ff   Vers
Code couleur de Roxanne : #336699 Vampire


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Vergil DMC
Double compte : Sourv
Vitesse de réponse : A l'inspiration !


Lun 10 Nov - 16:10
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Bon, apparemment la demande de Roxo était assez urgente pour que Tiana décide de l'exaucer sur le champ. Elle abandonna donc son cousin et l'Augure, en précisant qu'elle reviendrait une fois l'affaire réglée, et se précipita vers l'endroit où les deux familles se disputaient de manière... violente et peu courtoise à en juger les insultes qui fusaient de part et d'autres.

Elle toussota ; pas de réponse, ils continuèrent leurs esclandres en grimpant d'un octave ou deux, ce qui fit grimacer la vampire qui cette fois cria :

ÇA SUFFIT !

Oh, tiens, cette fois ils se calmèrent et se tournèrent vers elle, intrigués de la voir là. L'un d'eux lui lança :

On peut savoir qui vous êtes ?

Vous êtes ici sur les terres de la famille Sombresang, dont je fais partie en tant que fille des ducs de Nyrianës, cousins de la famille Sombresang. C'est plutôt à moi de vous demander ce que vous faites ici, au beau milieu d'un chantier.

Hé bien, nous essayons de régler notre différend avec cette famille qui nous a enlevé notre fille aînée !

Un "rapt de séduction" donc ? Mais, dites-moi, êtes-vous tellement ancrés dans vos traditions que vous vous sentiez obligés de vous insulter sur les terres de MA famille ? S'il n'y a que ça comme souci, je donne ma bénédiction aux jeunes gens qui se sont mariés sans votre accord.

Mais...

Pas de mais qui tienne. Laissez-les vivre leur vie, et s'ils ont besoin d'aide, qu'ils demandent Tiana de Nyrianës, c'est mon nom. Je saurais m'occuper d'eux. Et maintenant disparaissez avant que je ne vous envoie mes gardes vous sortir d'ici à coup de hallebardes dans le fondement, suis-je claire ?

Les deux familles hochèrent vigoureusement la tête et s'empressèrent de partir, laissant le jeune couple face à la vampire. Le garçon s'inclina :

Merci, dame de Nyrianës. Comment pourrions-nous vous montrer notre reconnaissance ?

En filant d'ici et en allant vous installer loin de vos familles, ça sera déjà un bon début, sourit-elle en hochant la tête.

Faisant demi-tour, elle remonta promptement jusqu'à sa tente, et vit le garçon que l'Augure cherchait à attraper quelques instants plus tôt. Elle lui fit signe de s'approcher et lui souffla à l'oreille :

File rejoindre ton père et rentrez à la maison, et fais-toi oublier pendant une semaine.

Trop heureux de s'en sortir aussi facilement, le garçon fila, et la vampire put rejoindre l'Augure et Roxo, ce dernier demandant :

Est ce qu'un massacre de masse t’irait ?

Massacre en masse ?!

Oui, "massacre" était un mot qui avait du mal à s'imprimer dans l'esprit de Tiana...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Lun 10 Nov - 20:45
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5853-l-augure
L'obéissante cousine de l'Elu sortit à la demande de ce dernier, allant régler une affaire qu'ils considéraient urgente. Pour le G.O.L.E.M, il n'y avait rien de plus futile que les disputes d'organiques. A la limite, si cela tournait au bain de sang entre les deux familles qui étaient impliquées, il aurait daigner y prêter attention. Mais en l'occurrence, son esprit était focalisé sur Roxo.

Il commença par menacer l'Augure. Vaine tentative, dont l'être de pierre ne comprit pas vraiment l'utilité. N'étaient-ils pas sensés êtres "alliés" ? L'Ange se contenta d'un ricanement audible, tandis que son œil commençait à se teinter de vert. Avec son épée, l’Élu n'irait pas loin. Et s'il fallait briser les bras de l'organique afin qu'il comprenne son erreur, cela lui ne posait nul problème de conscience.

Malgré cela, ce Sombresang prétendait être à la tête des efforts pour ramener Nayris en Terra. En ce sens, il était l'organique le plus précieux qu'il avait croisé jusque-là, et ne pouvait donc se permettre de l'abîmer sans réfléchir. L'Augure ne servait que la Déesse, et tous ceux qui mettaient de la bonne volonté pour la ramener en ce monde méritaient d'être épargnés. Roxo, en sa valeur d’Élu, pouvait se permettre sa petite remarque visant à réconforter son égo. Le G.O.L.E.M. lui en tolérerai une.

Restant silencieux, il laissa l'être de chair poursuivre. Parlant de la foi de l'Augure, il demanda à la mettre à l'épreuve en Adhès, afin de vérifier qu'il s'agisse bien d'un Adorateur. Cette fois, l’œil de l'Augure bascula instantanément à un vert profond et angoissant. Un organique osait remettre en cause sa dévotion ? Eusse-t-il s'agit de n'importe quel autre être de ce monde, ce Roxo aurait déjà reçu un coup de sceptre en travers des côtes. Mais une fois encore, l'Ange de Pierre se rappela qu'il était, après lui, la personne la plus importante sur Terra aux yeux de Nayris. Et que le tuer retarderait probablement de plusieurs mois, voire années, le retour de la Déesse en Terra. De sa voix monocorde, il se contenta de trois phrases comme réponse.

- Ne remet plus jamais en doute la dévotion de l'Augure de la Déesse de Toute Chose, être mortel, sans quoi -Élu ou non-, tu devras Lui expliquer ton insolence en personne. Et sache qu'elle ne m'a pas envoyé pour rejoindre votre Culte, mais pour La servir directement. Considère-moi comme un allié et un atout, non comme un subordonné, Roxo Sombresang, Élu du Bras Armée.

La discussion repartit sur des bases bien plus "saines" lorsque Roxo, se rapprochant de l'Augure, vint lui faire une requête. Il avait un plan à réaliser pour répandre la volonté de Nayris, et pour se faire, l'aide de l'Ange de Pierre lui serait fort utile. Voilà qui était parfait. C'était précisément pour ce genre de mission que le G.O.L.E.M. était venue au port de Foam. Pour cela qu'il avait cherché depuis si longtemps à entrer en contact avec les Adorateurs.

La première responsable organique qu'il avait rencontré rentra de sa -rapide- mission, mais il n'y prêta guère attention. Roxo avait su capter son attention avec trois simples mots. "Massacre de masse". La seule interrogation qu'il se fit fut la suivante : Pouvait-il y avoir un massacre autrement que de masse ? Qu'importait. Si l’Élu se donnait la peine de le préciser, c'est que l'ampleur allait réellement être mémorable. L'Augure oublia instantanément le petit garçon qu'il s'était juré de mettre au supplice, mettant chaque parcelle de son esprit au travail pour s'imaginer à l'avance le carnage à venir.

- C'est la raison précise pour laquelle la Déesse m'a créé. Vous avez toute mon attention, Élu du Bras Armé. Je vous prêterai ma force et mon... Imagination pour mettre votre plan à exécution. En quoi consiste-t-il ?


avatar



Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Alaric
Vitesse de réponse : Moyenne à rapide.


Mer 25 Mar - 15:41
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
C'est la raison précise pour laquelle la Déesse m'a créé. Vous avez toute mon attention, Élu du Bras Armé. Je vous prêterai ma force et mon... Imagination pour mettre votre plan à exécution. En quoi consiste-t-il ?

Sympathique réponse pour l'Augure, qui détendit très franchement l'atmosphère, même si Tiana n'était pas totalement sûre qu'en parler aussi crûment soit une bonne idée, surtout dans un endroit où les oreilles indiscrètes peuvent traîner aisément...

Elle regarda l'horloge qu'elle avait posée sur son bureau ; l'heure du repas était arrivée, il était temps de discuter d'autres choses que de plans en attendant le lendemain. Se levant, elle déclara :

Messieurs, je vous propose de remettre à plus tard vos plans de destruction du monde. Il est temps pour les êtres de chair de se restaurer, et je vous avouerai que râler sur des imbéciles intégristes, ça creuse... Augure, mes gardes vous conduiront comme prévu au départ là où vous le souhaiterez pour la nuit ; cher cousin, je t'invite à ma table, tu me raconteras tout depuis la dernière fois que nous nous sommes vus...

Elle s'effaça pour aller chercher son escorte, afin qu'elle accompagne l'Augure jusqu'à l'endroit où il désirera se reposer, et signala à ses gens de préparer un repas simple mais consistant pour elle et son cousin. Ils auraient tant de choses à se dire...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥

Chibi par Jadou :3:
 

Thème de Tiana
Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1