Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Aricie

 
Mar 29 Avr - 18:15
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5319-aricie-flore
Sommaire
Journal des RPs en cours
Chronologie
Relations/Connaissance
Histoire complète


Aricie Flore

 Une douce et belle nymphe guérisseuse qui a connu un moment tragique. Elle a donné naissance à deux filles : Ariane et Shaël. Tourmentée, elle rejoint le rang des Adorateurs.
Information
Surnom  
Âge : 17 (en 115)
Nationalité : Terre
Profession : Guérisseuse
Camp : Adorateur de Nayris
Croyance : Nayris
Famille :
Race
Nymphe:

Caractère


Avant son viol et son suicide

Comme toute nymphe, Aricie est douce, gentille et paisible. Elle est attentionnée envers tout être vivant. Elle sait communiquer avec tout être douée de conscience. Elle a connu une relative paix dans la forêt où elle a grandit, Cette paix lui a permit de développer ses pouvoirs et ses connaissances.

Très sensible, elle ressent la douleur de chaque être d'où son métier de guérisseuse. Elle fuit la guerre et la haine. Mais s'il arrivé qu'elle soit confrontée à une guerre, elle soignera les blessés des deux camps.

Serviable, chaleureuse, prête à accueillir chacun dans son cœur, Aricie a un point faible: trop gentille. Elle peut céder face aux passions. Si un homme l'aime, malgré son indifférence, Aricie est capable de céder aux pression de l'homme.
Le seul rêve de cette douce jeune femme est de rencontrer enfin l'amour. Elle est encore jeune et influençable car elle ne connaît rien d'autre que son monde.

Que dire de plus? Aricie est une jeune femme à l'écoute et curieuse de tout. Mais sa curiosité s'arrête devant la peur.
Cette pauvre petite nymphe croit tout ce qu'on lui raconte car elle croit que tout le monde est bon, gentil et dit la vérité. Son peu d'expérience dans la vie l'incite à une confiance trop grande.

Après son viol et suicide

Si elle reste très douce, son viol l'a énormément affectée. Elle ne fait plus confiance aux gens et elle méprise ses sœurs. Elle ne supporte plus quoique ce soit qui lui rappelle son ignorance, le fait qu'elle été ingénue. Elle a aussi peur des grand feux de bois.

De nombreux doutes l'ont envahi au point de la pousser au suicide. Dans les Limbes, elle rencontra sa nouvelle déesse : Nayris qui lui donna une fiole pour ses filles, ainsi elles possèderont un peu de magie de leur déesse et à la nymphe :

Nayris a écrit:
Tu vas découvrir l'hideuse couleur de l'amour. Tu sauras toujours si quelqu'un aime ou non, et quand tu t'en rendras compte, tu t’emploieras à détruire cet amour, exception faite de tout ce qui me concerne, sous peine de ressentir la douleur de milles pointes s'enfonçant dans ton cœur. Devient âcre comme ta déesse petite nymphe.

Physique
 Elle mesure 1m75, très mince sans être maigre. Elle a une belle taille et un visage fin et délicat. Sa bouche est comme un bouton de rose et elle a de beaux yeux ocres. C'est une femme qui est très élégante qui charme quiconque l'approche.
Sa voix est musicale et douce. Chaque être qu'elle rencontre entend  une musicalité qui fait vibrer les cordes sensibles de son cœur.  Seuls les êtres sans-cœur ou de son sang, n'entendent pas une voix musicale: ils perçoivent une voix fluette.
Elle a une inscription étrange sur la paume de sa main gauche qui n'apparaît qu'en cas de blessures.

Suite à son viol et au long voyage pour rentrer à Flore, Aricie a changé. Ses sœurs ont remarqué qu'elle est devenue une très belle femme à la beauté beaucoup plus adulte. Elle a pris un peu de forme et son visage a perdu tout ce qu'il avait d'enfantin.

Elle a perdu sa voix criarde. A présent, lorsqu'une personne sans-cœur/sentiment ou une de ses sœurs l'entend, elle entend une voix grave, posée Elle a perdu également le signe sur sa paume mais sans perdre son pouvoir de guérison
Capacités
Armes : Elle n'a aucune arme conformémenet
Pouvoirs : Elle est polymorphe, capable de communiquer avec les animaux.
Elle sait aussi guérir toute sorte de blessure grâce à la magie et aux plantes. Pour utiliser son pouvoir elle pose la main sur la partie touchée (tête-torse-bras-jambe) et se laisse envahir par sa volonté. Alors sa paume brille et envoie dans le corps du soigné une sensation de chaleur et de bien-être.
Plus la blessure est grande et/ou profonde, plus il lui faut du temps. Les fractures et les liaisons internes l'épuisent et elle s’évanouit après les avoir guéries et elle peut rester plusieurs jours dans un état de sommeil/coma si elle guérit trop de blessures dans une même journée.
Elle ne peut pas faire l'impossible, elle ne pourra jamais faire revivre un être si celui-ci est destiné à mourir.
Son empathie l'encouragera à abréger les souffrances de son prochain.

Familier :
Artefact : L'inscription sur la paume est une phrase en langage nymphique qui lui confère le pouvoir de guérir par la magie.
Autre : Elle possède toujours une ceinture contenant diverses plantes médicinales utiles pour les maux de tous les jours
Histoire


Ceci est un résumé rapide pour plus d'information cf ici

Les jours passaient et Aricie ne se rendait compte de rien. Cela faisait quelques semaines que le bourgeon la faisait grandir. Pourtant, Aricie mesurer la taille d'un poing, mais elle a appris beaucoup de chose dans sa fleur: elle a appris le langage avec les êtres et elle a formé son caractère. Au grès du vent, elle a pu capter les  autres êtres et voir que d'autres nymphes.
Enfin, la fleur éclot et fait tomber Aricie. Plusieurs nymphes plus âgée s'occupe d'elle et des ses sœurs et leur apprend les plantes et la paix.

Mais un jour, on interdit à Aricie d'aller au village. *Pourquoi?* Elle l'ignorait. Les autres nymphes jugèrent plus prudent que les petites n'aillent plus au village et reste dans la forêt.

Un jour, plusieurs nymphes l'emmenèrent loin dans une grotte avec d'autres jeunes nymphes. Elle était si jeune, elle ne savait rien et ne comprenait pas. Au bout d'un mois, on les autorisa à revenir et reprendre soin de la forêt. Prenant son courage a deux mains, notre petite nymphe chercha à réconforter sa forêt.

Plus tard, elle partit connaître le monde. Après plusieurs événements et rencontres, notre douce et innocente nymphe mis au monde deux jumelles et se dédia entièrement au culte de la dées de la mort


Citation :
Le temps est venu pour Aricie de sortir de l'antre où les Nymphes se sont cachées. Un paysage de désolation et d'horreur les accueille sur toute une partie de la forêt dévastée... Raconte ce que vit et ressent Aricie durant ces premiers jours de découverte, l'organisation des Nymphes pour reprendre en main ce drame et ses émotions vis à vis des Pro-ATs.

Dans la réalité

Âge : 20
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? Oui, certains
Vos passions : Lire- Écrire
Votre avis sur le forum?   MON FOFO
Comment avez vous connu le forum?   Internet
Phrase fétiche : Hahaha! J'en ai pas
Crédit avatar :


avatar


Nymphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Calliste et arrangé par Alissya
Double compte : Lirissa et Le Voile
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


Jeu 15 Mai - 21:44
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5319-aricie-flore
SOMMAIRE
Fiche
Chronologie
Relations/Connaissance
Histoire complète

JOURNAL DES RPS
en cours


En cours

La traversée de la contrée:
- Première partie
- Deuxième partie

Aricie avait rencontré Ilélyne et cette dernière lui a proposé de l'emmener dans une contrée lointaine. Aricie la suivit donc le 20 vannà 114 pour une immense traversée...

Début: 20 vannà 114
Fin:
Autre perso:Ilélyne


Ignorance est Nymphe et Mère

Enfin de retour à Flore, Aricie n'a pas réussit à trouver le repos tant espérer. Elle passe de nombreuses heures à se promener solitairement et tombe sur un guérisseur du  nom de Kaith...

Début : 3 Vennà 115
Fin :
Autre perso : Kaith


Rp spéciaux

Des lettres comme seul lien, rp épistolaire

Aricie envoie une lettre à Lulya pour lui demander les raisons de son départ.

Début:  Vannà 114
Fin:
Autre perso: Lulya

Abracadaboum ! rp ailleurs

Aricie rencontre une jeune femme très étrange





Succès : :
 

--------


avatar


Nymphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Calliste et arrangé par Alissya
Double compte : Lirissa et Le Voile
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


Sam 7 Juin - 12:45
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5319-aricie-flore
SOMMAIRE
Fiche
Journal des rps en cours
Relations/Connaissance
Histoire complète


CHRONOLOGIE




Légende:
 

114


A la recherche de la cité des Arbres

Ce rp fait suite à mon épreuve

Suite à la rencontre avec un avatar des Ténèbres, Hongre a une étrange maladie. La doyenne envoie Aricie chercher la Cité des Arbres et en particulier ses habitants, les elfes pour trouver un remède. Le voyage est long et les nouvelles ne sont pas très bonnes...

Début:  mois de Vennà
Fin: Vannà
Autre perso: Haestrom (une soirée), Alys

Quand la vie ne tient qu'à un elfe

Aricie, Alys et Heylë arrivent au point de rendez-vous pour soigner Hongre.

Début: mi-Vannà
Fin: mi-Vannà (24h)
Autre perso: Alys

Qu'est-ce qu'un élémental?

Aricie est de retour sur Drayame pour profiter de la verdure. Elle aperçoit au loin une jeune personne...un élémental. Mais qu'est-ce que c'est?

Début: Vannà
Fin: Vannà (24h)
Autre perso: Lulya[/justify]
Retour à Sen'tsura

Alys, Aricie et Heylë arrive à Sen'tsura, une sacrée découverte pour la nymphe.

Début: 2ème partie de Vannà
Fin:
Autre perso:  Alys

Manuel du savoir guérir

Alors qu'Aricie se trouve dans les montagnes, elle rencontre un orc blessé...

Début: Début Welnorr
Fin: 24h
Autre perso: Khrom

La foi en l'autre et Le charisme en l'autre

Aricie cherche à se rendre dans le duché de Sholat pour voir une merveille : la vallée du repos. Sauf que rien ne se passe comme prévu...

Début : 27 Welnorr
Fin : 27 Welnorr
Autre perso : Roxo

Un étrange souhait

Lors d'un rêve, ou du moins ce qui parut être un rêve, Aricie rencontre un homme étrange...

Fin : 9 Nelnurr
Autre perso : Yehadiel

Déchance

Après un long voyage, Aricie arrive dans les Plaines Mystiques. Toute occupée dans ses pensées, elle ne voit pas Lulya arrivait...

Début : 10 Dennarès
Fin : 13 Dennarès
Autre perso : Lulya

Entre sœurs déboussolées

Aricie et Lulya se dirige vers Flore. Soudain, elles aperçoivent une autre personne :  Farrhasys, une des sœurs d'Aricie. Elles ne se sont pas revue depuis la venue d'AT à Flore. Trouvera-t-elle le repos auprès d'elle ?

Début: Astarr
Fin: Astarr
Autre perso :Farrhasys et Lulya

115


Un nouvel avenir ?

Aricie décide de s'enfuir de Flore pour élever ses filles loin de l'esprit léger et insouciant des nymphes. Le soir de son départ, elle fait une rencontre qui changera sa vie...

Début : 8 Welnorr
Fin : 12 Welnorr
Autre perso : Tiana de Nyrianës

Arrivée dans un nouveau territoire

Après plusieurs jours de voyage, Aricie débarque dans son nouveau chez elle : le château des Nyrianës. Loin d'être à son aise, elle préfère s'enfermer dans sa chambre. Trois questions l'obsède : ses rêves, le père de ses enfants et la religion de son amie...

Début : 5 Nelnurr
Fin: 8 Nelnurr
Autre perso : Tiana de Nyrianës

La dette d'une nymphe

Suite à son suicide, Aricie se retrouve face à face sa nouvelle Déesse : Nayris. Elle lui apprend que le père de son enfant n'est autre que Yehadiel...

Fin : mi-Nelnurr
Autre perso : Nayris








Succès : :
 

--------


avatar


Nymphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Calliste et arrangé par Alissya
Double compte : Lirissa et Le Voile
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


Mer 11 Juin - 11:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5319-aricie-flore
SOMMAIRE
Fiche
Journal des rps en cours
Chronologie
Histoire complète


RELATIONS/CONNAISSANCES

Relation classé par couleur avec rouge (- -), orange foncé (-), orange (= -), jaune (= +), vert foncé (+), vert clair (+ +), bleu (adoration)


Alys Calywiel

Alys et Heylë sont les amis d'Aricie. Elle attache beaucoup de prix à leur opinion et leur affection. Si Heylë lui a toujours inspiré affection et respect, comme envers chaque animal, Alys lui inspire un amour fraternel.

Farrhasys

Aricie et elle étaient de bonnes amies dans leur enfance. Elles se sont perdues de vue lors de l'attaque d'AT sur Flore.

Haestrom

Une rencontre trop courte pour qu'Aricie sache au juste quoi penser de cet homme. Il a été gentil, sympathique et un peu paternel dans la manière de lui conseiller de se méfier des gens. Elle l'a apprécié et serait bien heureuse de le revoir pour savoir quoi en penser.

Ilélyne

En attente du rp

Khrom

Elle ignore son nom. Pour elle il s'agit d'un orc qu'elle a aidé et d'un patient. Elle ne ressent qu'une douce pitié pour lui.

Kaith Nogarad

en attente du rp

Lulya

La rencontre avec l'élémental a été pour Aricie un choc émotionnel. Elle a de suite aimé Lulya comme elle aimait ses sœurs. Si sa raison lui a permis de pardonner son départ précipité mais son cœur a été touché au vif, c'est une plaie. Lulya ne lui pas fait confiance et la traiter en ennemie. Pourquoi tant de méfiance?

L'échange de lettres l'a rendu précieuse et unique aux yeux d'Aricie.

Suite à leur deuxième rencontre et au petit voyage qu'elles ont fait ensemble, Aricie en est arrivée à haïr l'élémentale. Elle ne veut plus la voir la jugeant hypocrite et cruelle.

Roxo Sombresang

Elle ne sait que penser de lui si ce n'est qu'elle éprouve une peur, une terreur profonde. Elle ne veut pas le revoir.

Mais peu à peu, elle lui voue une forme de respect particulier. Pour elle, il (comme elle le désigne dans sa tête) n'est pas lâche, il lui a montré la dure réalité du monde. Pour cela, elle l'admire et le respecte.

Elle finit par ne voir en lui que le père de ses jumelles. Sans le mépriser, elle garde une certaine forme de loyauté et de tendre amitié envers cet homme qui est dû à son appartenance aux ADN

Tiana de Nyrianës

Elle l'apprécie et la considère un peu comme la mère qu'elle n'a pas eu et une maie très chère sur qui elle a pu compter et qui a su l'aider quand elle en avait vraiment besoin. Elle la respecte énormément et voit en elle celle qui a su la guider vers la vrai religion.

Nayris

Outre son adoration totale, absolue, pour notre jeune nymphe se rencontre avec Nayris est très particulière. Cette dernière l'a honorée de deux choses : l'une pour ses filles et l'autre pour elle-même. Pour Aricie, ceci montre que la Déesse l'a prise en affection, qu'elle pourrait en devenir la chouchoute. Et Aricie désire plus que jamais honorée sa Déesse et la remercier pour ceci don





Succès : :
 

--------


avatar


Nymphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Calliste et arrangé par Alissya
Double compte : Lirissa et Le Voile
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)


Mer 2 Sep - 22:46
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5319-aricie-flore
Sommaire
Fiche
Journal des rps en cours
Chronologie
Relations/Connaissance

Histoire complète



Chapitre 1 : Une fleur éclot, une nymphe née

Aricie grandissait tranquillement dans son bourgeon depuis quelques semaines. L’Ancien, comme on le nomme, faisait grandir quelques dizaines de bourgeon ainsi par an, dans cette forêt  étrange qu’est Flore. Chaque nymphe apprend les choses fondamentales : que leur lieu de vie est un secret, la langue des nymphes et le langage commun de TM. Elles y forment également leur caractère et leur physique comme la fleur qui « n’en finissait pas de se préparer à être belle, à l’abri de sa chambre verte. Elle choisissait avec soin ses couleurs. Elle s’habillait lentement, elle ajustait un à un ses pétales. Elle ne voulait pas sortir toute fripée comme les coquelicots. Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. ». Après des semaines, la fleur éclot aux couleurs des yeux de la nymphe qu’elle a abrité, pour Aricie se fut ocre. Tandis que la fleur éclot, la nymphe tombe au sol, sans mal. Les nymphes plus âgées prennent alors soins de la nouvelle née.

Chapitre 2 : Grandir et apprendre

La première année d’une nymphe est primordiale. C’est durant ce temps qu’elle a une croissance très rapide : elle passe de la taille d’un poing à celle d’un bébé humain.

Lors de sa deuxième année une marque apparut sur sa paume gauche. Aucune nymphe ne savait d’où cela venait. Cette marque lui conféra à cinq ans le pouvoir de guérir une fleur qui avait été piétinée par un animal. Elle a pris la fleur dans sa main et a pleuré. La marque a alors brillé et a réparé la plante. Plus tard, elle réalisa qu'elle pouvait soigner tout être vivant. Plusieurs nymphes cherchèrent à comprendre d'où venait sa marque mais jamais sans y parvenir.

Les nymphes plus âgées inculquent à leurs sœurs cadettes que la paix et l’harmonie sont des absolus. Tout doit être harmonie pure. La méfiance, la haine sont des sentiments inconnus pour ces êtres. Aricie grandit alors dans ce petit paradis.
Ce qu’elle apprit : se débrouiller en forêt pour faire du feu et se nourrir, se repérer par rapport aux étoiles pour la géographie et à la lune et au soleil pour le temps, lire et écrire qui sont d’ailleurs les seules connaissances venus de l’extérieur que les nymphes ont accepté il y a bien longtemps maintenant, des mathématiques elle n’en a appris que les bases : compter, additionner, soustraire et multiplier ; communiquer avec les animaux de la forêt. Il faut ajouter qu’elle apprit à chanter, connaître les plantes : leur propriétés naturelles et lorsqu’elles sont travaillées et mélangées à d’autres plantes.

Elle accompagnait souvent ses grandes sœurs dans un petit village humain où en échange de remèdes, elles avaient des tissus qui leur permettait de faire leur grande tunique.


Chapitre 3 : Aile Ténébreuse à Flore


Ce jour-là, rien n’était comme d’habitude. La forêt, les animaux, l’air même avaient peur. Peur de cette Aile Ténébreuse qui avançait dans Terra sans s’arrêter. Elle atteignit Flore et bientôt, les nymphes ne furent plus en sécurité.

Quelques jours avant son arrivée, les nymphes plus âgées emmenèrent les plus jeunes, loin, très loin de l’Ancien.  Elles furent emmenées dans des grottes. Aricie avait alors une dizaine d’années et ne sut pas ce qui se passait autour d’elle.

Lorsqu’elle revint, la forêt et tout leur monde était ravagée. Les nymphes tâchèrent alors de rétablir l’ancienne sérénité.

Chapitre 4 : Première sortie, première aventure

Cela faisait plusieurs mois que la colonie s’agitait. Les nymphes adultes couraient d’un lieu à un autre sans jamais s’arrêter. Le soir, la quiétude qui avait régné si longtemps chez ce peuple avait à présent disparu. L’inquiétude se lisait sur tous les visages, mais personne ne disait un mot aux jeunes nymphes. Aricie ne se préoccupait pas vraiment de cela. Un soir, la doyenne des nymphes appela Aricie et neuf autres nymphes.

Mes sœurs, mes chères petites. Voilà, quelques jours que je n’ai pas eu de nouvelles d’une partie lointaine de la forêt. Certains animaux qui devraient revenir avec les beaux jours ne sont pas là. Je vous envoie dons mes sœurs dans ces lieux-là.  Hongre, je te confie la tête du groupe par ton âge et ta connaissance des lieux où je t’envoie. À présent, sortez toutes, je veux dire quelques mots à notre cadette. Aricie, restes près de moi, un instant.

Les autres sortirent, sans un mot.

Aricie, tu n’es pas la seule guérisseuse du groupe et ce n’est pas pour cela que je t’y envoie. Je crois que cette inscription sur ta paume et les pouvoirs qu’elle te confère vont plus loin que ce que nous croyons. Il est temps pour toi de les découvrir.

Aricie sortit et alla rejoindre ses sœurs nymphes. Ensembles, elles allèrent en direction de l’ouest. Le voyage dura deux semaines. Plus elles s’éloignaient, plus elles voyaient d’animaux fuirent et inquiets. Aricie cherchait en vain à les calmer et à les soigner.

Écureuil, viens près de moi. Que t’arrive-t-il mon petit ?

Des images de sang, de peur, de besoin de survivre me viennent. Il y a quelque chose qui s’est brisée. Il semble si triste et sans espoir. Calme-toi, mon ami. Là tu vois, cette terre est notre amie…Ah ! Mon cœur…

Aricie s’évanouit, après avoir aidé un écureuil, et les autres nymphes décidèrent de la veiller tout en continuant le voyage. Elles aussi sentaient l’inquiétude de la forêt mais ne savaient pas ce qui se passait. Les animaux refusèrent de leur parler.  Aricie s’agitait de plus en plus. Hongre ordonna d’arrêter d’avancer jusqu’à ce que la jeune nymphe se réveilla. Au bout de quelques jours, Aricie revint à elle. Elle réussit à marcher et leur voyage les emmena vers une clairière. Celle-ci était au sommet d’une colline. Les nymphes la montèrent et arrivées en haut, un spectacle de guerre les attendait.
Aricie courut vers chaque animal et pleura devant lui. Aucun n’avait d’autre choix que mourir. Elle leur ôtait la vie, les larmes aux yeux. Un homme s’approcha d’elle, il y a avait autour de lui une fumée noire:

Alors jeune femme ! On aime tuer.

Elle le regarda, stupéfaite.

Aimer tuer ? Je ne tue pas, jamais je ne tue. J’allège les souffrances de ces  pauvres animaux. Ils méritent ma compassion

Le spectacle est beau, n’est-ce pas ? L’Aile Ténébreuse a fait un bon travail ici. Souffrance et sang…

De quoi me parle-t-il ? Qui est-ce ? Quel genre d’être ai-je devant moi ? Je ne lis qu’une… soif … de sang ! Comment peut-on avoir envie… Pauvre être que peux-tu être pour avoir ses mauvais sentiments.

L’homme s’écarta et vomit.

Quel est votre race ?

Ma race est la plus belle pour servir notre maître ! Je suis un avatar des ténèbres.

Qu’est-ce ? Hongre s’avance et semble bien pâle. Elle doit aussi ressentir la tristesse de ce spectacle. Je plains mes sœurs restaient là-haut. Elles n’ont pas eu la force de descendre, je les comprends.

Une longue heure de silence, durant laquelle Hongre resta pétrifiée, s’écoula. La pauvre nymphe n’avait pas eu la force de résister à l’avatar qui prenait à présent le contrôle de ses pensées. Elle finit par s’écrouler et avoir de forte convulsion. Aricie s’approcha, les larmes aux yeux, tachant de calmer la douleur de sa sœur. En vain, elle s’aperçut que celle-ci était au bord de la mort. Aricie regarda l’homme avec pitié et la volonté de lui demander son aide.

Ce qu’ignorait Aricie, c’était que l’avatar risquait de mourir à cause de cette pitié. La magie lui permettait de transmettre ses sentiments à autrui ou du moins la sensation. L’avatar ne put résister et lâcha son emprise. Il alla vomir plus loin et tenta de reprendre des forces. Hongre resta dans un sommeil profond et réparateur. Aricie ne réussit qu’à calmer le cœur de sa sœur.

Monsieur ! Pourriez-vous nous indiquer un lieu où mes sœurs et moi-même pourrions-nous reposer ?

L’avatar prit quelques instants de réflexion avant de les emmener en direction d’un campement vers la tombée de la nuit.

Il y a beaucoup de monde. Cet avatar est étrange. Pourquoi vomissait-il ? Je l’ignore. En tout cas voilà une tente spacieuse pour mes sœurs. Hongre pourra s’y reposer. J’ai des sentiments étranges. Les gens ici adorent un dieu qui réclame du sang. Ce n’est pas de la peur qui m’obsède ainsi. Non, je n’ai pas peur…enfin, un peu. Hongre dort, nous la veillerons à tour de rôle. Je la veillerais en 2ème, c’est souvent là que les symptômes se font plus clairs…
Elle a le front brûlant. Essayons de baisser sa température. Voilà mes mains sur son front, et…

Aricie poussa un hurlement d’effroi qui réveilla tout le campement. Tout le monde arriva vers la tente en murmurant.  Les autres nymphes regardent leur jeune sœur avec effroi. Celle-ci étais pâle comme la mort, les larmes dégoulinant sur son visage.

Que lui a-t-on fait ? Hongre ne pourra jamais sans remettre, ce qu’on lui a fait la brisera à jamais. Pauvre sœur ! Oh ! J’ai effrayé tout le monde. Il faut dire que j’ai eu si peur en voyant qu’elle commençait à ressentir la même chose que les gens autour de nous. Pourquoi ont-ils besoins de sang ? Seraient-ce des vampires ? Je n’en sais rien. Je sais si peu de chose…Seule Hongre peut nous protéger de ce monde…Il nous faut partir… Mais pas sans Hongre….Qu’allons-nous devenir ?

Les nymphes rassurèrent le campement en leur disant qu’Aricie avait fait un cauchemar. Puis elles observèrent leur sœur prise dans sa réflexion. Elle ne cessait de regarder Hongre et se basculait d’avant en arrière. Aux aurores, Aricie parla d’une voix éteinte :

Nous ne resterons pas longtemps ici. Reposons-nous une journée et tâchons d’en apprendre plus sur ces gens. Dès que la lune sera levée nous partirons. Qu’une d’entre vous veille Hongre, à tour de rôle. Quatre heures après que le soleil sera au plus haut nous nous retrouverons ici.

Après que ce temps fut écoulé, Epimée parla la première :

Les gens suivent un être puissant qui viendrait des profondeurs de la terre.  Ils croient lui, le prient et appellent des démons. Ils sont convaincus que l’AT, leur dieu, sera vainqueur et apportera des bienfaits à notre terre.
Cela confirme ce que j’ai vu et entendu. Il y a une guerre qui se prépare. Des gens se battent pour ou contre ce dieu….

Après avoir conté à la doyenne des nymphes ce qui se passait, celle-ci prit quelques résolutions. Elle envoya plusieurs nymphes herboristes pour reconstituées la forêt détruite. Puis, elle mit à l’écart Hongre, ne sachant pas encore ce qui lui était réellement arrivée. Enfin, elle convoqua Aricie et lui remis un rouleau et lui transmis les instructions suivantes :


Tu es jeune Aricie et les temps sont troubles. Je crains que nos connaissances  soient insuffisantes pour soigner Hongre. Tu es sûrement la seule à pouvoir la soigner. Il te faudra accumuler du savoir. Les elfes t’aideront  à trouver les lieux où tu pourras apprendre. Pars les rejoindre, il te faudra une semaine de marche pour rejoindre la Cité des Arbres.


Chapitre 5 : À la recherche de la Cité des Arbres

Lorsque Arice partit, c'est le cœur en fête toute contente de découvrir un monde nouveau.

Au soir du 3ème jour, elle rencontre Whiteghost, un loup et Haestrom, un humain. Cette rencontre est des plus agréables et elle apprend le passé de cet humain. Celui-ci a beaucoup voyagé et lui donne des conseils de méfiance qu'elle écoute sans croire un instant qu'il puisse être vrai. Il repart le lendemain matin en laissant un tissu avec son emblème.

Les jours se succèdent et se ressemble et la nymphe ne fait d'autres rencontres que celle d'une humble femme et d'un village.

Alors qu'il est midi ce 14ème jour de voyage, elle s'assoit près d'un arbre et pleure, désespérant de trouver un jour des elfes. C'est alors que part pur hasard elle rencontre Alys, une elfe et son renard, Heylë. Ceux-ci acceptent de l'accompagner jusqu'à Flore et d'essayer de soigner Hongre. Durant la soirée, elle apprend que ceux-ci ont également beaucoup voyagé. Elle fait également le serment de voyager une fois que Hongre soit guérie ou morte.

Dès qu'ils sont arrivés à Flore, les nymphes les accueillent. Alys soigne la jeune femme par la magie. Hongre se réveille et semble redevenir elle-même.
Aricie demande à Alys de rester pour la nuit et cette dernière accepte à la plus grande joie d'Aricie. Les autres nymphes rentrent chez elle.

Durant leur discussion, Alys invite Aricie à les accompagner jusqu'à Sen'tsura. La nymphe accepte.

Le lendemain matin, les trois amis repartent aussitôt.

Chapitre 6 : Sen'tsura et Lulya

Elle passa quelques jours à se faire à la vie citadine. Elle trouvait beaucoup de chose étrange dont entre autre l'utilisation de la monnaie et certaines mœurs. Elle en profita pour s'acheter une nouvelle robe verte très joli.
Une journée, elle en profita pour aller à Drayame et revoir la forêt. Aricie aperçut au loin une jeune femme et l'observa avec attention. Cette dernière lui rendit la pareille avant de se transformer en flamme et d'attaquer un ours qui était venu demander l'aide de la nymphe. L'ours fuit suite à l'ordre d'Aricie, l'humaine-feu s'évanouit. Aricie alors la soigne patiemment.
L'humaine-feu se réveille et s'affole. Son cache-œil! Elle s'accuse d'être un monstre et Aricie lui assure le contraire.
Peu à peu, la jeune femme semble se rassurer et lui dit s'appeler Lulya. Les deux femmes se racontent leur histoire et Aricie apprend au passage ce qu'est un élémental. Elle s'aperçoit qu'elle avait raison: une humaine-feu. Alors elles passent la nuit ensemble et au matin, Aricie ouvre une lettre laissait par la jeune femme:
Chère Aricie,

Je suis désolée de te quitter aussi promptement, mais je n'aime pas les au revoir; et encore moins les adieux, c'est pour cela que je te propose 3 manières pour me retrouver: sois tu parles à un de tes animaux qui me retrouvera sans problème (avec mes cheveux blanc, difficile de ne pas me repérer en pleine foret !), sois, ma demeure se trouve au pied de la chute de Néhélia, ou sois, en cas d'urgence, tu cries fort mon nom, je t'entendrais, foi d'élémental !

Je voulais te remercier aussi pour tout ce que tu as fait pour moi, je n'oublierais jamais comment tu m'as accepté et aidé, et je ne t'oublierais pas, jamais !

Avec toute mon affection,
Lulya


Aricie pleure cette nouvelle amie disparut mais finit par se faire une raison. Mais son cœur est triste...
Suite à cette rencontre s'établit un échange plus ou moins régulier de lettres avec l'élémentale.

Chapitre 7: Ilélyne et la traversée de la contrée

Attente du rp

Chapitre 8 : Ouvrir les yeux !

Suite à son long voyage vers les montagnes, elle se sépare d'Ilélyne et continue tranquillement vers le Sud. Elle est émerveillée par tout ce qu'elle voit et apprend. Elle fait la rencontre de nombreux animaux et personnes dont un patient Orc qui lui aussi la prévient contre des âmes mauvaises. Comme à son habitude, elle n'y croit pas et poursuit son chemin.

Lors d'un arrêt dans un village, on lui parle d'un vallée belle, d'une merveille de la montagne qui se trouve à Sholat. Elle y va, malgré les menaces qu'on fait planer. Un soir, perdue, elle trouve un abri et y fait un grand feu. Peu de temps après apparaît un homme glacial. Après l'avoir maltraitée, il la viole avant de s'en aller.

Ce n'est qu'au matin, qu'elle peut espérer vivre grâce à une sorcière/guérisseuse qui la recueille et la soigne. Aricie finit par reprendre la route seule et évitant tout le monde.

Chapitre 9 : Ma maison ?

en cours

Chapitre 10 : Être mère

Elle avait déjà essayé de tuer ses petites, mais il fallait croire qu'elle ne pouvait s'y résoudre. Il finirait par le savoir et il pourrait lui faire du mal. Et même sans penser à lui, la seule idée d'avoir souhaité la mort de deux êtres innocents lui faisait mal, lui poignardait le cœur. Elle avait l'impression en plus de se rendre coupable de trahir, de ne pas tenir parole. Elle ne comprenait pas et elle restait des jours sur son lit, ne se levant que pour nourrir les deux petites.

Toutes ses émotions la poussèrent à essayer de ne plus avoir mal. Elle avait encore de douloureux souvenirs. Ses sœurs essayèrent en vain de la faire sortir, de l'aider mais tout ce qu'elles gagnaient c'était de voir Aricie devenir une furie. Alors qu'un jour, une jeune sœur voulait sortir les deux petites, Aricie la renvoya à grands cris, la frappant même.

Ses filles étaient menacées à ses yeux et la nymphe préférait partir. De nuit, elle s'enfuit avec ses filles et un peu de nourriture et beaucoup, beaucoup de jaugeuse qui lui permettait d'apaiser ses douleurs.

Sur le chemin, elle rencontre Tiana qui l'amène chez elle et qui lui dit toute la vérité sur lui. Roxo, un vampire habité par un démon.

Chapitre 11 : Nayris

Dès que Tiana revint dans son propre château, quelques jours plus tard, elles eurent une longue discussion toutes les deux.

Maintenant, parlons des Adorateurs. Que voulez-vous savoir précisément sur eux ? Sachez que, ne sachant clairement vos intentions, je me devrais de peser mes mots, de façon à ce qu'aucune de nous ne soit touchée si jamais, par malheur, l'Empire ne venait à tomber sur vous ou sur moi.

Je comprends vos précautions, mais il se trouve que je...Je ne sais comment l'expliquer mais j'avouerais que je suis vraiment très intéresser pas Nayris. Je sais tellement peu de chose d'Elle.


Elle se tut et dit à voix basse :

Nayris ne comprend plus depuis bien longtemps. Elle subit, elle ressent, elle souffre, mais sans comprendre.

Cette phrase avait été prononcé par Yehadiel, mais à ce moment-là Aricie l'ignorait. Tiana répondit à toutes ses questions. Mais cela ne satisfaisait pas notre nymphe avide et curieuse. Même si elle venait de rejoindre les Adns, Aricie n'était pas encore en paix avec elle-même et elle se sentait incapable de poursuivre sa vie plus longtemps sans avoir de réponse. Et qui de mieux qu'une déesse pour vous répondre ?

Lorsqu'elle arriva dans les Limbes, elle passa un moment seule avant de demander à La voir. La rencontre fut brève mais très passionnante. Aricie sentit pour la première fois quelque chose qui ressemblait à de la jalousie : elle voulait l'Amour de sa Déesse et devenir Sa préférée créature. Et pour cela, elle était prête à tout.

Chapitre 12 : Une nouvelle adoratrice

Aricie dut revenir à la vie mais elle emportait avec elle un cadeau de Nayris, comme tant d'autre âme avant elle. Mais la douce déesse lui donna un bien des plus précieux :

Tu vas découvrir l'hideuse couleur de l'amour. Tu sauras toujours si quelqu'un aime ou non, et quand tu t'en rendras compte, tu t’emploieras à détruire cet amour, exception faite de tout ce qui me concerne, sous peine de ressentir la douleur de milles pointes s'enfonçant dans ton coeur. Devient âcre comme ta déesse petite nymphe.






Succès : :
 

--------


avatar


Nymphe

Partie IRL
Crédit avatar : Trouvé par Calliste et arrangé par Alissya
Double compte : Lirissa et Le Voile
Vitesse de réponse : Rapide (1 semaine max)



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1