Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Elwing Rinalda, Reine des Elfes [Libre]

 
Lun 23 Déc - 0:58
Voir le profil de l'utilisateur
Elwing


Nationalité: Terre

Race : Elfe

Camp: Partisan d'Aile Ténébreuse

Croyance : Ingwë

Titre de Noblesse : Reine des Elfes


Caractère

Elwing est une femme caractérielle qui juge que la faiblesse n'a pas lieu d'être parmi son peuple. Ainsi, elle aime s'assurer que les femmes font preuve d'autant - si ce n'est plus - de force et de courage que les guerriers mâles à son service. Bercée dans un environnement de luxe, accoutumée à la polygamie, elle demeure pourtant très attachée aux environnements simplistes et à « l'amour unique ». La jeune elfe voue une haine sans précédent envers sa mère, et c'est en partie pour cela qu'elle s'est rangée, dés sa venue, dans les rangs d'Aile Ténébreuse, qui deviendra vite une figure de proue pour la souveraine.

Physique

Proposition
Histoire

Ainée parmi ses 6 demi-frères et sœurs,  Elwing est la descendante et héritière légitime de l'ancienne Reine des Elfes, assassinée récemment sous le joug d'Aile Ténébreuse. La souveraine, depuis l'apparition de l'Archidémon, lui voue une véritable admiration à contrario de sa défunte mère, très engagée envers la cause des Rebelles . L'amour exclusif paraît essentiel à ses yeux, et c'est ce simple détail qui développa chez la belle elfe une véritable haine envers sa génitrice : n'ayant pas connu son père, voyant les amants de sa mère défiler comme l'on voit les feuilles des arbres tomber en automne, elle se jura de ne jamais suivre la voie de celle-ci.

Elwing est accoutumée à l'art de la guerre et au maniement de l'arc. Elle peut donc être un adversaire redoutable, mais n'en reste pas moins protégée par quelques gardes du corps, Soldats d'élites entrainés et prêts au sacrifice ultime pour la survie de leur bien aimée Reine. Stratège mais inexpérimentée, on ne connait pas actuellement ses talents dans la gestion d'une armée et le commandement.

~ Suite de l'histoire développée au cours des Rp's :

Nelnurr 114 : La reine envoie des renforts à l'expédition organisée par la famille Féral afin de lutter contre le Maléfice. Afin de s'assurer que les démons utilisent à bon escient ses hommes, Elwing enfile une armure de fantassin afin de se fondre dans la masse. Elle y fera la rencontre de la plupart des membres de la famille, mais également du jeune Trataïr. De ce fait, elle participera à plusieurs missions toutes aussi importantes que périlleuses, jusqu'à sa rencontre avec l'héritier de la famille Féral et Général des armées impériales, Victo Féral. Pleine d'apriori, elle finira pourtant par admirer et respecter cet homme pour les exploits et l'espoir qu'il représente. Elle ira jusqu'à lui demander de l'épouser afin d'arranger un mariage politique, ce qu'il acceptera sans trop d'hésitation.

Dennarès 114 : De retour dans la forêt, le doute et la remise en question assaille l'esprit d'Elwing, qui n'est plus sure de rien. A-t-elle fait le bon choix en demandant le main de ce démon ? Vient-elle de condamner son peuple en le laissant entre les mains d'un inconnu ? Faënor, réincarnation du dieu Ingwë, viendra à elle pour la guider, mais la reine ira plus loin en éprouvant des sentiments pour cet homme énigmatique. Malgré quelques écarts, le souveraine se fera violence afin de ne pas devenir frivole comme le fut sa mère avant elle, mais les sentiments sont bien là, et le remord d'épouser quelqu'un pour qui son cœur ne bat pas lui rappelle l'injustice de son rôle de reine.

Astarr 114 : Confortée dans ses décisions, et afin que Drayame fasse intégralement partie de l'Empire, la reine demandera audience auprès de l'Empereur noir, Aile Ténébreuse, afin que le statut de "protectorat" évolue en celui d'un royaume fédéré. Après de longue minutes de débat, de graves erreurs commises par la reine mais habilement remaniées par le conseiller noir Saeros Yggdrasil, et une dernière piqûre de rappel concernant toute tentative de trahison, Azraël finira par accepter sa requête.

Faldèn > Raël 114 : Un événement qui fait date dans l'histoire de Drayame, car c'est à cet époque qu'Elwing se fit enlever en plein cœur de la capitale par le groupe Espoir, lui-même engagé par le maréchal des Glaces Albar. Plus qu'une prise d'otage, la souveraine s'est faite enlever dans le but de négocier. Conscient qu'une paix entre les deux parti est impossible, chacun d'eux souhaite s'entraider dans la lutte contre les Adorateurs de Nayris. Réputé pour être un stratège hors-pair, la reine se méfie de cet homme et tente de l'amadouer par quelques moyens peu orthodoxes afin qu'il dévoile ses véritables intentions. Mais l'amour que porte le maréchal à l'impératrice de Selian le protège des charmes de la reine, si bien qu'il n'en révélera guère plus. Elle rencontrera tour à tour les autres représentant du triumvirat, mais les caractères butés de l'un comme de l'autre n'aideront pas à faire avancer les choses. Traitée comme une invité et non comme une prisonnière, cette période loin de chez elle lui permet de réfléchir sur la direction quelle doit donner à son règne, règne quelle sera bien tôt contrainte de partager.
Parvenant à s'enfuir grâce à l'aérosphère donnée par Albar, Elwing se rendra à Sylfiria et fera venir son futur époux afin d'organiser avec lui leur mariage, mais aussi et surtout, son retour sur le trône, occupé depuis sa disparition par sa sœur cadette. Elle profitera d'ailleurs de ce "coup-d'état" pour révéler à son peuple son nouveau roi, et faire le tri parmi ceux qui s'oppose ou non à cette union.


Kelrenn 115 : Le moment tant attendu pour les uns, si longtemps repoussé par les autres, est arrivé : le mariage entre la reine de Drayame, Elwing Rinalda, et du Général des Armées impériales, Victo Féral. Si le début des festivités sera marqué par les dispositif mis en oeuvre par la reine pour éviter toute tentative d'attentat, ce sont les événements qui suivront qui viendront marquer les esprits avec le discours télépathique de Nayris, la déesse des morts, à tout Terra qui se fera une joie de leur rappeler les épreuves qu'ils vont devoir affronter.


Pouvoirs / Armes

Bien qu'elle ne le porte que très rarement, Elwing est capable d'utiliser un arc avec une efficacité mortelle. Elle possède quelques notions de magie de guérison.






avatar


Maître du Jeu

Partie IRL
Crédit avatar : John Dan
Double compte :
Vitesse de réponse :


Ven 7 Aoû - 13:52
Voir le profil de l'utilisateur
IV remise en libre


Lun 11 Jan - 15:00
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t6108-vavatozore
Hello, o/

Je ne savais pas si je pouvais poster, mais bon, je le fais quand même (au cas où, vous voyez ?). J'ai quelques avatars pour ma Reine qui me paraissent pas mal :

avatars:
 




Luinil's thème : https://m.youtube.com/watch?v=8qQKHt4oSrc


avatar


Revenant

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aneko
Vitesse de réponse : Moyenne



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1