Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Nashley

 
Mar 2 Juil - 23:37
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t3394-nashley
Nashley

 Arrogante - Insaisissable - Mauvaise - Opportuniste - Joueuse - Curieuse - Observatrice
Information
Surnom  Nash
Âge : 26 ans
Nationalité : Terre
Profession : Prestidigitatrice - Illusionniste
Camp : Indépendante
Noblesse : Aucun titre de noblesse. Après tout, l'habit ne fait pas le moine
Croyance : Aucune
Famille : Aucune
Mort :  Non
Race
Esper
Caractère


Nash est une femme arrogante, narquoise, prétentieuse. Dotée d'un égo surdimensionné et d'une haute opinion de sa personne, elle ne se laisse quasiment jamais impressionner. Opportuniste invétérée, elle a le goût du risque et adore jouer. Nash se plait à voler les riches à coup de larcin joliment tourné et sait les flatter à son avantage. Mais c'est également son style de donner une pièce truquée à un pauvre sans abri. Il n'y a pas de morale, pas de vaine sentimentalité non plus chez elle. C'est une personne obscure et tourmentée au fond d'elle.

Véritable observatrice, Nash cherche à trouver les failles chez ses adversaires et essaie de jouer avec au maximum. Cependant, ce n'est pas une assassin, ses sorts lui servent surtout à détourner l'attention de ses ennemis pour que la chance soit en sa faveur. Elle ne se considérerait pas comme lâche mais plutôt comme "une personne raisonnée qui sait quand elle doit laisser la place aux plus grands et plus dangereux".

Bien qu'adorant enivrer la foule de belles paroles et impressionner les spectateurs, elle n'est pas très sociable. Nash est peu portée sur l'amitié et son caractère instable et imprévisible en a éloigné plus d'un. Solitaire, elle sillonne de ville en ville pour réaliser ses coups bas avec une élégance exquise.


Physique
Nash est une jeune femme charmante, peut être un peu trop ! Grande (1m70) et élancée, elle possède des cheveux blonds lisses assez longs qui tombent à hauteur de poitrine. Son regard perçant et observateur est gris-vert et maquillé d'un fin trait de crayon noir. Son élégance et son rire moqueur éclatant attirent les regards et sa joie de vivre malhonnête a tôt fait d'embobiner la foule.
Quant à ses vêtements, il est clair que Nash pourrait user des décolletés à son avantage et autres jolies robes comme celles que portent les dames nobles auxquelles elle est confrontée. Mais elle privilégie des vêtements pratiques bien que raffinés : un veston élégant couleur prune ou pourpre, cintré et reposant sur une ample chemise blanche avec manches bouffantes qui tombent jusqu'au 3/4 de ses bras. Son pantalon sombre lui moule les jambes non pas de manière outrancière mais pour lui offrir une certaine fluidité de mouvements non négligeables. Le tout se termine par des bottines à semelle plate et à lacets.  
Enfin, si Nash réalise ses tours aux yeux de tous, elle ne montre jamais complètement son visage : elle est toujours coiffée d'un chapeau haut de forme, entouré d'un ruban aux couleurs chaudes, et d'un masque blanc cerclé d'un fin trait noir (seulement posé au niveau des yeux). Paradoxalement, bien que s'amusant à emprunter quelques bijoux sur de jolies nuques dégagées, elle n'en porte aucun exceptée une longue chaine en or où pend une montre dorée à clapet.

Capacités
Armes : Nash lance des cartes qui transpercent aussi bien que les dagues...

Pouvoirs : Illusionniste, Nash est en mesure de créer des clones d'elle-même ou bien tout simplement des images d'objets qui rivalisent de vraisemblance. Comment ? La lumière rend perceptible l'environnement, aussi, en modulant les rayons à son gré, Nash peut "vous en faire voir de toutes les couleurs" , en un mot : vous berner !

Nash est une prestidigitatrice particulièrement habile avec les cartes ; elle les connait sur le bout des doigts et sait parfaitement jouer avec : jeu normal qui se change en jeu truqué, cartes qui apparaissent et disparaissent.... En plus de son paquet de cartes inépuisable et toujours en mouvement dans ses mains, il lui arrive parfois, probablement parce que d'humeur enfantine et joyeuse, de porter aussi sur elle quelques petits artifices : des anneaux qui s'entrecroisent, des foulards qui disparaissent aussi soudainement qu'ils sont arrivés.

Et comme tout magicien qui se respecte, Nash sait disparaître dans les formes : téléportation (sur une distance raisonnable).

Points faibles : Son utilisation de la lumière demande beaucoup d'attention (un comble pour quelqu'un qui la détourne à son profit !). Créer une illusion n'est pas seulement disposer les rayons pour faire apparaître l'image factice. Il faut l'habiller de vraisemblance tout en veillant à ce qu'elle n'entre en contact avec aucun objet réel : l'illusion se brise en milliers d'éclats une fois touchée. C'est pourquoi les multiplier devient vite difficile à gérer et la concentration mise en jeu atteint ses limites : migraines chroniques au rendez-vous ! Bien entendu, aucune illusion possible dans le noir total.
Par ailleurs, Nash porte des cicatrices sous son masque blanc. Brulures magiques qui la font souffrir de temps à autres.

Familier : Aucun
Artefact : aucun
Autre : Carte préférée : 3 de pique
Histoire

"Non, Nash. Tu ne vas pas assez vite. Encore." répétait sans cesse son père alors qu'elle triturait tant bien que mal les cartes, âgée seulement de sept ans.

Issue d'un milieu modeste, Nash ne vivait plus qu'avec son père ; sa mère était morte en couches à la naissance de la fillette. Le père et la fille habitaient dans une roulotte miteuse et tentaient tant bien que mal de donner des spectacles de magie - à titre de simple prestidigitateurs - dans les petits villages qu'ils traversaient, mais c'était à peine si les gens leur accordaient un regard. Nash était l'assistante de son père et apprenait de lui quelques tours de cartes. Mais ses doigts malhabiles et encore trop liés entre eux avaient beaucoup de difficulté à faire passer la carte d'un doigt à l'autre. Pourtant, le magicien ne cessait jamais de l'encourager et la poussait à s’entraîner toujours plus jusqu'à ce que le geste lui paraisse naturel et que les cartes jaillissent de ses mains de manière tout aussi fluide. Seulement, les pièces de monnaie se faisaient de plus en plus rares et se coucher le ventre vide était devenu une triste habitude tandis que la santé de son père commençait à décliner peu à peu.

Nash avait neuf ans lorsqu'elle se rendit compte qu'elle pouvait voir le monde d'une tout autre manière. Un réseau lumineux qui donnait l'impression de pouvoir se plier, se déformer à volonté pour donner l'aspect d'une tout autre chose. Au fond d'elle-même, elle sut qu'elle avait toujours porté cette extraordinaire faculté en elle. Elle n'était pas une septième fille, ses parents n'étaient pas des mages, aucun ange ne l'avait bénie à la naissance, elle était juste née dans une maison crasseuse et pourtant, le sort l'avait toute désignée. Nash ne lançait pas de sorts à la manière des élémentalistes ; elle ne maîtrisait pas le vent ni l'électricité, ne parlait pas non plus aux animaux et n'avait pas le pouvoir d'adopter leur forme. Non, Nash était illusionniste. Quoi de mieux lorsqu'on était la fille d'un prestidigitateur ?
Pourquoi ces facultés avaient-elles tant tarder à se réveiller, finalement peu importait. Peut être les dieux s'étaient-ils enfin tournés vers eux, misérables petits pauvres qu'ils étaient, et leur apportaient-ils un peu d'aide - Un vrai parangon de vertu ceux là ! C'est bien plus tard que Nash entendit parler d'espers, une espèce d'autistes talentueux méconnus de tous et aux extraordinaires ressources.

Mais il n'y a que dans les contes de fées que les choses se passent exactement comme prévues, pas vrai ? "Le père et sa fille ne vécurent pas heureux jusqu'à la fin de leurs jours parce que lui partit bien trop tôt et elle n'était pas gentille du tout".
Au fur et à mesure que Nash grandissait, elle devenait incontrôlable. Ses illusions qui semblaient plus vraies que nature lui montaient à la tête et c'est avec un plaisir pervers qu'elle découvrit qu'il était si facile de bousculer le monde. Elle, qui n'était qu'une fille pauvre et sale et qui durant toutes ces années avec son père était restée invisible aux yeux du monde, était maintenant en mesure d'éveiller la crainte.
Nash incluait dans les spectacles de son père quelques illusions - des papillons, des colombes ou autres - mais rien qui lui permette de véritablement s'exprimer. Une fois, alors que son père était parvenu à attiré la foule sur une grande place, Nash avait cédé : plus vrai que nature, le dragon doré qui avait jailli de ses mains avait effrayé tout le village en survolant la foule en cris et en larmes avant de s'écraser en un millier d'éclats contre le mur. Hilarant, vraiment. Le père et la fille furent hués, traités de monstres et durent partir loin, très loin d'ici.

Rongé par ces années de maigre repas, de pauvreté et d'horreur pour ce qu'était en train de devenir sa douce Nash, le père mourut dans sa roulotte privé d'un simple souffle d'air alors qu'il répétait un tour de cartes. La jeune fille était partie dans la forêt s’entraîner encore et toujours à son incroyable pouvoir et c'est quand elle revint des heures plus tard qu'elle le trouva avachi sur la table. Elle comprit immédiatement et les lèvres crispées, elle commença à creuser dans la terre humide, afin d'y déposer son défunt père. Alors qu'elle allait le recouvrir, elle remarqua un coin de carte qui dépassait de la poche du veston. Précautionneusement, elle s'accroupit, un genou enfoncé dans la terre, et la retira doucement.

Les magiciens ont cette fâcheuse tendance d'isoler une carte du jeu. C'est ce qu'on appelle une prédiction. Elle ne signifie rien sinon que l'on ne tire jamais vraiment au hasard une carte.
C'était un trois de pique. Le point de départ d'une nouvelle vie.




Changement de décor
Le fléau démoniaque prend de plus en plus d'ampleur et gagne du terrain. Les honnêtes âmes sont en péril et la sérénité de ce monde ne tient plus qu'à un fil. De quoi pousser les braves gens à la rébellion et les unir dans un même camp pour en accroître sa force et tenter de reverser l'Empire !
Nash ne se sent pas de la jouer combattante et héroïne. Là, dans les coulisses du théâtre des opérations, elle craint surtout pour sa carrière : les démons et autres partisans de l'empereur assez téméraires pour échanger leurs yeux, sont insensibles aux illusions.




Citation :
Raconte la création de ta toute première illusion.

Dans la réalité

Âge : 18
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? Oui un forum relatif à un jeu online, mais jamais de forum RP. C'est mon tout premier, donc je ne maitrise pas encore toutes els ficelles d'un RP
Vos passions : Livres, dessins, musique, jeux
Votre avis sur le forum?   Il me parait plutôt bien Smile
Comment avez vous connu le forum?   Par un autre membre
Phrase fétiche : "Il faut beaucoup de chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse" Nietzsche
Crédit avatar :
Code du règlement : [Ok by Luz]


avatar


Esper

Partie IRL
Crédit avatar : Venus Raven (deviantArt)
Double compte : nope
Vitesse de réponse : le plus vite possible


 
Page 1 sur 1