Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Rencontre sous-marine [PV Nee'lhan]

 
Mer 11 Sep - 0:48
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
* Si on m'avait dit que Miraï ressemblait à ça, j'aurai éclaté de rire je pense... *

Ébahit, le regard levé, Odysse tournait sur lui-même pour admirer la ville qui s'étalait tout autour de lui.
C'était la première fois qu'il mettait les pieds à Miraï et il était plus qu'émerveillé. Toute l'architecture de la ville lui donnait envie. Vivre ici serait un rêve... Non, diriger ce lieu serait un rêve...

Un coup de coude dans les côtes le sortit de sa béatitude, en plus de lui couper le souffle. Se massant les côtes, il jeta un regard haineux vers Kennit qui le regardait à travers ses longs cheveux noirs et riait comme un bœuf.

- Alors gamin, on rêvasse ? C'est pas comme ça qu'on va réussir à gagner notre croûte !

Odysse ne répondit pas, préférant se redresser et regarder le reste de ses camarades derrière lui.
Ils avaient atteint Miraï dans le but d'y revendre certains trésors qu'ils avaient récupéré dans les environs. Ils avaient dût faire preuve de discrétion pour ne pas paraître suspect, et étaient donc en petit comité dans la cité sous-marine.
Revenant à lui, Odysse regarda Kennit du coin de l’œil pendant qu'il donnait ses ordres à deux autres matelots. Son travail de responsable de l'expédition le rendait vraiment zélé. Qu'importe, Odysse savait déjà ce qu'il avait à faire de lui une fois le travail terminé.

* Le capitaine en a assez des ennuis qu'il nous attire... Et puis ça me donnera toujours la place de second *

Souriant, Odysse parcouru les rues du regard, à la recherche d'un joli minois à cajoler. Il y avait beaucoup de belles femmes ici, et pas toutes humains. Il aurait largement de quoi faire pendant le séjour, histoire de ne pas penser à sa mission.

- Je vais trouver une auberge, on se retrouve ici dans 2 heures.

Levant la main à ses coéquipiers, il se mit à parcourir la rue principale, flânant en regarder les bâtiments et les jeunes femmes autour de lui. Arrivé au détour d'une petite rue moins fréquenté, il aperçut au loin une jeune femme a peine plus petite que lui et avec de longs cheveux noirs maintenu en un chignon serré. Elle était vêtu d'une élégante tenue rouge avec des motifs à flammes noires. Sa démarche était gracieuse, légère, laissant à imaginer l'agilité dont elle pouvait faire preuve, et suffisamment intrigante pour qu'Odysse décide de s'avancer doucement dans sa direction en souriant.


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Mer 11 Sep - 3:18
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Si Bordeau m'avait dit que je retournerais à Abyssaï, je crois que je lui aurai ri au nez. Non mais qu'est-ce qu'il me prend ? Quelle folie ai-je à m'y rendre. Je n'ai pourtant rien oublié là-bas. Où ? Le fameux édifice qu'est le grand hôtel la Perle de Nacre. Un sacré souvenir avorté pour je ne sais plus quelle raison. Non seulement il est temps pour moi de mettre en pratique les premiers conseils de mon mentor Vaelh avant la seconde leçon. J'en profiterai également pour trouver une auberge pour me reposer un peu, car impossible sur le bateau.

Ce n'est que pendant le voyage un peu houleux que je me suis rendue compte de mon manque de réserve. Je n'ai plus de poudre de jais. Allez savoir pourquoi, cette pierre précieuse se fait rare. A moins que les mineurs refusent de travailler.

Toujours prudente, mon familier jamais non loin, je regardais mon paquetage avant de débarquer. Tout ce dont j'ai besoin y est. Même de quoi payer l'orfèvre et l'herboriste.

Vêtue d'une robe de danseuse, rouges à flammes noires, mon tatouage dorsal à l'abri des regards sous le tissus, alors que mon buste est ce que les humaines appellent décolleté plongeant. La peau sans aucun artifice à part une légère odeur enivrante et subtile de rose de feu, les derniers bijoux de ma tribu, je déambule la tête droite dans, je dois avouer, la belle cité. Je me surprends même à envier les habitants. Je ne dois pas m'écarter du but que je me suis fixée.

Vaelh a raison. Sentir le regard intrigué des hommes, de stupéfaction et de jalousie des femmes, est une chose qui... qui flatte l'ego. Je n'avais, ou plutôt je ne m'étais jamais autorisé à cela. Tout cela parce que je n'avais pas le temps. Même lorsque je dansais. Seul ce que je faisais importait, pas le reste. Jusqu'au jour où je me suis ennuyée.

Dire que mon bébé phénix, sous l'apparence d'un bébé paon blanc reste à l'abri des regards sur un toit.

Tournant dans une ruelle, celle ou se trouve l'herboriste, je remarque un homme venant dans ma direction. Ses cheveux sont un peu plus clairs que les miens. Mon sang d'élémentale prenant le dessus, me permet de voir que ses cheveux sont ondulés et que sa peau est plus hâlée que la mienne.
Voici que je le croise. Non, je ne dévie pas son regard. Au contraire je plonge dans le sien pour disparaître dans la boutique trois pas derrière lui.

Bien le bonjour noble herboriste. L'humble jeune femme devant vous a besoin d'un peu de brin de menthe blanche et de fleurs de pêcher. Vous auriez cela ?

Non je ne calcule pas, je ne fais que chercher à quel point les incubes réussissent leurs coups. Je ne suis pas une des leurs. Juste une élève. L'inconnu m'attendrait-il dehors ou a-t-il seulement passé sa route ? Je vais bien le savoir. Enfin... seulement après avoir reçu ma commande et l'avoir honorée.

Mais le soleil à son zénith darde ses rayons sur la petite ruelle qui ne paie pas de mine. Eblouie je suis pour le moment.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Mer 11 Sep - 4:17
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
La jeune femme le croisa, laissant une subtile odeur qu'Odysse ne put reconnaître. Elle l'avait regardé droit dans les yeux, sans ciller, et avait continuer sa route pour entrer à l'intérieur d'un magasin, une herboristerie d'après les symboles inscrits sur la porte.
Il s'arrêta. Cette fille l’intriguait, vraiment, et il n'avait pas envie de repartir d'ici sans y attacher un souvenir, agréable si possible, sinon suffisament marquant.
Croisant les bras, s'appuyant négligemment contre le mur à côté de la porte du magasin, Odysse se mit à attendre. A son poignée, le battement de Noir se fit sentir. Il lui jeta un œil mais il ne lui adressa pas la parole.

*Qu'importe stupide morceaux de bois, si ça te fait plaisir de partager tes sensations vitales, libre à toi, mais n'espère pas plus d'attention si tu restes silencieux*

La ruelle était baignée dans la lumière, mais personne n'y passait. Odysse en profita pour se plonger un peu dans ses pensées, cherchant à identifier ce parfum attirant, lorsqu'il entendit le bruit de la porte se refermer, suivit par celui du froissement d'un tissu. La femme venait de sortir et se préparait à repartir en lui tournant le dos.

- Belle journée pour faire ses achats non ? Surtout dans une ville aussi magnifique que celle là...

C'était une pitoyable entrée en matière, il en avait conscience, mais qu'importe. Sans se détacher du mur, la tête tournée vers les cheveux noirs, Odysse esquissa un léger sourire en sentant un effluve de parfum l'atteindre. Le battement à son poignée s'intensifia, le forçant à baisser les yeux vers la figure gravée qui le regardait, les yeux ouverts, la mine réprobatrice. Secouant sa main, il se décolla du mur sans quitter le dos de la femme des yeux.




avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Jeu 12 Sep - 22:03
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Tellement éblouie par surprise que je mets ma main gauche au-dessus de mes yeux en sortant de la boutique mi-ombragée. Mes habitudes de naissances prennent le dessus et je ressens que je ne suis pas seule. Oh non pas mes habitudes d'élémentale de feu mais bien celles venant de ma très chair, pardon, chère tribu. Oui par ce petit jeu de mot en pensée, il faut croire que finalement je suis de bonne humeur.

Quant à... Par Uruloki ! Cet homme ! Le brun de tout à l'heure... Ainsi donc il est resté ?! Il a une voix grave, chaude, sentant les embruns, mais d'une douceur, enfin je veux dire que ce n'est pas si désagréable à entendre. Quoi j'ai dit embruns ? Cette odeur salée, marine, de musc presque animale... Pas de temps à perdre à me poser de questions. Et puis, il ne peut être qu'un habitant des ces terres, ou un marin sous les ordres d'Asmodan ou bien encore un pirate venant des îles situées pas loin.

Oui je me retourne pour faire face à mon interlocuteur. J'ai juste besoin de deux secondes à cause de l'astre diurne qui m'avait échauffer la rétine un peu trop à mon goût. Instant de nostalgie qui me pousse à penser au soleil brûlant de Sahawi.

Instant propice pour attendre les jeunes femmes à la sortie des boutiques ? rétorque-je d'un ton tout aussi provocateur que le sien.

J'en connais un d'ailleurs qui serait amusé de m'entendre ou de me voir agir de la sorte. Quoique avec lui j'avais fait pire lors de ma première leçon.

Maintenant mettons un peu de piment dans cette rencontre, juste par curiosité. Je mets donc un peu de pratique telle une femme voulant laisser un sillage inoubliable à son passage, au point que je passe devant et assez près de lui. Une peu plus je dirai telle une féline sur un toit brûlant alors que mon déhanché naturel reprend le dessus.

Cette personne m'intrigue au point de me demander s'il a des capacités de combat.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Jeu 12 Sep - 22:45
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
- Instant propice pour attendre les jeunes femmes à la sortie des boutiques ?

Odysse ne put se retenir de sourire. Elle avait pris le même ton que lui pour répondre, et ne semblait pas intimidée pour un sous. Tant mieux, les timides ne l’intéressaient pas bien longtemps.
Elle se remit alors à marcher, lui frôlant presque la peau au passage, le mouvement de ses hanches confirmant les doutes sur le probable métier de la belle. Odysse ouvrit légèrement la bouche, montrant ses dents dans un petit sourire carnassier. Cette femme l'attirait, mais d'une manière différente. Il voulait la voir en mouvement, et -étrangement- pas forcément le genre de mouvements qu'il aimait leur voir faire.

Se retournant pour ne pas la quitter des yeux, il mit la main sur la garde de son épée, l'autre négligemment enfoncée dans sa poche. Il sentait son envie de combattre s'éveiller en lui. Peu importe le sexe, il avait envie de déterminer s'il était capable de mener un combat contre quelqu'un qui lui paraissait agile. Mais il ne fallait pas qu'il la provoque de manière trop agressive, il ne souhaitait pas la blesser... ou mourir, juste jauger sa valeur.

-Un loisir que je me prête à pratiquer régulièrement avec les jolies demoiselles, en effet. Et vous faite partie de catégorie bien sûr. Cependant...

Odysse s'arrêta. Il devait trouver une bonne formulation, et le battement à son poignée avait repris, l'empêchant de se concentrer sur les mots et leur tournure. Il haussa finalement les épaules. Après tout, pourquoi se compliquer la vie.

- Dites-moi, savez-vous vous battre par hasard ?

C'était dis. Pas la peine de tourner autour du pot, il cherchait tout d'abord à l'affronter amicalement. Le reste suivrait si l'envie lui prenait, et il ne douta pas de cette possibilité une seule seconde en voyant les courbes de celle qui se tenait devant lui, et en n'oubliant pas l'odeur du parfum qui l'envahissait littéralement des pieds à la tête...


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Ven 13 Sep - 0:08
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Son sourire... S'il croit m'atteindre de cette manière, il peut retourner prendre des cours. Je ne suis pas une de ces femmes que l'on attrape avec des lèvres qui se font mielleuses.

L'expérience m'a pourtant appris à rester sur mes premières impressions. Et pour preuve, sans que j'ai à demander quoique ce soit, ce dernier ne fait que confirmer ma dernière pensée.

Cependant, tout mon être me dit de me méfier de lui. Mais l'attrait de dépenser un peu d'énergie autrement que par mes missions et mes danses se trouve être des plus ardents. même mon passé m'a appris à ne jamais dire oui tout de suite. Toujours attendre une seconde demande, ou une provocation. Surtout, je dis bien surtout il est primordial pour moi de ne jamais provoquer de duel. D'ailleurs, Vaelh le dit bien : "faire en sorte que cela vienne de lui, lui insuffler l'envie de..."

Vous qui m'êtes étranger, faites régulièrement ce genre de compliment à tout être bipède portant jupon ?

Une fois n'est pas coutume, je m'arrête net face à lui pour bien observer discrètement les moindres faits et gestes, puis naturellement lui répondre. Cela va de soi. Tiens, tiens, il met la main sur la garde. Et semble-t-il ferait exprès de mettre son autre main dans sa poche pour paraître quelque peu... nonchalant ?!

Prenant une posture de danseuse décontractée et frustrée, ayant, au préalable rangé ma commande dans ma petite besace, je glisse subrepticement ma main gauche entre la besace et mes reins afin d'y approcher deux doigts près de la garde d'une de mes dagues.

Ainsi donc, vous venez quérir une sorte de... duel à l'humble danseuse que je suis ? N'avez-vous donc point peur de m'offenser ? prends-je malin plaisir à rétorquer.

Pour ajouter du naturel à cela, je tourne le dos à temps alors qu'un sourire malsain de satisfaction illumine mon visage. Feignant continuer ma route.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Ven 13 Sep - 0:28
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
Le dévisageant, elle avait l'air de l'évaluer, d'un regard suffisamment parlant pour lui faire comprendre qu'il l’intriguait, au moins ne le trouvait-elle pas repoussant.

- Vous qui m'êtes étranger, faites régulièrement ce genre de compliment à tout être bipède portant jupon ?

Elle s'arrêta face à lui, le regardant de haut en bas. Il la regardait, son petit sourire toujours collé au visage. L'atmosphère autour d'eux semblait figée. Elle le cherchait, mais c'est lui qui avait commencé et il ne regrettait rien, pour le moment. Tandis qu'elle le jaugeait, il en profitait pour mieux évaluer son corps, fin, mais qui paraissait bien entraîné. Il n'avait presque aucun doute sur la souplesse de la jeune femme, et se surpris à imaginer un tout autre échange entre eux. Secouant la tête, il se reprit et la regarda dans les yeux.

- Ainsi donc, vous venez quérir une sorte de... duel à l'humble danseuse que je suis ? N'avez-vous donc point peur de m'offenser ?

Finissant sa phrase, elle se retourne alors et reprend doucement sa route, l'ignorant. Odysse sourit. Il avait côtoyé trop de femmes pour se laisser avoir aussi facilement par leur petits jeux, et même s'il se trompait il ne risquait pas grand chose. Il saisit le manche de son arme et la sortie de son fourreau, posant sa pointe sur le sol à la verticale.

- Vous avez peur de m'affronter ?

Il l'avait dis sur un air de défi, cherchant à provoquer une réaction de sa part.

- Je ne vous propose qu'un combat amical, rien de plus, mais si cela vous effraie, tant pis alors !

Il haussa les épaules dans son dos mais ne bougea pas, fixant son dos, le flottement de sa robe, le soleil illuminant ses cheveux noirs...


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Mer 25 Sep - 21:49
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Mon ouïe d'élémentale me fait entendre un bruissement de métal glissant sans précipitation, entrant en contact avec l'air se posant tranquillement sur le sol fait de pavés.

- Vous avez peur de m'affronter ?

Comment dire ce que je ressens. C'est indéniable ! Un rictus illumine mon visage. Le son de sa voix indique une sorte de défi que je dois ignorer bien que je ne puisse refuser. J'ignore ce dont il est capable de faire ; quant à lui, il a l'air de croire ce que je lui ai dit, bien qu'il soit tout de même un peu méfiant. Je fais comme si sa provocation n'a nulle importance au point de continuer à faire quelques pas.

Aux grand maux les grands remèdes disent les apothicaires et herboristes. Alors utilisons cela avec exagération mesurée. Tant et si bien que je me retourne et me dirige vers lui sans précipitation aucune, dans un déhanché subtil qui ne laisserait aucun homme indifférent, ou qui donnerait simplement l'envie d'en savoir plus sur moi. Enfin... normalement. Je suis telle une arachnide qui tisse sa toile.

J'arrive face à lui alors qu'il m'adresse une nouvelle fois la parole. Pour ne pas lui donner immédiatement des réflexes d'attaque ou de défense, je me mets à tourner très lentement autour de lui. Non seulement je le fais pour mieux l'étudier encore mais j'en profite pour jouer avec lui tel un chat et une souris avec un de ses déhanchement qui veut tout et rien dire à la fois et de plus en plus prononcé.

Un combat amical... murmure-je d'une voix chaude, typique de Sahawi.

Ce qui m'amuse un peu c'est le léger bruit de métal créé par mes quelques bijoux. Ainsi placée dans son dos, je me relève les cheveux jusque mi-hauteur posant l'index droit sous une de mes aiguilles pour me rendre une nouvelle fois devant lui. Cette nouvelle position est prise à la fois pour laisser entrevoir mon tatouage dorsal fait de quatre flammes reliées par un cercle, mais également pour lui montrer un jeu hautement plus... intéressant. Celui de la séduction. Celui que Vaelh désire que j'apprenne parfaitement. Le jeu que je désire. Celui d'attirer et de détourner un peu l'attention, de le rendre quelque peu confus.

Sachant que je tire dans la discrétion la plus totale cette aiguille qui me servira en premier.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Mer 25 Sep - 22:20
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
Elle s'était retournée et était venu vers lui d'une manière très... disons que même s'il l'avait voulu, il n'aurait pu s'empêcher de sourire et de laisser son esprit imaginer comment il pourrait la travailler plus au corps. Elle se mit à le contourner, se plaçant derrière lui. Odysse tourna légèrement la tête pour la garder au coin de l’œil, resserrant sa prise sur son arme. Cette manière de s'y prendre lui rappelait Tenia, celle qui lui avait appris les bases des arcanes, et a qui il devait son tatouage sur le bras. Et la pensée de cette femme réveilla sa méfiance. Aussi belle soit-elle, la femme qui se tenait dans son dos pouvait tout aussi bien être capable de le tuer.
Puis elle revint devant lui, se tenant de profil, sa main gauche le long de son corps, l'autre derrière sa nuque. Odysse avait eu le temps d'entrevoir un tatouage dans le dos de la belle mais n'en avait cure. Sa méfiance était remonté brutalement et il s'en voulait d'avoir succombé un instant à la beauté de celle se tenant devant lui.

*Affronter une aussi jolie femme était peut être une mauvaise idée, si je manque de concentration je vais juste me ridiculiser... Enfin, il est trop tard, autant en apprendre un peu plus sur elle, et en profiter au maximum*

Il renforça son sourire et déplaça son poids sur sa jambe gauche, sa jambe d'appuie, de sorte qu'il puisse réagir rapidement à la moindre agression. Il pencha légèrement la tête sur le côté sans la quitter des yeux.

-Voilà qui ne m'aide pas vraiment à saisir ce qu'il va se passer maintenant. Allons-nous combattre ? Ou y a t'il autre chose de prévu entre nous pour le moment ?

Un battement unique, rapide et presque insensible se fit sentir à son poignée. Odysse n'en comprenait pas la signification mais ne souhaitait pas baisser les yeux pour regarder ce que Noir lui voulait.


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Dim 13 Oct - 23:25
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
De prévu entre nous cher… duelliste ? ne puis-je m’empêcher de sourire. Quel genre d’acte… plus qu’un simple duel ?

Alors là, si je pense à ce genre de chose, même si je dois avouer qu’il est assez attirant, le combat prime avant tout.

Je n’ai d’yeux que pour la danse et…

TCHAC ! Dans un mouvement souple et pourvu de grâce, de rapidité et de précision, c’est un premier lancer d’aiguille que j’invective en direction dans la jonction cou-épaule. Sans plus attendre je recule de trois pas en prévision de sa réaction. Une fois fait, de nouveau face à mon adversaire, je me plie en une révérence gracieuse sans le quitter du regard.

Maintenant vous saisissez bel adversaire ? dis-je en me redressant.

Certes soit il me rendra mon aiguille, soit je devrais m’en fournir des neuves. Mais trouver des aiguilles de combat faites d’argent, il n’y en a pas partout. Peut-être faudra-t-il que je recontacte Voyl pour qu’il m’aide à en trouver. Qui sait. Le fils de mon premier mentor après feu mon père pourrait possiblement me les fabriquer au lieu de m’aider à en retrouver.

Désormais, j’adopte une position défensive posant mes mains tel un petit rat imitant un cygne. Mon bras gauche au-dessus de la tête, coude à hauteur de mes yeux, poignet plié de manière à ce que le majeur touche le sommet de ma tête. Pour mon bras gauche, ce dernier est placé dans mon dos de sorte à attraper rapidement une de mes dagues située au creux de mes reins. Mes jambes ? Jambe droite tendue en avant posée sur la pointe du pied. Mon poids est principalement sur ma jambe gauche qui est fléchie.

D'accord, c’est une position un peu exagérée pour une fois. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que j’ai envie de m’amuser un peu et que je n’ai pas envie de surestimer, ou au contraire, sous-estimer la force et peut-être la ruse de mon adversaire.

A vous l’honneur ! le taquine-je légèrement.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Lun 14 Oct - 0:32
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
- De prévu entre nous cher… duelliste ? Quel genre d’acte… plus qu’un simple duel ? Je n’ai d’yeux que pour la danse et…

Sans prévenir, elle déploya son bras et lança dans sa direction une fine aiguille -en argent semble t'il- qui visait le muscle de son trapèze. Sans réfléchir, Odysse laissa son corps bouger de lui même et il pivota légèrement en esquivant l'attaque, mais la jeune femme était bien trop proche pour qu'il s'en tire sans dégât. L'aiguille avait laissée une fine ligne de laquelle une petite goutte de sang perla. L'ignorant, Odysse sourit de plus belle en montrant ses dents et en prenant un regard mauvais.

* Bien, la belle est donc prêt à se battre, qu'il en soit ainsi alors *

- Maintenant vous saisissez bel adversaire ?

Tandis que face à lui, la femme exécutait une petite révérence pour ensuite prendre une position étrange, Odysse fit tourner son poignée vers l'extérieur, son autre bras remontant pour se poster devant son cœur en protection, tandis qu'il prenait appui sur sa jambe avant en pivotant le torse, prêt au combat. Il sentait la chaleur, l'excitation du combat monter en lui, son sang se mettant à bouillir et ses muscles tressaillant d'attendre d'attaquer.
La chaleur l'avait complètement inondé et il sentait le plaisir de se battre enfin là. Certes, c'était contre une femme, mais après tout, elles aussi savaient se battre, et beaucoup bien mieux que les hommes même. Alors qu'importe. Et puis c'était aussi l'occasion de laisser aller ses yeux explorer le corps de la demoiselle un peu plus en... profondeur.

- A vous l’honneur !

A peine avait-elle dit cela qu'il releva brusquement son bras d'arme en direction de son visage, avant de se jeter sur elle, le coude en avant, afin de la frapper à la poitrine et la faire reculer le souffle couper.


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Sam 26 Oct - 20:37
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Le temps de prendre cette pose pour le moins étonnante pour la part d'une pseudo "guerrière" que je suis, je puis voir que mon aiguille fit une estafilade laissant un mince filet couleur grenat ou une simple perle s'écoulant paresseusement sur le cou de de mon adversaire. Je ne pus que lui sourire aimablement. Je ne perds donc pas mes aptitudes. Bien. Roxo serait possiblement heureux d'entendre cela. Encore que tout dépend du résultat. Je me prendrai probablement une rouste s'il me juge incompétente. Rien que cette petite chose qu'est le filet de sang sur l'homme réveille en moi un feu naissant crépitant tel un feu de joie de ces actions. Moi qui hésite et qui me demande si je ne vais pas abandonner certaines de mes aptitudes afin d'aspirer à une vie plus tranquille...

Et dire que je n'ai même pas un soupir en pensant à tout cela. Bien au contraire. C'est ce rire de ma voix naturellement plus suave, plus chaude d'élémentale de feu dans sa forme originelle qui monte en moi, crescendo, tel un volcan entrant en éruption et tout un chacun espère qu'il n'éclate pas. Comme si mon clan avait raison. Je suis faite d'une tribu d'assassins et de feu, de danses et de poisons, et tout cela forme un tout. Je ne pourrais jamais me défaire de l'un quoiqu'il advienne. C'est ainsi et ça le restera. Même si un jour je me pose enfin. Chasser le naturel, il revient au galop.

Avoir passé tant d'années à apprendre les moins faits et gestes d'un inconnu, le moindre tressaillement de veine, de muscle, d'un changement des plus subtils, de parfois se dominer, de laisser l'adversaire venir à soi... Me permet de voir un point faible de mon adversaire. Son abdomen. Si je bouge tout de suite, de par sa position, je serai tout de même en état de faiblesse car il se poste à me tenter d'agir dans l'immédiat. Erreur qui pourrait être fatale.

Ainsi, il agit comme je l'espérais ! Tel une proie vers une veuve noire en fausse position de faiblesse.

Quoi ??? Il ose ce genre d'attaque ? Là, autant dire qu'il me blesse un peu dans mon estime. Pas grave car je vais rectifier cela. Ma main gauche prend rapidement ma dague entre les reins, plaque rapidement la lame contre mon avant-bras, fil de la lame vers l'extérieur puis effectue un mouvement en diagonale partant de ma hanche droite vers mon épaule gauche afin de parer son coup d'épée ascendant en vertical. Je n'omets pas également de me cambrer légèrement en arrière.

Je dois faire vraiment très vite sur ce coup là ! Je réarme mon bras pourvu de ma dague en la mettant devant mon coeur, puis me redresse sans pour autant basculer mon poids d'une jambe à l'autre. Je prends juste appui momentanément sur ma jambe droite avant de la relever afin de donner un puissant coup de pied tendu dans son flanc gauche non seulement juste un quart de seconde avant qu'il ne me donne son coup de coude mais également pour le parer.

Ensuite, je recule de trois pas sans le quitter du regard. Cette fois, ma jambe gauche se place légèrement tendue devant ma jambe droite légèrement pliée. Je garde ma dague dans la main au cas où, néanmoins je replie mon buste afin de prendre appui sur le sol de mes deux mains, tendant ainsi mon fessier vers le ciel. Il est vrai que cette position peut donner naissance à nombreuses imaginations pour des êtres aux idées parfois mal placées, j'en suis consciente. Cependant, il ne faut pas s'y méprendre vu ce que je prépare.

Je ferme les yeux, inspirant profondément tout en me focalisant cette fois sur mon ouïe d'élémentale quant à l'approche du beau ténébreux. Cette fois la proie, c'est moi. J'avoue, je le cherche mais il m'a lui aussi provoquée.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Lun 28 Oct - 17:13
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
Elle avait paré ses coups avec une certaine grâce qui fit monter un sourire aux lèvres d'Odysse. Il avait largement prit le temps d'observer les courbes de la belle pendant ses mouvements, ce qui l'avait certainement fait baisser inconsciemment la force de ses frappes.

* Décidément, je vais devoir faire preuve d'un peu plus de concentration si je ne veux pas me ridiculiser...*

Il soupira en voyant la jeune femme se plier sur elle même, les pieds et les mains collées au sol, les fesses en l'air. Il pencha la tête, toujours en souriant, relevant doucement son épée pour en poser la lame brièvement contre son front, avant de se mettre en garde. La position de la femme était trop étrange pour le mettre en confiance, et il n'était pas assez stupide pour se jeter vers elle et la frapper dans cette situation. Il préférait rester sur ses gardes et éviter une attaques fourbe de sa part. Il recula donc d'un pas et se concentra, préparant une petite boule de feu pour ensuite la lancer dans la direction de la femme. Avant que la boule ne soit réellement partit, il frappa du pied dans un caillou traînant au sol et l'envoya vers la belle peut après la boule de feu. De cette manière, peut importe si al boule la touchait ou non, elle recevrait un objet sur elle, la forçant à agir et lui permettant de porter une vraie attaque.
Elle savait très bien se battre, et prendre une position comme celle là avait forcément un but, que ça soit le troubler ou autre chose. Pourtant, il n'avait pas envie de rester passif plus longtemps, le fin trait de sang qu'elle lui avait fait était là pour le lui rappeler.
Juste après avoir shooter dans la pierre, il se jeta donc en avant, la jambe arrière tendu tandis qu'il se cambrait en avant en frappant de son bras armé du bas vers le haut, la frappant tout en évitant une éventuelle attaque. Sa main libre était quand à elle déjà en train de préparer un sort d'illusion afin de prévoir une autre parade.
Son envie d'éviter de la blesser au maximum jouerait sûrement contre lui, il le savait très bien, mais pour le moment il ne se sentait pas d'y aller à fond contre elle et préférait que les choses se passent tranquillement. Il serait dommage qu'il détruisent la ruelle en utilisant ses capacités d'animorphe. Et puis ce n'était qu'un combat amicale dont il se servait pour évaluer son adversaire et apprendre quelques nouvelles capacités de combat.
Après avoir frapper, il tourna rapidement pour se placer dans le dos de la belle et la frappa entre les omoplates du plat de sa main, la frappant avec son sort d'illusion, le laissant agir en elle et décidant de l'activer lorsque ce sera nécessaire.

Il recula à nouveau d'un pas et se remit en garde, ses yeux parcourant le dos de la belle. Elle avait un corps très agréable à voir, et ce n'était pas pour lui déplaire. Qu'il aurait été plaisant de la rencontrer dans l'auberge qu'il cherchait plutôt qu'ici. Il n'aurait probablement pas eu envie de l'affronter de la même manière. En revanche, elle aurait très bien pu se retrouver dans une position similaire à celle qu'elle avait précédemment...


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Dim 3 Nov - 0:05
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Ah oui que j'ai bien fait de fermer les yeux et d'inspirer lentement pour user de mon ouïe pour surveiller ce "petit" brun. Seulement voilà, pas assez encore, ou bien il est trop rapide pour moi. La raison ? Les projectiles qu'il vient de me lancer. La première est une boule de feu que mon élément absorbe avec délice tel un mange-nuage, une caresse de soleil sur Sahawi.

Merci. murmure-je avec sourire.

En moins de temps qu'il ne faut pour dire ouf, directement après la boule de feu, je reçois un caillou aux aspérités inégales gros comme la moitié de ma main en plein poignet qui me fait lâcher ma dague et me redresser. Inspirant calmement, je le regarde droit dans les yeux tout en me frottant le poignet non sans avoir jeté un coup d'oeil à ma dague plantée dans le sol.

Essayez encore pour voir. dis-je de ma voix devenue plus suave et emplie de défi en pensant à la boule de feu. Cela ne me fera rien. le renseigne-je pour un duel amical et loyal.

Pour le défier encore plus, je reste à ma place, les bras tendus à l'horizontal. Sauf qu'il se jette déjà sur moi pour une autre attaque que je n'évite que de moitié puisque sa frappe m'atteint le menton. Je n'ai pas eu le temps de sortir une seconde dague. Qu'il en soit ainsi. C'est cet instant que je choisis pour le frapper entre les côtes avec une autre de mes aiguilles, mais voici qu'il l'évite de peu en se tournant rapidement pour venir se placer dans mon dos.

Je ne suis pas une bonne guerrière de toute façon. Je ne suis qu'une assassine. Les "choses" d'Adhès... c'était du coton, du beurre, une danse aussi facile que pour la marche à quatre pattes d'un nourrisson. Il faudra que je m'entraîne encore plus sérieusement.

QUOI ? Me voici frappée entre les omoplates au point de me faire tousser légèrement ? Tant et si bien que j'avance rapidement de trois pas puis me retourne pour lui faire face. Seulement voilà, je secoue légèrement la tête comme pour reprendre mes esprits. S'il n'y avait que ça... Mon tatouage se met à me chauffer et a tendance à changer de couleur. Enfin je l'espère.

Je cours vers lui, buste plié en avant, avec désormais une dague dans chaque main. J'ai cette envie de tenter un coup dit "Ciseaux" mais selon les dires de Sieur Sombresang, cela se fait plus avec des lames un peu plus longues. Je tente quand même cette frappe en croix de haut en bas en partant des épaules puis recule immédiatement par la suite.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Mar 5 Nov - 14:05
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
Visiblement, les boules de feu ne lui faisaient rien. Outre le fait qu'elle n'avait subi aucun dommage, elle l'avait même remercié de lui en avoir envoyé.

* Mademoiselle serait-elle magicienne ? *

Un battement à son poignée lui laissa pourtant penser qu'il faisait fausse route, mais ce n'était pas le moment de se plonger dans une analyse du moi-profond de son adversaire. il allait éviter de lui envoyer des boules de feu pour le moment, lui épargnant ainsi plus de fatigue inutile.
Face à lui, la jeune femme avait fait demi-tour et se jetait à présent vers lui avant de frapper en croix de bas en haut. Odysse eut le réflexe de faire un pas en arrière, lui épargnant des coupures désagréables et limitant les dégâts à ses vêtements, maintenant tailladés sur son torse. Il fit une moue réprobatrice tandis que la jeune femme reculait d'un pas, puis finit par faire un pas vers elle en frappant d'une feinte qui laissait à croire qu'il l'a frappait d'estoque vers les hanches, mais très vite il releva son bras avec puissance, taillant ainsi en diagonale en direction de son épaule. S'il ne la blessait pas, au moins arriverait-il à lui rendre la politesse en découpant ses vêtements.

A cette pensée, il laissa son esprit divaguer à imaginer la suite du combat, la femme se battant nue contre lui. Il n'était pas sûr que cela la gêne dans cet échange, mais lui en tout cas ça le bloquerait certainement.
Il se força encore une fois à se re-concentrer sur le combat.

* Décidément, c'est bien plus compliqué que ce que je pensait d'affronter une jolie jeune femme... Il va falloir que je trouve un moyen de corriger ça ! *

Il se concentra à nouveau sur le combat et resta en position de garde en ne quittant pas des yeux son adversaire non loin de lui.


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Mer 20 Nov - 21:53
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Ce bel étranger a l'air d'être surpris de voir que le feu ne me fait rien, autant en profiter un peu. Parviendrais-je à utiliser un peu de mon élément sans pour autant en prendre ma forme originelle ou partielle ? Mais pas dans l'immédiat si possible malgré mon sang d'élémentale qui commence à prendre le dessus. Il va me falloir rapidement une solution. Et puis... je ne me débrouille pas si mal que ça pour une assassin. Assassin car pour le moment je ne suis pas en mode pisse-culotte car cet inconnu n'est pas une de mes cibles donc pas un cadavreux ambulant. De voir que j'ai réussi à taillader son haut qui lui sied si bien me met un peu plus de baume au coeur. Il veut un duel à la hauteur de ses espérances ? Continuons.

Cependant, je ne peux m'empêcher de me demander de quel nature est cet homme. Serait-ce un mage igné ? Car s'il était un des nôtres, des miens, je l'aurai très certainement ressenti. Comment lui provoquer l'envie d'utiliser les flammes de nouveau afin d'être certaine ? Et voilà !!! Je me perds de nouveau dans mes pensées en essayant d'analyser. Au point où j'ai bien failli me faire transpercer. Heureusement, je n'ai qu'une bretelle de ma robe se trouve coupée et une estafilade car j'ai cru à une estoque. Un filet de sang s'écoulant paresseusement pour le moment colore un peu plus ma peau. Il est naturellement hors de question que je m'arrête pour si peu de liquide vital. Un sourire presque malsain voir plutôt appréciateur de l'échange illumine mon visage alors que les paroles de mon mentor Vaelh me reviennent en mémoire.

Remettons nous d'accord sur les faits : il s'agira là de t'enseigner les clefs de la chasse comme la conçoive mes frères et sœur ; cette chasse qui à pour finalité l'isolation d'un repas pour mieux le consommer -pour le tuer dans ton cas-. Comme n'importe quelle arme, ces techniques peuvent s'avérer dangereuses pour celui qui en use. Imagine... Imagine que demain, ta proie est un homme puissant, et formé au combat. Trop l'aguicher serait dangereux, tu pourrais bien perdre le contrôle de la situation dans le sens où il mettrait sa carrure à profit pour te forcer la main, vois-tu ce que je veux dire ? Le charme est un poison : il faut le doser. Pas assez, et c'est ta proie qui s'en va. Trop, et elle te poussera à des limites que tu ne souhaites pas atteindre.

Je recule d'un pas cette fois et me penche en une révérence aussi gracieuse et aguicheuse que possible.

Nee'lhan... danseuse à votre service. fais-je en me redressant.

Lui faisant croire à une fin de duel, je lui tourne le dos avec un subtil déhanché puis me penche pour ramasser ma dague oubliée sur le sol afin de la ranger contre ma cage thoracique. Je marche lentement tel un chat tout en me désarmant de mes aiguilles dans mes cheveux, les laissant tomber avec légèreté. Voyons désormais ce qu'il me réserve, sachant que je suis prête à lancer mes dites fines aiguilles en défense.


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Mer 4 Déc - 16:16
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
La jeune femme le fixait mais avait le regard perdu dans le vague l'espace d'une demi-seconde, avant de doucement reculer d'un pas en le saluant d'une petite révérance qui en révèlait plus que nécessaire grâce à la dernière attaque d'Odysse qui avait donné un peu plus de liberté au flottement de ses vêtements.

- Nee'lhan, danseuse à votre service.

Odysse laissa à nouveau un sourire étirer ses lèvres avant de voir la femme se retourner, se pencher et ramasser une de ses armes laissée au sol. Elle avait décidément une jolie manière de se mouvoir, même si odysse comprenait très bien qu'elle en jouait depuis déjà un moment. Personne ne bougeait comme ça sauf lorsqu'on cherche à attirer l'attention. Même s'il ne connaissait pas vraiment le but de tout ça, il avait suffisament de doutes pour ne pas se perdre encore une fois en pensées tendancieuses... pour le moment.
Odysse baissa son bras et laissa la pointe de son épée frapper doucement le sol tandis qu'il penchait légèrement la tête pour la saluer à son tour, même si elle lui tournait le dos.

- Odysse, pirate pour vous servir.

Puis il releva son arme en dirigeant la pointe droit devant lui, son autre bras légérement relevé, positionnant les jambes comme si le combat ne s'était jamais stoppé.

- Ne me dites pas que vous en avez déjà assez ? Nous n'avons fait que quelques passes, des présentations. Auriez-vous quelque chose d'urgent à faire dans l'instant ?

Il resta ainsi, attendant une réaction de sa part. Il n'allait pas se jeter sur elle, d'abord parce qu'attaquer quelqu'un dans le dos n'était pas sa manière de faire, mais aussi parce qu'elle l'avait déjà feinté il y a peu. Il allait gentiment attendre qu'elle fasse quelque chose et réagir en conséquence. Et puis le sort d'illusion qu'il avait placé en elle n'était toujours pas actif, ce qui lui laissait toujours un moyen d'agir si elle prenait le dessus...


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse


Mer 7 Mai - 21:17
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2502-nee-lhan-elementale-de-feu-
Humm... pirate vous êtes ! Je me demande quel goût à un pirate qui passe ses journées au soleil. Avez-vous le même goût qu'un natif des terres de Feu ? ne puis-je m'empêcher de demander tout en lui faisant face de nouveau.

Ne m'étant pas désarmée totalement de mes aiguilles en argent, les gardant en main, instinctivement je joue avec comme si je n'avais pas spécialement envie de me battre, comme si je ne le voyais plus.

Moi ? M'ennuyer ? De vous ? Mais... nous nous connaissons à peine. réponds-je en jouant une jeune femme troublée.

Je me dis parfois, que j'aurai pu être comédienne. L'observant un peu plus précisément avec ma vision d'élémentale, je me rends compte seulement maintenant que son tatouage est bien étrange. Serait-il un des disciples de Vaelh dont je ne serai pas au courant ? A moins qu'il ne soit simplement qu'un incube. Je me trompe peut-être mais son attitude me fait penser qu'il n'est pas un pirate ordinaire.

Oh oui j'oubliais ! Je ne suis pas une simple danseuse en dehors de mes heures perdues. Et là, je dois avouer que vous tombez bien car je m'ennuie. continue-je d'une voix chaude et sensuelle, lui faisant espérer peut-être ce à quoi je n'aurai pas pensé dans l'immédiat.

Cet homme nommé Odysse n'a même pas bougé d'un poil. Le pirate se méfie de moi et à plus forte raison que je lui lance vivement une aiguille, visant le poignet droit.
J'en ai fini de jouer à la comédie. Commençons donc le sérieux. Oui mais dosé avec une pointe d'amusement. Auquel cas je n'arriverais pas à savourer ce duel à sa juste valeur.

Avant de laisser le temps à mon adversaire de riposter, je me mets à courir en zigzagant afin de diminuer ses chances de me viser. Tout cela parce que j'ai en tête de me placer dans son dos et de lui faire une clé de bras.

C'est alors qu'un sifflement de mon bébé phénix se fait entendre. Je ne préfère pas lever la tête, cela me perturberait. Mais alors, pourquoi ?


Ses succès :
Spoiler:
 



Spoiler:
 


couleur dialogue : color=#fa1f07


avatar


Elemental

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Aniel Malakhya
Vitesse de réponse : moyenne à rapide


Ven 26 Sep - 16:27
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2116-presentation-odysse
Il ne l'avait pas quitté des yeux pendant qu'elle lui parlait et tentait, en vain, de se jouer de lui par la séduction. En d'autres circonstances il serait entré dans son jeu, mais elle paraissait trop dangereuse à présent pour se laisser aller.

Et il eu bien fait de faire attention, car au même moment elle lui lança vivement une de ses armes, puis se mit à courir dans sa direction en faisant des petits écarts pour l'empêcher de réussir à la bloquer.
Écartant son poignet, qui était la cible de l'attaque, il pivota et tenta de bloquer le chemin de son adversaire en plaçant son épée perpendiculaire à lui, armant son autre bras avec une nouvelle attaque de feu, aussi inefficace soit-elle. Sauf que cette fois, ce n'était pas une boule de feu qu'il prépara.

Alors que la jeune danseuse se rapprochait dangereusement de lui, il tendit brusquement son bras au dessus de sa tête et relâcha son attaque : une petite explosion de lumière destiné à éblouir et distraire.
Alors que la lumière éclairait les alentours et, du moins Odysse l'espérait, éblouissait sa cible, il se décala par petits pas sur le côté en gardant dos au mur du bâtiment le plus proche, son arme en position de défense devant lui.
Il en profita pour s'appuyer quelques secondes contre le mur, une légère pointe de fatigue le prenant, du fait de l'utilisation de plusieurs sorts en un temps court. Rien de grave, il restait attentif a ce qu'il se passait, mais avait eu tôt fait d'apprendre à se reposer un petit peu après chaque sort utilisé...

Il releva la tête, essayant de poser les yeux sur Nee'lhan pour pouvoir veiller à ce qu'elle n'enclenche pas une nouvelle attaque surprise. Un picotement dans sa main gauche lui signifiait qu'il pouvait à nouveau utiliser son sort d'éblouissement, mais il préférait miser sur ses capacités au combat à l'épée...

Et puis il était toujours envisageable de se changer en quelque chose de plus vif si vraiment il était en danger...


avatar


Animorphe

Partie IRL
Crédit avatar : myself
Double compte :
Vitesse de réponse : relative, du moment qu'on me prévient de la réponse



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1