Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Evrann Arnvald

 
Mar 23 Juil - 5:15
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3533-evrann-d-aard
Evrann Arnvald

 
Qualité : Gentil – Terre-à-terre – Persévérant – Réfléchi – Loyal – Ambitieux – Cherche à devenir meilleur.
Défaut : Morose – Un peu pessimiste – Méfiant – Désobéissant – Têtu – Impulsif selon le moment.
Il aime : Sa famille – Aidan – Voler sous la pluie – Le bleu – Les pommes et les boulettes de viande – L’action.
Il déteste : Les pro-AT – Les démons – La noblesse – Le bateau – Recevoir des ordres – Le sentiment d’infériorité et d’impuissance.

Information
Surnom  Aucun
Âge : 25 ans, Né le 05 Nelnurr de l’année 90
Nationalité : Ciel
Profession : Vagabond
Camp : Indépendant
Noblesse : Aucun
Croyance : Yehadiel
Famille :
Mort : oui
Race
Esper. 
Manipulateur de gravité

Caractère

Suite à la défaite de la rébellion et de son enfermement Evrann est devenu plus terre à terre, réfléchis et renfermé, disons pour faire simple plus mature. Il s’est rendu compte de ses nombreuses faiblesses, celui qu’il pensait être n’était qu’un masque pour cacher ses faibles aptitudes. Il ne se fie qu’à très peu de monde. Il reste pour la plupart du temps en compagnie de son griffon, préférant sa compagnie à celle des humains, mais ce n’est pas pour autant qu’il est devenu asocial, au contraire pour ceux qu’il considèrent comme des gens de confiance, il reste le même qu’il était auparavant, en plus sombre tout de même.

Si vous chercher Evrann lorsqu’il est en ville ne chercher plus. Il sera sans doute dans une taverne ou à l’auberge. Il ne se ballade que très rarement en ville, voulant juste être déranger le moins possible et surtout rencontrer le moins de partisans d’Aile Ténébreuse, sa haine envers eux risquant de lui jouer des tours.

Si dans les rares cas Evrann sort en ville, c’est souvent pour chercher de la nourriture ou bien pour ce dégourdir les jambes, mais par contre vous ne le trouverez jamais, du moins pas de lui-même, dans les quartiers de la noblesse.
Lorsqu’il se trouve hors des villes, Evrann ne reste que très peu de temps au même endroit (une nuit maximum), par peur de se refaire capturer à nouveau, même si il n’y a aucun risque, il ne tentera pas Nayris. Evidement, cela ne concerne que les territoires dirigés par Aile Ténébreuse.

La plupart du temps, il se déplace sur son griffon, ne se déplaçant à pied que lorsque ce dernier s’en va (Chasser ou autre), il lui arrive de rester plusieurs jours au même endroit, mais seulement lorsque l’accès à pied de cet endroit est impossible.

Son repas favoris est un plat typique de Ciel (Misora, en particulier), une compote de pomme céleste, pomme de couleur bleu-vert qui ne pousse que sur certains pommier de Misora, et qui se trouve non loin d’Aard, village où Evrann à habité à un moment de sa vie, bien que désormais il se contente de pomme ordinaire. Dans un registre plus carnivore, il adore la viande de bœuf, spécialement lorsqu’il s’agit de boulette de viande, lors de passage en ville, il s’agit de la première chose qu’il cherchera à obtenir.

Par contre, déteste est la viande de cheval mais surtout le poisson, il ne saurait dire pourquoi, mais ce plat le dégoute, certes ce n’est pas parce qu’il mange du poisson qu’il sera malade mais il mangera simplement à contrecœur.
Lors d’un combat, Evrann fera toujours le nécessaire pour garder une certaine allonge pour pouvoir attaquer avec sa lance. Il utilise principalement ses sorts dans ce but, garder une distance suffisante ou bien, lorsque l’adversaire est proche d’un obstacle de le faire percuter le dit obstacle.

Evrann est réfléchi lorsqu’il se bat, souhaitant éviter le plus possible d’être toucher, il n’agira avec témérité que lorsqu’aucunes autres options ne s’offre à lui. Son maitre mot dans ce domaine est L’esquive. Il pense plus à esquiver qu’à placer des coups en attendant justes le bon moment.

Malgré tout cela, Evrann est quelqu’un de gentil et de protecteur, son instinct impulsifs le forcera toujours à aider plus faible que lui, c’est l’une des raisons pour laquelle, il ne supporte pas la noblesse. Pour Evrann, ces gens ne font que profitées de leurs statuts pour oppresser les plus démunis.

Bien qu’il ait changé radicalement de comportement, il y en a certains qui n’ont pas changé, sa haine plus qu’évidente pour Aile Ténébreuse et ses partisans. Et le dernier, restera son esprit de famille inébranlable, ses parents et son oncle étant la seule famille qu’il lui reste, il fera tout pour les protégés.

Il refuse d'obéir aveuglement à un ordre, même venant d'une personne de confiance ou qu'il respecte, car il ressent une sensation d’infériorité, or il veut justement éviter de ressentir pareil défaut. Aidan, son griffon, tente de le rendre meilleur, plus fort et surtout plus courageux, Evrann joue le jeu puisqu’il sait pertinemment que c’est une bonne chose, mais les derniers événements ne l’aide pas vraiment à se sentir meilleur.

 

Physique
Evrann à 25 ans, son visage est recouvert de cicatrices, bien qu’il ne soit pas aussi horrible qu'il le prétend, il préfère porter un capuchon pour le dissimuler. Il a de longs cheveux bruns qu'il porte généralement en queue de cheval mais il lui arrive de les relâcher, il a des yeux vert foncé qui virent au bleu au fur et à mesure qu'il vieillit, il mesure 1m71 pour 70 kilos, un corps de jeune homme ordinaire ni trop musclé ni trop gras.
Capacités

Arme : Evrann possède une lance en acier qu’il possède depuis ses 16 ans, qu’il nomma Isaac. C’est une arme lourde qu’Evrann appris à supporter son poids.
Et une épée en fer. Simple mais robuste.

Pouvoirs :  Evrann contrôle la gravité et l'anti-gravité. Le contrôle de la gravité lui permet de changer l'apesanteur, créer une force répulsive et d'autres chose qu'il ne connait pas encore.

Masse négative : Evrann peut arrêter ou projeter tout corps à une distance de 5 mètres en créant une force égale voire plus puissante au contact de sa paume.

Masse négative à distance : Evrann peut donc lancer des orbes de gravité qui produisent le même effet que le contacte physique, mais cette fois-ci à distance, sa précision dépend du lanceur,  lorsque ces orbes quitte le contact de la main, elles peuvent atteindre la vitesse d'un cheval en course, et il ne peut les envoyer qu'à une distance de 8 mètres environ, car au-delà, la sphère se dissipera peu à peu réduisant sa puissance pour finir par se dissiper complètement au bout de 15 mètre.

Utilisation : l’un comme de l’autre n’est pas très épuisant à utiliser sur le moment, mais il lui faut obligatoirement un minimum de 4 heures de sommeil par jours, sans cela, le lendemain, il ne pourra pas utiliser ses pouvoirs à leurs pleines puissances, les nuits blanches et une forte utilisation de son don risque de le conduire aux portes de Nayris.

Invocation de papillon : invoque une nuée de papillon luminescent d’une lumière bleuté vive.

Utilisation : L’invocation ne coûte presque rien à Evrann, du moment qu’il n’en abuse pas. Une nuée est comporté de dix papillons, mais il peut très bien en invoqué moins. Il peut maintenir le sort plus de trente minutes, avec une portée infinie (la portée correspondant à la distance que les papillons peuvent accomplir en trente minutes.)

Familier : Aidan, un griffon. (Voir plus loin)

Artefact magique : Son Aérosphère, sous l'apparence d'un pendentif en forme de croix.

Autre : Un grimoire contenant une multitude de sort qu'Evrann tentera d'apprendre.


Histoire


Alors raconter moi l'histoire de votre vie et on verra si vous êtes digne de nous rejoindre

Je suis née en 90 du mois de Nelnurr, dans les cités céleste. Mon père, Vaernn, était membre de la garde royal et ma mère, Danayel, est une Esper guérisseuse qui soignait les pauvres. Je ne me souviens pas trop de ma jeune enfance, mais d'après mes parents, j'avais beaucoup d'amis et j'étais très calme, bien que cela, j'ai dû mal à l'imaginer au vu de mon tempérament actuel.

C'est vers mes 5 ans que mes facultés d'Esper se sont manifestés pour la première fois, mais étant trop jeunes pour comprendre son utilisation, ma mère ne m'apprit que les méthodes pour ne blesser personne, à mon grand désarroi. Mon père voulait passer son temps libre à m’entraîner à manier la lance, mais à mon âge le poids et la taille de l'arme était trop élever pour mon jeune corps.

À 8 ans, j'appris bien mieux à utiliser mes dons naturels auprès de ma mère et selon elle le meilleur moyen d'apprendre à les utiliser était de jouer avec, et c'est là que commença une série de farces que la ville elle-même n'avait jamais connu, je pouvais en effet projeter des objets à une certaine distance, mais on m'avait interdit de l'utiliser sur d'autres personnes ce qui ne m'empêchait pas de m'amuser et surtout de commettre un léger incident. J'ai malencontreusement fait tomber l'une des statues représentant les héros de jadis sur une caravane marchande, la ville avait sévèrement réprimandé mon père, mais lui ne m'a jamais grondé, au contraire, il rigole encore quand on reparle de cette histoire.

Tous les soirs de ces années-là, mon père m'apprenait les mouvements de base du maniement de l'épée et je m'en sortais sans problème, mais l'arme en elle-même ne me plaisait pas, je trouvais juste que la lame était trop courte et en souriant mon père me dit :

Chaque personne à ses préférences, mais savoir se battre avec une arme qui n'est pas la sienne est plus utiles que de tout le temps s’entraîner avec son arme.

À 10 ans, ma mère tenta de m'expliquer le fonctionnement de nos dons, comme je ne comprenais rien elle décida de m'enseigner la magie, enfin le peu qu'elle connaissait. J'appris à invoquer une nuée de papillons ce n'était, hélas, pas très utile pendant les bagarre, car oui, à cet âge, je passais mon temps à me battre pour un oui ou pour un non, d'ailleurs, j'eus beaucoup de problème avec mon père qui ne voulait pas que j'utilise les mouvements qu'il m'apprenait sur les autres enfants, mais outre ce problème, je dois avouer qu'invoquer les papillons marchait toujours avec les filles, si vous voyez ce que je veux dire.

C'est à mes 13 ans, le 8 Telniss de l'année 103 précisément, qu'il se passa l’événement qui changea notre vie, le ciel s'assombrit, la plupart des habitants étaient sorti de chez eux avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'une nouvelle attaque du grand démon, Aile Ténébreuse. Les minutes suivantes plus personnes mise à part les soldats se trouvait dans les rues. Mon père fut envoyé en première ligne.
Nous étions, ma mère et moi, à l'abri dans notre sous-sol quand on entendit un fracas à l'étage. Il y avait plusieurs bruits de pas, nous étions terrorisés. Puis nous avons entendu une voix qui nous rassura :

Danayel, Evrann ? Sortez de là ! Nous devons partir.

Papa !!! C'est toi ?

Oui, mon petit et ton oncle est là lui aussi.

Trost que fais-tu là.

Rien d'important, mis à part de vous sauvez, Danayel.

Aller, nous devons partir, les démons sont dans la ville et parti comme telle, elle tombera avant ce soir.

Mais où allons alors ?

À Aard, mon village natal.

C'est donc ainsi que nous nous sommes mis en route. Nous prenions un temps fou, car mes parents inspectaient chaque ruelle minutieusement, mais les démons se trouvaient principalement devant le palais. Pendant que mes parents et mon oncle réfléchissaient par quel chemin passer, j'entendis un bruit non-loin, curieux comme pas deux, je décidais d'aller voir de quoi il s'agissait. Et ce fut l’une de mes plus grandes erreur, car j’y ai croisé quelqu’un que je n’arrive toujours pas à oublié :

Bonjour mon petit, que fais-tu tout seul ? Me dis un homme encapuchonné

Je le regardais, méfiant et pour cause.

Et bien, je rejoins mes amis pour me cacher des démons. Avais-je répondu en mentant

Fuir les démons, hahaha et bien c'est bête mon p'tit, tu viens de tomber sur l'un d'entre eux. Il retira sa capuche.

Son visage était pâle presque blanc, des yeux Jaunes et des crocs proéminents. Ce visage, je m'en souviendrais toute ma vie. Il me sauta au visage et me le lacérait avec ses griffes, pire qu'un animal. J'eus le réflexe de le pousser et de courir dans la direction de mes parents, mais le sang sur mon visage m'empêchait de bien voir mon chemin, il me talonnait en ricanant, je fis un demi-tour complet et plaqua ma main sur son torse, il n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il se passait avant d'être éjecté quelques mètres plus loin, et inconscient. Et moi, j’étais allongé par terre lorsque j’entendis mes parents et mon oncle approcher :

Evrann !!! Tout va bien. Cria mon père

Mais que lui à t'il fait, son visage regarde ce qu'il lui à fait. Dit ma mère

Nous devons partir, ça va aller petit, tu tiendras le coup ? Dit mon oncle

Je crois... Oui, ça ira. Dis-je

L'année 106. En trois ans, nous avions réussi à nous cacher et à se faire oublier, nous avons vécu à Aard dans la ferme de mon oncle. Les événements passés m'avaient laissé des séquelles, presque chaque nuit, je revois la face de ce démon, celui la même qui couvrit mon visage de cicatrice.

À mon 16e anniversaire, mon père m'offrit Isaac, une lance qu'il avait fabriquée pour moi, elle est composée d'une hampe en acier d'un mètre et d'une lame à double tranchant.

J'ai pris en compte les problèmes que tu avais à manier une lance classique, j'espère que celle-ci sera suffisante. Avait dit mon père, fier de sa création

Et moi, je t'ai apporté ce capuchon, il est en cuir elfique, je sais que ça ne vaut pas le cadeau de ton père. Me dit ma mère

Et mon oncle m’offrit un grimoire, qui vu l'aspect de celui-ci, il semblait ancien.

Il appartenait à nos grands-parents et j'ai entendu ta mère parler qu'elle voulait t'apprendre la magie. Or, je la connais et à part faire des bidules qui brillent, elle n'y connait rien. M’avais t’il dit.

En 112, mes parents sont partis vous rejoindre à Saline, car les dons de guérisseuse de ma mère vous serait utiles et les compétences d'ex-soldat de mon père tout autant.

Moi, je m’entraînais jour et nuit, bien que je n'avais pas les talents de mon père, je m’entraînais, car je voulais les rejoindre le plus vite possible, eux et vous, les rebelles, me battre pour vous, et tuer chaque démon que je croiserais.

Il y a trois mois, les sbires d'Aile Ténébreuse, on envahit le village et à ce qu'on a appris, ils ont brûlé notre ferme ainsi que d’autres habitations et y ont installer un campement, à ce qu’il parait, ils n’ont tué que ceux qui ont tenté de résister. Mais mon oncle et moi avions déjà entrepris de vous rejoindre et après notre descente sur terre nous avons pris le bateau durant plus de deux semaines, ce qui fut une torture pour moi, et une semaine de route car il ne voulait pas débarquer près de Saline et puis nous voila.

Donc, voila, je vous ai raconté ma vie, puis-je rejoindre vos rangs à présent et revoir mes parents.


Vous allez vous passer un test et nous en reparlerons, et sinon vos parents attendent en dehors de cette tente. Dit le recruteur des rebelles

Dans la réalité

Âge : 23 ans
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? non
Vos passions : Le JdR ( table et Gn ), la musique, la lecture et le dessin.
Votre avis sur le forum?   Très bien construit et très intéressant
Comment avez vous connu le forum?   Google
Phrase fétiche : Aléa jacta est
Crédit avatar :
Code du règlement : [OK by Victo]


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Arno Dorian by yangngi (retouché par Evrann)
Double compte :
Vitesse de réponse : Principalement le Week-end


Dim 25 Aoû - 17:53
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3533-evrann-d-aard
Aidan

 

Apparence physique :



Un pelage et un plumage bleu-gris, des yeux bleu claire. Un air dur et sévère. Des cicatrices ici et là parsème son corps.
Taille : 1,98 mètres ( 2,66 mètres en comptant la queue ) et 3,90 mètres les ailes déployées.
Poids : dans les 800 kilos.

Caractère : Il a un caractère des plus désagréables, il est calculateur, fin stratège, fier et possède une très grande intelligence. Pour lui, seule la survie prime sur le reste, il attache peu de valeurs aux autres et sa personne est la seule chose qui importe. Comme tous les griffons, il est sensible aux flatteries et il n’apprécie guère qu’on lui manque de respect, lui crie dessus ou le force d’une quelconque manière à faire ce qu’il ne veut pas. Il a aussi de bon côté, mais tâche de ne jamais les montrer.

Il ne mange que la nourriture qu’il chasse, aussi bien à cause de sa fierté que par le manque de confiance qu’il fait aux autres, excepté Evrann en qui il a confiance. Il n’est pas spécialement courageux mais son sentiment de supériorité le fait agir même face à un danger qu’il n’a pas estimé. Il méprise tout particulièrement les Hommes, les nains ainsi que les démons, bien qu’il ignore ce qu'ils sont et ni d’où ils viennent.

Capacité : Il est très silencieux en vol et c’est un grand prédateur, c’est d'ailleurs ce qui le rend dangereux, surtout de nuit dont sa couleur se font dans le ciel nocturne. Il est peu endurant au sol mais il est apte à voler sur de nombreux lieux. Il a une vue perçante, qui le rend capable de voir sur de très longue distance.


Il peut aisément supporter le poids de deux Hommes de corpulence moyenne ainsi que leurs matériels (Bivouac, Arme) sans trop ressentir de la fatigue, il peut se déplacer comme si il ne transportait presque rien. Il peut transporter un homme de poids moyen en armure lourde avec son matériel, mais commence à se fatiguer plus vite, il peut voler une bonne journée avant de n'en être plus capable. Il peut transporter un homme de poids moyen en armure lourde ainsi que lui-même en armure lourde et sans matériel, ce qui le fatigue vraiment beaucoup. (cas spécialement pour les batailles, donc rarement pour les longs trajets). Lorsque l'occasion le veut, il est capable de supporter le poids de trois humains, mais sur de courte distance (environ 3h de vol, avant de ne plus être capable de voler), mais cela demande beaucoup d’énergie de la part de l'animal.

Sa vie de chasseur en solitaire à rendu sa peau plus épaisse que la plupart des griffons, mais pas plus qu'une armure de cuir bouillie. Ses ailes, sont très solide, il faut déployer une force colossale pour les lui brisée et il lui faut encaisser de nombreuses flèches avant de ne plus être apte à voler. Il guérit relativement vite pour de petite entailles, mais lui faut entre 2 à 15 jours pour les dommages plus graves, du plus infime ( blessure aux ailes, entailles intermédiaires,… ) au plus grand ( Aile brisée, entailles profondes,… ).

Il ne comprend pas vraiment les langues parlées, par contre il ressent les sentiments de la personne qui lui parle, c'est ainsi qu'il sait si on le flatte, lui ment, l'agresse, etc… Il apprend très vite la signification de mot simple couramment utilisée par les personnes qui l’entoure.
Ses armes les plus dangereuses sont ses serres, très aiguisée, il en prend le plus grand soin. il peut attraper des objets, s’agripper au bord abrupt des montagnes. Les proies qui sont prise entre elles ont peu de chance de s’en sortir.

Son bec, est quand à lui moins utiles mais il peut facilement briser des os. Il est aussi très puissant mais aussi très sensible au dommage tranchant.

Point de vue d'Aidan sur Evrann.

Ses sentiments envers Evrann ont évoluer au fil du temps, autrefois sceptique de voyage au coté d'un humain, l'animal s'est fortement attaché à Evrann, bien qu'il le trouve toujours trop bavard et irrespectueux. Ayant désormais l'envie de rendre son compagnon plus fort, Aidan n'hésite pas quant aux méthodes utilisé pour le faire progresser, aussi cruel soit t'il.

Evrann, l'appel « Le roi des cieux » ce qu'y l'enhardi comme tout les griffons, c'est aussi pour ça qu'il apprécie Evrann et qu'il reste auprès de lui. Il tolère les écarts de conduite d'Evrann si ce dernier ne dépasse pas les limites.

Point de vue d'Evrann sur Aidan.

Il adore Aidan, il le considère comme son meilleur ami, voire son frère qu'il n'a jamais eu (et avec des plumes). Ensemble, Evrann se sent courageux, capable de faire des prouesses qu'il ne soupçonnerais même pas. Il n'aurait jamais imaginer une telle complicité entre lui et l'animal.

Avis d'ensemble

Ils sont inséparables, chacun dépendant de l'autre de quelque manière que ce soit. L'un comme l'autre , ils partage un lien indescriptible, ils semblent savoir se comprendre sans communiquer (bien que ce ne soit pas le cas). Entre les deux, le griffon possède toujours le contrôle, et cela, Evrann s'y ai fait depuis longtemps, le griffon étant plus expérimenté, l'esper se fiera toujours à l'instinct de l'animal.


« Je comprends, finalement. Un foyer, ce n’est pas là où vous vivez. C’est ce pourquoi vous vous battez. »


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Arno Dorian by yangngi (retouché par Evrann)
Double compte :
Vitesse de réponse : Principalement le Week-end


Mer 5 Mar - 15:46
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3533-evrann-d-aard



Capacités martial

Général :
Lance/Bâton de combat :
Épée :
Pouvoirs

Pouvoirs racial :
Magie :


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Arno Dorian by yangngi (retouché par Evrann)
Double compte :
Vitesse de réponse : Principalement le Week-end


Sam 22 Mar - 23:54
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3533-evrann-d-aard
Journal de bord

 
Prise de conscience et évasion. La recette d'une journée bien remplie. ( Début rp - 18 Kelrenn 114 / Fin du rp - 27 Kelrenn 114)
Épreuve obtention d'un griffon (19 Kelrenn 114)
Rp Fini
Mais qu'est ce qu'on fait là?   (Début Welnorr 113)
Libération des souverains - Partie 2 - Groupe Oisillon (25 Welnorr 113)

Rp en cours


« Je comprends, finalement. Un foyer, ce n’est pas là où vous vivez. C’est ce pourquoi vous vous battez. »


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Arno Dorian by yangngi (retouché par Evrann)
Double compte :
Vitesse de réponse : Principalement le Week-end


Dim 23 Mar - 0:11
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3533-evrann-d-aard
Relation

 


Neutre
Rp: Mais qu'est ce qu'on fait là?
Il s'agit d'une jeune fille d'une grande bonté se promenant avec une colombe. Evrann ressent avec cette jeune fille, un sentiment de bien être, chose qu'il n'avait plus ressentit depuis longtemps. Il l'a considère comme une grande amie bien qu'ils ne soient rester que deux semaines ensemble. La séparation fut pour Evrann très dur et il espère la revoir inchangée lors de leurs prochaines rencontre.


« Je comprends, finalement. Un foyer, ce n’est pas là où vous vivez. C’est ce pourquoi vous vous battez. »


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Arno Dorian by yangngi (retouché par Evrann)
Double compte :
Vitesse de réponse : Principalement le Week-end



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1