Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Sharane Al'Nhiek

 
Jeu 15 Mai - 22:53
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5399-sharane-al-nhiek
Sharane Al'Nhiek

Sage - réfléchie - patience millénaire - cinglante - froide - empathique - attentionnée - généreuse


Informations

Surnom : Sha'
Age : Une poignée de centenaire
Nationalité : Sahawi
Profession : Diseuse de bonne aventure, guerisseuse.
Camp : Neutre
Croyance : Von Luar
Titre de noblesse : Aucuns
Race
Sargon

Caractère


Le temps a longtemps glissé sur sa peau nue ou d'écailles, observant des siècles de violences de créatures à la vie si courte... la vieille Sargonne est devenue sage et d'une patience millénaire, distante, froide avec ceux qui l'approcherons sous sa forme humaine, elle vous donnera l'impression de vous prendre de haut, comme si elle savait déjà l'issue avant même le commencement. Ses yeux perçant semblant trahir une clairvoyance sur le futur, Sha' parait souvent nonchalante et déçue dans toutes ses rares relations avec les mortels, comme si .... aucun d'eux ne parvenait a l’intéresser... l'intriguer.

De cette première façade, rare sont ceux qui ont pu en franchir l'enceinte. De ceux qui réussirent, nombreux vous conterons une Sargonne attachée et apaisante. Si Sharane n'a fait que peu de rencontres riches, celles qui surent susciter son intérêt captent toute son attention. Déployant toute son immense connaissance pour aider ses "héros" dans leurs tache, la créature légendaire saura se montrer généreuse.

C'est une dame profondément las du monde, ancrée dans sa torpeur, elle ne cherche qu'a animer une flamme qu'elle n'a jamais eu : la Flamme de vivre.








Apparence
Si vous ne la surprenez pas dans les rares moments ou elle est dans sa forme de Sargonne, alors isolée de tout regard, C'est à une femelle discrète et sage que vous vous confronterez. De taille moyenne, Sharane arbore une crinière sombre et une peau bazanée par le milieu de chaleur dans lequel elle à vécu. Sa longue tignasse croulant souvent sous le couvert d'une capuche, on ne voit d'elle qu'un visage mature, des sourcils fin et un regard perçant. L'indice de ses origines se trouve dans son regard, doré et blanc, des yeux surréalistes et vairons qui ferait échos d'une légende concernant la couleur des yeux des Sargons sous forme humaine.

Arborant une poitrine généreuse souvent couverte d'une tunique légère dévoilant son nombril, la Sargonne aime exposer sa peau à l'astre du jour. vêtue d'un sarouel descendu jusqu'au creux de ses reins, elle donne à voir des hanches des fesses très féminines qui se muent a chacun de ses pas comme de nombreuses femmes orientales. Sous se couvert, elle n'en parait pas aguicheuse, les regards se confrontant vite a une visage terne et froid qui rappellera qu'elle n'a plus l'age pour ce genre de gamineries. Seul indice de sa véritable origine, sur son dos e se trouve une surface écailleuse qui couvre sa colonne vertébrale de sa nuque a la naissance de ses fesses, toujours masqué par le revers d'une tunique ou d'une cape,la sage brunette cache la vue de cette aberration par discrétion et tranquillité.

Prenant rarement sa forme Sargonne, vous pourrez vous surprendre a observer un Sargon doré de taille modeste, ne possédant pas d'ailes, son corps allongé est couverts d'écailles scintillantes. Véritable dragon serpent, sa gueule laisse largement entrevoir des traits doux et sage, laissant deviner une créature loin des instincts bestiaux. Armée de crocs édentés et tranchant, sa mâchoire en reste bien moins dangereuse que tout ses autres confrères, alors particulière du fait que deux "moustaches" prennent naissances a sur le haut de ses naseaux, à la manière d'un chat.. Sur le haut de son crâne allongé, trône deux cornes courtes d'ivoire, fièrement élevées au milieu d'une crinière blanche qui cascade tout le long de son cou puis de la dorsale de son corps, a la manière de la crinière d'un cheval. Pour un regard avisé, il est perceptible de remarquer que la Sargonne porte deux sphères de la taille d'une bille sur un oreille et a une de ses narines, source de ses pouvoirs, les sphères sont translucides et semblent briller sous la couverture des rayon du soleil.
Enfin, se déplaçant en rampant sur de petites pattes griffue, son long corps d'une vingtaine de mètres aime a s'enrouler autours d'arbres millénaires pour trouver le sommeil.
Capacités

Arme : Fichés dans le plis de son ceinturon se trouve souvent une ou deux dagues, ne les maniant qu'avec amateurisme, il s'agit là que de supprimer les ivrognes ou les indésirables marauds qui s'approchent un peu trop.
Pouvoirs : Sous l'apparence d'une Sargonne faible et plus dépourvue que l'immense majorités de ses consœurs, Sha' dispose de nombreuses ressources mystérieuses et puissante conférée par la magie ancestrale que lui donne son origine. S’abrite en elle une profonde magie capable de soigner les pires maux, d’insuffler force et courage, et même de couvrir un héros d'une protection et de nombreux dons pour un temps éphémère. N'ayant pas de réel pouvoir offensif, les bénédictions du Serpent légendaire sont fortes et puissantes, capable de changer la couleurs de ses écailles pour se mouvoir dans son environnement de façon silencieuse et invisible, la créature saura vous suivre et vous observer pour être toujours proche de ceux qui attisent son regard. Capable de lire dans ceux qui lui font face, ses immenses pupilles dorée et reptiliennes percent le cœur des mortels, exposant leur volonté et leur ambitions comme un livre ouvert. C'est par cela que la Sargonne tient son pouvoir d'Oracle, capable de voir le passé et l'avenir au travers et uniquement au travers des yeux des êtres qui lui font face. Ainsi, l'orientale ne peu lire son propre avenir, pouvant tout juste le prévoir en lisant au travers d'une âme qui partagerait un futur avec elle.
A noter également, qu'il est impossible pour elle de lire au travers d'une créature bestiale qui ne dispose pas d'un minimum d'intelligence, mais aussi d'un guerrier en plein combat, alors totalement concentré sur sa lame, le livre de sa Vie reste masqué aux yeux de l'Oracle.

Sous sa forme humaine, Sha' est bien loin de toute la puissance des dons ancestraux de ses origines, passant alors pour une guérisseuse hors pair, et une femme aux paroles clairvoyante, la dame évitera tout affrontement direct, se transformant en dernier recours sous sa forme originelle pour disparaitre.
Familier : Aucun
Artefact magique : Aucun
Autre : Aucun


Centième enfant de Shikarkala l'Eventreuse



Shikarkala l'Eventreuse, Sargonne démoniaque et destructrice.

Il y'a de cela un demi-millénaire une jeune Sargonne grandissait lentement dans l’œuf couvé par sa mère depuis déjà quelques jours. Se remuant lentement dans sa coquille Sha' ne savait pas encore qu'elle serait le dernier enfant de ses parents.
Shikarkala fut une Sargonne dorée sage, vivant depuis des centenaires aux alentours de Volcania, éperdue d'amour de KartKhan, un Sargon mâle tout aussi doré, ils vécurent presque toutes leur immense vie comme un couple inséparable et millénaire. Mettant au monde de nombreux enfants, les Sargons passaient rarement l'age adulte, rapidement tués ou errant en Volcania affamé et incapable de se nourrir, le couple pu au moins se satisfaire de la naissance d'une poignée de fils et de filles qui ont su faire perdurer leur descendance a travers du monde de Feu, les Sargons proliféraient autrefois, désormais ils sont rarissimes. Perdurer l'espèce est essentiel.

A l'Aube de la naissance de leur centième enfant, fruit de leur union a travers les ages, la mort de KartKhan marqua au fer chaud l'issue bienheureuse de leur union. Traqué et trouvé par des héros en quêtes de créatures légendaires à abattre, KartKhan tomba foudroyé dans l'affrontement, gueulant, dans un dernier râle, de fuir a son aimée et à son enfant à venir. Quittant les terres dévastés de Volcania, complètement effondrée et brisée, Shikarkala erra deux années, traquée par la mort, pour son être, pour ses précieuses dents. Emportant l'unique œuf avec elle, celui-ci naquit quelques semainesaprès la mort de son père,, aux coté d'une mère dévorée de chagrin

Toujours noyée dans le deuil et la rage bestiale, Shikarkala prit alors, dans la nuit d'une nuit sombre, son dernier envol. Laissant sa fille dormir enroulée dans son nid elle alla trouver villes et villages les plus proches, elle déversa un océan de rage magique sur toute la vie de ce monde. Reniant et crachant sur toute l'injustice que lui avait apporté la vie, elle s'adonna a reprendre ce qu'on lui avait a jamais volé. Devenue Shikarkala l'éventreuse, en raison de sa magie puissante destinée a faire imploser tout ce qui se trouve sur son chemin, la rumeur des champs de désolation qu'elle semait sur son passage en firent une créature légendaire a abattre. Chaque aventurier ou héros se mirent a rêver de terrasser une telle puissance, de cette popularité, la vieille Sargonne en deuil y trouva sa fin.

A l'approche de Faestalia, promise à être la prochaine ville sur la quelle déverses a mer de magies dévorantes, Shikarkala l'éventreuse fut abattue foudroyée par la centaine d'arbalètes et de magicien qui l'attendaient déjà. Nourrissant des rêves de gloire de nombreuses âmes aventurières, le corps de la Sargonne s'échoua en dévorant les champs alentours d'un profond sillon sableux. On dit que la mort d'un Sargon marque a jamais ceux qui y assistent.... En ce sombre soir, tout Faestalia pourra se souvenir que la Sargonne s'est élevée dans les cieux dans une complainte déchirante, et que son corps ancestral s'est décomposé en une myriade de d'étincelles et d'explosion grandiose, illuminant la grande ville de Feu comme un Soleil.

Loin de toute cette histoire funeste, Sha" dormait encore quand un vieil homme trouva le nid et s'empara de la jeune Sargonne avec précaution. Sachant la mort de sa légendaire mère, il comprit rapidement qu'il se trouvait face à une créature aussi mystique qu'en proie a la disparition, s'armant de courage, il décida de la ramener a sa modeste demeure ou il y vivait seul.

Lui donnant le nom de Sharane, appartenant a une de ses filles qui perdit la vie consumée par les flammes de Shikarkala, le vieil homme qui recueillis la Sargonne décida aussi de lui donner son nom de famille : Al-Nhiek. Vendeur de tentures brodés, le vieil homme passa les dernières années de sa vie a élever en secret l'enfant de celle qui avait tué sa famille. Lui enseignant avec sagesse et patience, les choses de la vie, Sha' devint bien vite une jeune Sargonne familiarisée avec la vie en société, suivant le vieil homme partout ou il allait, serpentant invisible dans les recoins de la ville, Sha' se plut à observer le monde des mortels, s'infiltrant dans les bibliothèques pour en lire chaque livre, la Sargonne passa quelques année a s’enivrer de connaissances

Prenant rapidement conscience qu'elle n'était pas une Sargonne ordinaire, demeurant bien plus faible et moins imposante que ses consœurs, la brunette se découvrit des dons de clairvoyance et de guérison, ne pouvant les étaler au su de tous, afin des préserver le secret de son origine, Sha' commença par soigner des bêtes des déserts alentours, les entourant alors de tout son corps, comme une mère couvant un enfant, la Sargonne se mettait a dégager une chaleur de ses entrailles, qui, par delà les écailles, réchauffait le cœur et le corps, reconstituant la chair, ou repoussait le moindre maléfice. La bête blessée demeurait ainsi endormie au sein du cocon que formait le corps longiforme de la créature mystique. Demeurant ainsi un jour et une nuit, l'animal pouvait repartir libre, comme si aucun heurt ne s'était produit.


Sha', enroulée sur elle même pour trouver le sommeil.

A la mort naturelle du vieil homme qui l'avait recueillis et permit de vivre, après l'avoir enterré, la jeune Sargonne prit alors la route du pays, seule et sage, elle traversa pendant près de 500 ans les contrée du Feu en rampant invisible au su de tous. Ne prenant part a aucun conflit, la brunette traversa les âges avec modestie et recul, Au crépuscule de son premier demi-millénaire de vie, la Sargonne qui pouvait alors prendre forme humaine, était maintenant devenue las et ennuyée, plongée dans une profonde torpeur, traversant les civilisations si changeante avec la même attitude froide, elle ne pouvait plus se distraire de quoi que ce soit, et la vie, semble t'il, n'avait plus rien à lui offrir. La Sargonne née dans la douleur du deil était profondément seule et marchait au travers du Temps sans que jamais on ne la remarque...

Citation :
Feu est le territoire le plus disputé des Terres Mystiques ; partagé entre les tribus indépendantes, quelques têtes au pouvoir soudoyant Aile Ténébreuse et les fiers insulaires rebelles, il n'était pas rare, dans les premiers temps où les colons de Zelphos commencèrent à étendre leur soif conquérante, que les actes terroristes secouent les établissements des puissants opportunistes qui voyaient en l'archidémon une occasion de s'enrichir.
Une auberge où séjourna Sharane pendant une nuit au milieu de Faestelia en fut victime : raconte-nous cet épisode de sa vie, ses ressentiments, ses pensées à ce sujet.





Dans la vraie vie


Âge : 24
Comment avez-vous connu le forum ? Megazarb
Avez-vous déjà fréquenté d'autre forum, si oui lesquels ?C'est mon premier rp forum :3 je découvre tout !
Vos passions : Le roleplay, l'art, la création
Que pensez-vous de Terra Mystica ? Avez-vous des suggestions pour l'améliorer ? Déjà, je découvre, et ensuite : je pourrais en dire quelque chose ! Smile
Avez-vous rencontré des problèmes pour remplir votre fiche? Non
Phrase fétiche : "Bordel...."


avatar


Sargon

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Aléatoire


Mar 9 Déc - 15:52
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5399-sharane-al-nhiek
— Chronologie des Rp's —




— Année 89


Fôret profonde - Quelque part au sud de Sahawi

Un jeune enfant d'une des tribu de Feu, épris de curiosité, vient à déranger le sommeil d'une Sargonne sous sa forme originelle. [Naram'Kan]



— Année 114


Feux de joie à Faestalia

Épreuve, Une auberge où séjourna Sharane pendant une nuit au milieu de Faestelia fut victime d'un casse par des partisans anti-AT: raconte-nous cet épisode de sa vie, ses ressentiments, ses pensées à ce sujet


Coeur festif de Faestalia

Aventure et déboire dans les ruelles étroites des quartiers pauvres de Faestalia,. [Alyss Calywiel]


Tempête sur les bords de mer

Rencontre à la frontière hésitante d'un départ, un nouvel horizon se dessinant au travers des nuages épais qui grondent par delà l'océan. [Aslan] Rp abandonné.


Pavé sableux et nuit de pleine lune

Au couvert de la nuit, un jeune homme croise la route d'une créature endormie. Rp abandonné



Je suis une puissante Oracle : Je peux te prédire une chose certaine...
Tu mourras un jour
.
 


avatar


Sargon

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte :
Vitesse de réponse : Aléatoire


 
Page 1 sur 1