Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Les cheveux tombent et les langues se délient [PV Andromaque/Tiana]

 
Jeu 3 Juil - 16:21
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4876-delye-ruby
Spoiler:
 

Le Cheveu Doré, clame l'enseigne de bois qui se balance au gré du vent dans un grincement lugubre. Un nom qui ne laisse que peu de suspense quant à la fonction de cette échoppe : un salon de coiffure. Et même le seul salon de coiffure officiel de tout l'Adhès, tenu par le talentueux Fèld Karlygardh.

Eh oui. Ici, chez les Adorateurs de Nayris, les affaires de cheveux ne sont pas de celles que l'on prend à la légère. La moindre mèche égarée peut signifier notre fin. Si les partisans d'Aile Ténébreuse s'en emparent, ils auront l'ingrédient final pour lutter contre le Maléfice. Et il est hors de question de leur donner ce plaisir.

A dire vrai, le Maléfice n'est pas quelque chose qui m'intéresse, et je pourrais même affirmer que c'est la partie qui pour moi est la moins intéressante de notre culte. Néanmoins, faire la maligne devant le Général des armées célestes avec une tignasse comme la mienne, ce n'était pas franchement une bonne idée. Parfois, il suffit d'un cheveu, et c'est le mot...

J'ai d'ailleurs cru comprendre que pendant ma séance de cisaillage, l'élu Prêcheur Andromaque Ardhanarîshvar allait en profiter pour exiger des explications quant à ma conduite. Je m'y attendais. Ni moi ni Victo n'avons été très discrets, et la renommée de ce dernier lui vaut d'être remarqué plus que le commun des mortels. Rien d'étonnant, donc, à ce que notre rencontre soit parvenu jusqu'aux oreilles des hautes pointures du culte. De toute façon, j'ai pour habitude d'assumer mes actes, et ce n'est pas aujourd'hui que cela changera. Je répondrai aux questions d'Andromaque sans mensonges et lui révélerai mes motivations. En revanche, je ne parlerai pas du plan du Champion visant à tuer Aile Ténébreuse. D'abord parce que c'est une affaire entre lui et moi, ensuite parce que je ne sais rien dudit plan et que ça me va très bien comme ça.

Cependant, j'espère que les événements récents plaideront en ma faveur. J'ai quand même servi honorablement Nayris en participant à la destruction de deux sceaux et en accomplissant une mission visant à tuer les Déchus. Avec plus ou moins de succès, certes, mais l'intention y était. Andromaque ne pourra pas se plaindre de mon utilité, c'est déjà ça de gagné. Et puis, il a beau être mon supérieur, ma liberté passe avant tout, et cela, il lui faudra le comprendre et l'accepter. Même si, ayant participé à l'une des missions avec lui, il doit sûrement avoir saisi une partie de mon caractère ainsi que mes objectifs.

Je pénètre dans le magasin. L'intérieur est propre et coquet, et le maître coiffeur, élégamment vêtu, m'accueille avec affabilité. Il me fait signe de m'asseoir pendant qu'il prépare ses instruments, et je m'exécute.

– Qu'est-ce que ça sera ? me questionne-t-il en se lavant les mains.

– Coupez tout, je réponds sans hésitation.

– Tout ? relève-t-il.

Je souris, amusée de son trouble.

– Tout.



Couleur : #ff0033

Ses succès :


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Roxo et retouché par Cendre ♥
Double compte : Miroir
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 12 Juil - 20:57
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
En tant qu'une des trois têtes du culte de Nayris, mais plus particulièrement en tant qu’Élu Prêcheur, nous nous devons d'avoir toujours un œil posé sur nos ouailles ainsi qu'une oreille traînante un peu partout. Le fait est que, par notre travail intense, nous avons en réalité des yeux et des oreilles partout en Adhès. Oui, partout. Ou peu s'en faut ... Le petit oisillon qui nous intéresse aujourd'hui, c'est celui qui balaye, du haut de ses dix années de vie, les sols du salon de Monsieur Fèld. Un bon petit oisillon qu'il nous faudra récompenser plus tard, par ailleurs ...

Toujours est-il qu'il nous a informé que la dénommée Délyë, cette guerrière sauvageonne qui sévit dans nos rangs et qui met à mal les notions élémentaires de prudence que nous commandons à tous, s'était enquise d'un rendez-vous pour se faire rafraîchir la tignasse. Ha ! A point nommé ! Comme convenu avec ce cher et tendre Karlyghard, notre propre rendez-vous a été confirmé à la même heure au même jour, car nous désirons palabrer un peu avec cette damoiselle de nature assassine, et quoi de mieux pour garantir la pose sereine que quelques lames de ciseaux et de rasoir à portée de peau ? Bien que nous ne voulions y avoir recourt, il serait dommage de salir par le sang les belles dalles de marbres du salon honorable et unique de notre territoire sauvage ...

Et donc, nous étions présent avant elle. Parce qu'il faut ménager notre petit effet. Nous le méritons. Et la voilà. Joli brin de fille, tout de même. Il est vrai que bien que l'ayant déjà croisée, nous n'avons pas eu loisir de nous pencher sur son anatomie. Nous devons l'avouer, l'entendre commander le rasage total de sa chevelure nous laisse pantois. Elle est pourtant si jolie avec ses belles mèches sombres ... Ah, les cheveux ... quelle histoire. Il est vrai que c'est une question épineuse depuis quelques temps, depuis que ces diables de démons veulent nous ravir nos toisons pour nous contrer ...

Quoiqu'il en soit, elle est là, nous sommes là, que le bal commence !

Allons donc Monsieur Fèld, ne soyez donc point si contrit ! Si la damoiselle veut son crâne glabre et luisant, elle n'en viendra que plus souvent vous voir et vous émoustiller le regard !

Nous nous installons, amusé, sur le siège à côté de la jeune femme et la regardons avec joyeuseté.

Il nous a été conté, jeune fille, que vous avez joué avec le feu, aux côtés du trop bien connu Victo de la famille Féral ... Avez-vous conscience que cela aurait pu mettre en péril notre cause et jeter sur vous-même la colère de Nayris, Louée soit-Elle ?


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Mar 22 Juil - 23:35
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Ayant pris connaissance du décret d'Andromaque Ardhanarîshvar, qui proclamait le fait que tous les Adorateurs de Nayris, s'ils avaient besoin de se rafraîchir la nuque, devaient obligatoirement passer par le maître coiffeur Fèld Karlygardh, dans les Plaines Pourpres, Tiana décida de passer entre ses mains expertes. Elle avait beau aimer ses cheveux, elle savait qu'une mèche appartenant à un ADN qui tombait entre de mauvaises mains n'était jamais une bonne nouvelle.

Elle prit donc la décision de franchir le seuil de la boutique de sieur Fèld Karlygardh, Le Cheveu Doré, pour faire ce que tout Adorateur devrait faire. Se raser la tête et passer à la perruque. C'est toujours plus prudent.

Lorsqu'elle passa la porte, quelle ne fut sa surprise de voir Délyë, rencontrée par deux fois déjà, aux Marais de la Désolation et à Drayame, et... la ô combien célèbre Andromaque Ardhanarîshvar, Elu Prêcheur-se ! Elle s'inclina avec grâce après avoir souri à Délyë :

Je suis honorée de vous voir, ô Elu... Pardonnez mon intrusion, mais j'ai décidé d'appliquer tout de suite votre décret concernant les cheveux, pour me mettre à la perruque. Sait-on jamais...

Elle se releva avec tout autant de grâce et se mit aussitôt entre les mains expertes de Fèld Karlygardh, qui la fit asseoir à côté d'Andromaque, ce qui fit rougir Tiana. Ouille, c'est toujours impressionnant d'être en présence des autorités...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥️

Chibi par Jadou :3:
 

Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Jeu 24 Juil - 20:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Oh, mais que de mouvement dans ce salon ! Et que voilà une bonne surprise que l'arrivée de cette jeune Tiana. Nous l'aimons bien, elle est à la fois utile pour le Culte, de par ses liens avec Dame Weiss, mais surtout elle est également d'une très agréable compagnie. Et la voilà qui s'assied à notre côté. Ha !

Voyez, Monsieur Fèld, comme nous sommes bien entouré ! Nayris semble d'humeur mutine aujourd'hui !

Oh oui, nous rions de bonne grâce. On peut être Élu et avoir de l'humour, n'est-il point ? Et il est vrai que nous avons là avec nous deux belles jeunes femmes au physique plaisant, et même si la jeune Délyë est quelque peu sauvage, elle n'en reste pas pour le moins agréable.

Cher Monsieur Fèld, voyez comme nous vous amenons des clientes ! Notre décret à fait mouche semble-t-il ... Nous nous tâtons nous-mêmes à faire tomber la chevelure, mais notre corps saurait, nous le pensons, trouver la parade ... Quoiqu'il en soit ... Fèld l'ami, rasez donc ces damoiselles, nous passerons après si vous voulez bien.

Un peu de galanterie, que diable ! Et puis comme ça nous nous rincerons l’œil un moment. Ha ! Oui oui oui ! Parfait ! mais revenons à notre première compagne ...

Et donc, jeune Délyë, à quoi pensiez-vous en jouant avec ce démon ?


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Mar 29 Juil - 21:11
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4876-delye-ruby
Andromaque est là. A dire vrai, il était là avant même que j'ai pénétré dans le salon, mais je ne suis parvenue à le remarquer que trop tard. Se fondre dans l'ombre pour mieux apparaître à la lumière, voilà le propre de cet Élu Prêcheur qui manie les mots avec une précision redoutable. Des mots adressés pour l'instant au maître coiffeur, mais qui me perceront bientôt de leur poids, à l'égal des plus fines lames. Andromaque parle donc à monsieur Fèld. Qu'il ne soit pas surpris par ma demande, lui affirme-t-il, et il s'assoit sur un siège à mes côtés, ses yeux bleus m'observant d'un regard amusé.

– Il nous a été conté, jeune fille, que vous avez joué avec le feu, aux côtés du trop bien connu Victo de la famille Féral ... Avez-vous conscience que cela aurait pu mettre en péril notre cause et jeter sur vous-même la colère de Nayris, Louée soit-Elle ?

J'ai beau reconnaître sa diplomatie et sa subtilité d'esprit pour l'avoir constaté de mes propres yeux, je ne peux m'empêcher d'être surprise. Je m'étais attendue à un sermon virulent, un rappel des lois, agrémenté de quelques piques pour me remettre à ma place. Mais c'est par une question que l'Élu commence, et en cela, il a à présent le dessus. D'autant plus qu'il a touché juste : c'était bien de jouer avec le feu dont il s'agissait, même je n'arrive toujours pas à savoir lequel de nous deux a gagné, et si gagnant il y a eu.

Je m'apprête à répondre quand, soudain, la porte s'ouvre et une jeune femme fait son entrée. Une jeune femme qui ne m'est d'ailleurs pas inconnue. Tiana ! Décidément, entre notre rencontre dans les marais de la désolations et notre mission en Drayame pour chasser la licorne, nos routes sont amenées à se croiser souvent, plus souvent en tout cas que je ne l'aurais cru.

– Je suis honorée de vous voir, ô Elu... Pardonnez mon intrusion, mais j'ai décidé d'appliquer tout de suite votre décret concernant les cheveux, pour me mettre à la perruque. Sait-on jamais...

Une fille bien, cette Tiana. Je suis sûre qu'Andromaque aimerait en avoir dix comme elle. Elle suit les règles, accomplit les missions, obéit aux décrets, et s'est même sacrifiée pour notre cause d'après les rumeurs. Pas le genre à faire l'andouille avec le général céleste. Alors que moi... moi, c'est un autre cas.

Oh, je n'ai jamais prétendu être parfaite après tout. Qu'est-ce que j'y peux d'être allergique à l'autorité et la hiérarchie et de ne parvenir à vivre que dans l'inconscience et les risques ? Je suis comme ça, c'est tout. Et ce n'est pas ma croyance envers Nayris qui va changer cela.

– Voyez, Monsieur Fèld, comme nous sommes bien entouré ! Nayris semble d'humeur mutine aujourd'hui !

Je suis étonnée qu'Andromaque dise une chose pareille. Je m'étais plus attendue à quelque chose comme : « Heureusement qu'il y en a une sur les deux qui remonte le niveau, parce que sinon... ». Il a l'air visiblement de bonne humeur, et c'est tant mieux pour moi.

– Et donc, reprend-il, loin de perdre le nord, jeune Délyë, à quoi pensiez-vous en jouant avec le démon ?

Pour dire vrai, ce que je pensais vraiment à certains moments de notre rencontre, je crois qu'il vaut mieux qu'il ne le sache pas. Pour son propre bien. Ce serait quand même bête de faire mourir l'Élu d'une crise cardiaque. Je le vois d'ici : « Eh bien en fait, j'ai pensé que ce serait chouette de coucher avec lui donc on a passé la nuit ensemble, et puis je lui ai donné rendez-vous pour qu'on se revoit. Ah, et je lui ai aussi révélé que je suis Adoratrice bien sûr, sinon ce ne serait pas drôle. » Mmmh... définitivement, non. Il va falloir user de patience, de tact, et omettre sans toutefois mentir quelques petits... détails.

– Ma première intention était de le tuer, je réponds en plantant mes yeux dans ceux d'Andromaque, par vengeance personnelle et car cela aurait été profitable à notre cause. Cependant, j'admets que certains éléments m'ont fait changé d'avis, et qu'ils sont entre lui et moi. Oui, j'ai conscience d'avoir mis en péril le culte, et il serait plus que compréhensible de me punir d'une telle audace. En revanche, je ne veux pas vous mentir, et il y a des choses que je ne vous révélerais pas. Je peux vous jurer éprouver une loyauté inébranlable à Nayris, et ce n'est certainement pas quelqu'un comme Victo Féral qui me fera changer d'avis.

Je croise les jambes et les bras et continue de le regarder dans les yeux, à présent mortellement sérieuse.

– Torturez-moi ou tuez-moi, si tel est votre désir, tout ce que je viens de dire est on ne peut plus vrai et je ne reviendrais pas là-dessus. J'ai pour habitude d'assumer les conséquences de mes actes et ce n'est pas aujourd'hui que cela changera. Alors, en tant que supérieur, à vous de décider ce qu'il faut faire de moi. Mon sort est entre vos mains.



Couleur : #ff0033

Ses succès :


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Roxo et retouché par Cendre ♥
Double compte : Miroir
Vitesse de réponse : Moyenne


Mar 29 Juil - 22:01
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Andromaque était littéralement ravie de voir Tiana, comme elle l'exprima avec cette parole :

Voyez, Monsieur Fèld, comme nous sommes bien entouré ! Nayris semble d'humeur mutine aujourd'hui !

L'ex-comtesse s'inclina alors que l'Elue reprenait :

Cher Monsieur Fèld, voyez comme nous vous amenons des clientes ! Notre décret à fait mouche semble-t-il ... Nous nous tâtons nous-mêmes à faire tomber la chevelure, mais notre corps saurait, nous le pensons, trouver la parade ... Quoiqu'il en soit ... Fèld l'ami, rasez donc ces damoiselles, nous passerons après si vous voulez bien.

Délyë et Tiana furent donc mises entre les mains du coiffeur, qui s'empressa de laver leurs cheveux une dernière fois. Andromaque demanda à Délyë :

Et donc, jeune Délyë, à quoi pensiez-vous en jouant avec ce démon ?

Tiana écouta attentivement la conversation. De quel démon parlait donc l'Elue ? La réponse découla de la bouche de Délyë :

Ma première intention était de le tuer, par vengeance personnelle et car cela aurait été profitable à notre cause. Cependant, j'admets que certains éléments m'ont fait changé d'avis, et qu'ils sont entre lui et moi. Oui, j'ai conscience d'avoir mis en péril le culte, et il serait plus que compréhensible de me punir d'une telle audace. En revanche, je ne veux pas vous mentir, et il y a des choses que je ne vous révélerais pas. Je peux vous jurer éprouver une loyauté inébranlable à Nayris, et ce n'est certainement pas quelqu'un comme Victo Féral qui me fera changer d'avis.

L'ex-comtesse se raidit avant de rassurer le coiffeur d'un sourire avant qu'il ne s'inquiète de faire mal au cuir chevelu de la vampire. Victo Féral... L'un des démons les plus célèbres de Terra, partisan de l'Aile Ténébreuse... Délyë était allée fricoter avec un tel homme ?!

Fèld Karlygardh entreprit de couper d'abord très court la chevelure noire comme l'ébène de Tiana, celle-ci fermant les yeux pour se perdre dans ses pensées, sans entendre la suite de la réponse de Délyë. La vampire n'en revenait pas de savoir que la petite Délyë s'était risquée à jouer avec le démon... Elle aurait pu y laisser des plumes - ou plutôt des cheveux - voire la vie... Mais elle était là, donc au final elle n'avait pas trop à s'inquiéter...

Le coiffeur finit son office et invita la vampire à choisir parmi les perruques placées en présentation, et Tiana les regarda tout en écoutant la suite...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥️

Chibi par Jadou :3:
 

Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Mer 13 Aoû - 12:19
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Nous éclatons de rire. Un rire beau, cristallin, léger, doux. Ah ce rire ... Astarté avait un rire encore plus beau que le nôtre.

Vous torturer ? Vous n'y pensez point jeune fille. Vous êtes en vie et consciente de votre fourvoiement, c'est bien suffisant. Mais vous avez raison, il va falloir racheter cette faute. Nous trouverons une solution agréable pour vous comme pour nous. Et ... hu ? Messire Fèld, regardez donc cette mèche, ce n'est tout de même pas un cheveux blanc là ? Non, ah, bon, nous sommes rassuré ....

Zut, nous avons perdu le fil ... Torture, punition, cheveux blanc ... Nom d'un impis ! Ah oui, se racheter ! Oui oui oui. Cette petite sauvageonne devrait bien pouvoir servir le Culte, tout de même. Elle est capable, oui, très capable. Voyons ... OUI !

Loin de nous l'envie de nous immiscer en votre intimité, mais vos ... rapports ... avec Victo Féral sont-ils ... comment dire ... Permettraient-ils d'en apprendre davantage sur cette famille ? Nous ne sommes point dupes de ces choses-là vous savez, jeune Délyë, nous connaissons fort bien le pouvoir de l'intime sur certaines langues. Aussi, si vous parvenez à nous ramener des informations que même la Confrérie des Brumes - sans vouloir vous vexer, Tiana, votre travail est formidable - ne peut avoir, votre incartade sera à jamais effacée des tablettes du Culte, cela va sans dire.

Oui, cela serait parfait. Mettre un ver dans la pomme des Féral. Ha ! Un coup de génie ! Et sans nous fatiguer à échafauder un plan, cela nous tombe dessus ... Ah, que nous aimons les coups du destin en notre faveur ! Oui oui oui ! Et ... oh !

Très chère Tiana, vous devriez essayer celle-là au bout, la belle auburn aux beaux reflets rouges ! Oh nous sommes persuadé que cela vous irait à ravir !

Oh oui ... Il nous vient une idée ... Oui oui oui !

Nous sommes de bonne humeur aujourd'hui, nous allons faire plaisir à ces dames : Monsieur Fèld, vous leur faites choisir à chacune une perruque en plus, nous leur offrons !

Oui, nous sommes comme cela. Une main d'acier dans un gant de soie fine et douce. Nous aimons faire plaisir aux nôtres.


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Ven 12 Sep - 15:26
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4876-delye-ruby
– Loin de nous l'envie de nous immiscer en votre intimité, mais vos ... rapports ... avec Victo Féral sont-ils ... comment dire ... Permettraient-ils d'en apprendre davantage sur cette famille ? Nous ne sommes point dupes de ces choses-là vous savez, jeune Délyë, nous connaissons fort bien le pouvoir de l'intime sur certaines langues. Aussi, si vous parvenez à nous ramener des informations que même la Confrérie des Brumes - sans vouloir vous vexer, Tiana, votre travail est formidable - ne peut avoir, votre incartade sera à jamais effacée des tablettes du Culte, cela va sans dire.

Est-ce donc là la « solution agréable » que me propose l'Élu ? Jouez les espionnes auprès de Victo ? Encore une fois, j'ai commis l'erreur de sous-estimer mon supérieur, qui est décidément bien plus fin que je ne le pensais. Il a trouvé une façon de me faire racheter mon erreur tout en me rendant utile et en m'interdisant le droit de refuser. Oh, je pourrais dire non bien sûr, mais la promesse que ma bêtise en sera totalement oubliée à de quoi être alléchante. De plus, cela me permettrait de servir Nayris mieux encore que je ne l'ai fait par le passé, et j'ai justement donné rendez-vous à Victo au mois d'Astarr, ce qui sera l'occasion idéale de lui soutirer des renseignements. A croire que ces événements ont eu lieu dans le seul but de se suivre et s’emboîter logiquement, à la manière des maillons d'une chaîne. Voilà qui semble parfait. Pourquoi, en ce cas, je ne peux m'empêcher de me sentir mal à l'aise ?

Peut-être parce que Victo n'est plus un ennemi comme les autres à mes yeux. Peut-être parce qu'il n'est même plus un ennemi tout court. « Je suis quelqu'un d'obstiné et j'affronterai la mort elle-même pour te prouver que lorsque je dis que je veux être avec toi, ce n'est pas des conneries ... » Peut-être que je...

Non. La porte de mes souvenirs se ferme dans un claquement sec, tandis que je verrouille le cadenas de mon cœur. Je suis une Adoratrice et je crois en Nayris. Lui, il est le général céleste. Nous sommes adversaires, un point c'est tout. Il n'y a rien d'autre à penser, ni à dire. Seulement à obéir aux ordres. Je ne pouvais rêver mieux. Je ne pouvais rêver mieux.

Alors, c'est pour cela que je décide de répondre à Andromaque d'une voix dénuée de toute émotion :

– Très bien. Je le ferais.

Nayris. Toi, Déesse des Limbes, pour qui je me bats depuis quelques années et à qui j'ai vendu mon âme. Pardonne-moi de m'être perdue en chemin. Et pardonne-moi surtout, au fond de moi, de ne pouvoir m'empêcher de douter encore...

– Monsieur Fèld, vous leur faites choisir à chacune une perruque en plus, nous leur offrons ! lance l'Élu d'un ton guilleret, me ramenant à la réalité.

Quelle gentillesse, quelle grandeur d'esprit ! C'est trop aimable, vraiment.

– Je vous remercie, mais je n'en aurais pas l'utilité, je rétorque, avant de me tourner vers le coiffeur. Maître Karlygardh, pourriez-vous faire en sorte que mes cheveux ne repoussent plus ? Et les remplacer par d'autres, mais de manière définitive ?

Il acquiesce et se met à préparer le matériel adéquat. Satisfaite, je me regarde dans le miroir. Que c'est étrange de se voir ainsi, sans aucune des coutumières mèches noires qui encadraient d'ordinaire mon visage ! Je me sens... différente. Plus forte par certains côtés, plus faible par d'autres.

Puis, je pivote de nouveau vers Andromaque, m'adressant à lui en le regardant droit dans les yeux comme j'en ai l'habitude.

– Puisque nous parlions d'informations... j'en possède justement une qui concerne l'un de nos pires ennemis. C'est au sujet du Conseiller Noir, ce cher Saeros Yggdrasil...



Couleur : #ff0033

Ses succès :


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Roxo et retouché par Cendre ♥
Double compte : Miroir
Vitesse de réponse : Moyenne


Sam 13 Sep - 16:53
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Tiana n'écouta que d'une oreille la discussion qu'il y avait entre Andromaque et Délyë. L'Élu(e) de Nayris pardonna l'écart de conduite de la jeune animorphe, mais à une condition : qu'elle espionne Victo Féral pour les Adorateurs... Une perruque auburn lui fut conseillée par Andromaque, et Tiana s'empressa de l'essayer. Moui, peut-être...

Elle tourna la tête, haussant un sourcil, quand, après l'offre d'Andromaque - à savoir une perruque en plus offerte - Délyé répondit :

Je vous remercie, mais je n'en aurais pas l'utilité. Maître Karlygardh, pourriez-vous faire en sorte que mes cheveux ne repoussent plus ? Et les remplacer par d'autres, mais de manière définitive ?

Hé bien... Si une telle chose était possible, alors l'ex-comtesse ferait de même. En attendant, elle reprenait son observation des différentes perruques proposées pendant que le coiffeur s'occupait de Délyë. Celle-ci ajouta quelques instants plus tard :

Puisque nous parlions d'informations... j'en possède justement une qui concerne l'un de nos pires ennemis. C'est au sujet du Conseiller Noir, ce cher Saeros Yggdrasil...

La vampire se figea et regarda Délyë et Andromaque avant de demander

Excusez-moi mais... Qu'a-t-il fait ? Et surtout, qui est-il, ce Conseiller Noir, exactement ?

Il était vrai que, travaillant pour la Confrérie des Brumes, elle n'était pas forcément au courant de tout ce qu'il se passait en Adhès ou du côté de Nayris. Mais, étrangement, elle sentait que là, c'était grave...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥️

Chibi par Jadou :3:
 

Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Ven 3 Oct - 13:15
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Nous dardons notre regard soudainement sombre sur notre voisine adorable. Elle ne sait pas ? Diantre, cela nous trouble au plus haut point. Hum, serait-il possible que finalement les travailleurs de Dame Weiss ne fassent que circuler les informations sans en connaître la teneur ? Cela est étrange et mérite enquête, mais pour l'heure, expliquons-lui la situation ...

Il est l'être vivant et pensant de ce monde le plus proche d'un de nos ennemis : le Roi Démon ! Nous imaginons que cela suffit à vous exposer son importance et sa potentielle dangerosité ...

Nous nous renfonçons dans notre siège pour en goûter le moelleux. Il n'y a pas à dire, chez cet artiste on se sent agréablement bien ...

Ce qu'il a fait, en revanche, et bien plus complexe. Un crime que n ous ne pouvons laisser impuni car il touche de près notre Déesse même. Vous n'êtes pas sans connaître le principe de l'appel de Son Envoyé et des tenants et aboutissants des Pactes qu'on peut contracter avec lui ... Apprenez donc que cet elfe indélicat a cru bon de quémander la présence de cet être, de lui demander sa faveur, pour ensuite refuser aussi sec les conditions simplement parce qu'elles ne lui convenaient point ... Nayris ne peut se laisser bafouer ainsi, et c'est de notre devoir de lui rendre la justice que son exil dans les Limbes lui empêche d'obtenir seule.

Nous sourions. Nous nous rappelons le rêve puis cette conversation avec cet étrange mort. Ce mort dont l'apparence nous a tant ému. Oui, ce souvenir est doux à notre cœur.

La Déesse veut que nous le chassions, que nous le tuons, et que nous nous assurions de le lui envoyer avec ses yeux crevés. Telle est sa punition.

Notre curiosité nous revient à la charge, nous devons lui signaler ...

N'avez-vous point vu les avis de recherche que nous avons émis à son encontre et fait placarder partout en notre cité glorieuse, jeune fille ?

Oh mais nous oublions le plus important ! Délyë avait une information ... Nous tournons donc notre aimable minois vers sa jolie figure et nous l'observons à nouveau. Oui, peut être pardonnerons-nous sa conduite séance tenante si ce qu'elle nous révèle est agréable à nos oreilles ...

Nous vous écoutons, Délyë, intéressez-nous !


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Sam 1 Nov - 12:31
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4876-delye-ruby
Tiana ne sait pas qui est le Conseiller Noir ? Voilà qui est des plus surprenants. Comme le lui fait remarquer Andromaque après une brève description de qui est Saeros et une explication de ses fautes, ce n'est pas une information tenue secrète, et des avis sont placardés dans tout l'Adhès habitable pour mettre fin à ses jours aussi rapidement que possible. Et c'est doublement surprenant quand on sait qu'elle fait partie de la Confrérie des Brumes, qui surveille certainement ce genre de personnages de très près. Quoique... après réflexion, Luz Weiss a-t-elle décidé de faire passer ses sentiments avant son professionnalisme en cachant volontairement des informations sur le Conseiller Noir ? Cela n'aurait rien d'étonnant.

Mon supérieur se tourne vers moi après cette aimable réprimande, reprenant notre conversation en cours. Je soutiens son regard sans ciller, sans bouger non plus, le temps que le maître coiffeur mène son œuvre à bien. Je me demande à quoi je ressemblerai une fois qu'il aura terminé...

– Nous vous écoutons, Délyë, intéressez-nous !

Je m'autorise un fin sourire. Avec grand plaisir, cher Andromaque. Avec grand plaisir.

– Lors d'un contrat d'assassinat que j'exécutais en Flore, j'ai eu l'occasion de le rencontrer
, je m'explique. Enfin, rencontrer... c'est un bien grand mot, étant donné qu'il est notre ennemi, bien sûr. Mais cela m'a permis de découvrir certaines choses très intéressantes sur sa personne.

Je marque une brève pause pour trouver les tournures de phrase adéquates. Je n'ai pas l'habitude d'y aller par quatre chemins, mais mon information aura beaucoup moins d'impact si elle est amenée de façon brutale. J'aime les duels verbaux, et sait apprécier le pouvoir des mots à leur juste valeur. Utilisés à bon escient, ils peuvent être dévastateurs. Peut-être que l'élu Prêcheur est-il en train de déteindre sur moi ?

– Je le pensais froid, vide d'émotion, un simple chien aux ordres de son maîtres. Je me leurrais. Quelqu'un a su ouvrir une brèche dans sa muraille, quelqu'un à qui il tient et dont nous pourrions nous servir contre lui.

Fèld Karlygardh m'interrompt dans mon discours pour m'annoncer qu'il a enfin conclu son ouvrage. Détournant les yeux de ceux d'Andromaque pour me regarder dans le miroir, évident est de constater que le résultat est au-delà de mes espérances et que je ne peux que le remercier chaleureusement. Puis je passe ma main dans mes cheveux, étonnée que leur texture soit aussi douce. Mon visage me semble étranger. Cette chevelure n'est pas véritablement la mienne après tout. Cela doit être une question d'habitude.

Je me rencogne dans mon fauteuil, satisfaite, et mon sourire s'élargit, illuminant mes yeux d'une lueur espiègle. Qu'est-ce que je disais déjà ? Ah oui, le Conseiller Noir. Je me tourne une nouvelle fois vers mon supérieur, et susurre d'une voix moqueuse :

– Saeros Yggdrasil a désormais une faiblesse. Et cette faiblesse se nomme Luz Weiss.



Couleur : #ff0033

Ses succès :


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Roxo et retouché par Cendre ♥
Double compte : Miroir
Vitesse de réponse : Moyenne


Dim 2 Nov - 14:35
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Oui, Tiana n'était pas au courant de tout ce qu'il se passait malgré son appartenance aux Adorateurs et à la Confrérie. Il faut bien dire aussi que bon, elle et les potins, ça faisait généralement deux...

Délyë raconta donc ce qu'elle avait appris sur le fameux Conseiller Noir :

Lors d'un contrat d'assassinat que j'exécutais en Flore, j'ai eu l'occasion de le rencontrer. Enfin, rencontrer... c'est un bien grand mot, étant donné qu'il est notre ennemi, bien sûr. Mais cela m'a permis de découvrir certaines choses très intéressantes sur sa personne.

Petit silence, puis elle reprit :

Je le pensais froid, vide d'émotion, un simple chien aux ordres de son maîtres. Je me leurrais. Quelqu'un a su ouvrir une brèche dans sa muraille, quelqu'un à qui il tient et dont nous pourrions nous servir contre lui.

Maître Fèld Karlygardh l'interrompit pour lui montrer son exploit, et Tiana apprécia le travail de l'artiste. Délyë aussi, apparemment, puisqu'un sourire illumina son visage pendant que le maître allait s'occuper de la vampire. Puis Délyë reprit :

Saeros Yggdrasil a désormais une faiblesse. Et cette faiblesse se nomme Luz Weiss.

Tiana se figea : sa... sa cheffe ?! Oups... Elle ne put s'empêcher de demander :

Et... Comment comptez-vous utiliser dame Weiss pour avoir le Conseiller Noir ? Dites-moi qu'elle servira juste d'appât, qu'il ne lui arrivera rien...

Comme quoi, c'était toujours dangereux que d'appartenir à un camp et à une guilde en même temps. En soi, venger l'affront fait à la Déesse était nécessaire, mais si Tiana pouvait éviter de voir sa deuxième patronne - qu'elle appréciait, au fond - dans les ennuis jusqu'au cou, ça serait bien...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥️

Chibi par Jadou :3:
 

Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Sam 22 Nov - 16:59
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Tandis que ce bon coiffeur finit avec ces dames, nous écoutons, captivé, le récit de notre sauvage fidèle. Cette petite beauté est pleine de ressources, nous faisons bien de ne point trop la punir, il est certains que son destin nous servira et servira au mieux la Déesse, qu'il soit pavé de rochers encombrants n'y changera rien. Laissons faire le temps !

Lors d'un contrat d'assassinat que j'exécutais en Flore, j'ai eu l'occasion de le rencontrer ... Je le pensais froid, vide d'émotion, un simple chien aux ordres de son maîtres ... Quelqu'un a su ouvrir une brèche dans sa muraille, quelqu'un à qui il tient et dont nous pourrions nous servir contre lui.

Cela nous le savions ... Les morts ne se sont donc point moqué de nous, la vérité une fois de plus est sorties de leur bouche décharnée. Nous avions bien compris que cette personne ne pouvait être qu'une âme cher à son cœur pour des raisons amoureuses. Cela ne pouvait en être autrement ! Mais son identité reste à trouver ... Et Nayris seule sait par quoi nous allons devoir passer ...

Saeros Yggdrasil a désormais une faiblesse. Et cette faiblesse se nomme Luz Weiss.

Cela, par contre, c'est une surprise ! Ha !

Très chère amie, vous êtes réellement une source d'étonnement pour notre illustre personne ! Grand bien nous a fait de choisir la manière douce avec vous plutôt que de vous contraindre à quelconque obéissance. Vous venez de prouver votre efficacité et par la même occasion votre indéniable utilité.

Nous sourions de toutes nos belles dents blanches et parfaitement alignées, comme si un maniaque de la symétrie nous avait fabriqué. Nous nous renfonçons dans notre fauteuil, et nous fermons un court instant les yeux pour apprécier ce cocasse coup du sort. Ainsi donc Nayris nous guide de façon propice. Nous qui avons justement projeter de rencontrer cette célèbre dame ... Ha ! Que l'on ne dise plus que les Adorateurs ne savent jouir de l'ironie naturelle de l'existence ! Oh, mais nous manquons à un devoir, la belle Tiana pourrait voir cela étrangement ... hum ... Tournons-nous donc vers notre autre jeune et féminine acolyte.

Rassurez-vous belle amie, s'il est question "d'utiliser" votre patronne à nos fins, il est inenvisageable de la blesser d'une quelconque façon. Nous serions fous, nous tous, de nous priver des services de votre Confrérie en bafouant l'honneur ou la dignité ou l'intégrité physique de son chef.

Oui, nous resterons courtois et aimable, nous tirerons sur la corde sensible s'il le faut, mais une telle femme mérite certains égards, aussi proche soit-elle de notre cible ennemie.

Et qui sait, peut être pourriez-vous, chère Tiana, nous confiez quelques conseils pour palabrer au mieux avec votre autre chef hiérarchique, afin que nul ne soit contrit dans l'affaire, concluons-nous avec un clin d'oeil malicieux.


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue


Ven 5 Déc - 16:36
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3423-tiana-de-nyrianes#76410
Tiana retint de justesse le soupir de soulagement qui allait s'échapper de ses poumons lorsqu'elle entendit la réponse d'Andromaque :

Rassurez-vous belle amie, s'il est question "d'utiliser" votre patronne à nos fins, il est inenvisageable de la blesser d'une quelconque façon. Nous serions fous, nous tous, de nous priver des services de votre Confrérie en bafouant l'honneur ou la dignité ou l'intégrité physique de son chef.

Et comme Andromaque, de par son statut d'un des Élus de Nayris et de par le sérieux qui se dégageait de sa personne, n'avait pas l'air de mener Tiana en bateau, celle-ci lui fit confiance. Luz ne risquait rien de compromettant, au pire serait-elle un peu "secouée", mais guère davantage.

La vampire reporta son attention sur Andromaque lorsque celle-ci reprit :

Et qui sait, peut être pourriez-vous, chère Tiana, nous confiez quelques conseils pour palabrer au mieux avec votre autre chef hiérarchique, afin que nul ne soit contrit dans l'affaire.

Tiana réfléchit ; c'était une question délicate à traiter, et comme elle ne connaissait pas l'étendue des relations entre sa seconde patronne et la cible Yggdrasil, c'était vraiment à prendre avec des pincettes. Elle réfléchit tout haut :

Luz est assez compréhensive, comme femme, mais si l'on touche à tout ce qui sert ses intérêts, sa nature reprend le dessus. Yggdrasil doit en faire partie, d'une certaine manière, si j'en crois l'information de Délyë... On peut toujours essayer de lui expliquer le problème posément, sur un terrain neutre.

Par le ton employé, elle montrait qu'elle avait quelque doute sur le déroulement de la chose. Si Luz était réellement attachée à l'impie qui avait insulté l'Envoyé de Nayris, elle le protégerait, peut-être...



Merci à tous ceux qui se sont démenés pour me faire des kits tous aussi beaux les uns que les autres ♥️

Chibi par Jadou :3:
 

Couleur de réponse : #DC143C


avatar


Vampire

Partie IRL
Crédit avatar : Deviantart
Double compte : Alys, Iryo, Chioné, Issendra
Vitesse de réponse : Aléatoire mais généralement rapide


Lun 5 Jan - 16:32
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4968-andromaque-ardhanarishvar#1
Discuter avec cette dame si fameusement célèbre ? Oh, mais quelle merveilleuse idée ! voilà de quoi nous faire sourire et nous mettre de bonne humeur, car toujours nous sommes heureux de nous trouver en présence de belles femmes, surtout lorsqu'elles et leur beauté sont aussi connues et reconnues que cette Luz Weiss.

Nous ne doutons point que cette aimable personne que vous servez tout autant que notre Culte est au moins aussi civilisée que nous. Nous escomptons bien arriver à nos fins d'abord par la manière douce et par l'entente cordiale. Il doit bien y avoir quelque chose que nous avons qui pourrais lui plaire, qui sait !

Voilà que notre bon coiffeur en a fini avec ces dames et vient s'occuper de nous.

Bien, Délyë, Tiana, cette conversation fut fort instructive et nous vous remercions d'être toutes deux aussi dévouées à notre cause. Nayris saura le voir et vous en récompenser ! Nous ne vous retenons point plus longtemps. Oh, dame Tiana, il faudra que nous trouvions le temps de nous pencher sur vos futures tâches en notre demeure, votre nouveau bureau vous y attend déjà !

Nous saluons humblement nos deux compagnes ravissantes et laissons notre artiste capillaire faire son oeuvre sur notre tignasse.


Code couleur RP d'Andromaque : #996699
Code couleur d'Astarté (en italique, c'est que dans la tête d'Andro) : #cc6699
Code couleur de Svike l'Impis : #ff6600


avatar


Métamorphe

Partie IRL
Crédit avatar : Tilda Swinton, retouchée par moi
Double compte : Helyanwë
Vitesse de réponse : de rapide à longue



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1