Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Ezaria

 
Mer 9 Avr - 0:20
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5170-ezaria
Ezaria

Enjouée – Hyperactive – Amnésique – Agile – Claustrophobe – Amicale - Amnésique – Sympathique – Inattentive – Aimable – Imprudente – Désordonnée – Amnésique – Extravertie – Curieuse – Serviable
Information
Surnom Eza
Âge : 22
Nationalité : Ciel
Profession :
Camp : Indépendante
Noblesse : -
Croyance : Nature
Famille : -
Race
Élémentale d'air
Caractère

L’appellation qui définit le mieux Ezaria serait «Tornade ambulante ». Elle représente très bien son élément, indomptable, ne tenant jamais en place. Elle est toujours active, détestant rester les bras croisés à ne rien faire. Elle veut aider et bien faire, ne voulant pas se sentir inutile, mais c'est cependant contrebalancé par son plus gros défaut, des plus handicapant. On dirait que son esprit est balayé par les mêmes courant d'air qui animent son être magique. Sa mémoire à court terme est excessivement instable, risquant à tout moment d'être balayée par un souffle d'oubli. Cela a de graves conséquences sur sa vie, rendant son éducation, voir même une simple discutions, des plus complexe et frustrante. Ce problème inexplicable a toujours été présent chez elle et jamais elle ou quiconque n'a pu y trouver une solution viable. Elle est bien consciente de son problème et veut bien l'expliquer aux gens qu'elle rencontre, à moins d'oublier de le faire.
Tout ceci ne la préoccupe que très peu au niveau de son caractère de tous les jours. Elle est d'un naturel très enjoué, désireuse de se faire apprécier et de trouver sa place malgré son problème et ne se décourage pas devant les échecs. Ezaria est très proche de son élément, adorant sentir le vent sur sa peau, mais ce qu'elle aime le plus, c'est sa forme élémentale, où elle ne fait qu'un avec l'air. C'est la sensation la plus sublime qui existe, selon elle. Étant une élémentale d'air, son opposé naturel est la terre, qu'elle craint énormément, pas seulement au niveau magique, mais aussi au niveau terrestre. Étant extrêmement claustrophobe, elle ne supporte pas de se retrouver enfermée, immobilisée ou dans un endroit clos, étouffant, risquant l'affolement ou la panique.

Physique
Les élémentals possèdent trois formes différentes et Ezaria ne fait pas exception à cette règle.
La première, la forme humaine, sous laquelle il est le plus commun de la rencontrer. Elle aura alors l'apparence d'une jeune femme au tout début de la vingtaine, vêtue bien simplement et humblement. Quelques menus détails, bien peu remarquable au premier regard, sont cependant là pour trahir son appartenance à une race magique. La présence d'un long et fin tatouage blanc sur le dos de sa main gauche étant le premier, l'autre, ses yeux, bleus, brillants et clairs comme un sublime ciel d'été, auquel il ne manquerait que le soleil et quelques nuages. Le reste de ses traits sont des plus communs, quoi qu'un peu plus charmants et purs que ceux qu'aurait un être humain normal.

Sa deuxième forme, l'hybride, se trouve quelque part à mi-chemin entre entre les deux autres, bien qu'elle conserve encore la majorité de ses traits humains. En son fort intérieur les changements sont considérables, sa magie se libère et se répand dans tout son corps. Ses perceptions changent, les couleurs s'atténuent, les moindre recoins n'ont plus aucun secret, alors qu'elle perçoit magiquement chaque petit détail et contour de tout ce qui l'entoure dans la mesure l'air l'effleure. Son ouïe s'affine considérablement, inutile d'essayer de murmurer dans son dos.
À l'extérieur, son tatouage s'illumine légèrement lors de la transformation, libérant la magie de l'air en elle. Ses yeux s'illuminent d'une lueur blanchâtre et ses avant-bras s'enveloppent alors d'une couche d'air translucide et ondulante, signifiant sa capacité à faire usage de ses pouvoirs.

Sa dernière forme, et non la moindre, est de loin la plus impressionnante, alors que tout son corps se couvre de la même magie qui couvrait précédemment ses bras, jusqu'à ses qu'on ne l’aperçoive même plus. Elle n'est ainsi qu'air, conservant tout juste une forme vaguement humanoïde, sous laquelle elle peut faire plein usage de ses pouvoirs. Le monde sous cette forme ne lui apparaît que de façon très abstraite, tout n'était que flot et courant d'air.
Capacités
Armes : -
Pouvoirs : Sous forme humaine elle ne peut utiliser aucun de ses pouvoirs et sous forme hybride ils lui sont très limités. Il lui faut prendre sa forme élémentale complète pour en avoir plein maîtrise.
Magie de l'élément air : Sa maîtrise de son élément est encore à l'état brute, ses techniques aucun réel raffinement et ne sont qu'un déchaînement de puissance. Elle arrive par exemple à générer de puissantes bourrasques qui peuvent renverser un homme qui ne s’attendrait pas à un tel souffle ou créer de petites tempêtes qui échappent bien souvent à son contrôle.
Sous sa forme hybride elle acquiert l'intéressant pouvoir de communication relié à son élément. Dans le cas des élémentaux d'air, celui-ci ce rapporte principalement aux oiseaux et elle parvient ainsi et à influencer légèrement et à interpréter leur langage.
Sa forme élémentale lui permet quant à elle de se déplacer beaucoup plus rapidement que la normale, il lui suffit de se laisser porter par le vent, naturel et créé magiquement, se déplaçant ainsi sans le moindre effort comme un véritable courant d'air.
Tout élément a son opposé, celui de l'air est la terre, elle à besoin d'air et de grands espaces. En plus d'être faible face à la magie de la terre, elle s'affaiblit considérablement lorsque confinée, enfermée dans un espace clos et restreint.

En tant qu'élémentale d'air, elle possède aussi une ouïe sur-développée, l'air environnant portant à ses oreilles les bruits minimes ou lointains qu'aucun humain normal ne pourrait espérer percevoir.
Familier : -
Artefact : Aérosphère
Autre :
Histoire

Ezaria naquit il y a 22 ans dans la plaine de Misora, à Ciel. Ses deux parents étaient tout comme elle des élémentals d'air, vivant une vie bien simple dans un petit village de cette grande plaine nuageuse. La jeune enfant qui, à première vue, ressemblait et se comportait comme toutes les autres gamines de son âge, semblait pourtant avoir quelques difficultés à apprendre et à retenir ce qu'on lui enseignait. Elle était, semble-il, affligée d'un mal difficilement explicable qui affectait sa mémoire à court terme. Il lui arrivait fréquemment d'oublier, tout simplement, les dernière secondes ou minutes d'une conversation. Bien sûr, ses parents essayèrent de curer leur unique fille de cette étrange mal qui l'affligeait, mais rien ni personne ne semblait pouvoir y faire quoi que ce soit, comme si la magie habitant le corps de l'élémentale affectait aussi ses pensées, les brouillant et les balayant. Cette condition, difficile pour tout le monde l'entourant, ne semblait pas trop troubler Ezaria, si bien, qu'ils finirent par laisser tomber l'idée de la soigner.
La vie allait pour le mieux dans ce petit coin de pays, jusqu'à ce que Aile-Ténébreuse commence la conquête de Ciel, Ezaria était alors âgée de 11 ans. Ses parents n'étaient pas des guerriers dans l'âme et, sentant le danger, décidèrent de fuir Ciel avant tous les massacres qui y eurent lieu. La jeune élémentale se retrouva donc catapultée dans un environnement tout nouveau, d’abord à Sent’sura, puis dans les plaines mystiques, où ils décidèrent de s'établir, loin des tourments qui ravageaient alors Ciel. Refaire leur vie ne fut pas mince affaire, surtout que, quelques années plus tard, ils furent rattrapés par la guerre, qui cette fois ravageait Terre. Plutôt que de fuir une nouvelle fois, ils laissèrent passer les massacres et les pillages, se contentant de survivre et de protéger leur fille qui était un tantinet trop imprudente à leur goût en ces temps de guerre.
Ezaria étant rendue alors assez grande pour prendre ses propres décisions regarda la guerre passer, sans s'impliquer, ne prenant aucun parti, malgré une certaine haine envers AT et ses fidèles. De toute façon, qui donc voudrait d'une élémentale à moitié amnésique, incontrôlable et qui ne sait même pas se battre.
Il arrive souvent à la jeune femme de rêvasser d'aventures, mais elle est incapable de s'éloigner de chez elle sans se perdre ou oublier où elle allait, ce qui tend habituellement à mettre fin assez rapidement à ces aventures. Elle vit donc aujourd'hui toujours dans un petit village des plaines, se baladant souvent, perdue souvent aussi. Elle est cependant forcée tous les quelques mois de retourner avec appréhension à Ciel pour survivre, lieu qu'elle n'apprécie plus vraiment depuis la guerre.


Citation :
« Plutôt que de fuir une nouvelle fois, ils laissèrent passer les massacres et les pillages, se contentant de survivre et de protéger leur fille qui était un tantinet trop imprudente à leur goût en ces temps de guerre. »

Raconte l'une des « imprudences » d'Ezaria, alors que ses parents tentent de la protéger de la guerre en Terre.

Dans la réalité

Âge : 19
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? Oui plusieurs, mais c'était il y a bien longtemps et je considère ça comme un nouveau départ.
Vos passions : Pleins de trucs
Votre avis sur le forum? Super!
Comment avez vous connu le forum? Goooogle
Phrase fétiche : We are Legion
Crédit avatar :



avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : -
Vitesse de réponse : Lente


 
Page 1 sur 1