Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Moi et mon nez

 
Ven 18 Avr - 0:06
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t4569-resbourbe-rised
À travers les plaines et les montagnes, le voyage était très long. Chaque jour était une épreuve pour survivre jusqu’au lendemain. Au niveau de la nourriture, celui-ci était stable. Quelques fois, je chassais qu’est-ce que je pouvais trouver. En revanche, au niveau de l’hydratation, celui-ci était de plus en plus rare. Certes! Je n’étais pas tout à fait à court d’eau et de bière de scorpion, mais il fallait garder un œil sur cela pour ne pas trop dépenser durant la journée. Mon objectif était d’arriver dans un camp près des montagnes où ce cachais une enchanteresse qui donna des pouvoirs étrangers ou des atouts pour aider les braves voyageurs.

Après plusieurs jours de marche, j’aboutis près du camp en question. C’était environ le milieu de l’après-midi. Je ne voulais pas trop m’y approcher. J’aimais mieux rester à l’écart en attendant la nuit pour me faufiler pour ne pas trop attirer l’attention. À quelques centaines de mètres de là, j’établis mon propre petit campement avec un feu et un énorme arbre penché sur le côté. Comme dans ma petite routine de journée, je sorti El’duin et commença à la laver soigneusement pour ne pas trop lui faire mal.

Après quelques heures munies de patience incroyable, je me préparai à aller voir cette madame en question.  Les cheveux attachés, les gants serrer et El’duin à mon dos, je me dirigeai en direction du camp. Puisqu’il ne restait que quelques heures avant d’arriver. Je me préparai dans ma tête un speech ou quelques choses du genre.

Le camp en tant que tel n’était pas très spécial… Il y avait seulement qu’un feu de camp un mercenaire qui servait de garde et un grand tipi là où serait sûrement installée la madame en question. D’un pas rassuré, je m’approchai du garde en le saluant de loin.

-Salut men! S’était une grosse journée hein?!

L’endroit était définitivement la bonne. Car il n’y avait pas d’autre campement ou de petit village à des kilomètres d’ici. De plus, la fumée du campement montrait parfaitement la position par rapport à la forêt. Le garde me fixa sans vraiment dire quelques choses. En m’approchant doucement de lui, je continuai ma phrase sans tenir compte de son humeur ni même de son identité.

-Je suis ici pour voir une madame que vous surnommez L’enchanteresse.


-À l’intérieur, elle vous attendait… Allez-y!


D’un air rassuré, je rentrai à l’intérieur. Devant moi, il avait une vieille madame à genou devant sa petite table. J’étais un peu nerveux, mais je gardais mon sang-froid. En marchant tranquillement vers le petit coussin de l’autre côté de la table. Je fis un petit bonjour avec respect et pris place devant elle.

-Bonjour, Boris Hidécris, j’attendais ta venue avec impatience. Malgré tes nombreuses défaites… Tu restes un guerrier brave et courageux. Tu n’as pas peur de défier les meilleurs et tu as énormément de conviction. Ceci est l’exemple d’un guerrier qui veut aller de l’avant, peu importe ce qui arrive et tu en es un… Pour te récompenser, je suis prêt à t’offrir le pouvoir que tu désires, mais cela doit avoir rapport avec ton but dans la vie… Je te laisse choisir.

-Et bien, madame, je suis présentement en quête de vengeance pour venger mon ancien compagnon Merpin ainsi que ma lame Elena. Pendant des jours, j’ai essayé de la traquer sans relâche. Mais mes résultats étaient toujours négatifs. Alors voilà, je désire un pouvoir ou un atout capable de le retracer et le plus vite possible pour avoir enfin ma vengeance et pour enfin vivre en paix!

L’enchanteresse était très convaincue par mon discours. Non seulement il était vrai que j’étais en quête de vengeance, mais aussi mes recherches étaient presque nulles. Sans dire un mot, l’enchanteresse fit plusieurs signes de mains et jeta de la poussière au sol créant une mini explosion qui fit disparaître par magie le campement au complet sauf moi. Pendant un moment, je me sentis différent… Comme si je pouvais tout repérer autour de moi grâce à mon nez… Très intéressant… Je suis impatient de voir qu’elle genre de chose je peux faire avec cela.



Code d'écriture : #cc00cc

Boris Chibi :3:
 






avatar


Orc

Partie IRL
Crédit avatar : D&D
Double compte : Chaos Féral
Vitesse de réponse : Moyenne


 
Page 1 sur 1