Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Kissa, présentation d'une chimère

 
Sam 23 Fév - 19:35
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
Kissa Aiko Aruseth

 Kissa est une folle furieuse. Lunatique et adorant le sang, elle n'a strictement aucune limite. Calculatrice, manipulatrice... peut-on voir cela comme des qualités ? Hum... pas sur. Elle ne supporte pas d'être enfermée... pas après son expérience...
Information
Surnom  Tentez Chaton si vous voulez mourir vite
Âge :  plus de 2000 ans
Nationalité : Feu
Profession : Assassine
Camp : Guilde : Congrégation de la nuit
Noblesse : Aucun
Croyance : Nayris
Famille : Aruseth
Mort : Grawr, oui ~

Race
Chimère :

C'est un petit peu compliqué... A l'origine, elle aurait du être un lycan... Mais la génétique faisant des fois très mal les choses, elle est ce que l'on appelle une neko... Pourquoi ?

J'explique : Une chimère est une personne possédant dans son corps deux ADN différents... Comment cela est possible ? Uniquement pendant une grossesse, quand à l'origine, il existe deux êtres (ou plus...) dans le ventre de la mère. Si l'un des enfants absorbe son jumeau, alors il partira avec deux ADN différents : Celui de son jumeau, et le sien. Cela arrive rarement... Et ne semble en rien interférer avec le fait que Kissa soit une neko... Car cas exceptionnel et rare, Kissa possède uniquement des gènes récessifs de loup.

Pour comprendre cela, il faut revenir à l'origine de la race, car les loups n'étaient pas les seuls à pouvoir changer de forme... si seul les lycans ont gardé toute leur faculté, avant, beaucoup d'humains fusionnaient avec un animal de façon aussi poussé que des lycans. De ce fait, dans les gènes des lycans "purs" il se peut que l'on retrouve des gènes récessifs (donc qui ne s'expriment pas) d'autres animaux. Les Aruseth étaient une famille très liée à une autre famille de "chat-garou". Leur descendance s'éteignant, les gènes Loup sont passé dominant... Mais pour Kissa, à la façon d'un albinos, elle a récupéré les gènes Chat, faisant d'elle une Neko qui aurait du mourir à la naissance... Mais sa chimérie lui donne les gènes dominant Loup... qui la maintiennent en vie.
Caractère



"Je t'ai déjà donné... la définition que j'ai... du mot... folie ?"


Est-ce que vous parvenez à imaginer comment serait votre esprit si vous passiez trois millénaires enfermés dans une boite faite uniquement de miroir avec une boule d'énergie qui s'éteint et s'allume selon les tic tac d'une horloge ? Assez complexe... Mais le résultat serait assez anarchique et pas mal explosif... Maintenant, associez cela à... un caractère naturellement félin, donc passionné et très joueur... Oui... on a une bonne description de la folie pure.

Kissa est totalement folle. Elle a lentement perdu la raison, puis elle s'est perdue elle-même. Sanguinaire avec un faible pour tout ce qui est à sang chaud, elle est d'une imprévisibilité effarante. Tentez de la dominer, et finissez en guise de quatre-heure. Elle ne possède pas de limite, n'a peur de rien ni de personne, sûrement pas de la mort, sûrement pas de Nayris... qu'elle vénère.

Tel un chat sauvage, elle n'écoute que ses envies, et adore sa liberté. Parlant peu, ou alors trop, elle se joue des mots. Si elle ne sait pas mentir, en revanche, il peut être très difficile de savoir si effectivement elle a tout dit ou pas.  En effet, à cause de ses particularités félines, le moindre changement peut être apparent. Elle se doit donc de contourner cette difficulté physique pour parvenir à ne pas dire la vérité... Au final, cela reste du mensonge... mais... Elle répond au question comme ça lui chante, peut parler par code, va jouer avec les différents sens d'un terme comme on pourrait lancer des dés : six, elle répond en s'amusant. Un, elle vous croque ! Il ne faut jamais tenter de l'avoir avec des mots car ils sont pour elle une arme aussi mortelle que peut l'être son ruban : d'apparence inoffensif, ils sont toujours réfléchis, et savent trouver cible.

Kissa a ça pour elle, elle analyse chaque chose qu'elle voit. Une expression faciale, un haussement de voix, un tic nerveux, un geste particulier... une habitude ? Sa folie la focalise sur des détails... Mais lui donne aussi des tocs comme par exemple... compter. Tout le temps, elle compte ce qui passe, le temps, les gens, des oiseaux, des morts... des litres de sang... Elle a un lien fort avec les chiffres... Mais aussi, il faut que tout soit toujours parfait. Un assassinat ? Rien ne dépassera d'un millimètre. Sa coiffure est toujours la même, son maquillage aussi... contrairement aux idées reçues, elle ne se promènera pas avec une seule goutte de sang sur elle. Elle aura toujours un aspect propre et bien sur elle... même si elle demeure une insulte à la bienséance.

Extrêmement lunatique, elle va passer du coq à l'âne, tantôt souriante, l'instant d'après vous avez éternué, elle peut avoir envie de vous tuer, sans vous en vouloir personnellement... Disons qu'il faut vraiment essayer de ne pas la contrarier si vous ne voulez pas qu'elle vous croque un bout.

Au niveau des goûts, elle aime étrangement lire. Cela lui reste de la période ou elle avait encore toute sa tête. Elle a une mémoire photographique qui, liée à ses tocs, qui lui permet d'accumulée plein de connaissance, et de s'en souvenir longtemps. Aussi... lorsqu'elle vous à dans le collimateur... elle ne vous oublie jamais !

Sa couleur préférée est le rouge sang. Pour autant, elle n'est pas vraiment cannibale... Enfin, elle est toujours d'accord pour planter ses crocs dans un sang chaud, mais... elle ne va pas pour autant en faire son alimentation... disons plutôt... que c'est une sucrerie... Son alimentation, parlant de sucrerie, ne se base que sur du sucrée. Elle se gave de pâtisseries et de choses sucrée, sans ne jamais prendre un gramme. C'est tout ces sucres rapides qui lui donne cet air survolté et flamboyant.

Physique


"Hâte-toi de succomber à la tentation avant que je ne te morde"


Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle... aime le rouge. De ses yeux à ses cheveux, sa tenue et même ses ongles, elle vénère presque cette couleur. Ses cheveux sont aussi doux que le poil de chat, texture que l'on retrouve sur ses oreilles et sa longue queue qui toutes deux sont noires. Elle possède un visage fin et un brin enfantin malgré son apparence de 23 ans dans laquelle elle est désormais bloquée, mais il est lumineux et son teint est assez pâle. A l'exact opposé, elle a bien un corps de femme... dont elle se sert pour attirer ses souris.

Étant une neko, elle a les oreilles, la queue et de petites canines qui reposent sur ses lèvres pulpeuses et rouges comme ses yeux. Kissa a de longs cils fins qui lui permettent de couler des regards langoureux. Consciente de son effet, elle ne se gène jamais pour séduire ses souris, tant par ses sourires charmeurs que ses formes tentantes.

Ses cheveux sont coupés assez courts et encadrent son visage. Volumineux mais fin, ils volent souvent au vent, mais jamais, elle ne paraît décoiffée. Toujours impeccable, même jusqu'à sa manucure, elle ne supporte pas qu'une mèche ne soit pas à sa place, ou qu'un ongle soit écaillé. En revanche, avoir les cheveux devant les yeux ne la dérange pas... et lui confère un air un peu sauvage, ou alors assez séducteur. Elle joue énormément, faisant appel à son don d'observation pour charmer sa proie. Elle sait donc user de sa félinité pour paraître tigresse ou chaton.

Son côté félin lui donne une grâce naturelle ainsi que par moment, un chic indéniable. Elle possède un charme animal, un peu sauvage, qui peut donner envie de la rendre sienne. C'est quelque chose dont elle a parfaitement conscience, et qu'elle accentue au maximum lorsqu'elle chasse. Il faut savoir qu'elle est extrêmement agile, de façon proportionnel à sa taille si l'on compare sa détente à celle d'un chat. Très souple, elle peut adopter une démarche chaloupée qui donne vraiment l'image d'un prédateur. Aussi effrayante qu'attirante, elle sait manier les armes de la séduction.

De façon constante, ses tenues sont des robes rouges plus ou moins décolletées, qu'elle agrémente d'un corset noir. Peut encline à tout ce qui est cuir ou autre matière trop rigide, elle change quand même énormément de vêtements, partant du principe qu'elle doit être invisible dans la foule, elle se renseignera des habitudes de la région où elle doit aller... s'il s'agit d'une mission... Autrement, ce sera en rapport à ses envies, souvent changeantes et assez inattendues par moment, même si sa garde robe reste autour du rouge.
Capacités
Armes : Un ruban en tissue ressemblant à un ruban de danse, long de deux mètres. Son ruban à la propriété de se recouvrir d'argent quand elle le désire. Mais son arme met bien deux minutes à se recouvrir complètement, et cela lui demande trente secondes de total concentration. L'argent est extrèmement fin mais ne peut se casser facilement, car il garde la propriété du ruban, et peut se tordre dans tout les sens... en revanche, il peut aussi être coupé par une épée tranchante.
Pouvoirs : Liée à ses gènes Loup, elle est intemporelle. Elle ne peut pas se régénérer, ni adopter d'autre forme qu'une forme hybride constante, et elle craint tout les métaux, à contrario des lycans. En revanche, de part ses gènes chat, elle est très souple, est apte à faire des bonds assez impressionnants, peut voir le noir et a des sens bien plus développé qu'un être humain.
Familier : Aucun
Artefact : Aucun
Autre : Elle a un étrange lien avec Gilgamesh en rapport à un tatouage qu'elle cache. Seul Gilga l'a vu, et eux deux sont liés par ce tatouage. C'est à cause de ce dernier qu'elle s'est retrouvé enfermée pendant la durée du temps où Gilga était dans les lymbes.
Histoire


Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Enervant n'est-ce pas ?

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Imaginez ce bruit en continue.

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Pendant quelque chose comme 2000ans.

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac. Un cri.

Mon cri. Une voix éraillée, abîmée, déchirée, désespérée.

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.. Silence.

C'est la nuit ? Qu'est-ce que la nuit ?
Il y fait noir. C'est quoi le noir ?
C'est une absence de couleur. C'est une absence de vie.
C'est quoi la vie ?
C'est ce que je n'ai pas.
Alors je suis du noir ?
Non... Je ne suis pas une couleur.
Je ne suis riens.

Tic-tac. La ferme. Tic-tac.La. Ferme. Tic-tac. LA FERME !

Tic-tac.Un cri. Silence.

Le silence. Ce délicieux silence. J'ouvre un œil. Il fait nuit. Tout est noir. Tout semble éteint. Soupir.  Je respire. J’entends... j'entends...

Tic. Lumière. Vive. Rapide. Tac. Noir. Vide.

Je me lève.

Tic. Lumière. Je me vois. Tac. Noir. Mes yeux se mettent à pleurer de faire dilater et rétrécir mes pupilles. Tic. Mon reflet. A l'infini. Tac. Noir. Une boite. Les larmes qui coulent. Tic. Miroir. Boite de miroir. Mon reflet. Partout.

Éteint toi.
Éteint toi.
Éteint toi.

-Éteint TOI !!!

Tac. La boite. Plus de lumière. Que vois-je ? La lumière est le reflet. Mais il n'y a plus de lumière. Pas de reflet. Le miroir est vide. Silence. Souvenir.

10 ans. Aruseth. Chat. Moi. J'ai 10ans. Je m'appelle Kissa Aruseth, je suis un chat... au milieu des loups. Ma sœur. Lycan. Je la cherche. Où est-elle ?
Je suis sur la place du village à Feu. Je la cherche. On doit aller chasser avec Soruga... Les gens m'observe. Parle de moi.

C'est un chat.
Monstre.
Anomalie.
Bâtarde.
Bâtarde des Aruseth.
Bâtarde des Aruseth.

C'est comme ça qu'on m'appelle. Mais à cette époque, je ne comprend pas. Je ne sais pas. Ma sœur apparaît. Elle est grande. Furieuse aussi. Les gens se taisent. Je pleure. Elle me ramène à la maison. Grande maison. Elle me serre contre elle. Odeur de loup. Je suis un chat.

Tic. Lumière. Le souvenir meurt. Moi. Mon reflet. Le miroir. Froid. Est-ce moi ? Suis-je moi ? Et si... j'étais le reflet ? Si c'est moi qui était-elle ? Si je n'étais qu'une image faîte de lumière ? Est-ce un monde différent de l'autre côté ? Est-ce que c'est une autre moi ? Mais si...

Tac. Noir. A nouveau, j'ai le temps. C'est quoi le temps ?
Le temps, c'est ce qui fait attendre.
Je déteste le temps. Il me sépare de tout.
Mais de qui ?
Soruga.

Tic. Lumière. Je me regarde. Impression de le voir.
C'est lui !
Il est venu !
Il est là pour...
-... me sauver ?

Tac.
Non ! Je veux le voir.
Soruga, reviens moi !
Non, non, non.

Je hurle en me jetant contre une paroi. La boite tremble à peine. Rien ne se passe. Je gronde, feule, mais rien n'y fait.

Soruga... rendez le moi...

-Soruga...

12 ans. Soruga. Une fille. Et moi, plus loin. Il la charme. Comme. D'habitude. Je m'approche. Je porte ma robe rouge. Lui sa tenue de même couleur. On est... pareil. Je tiens des livres parlants de créatures enchanteresses... et lui tient une créature enchanteresse... Elle ne porte que de quoi se couvrir la poitrine en haut. Quand à son short... il est tellement court qu'il est pratiquement inutile. Mon jumeau lui... Beau. Mais... avec un bel hématome sur la pommette. Je souris.

-Ça va mieux ton œil Soru ? J'ai pas tapé trop fort j'espère ?
-La ferme Chaton ! J'suis occupé !
-Hum... Grattez lui derrière les oreilles, et il ronronnera mieux que moi ! Fis-je à la fille.

Elle part. Mon sourire s'accentue. Soruga s'approche. Enervé.

-C'est quoi ton problème ?! Cri-t-il.

Je le regarde un instant. Court. Et je poursuis ma route.

-Je te hais ! Lâche-t-il.

Arrêt. Dos à lui. Je me crispe. Me tourne. Affiche un sourire poli.

-T'attends quoi pour disparaître ? J'ai beau être un chat, je t'écrase dans tout les domaines ! Tu es inutile Soruga.

Il gronde. Il s'énerve. Moi, je veux le blesser. Parce que je l'aime. Je l'aime de tout mon cœur...

-T'attends quoi petit frère ? Attaque moi !

Il se détourne. Il sait qu'il perdra pour l'instant. Moi je continue mon chemin. Je ne suis comme ça qu'avec lui... Tout le monde me trouve gentille... sauf Soruga... Mon jumeau...

Tic. Mon reflet. Non... il ne viendra pas. J'ai trop entretenue cette haine. La lumière. Je hais la lumière. Je pleure. C'est quoi pleurer ?
C'est montrer une faiblesse.
Je suis faible ?
Non. Je suis loin d'être faible.
Je regarde mon reflet. Droit dans les yeux. Essuies mes larmes.

Tac. Noir.
Je suis... Je suis...

Je suis seule. Enfin. Je le crois. La tête en bas, me retenant à une branche par les genoux, je lis. J'apprends. Je retiens. Mémoire photographique. Tout s'imprime dans ma rétine. Je tourne la dernière page. Me laisse retomber au sol. Pose le livre. Envoie mon pied dans le vide. Saute. Exécute une roulade. Me redresse. Tente un coup de pied sauté... Me rattrape mal, tombe. Grimace. J'aime pas particulièrement.

-Tu devrais te battre avec une arme longue portée.

Je me retourne, crache, tel un chat furieux. Me relève. C'est Gilgamesh ! Je me penche. Le salut.

-Désolée. Je ne t'ai pas entendue.

Il me fait signe que ce n'est pas grave. Me tend un ruban de danse. Surprise. Incompréhension. Je le prend... Le fait voler. Il se couvre de métal. D'argent... je reconnais l'odeur. Je le fais virevolter... Rapide. Mortel... Pas encore précis par manque de pratique.
Gilgamesh sort sa lame. Il m'entraîne. J'ai 16 ans. Il me montre. M'apprend. Soruga nous regarde. Il m'en veut... mais ça, je ne le sais pas encore.

Tac. Lumière. Je me vois. Je suis en larmes.

Pourquoi...
-... je suis...
… si faible ?
Je...
-...m'énerve.
Si seulement tout pouvait...
-... exploser !
J'en ai marre !
-Je veux mourir !
Je te déteste !
-Je me déteste !
Pour...
-...quoi ?

Je crie, frappe le miroir. Il explose. Me blesse. Se reforme. Je ferme les yeux.

Tic-tac.
...marre
Tic-tac.
… ai marre.
Tic-tac.
J'en ai marre.

Combien de temps. Tic Depuis. Tac. Combien. Tic De temps. Tac. Je crie.

Soufrance. Crie. Mal. Noir. Lumière. Qui. Je. Suis. Tic Souvenir. Tac. Flash. Tic. Toute ma vie. Tac. L'odeur du sang. Tic. Je lèche mon poing. Tac.J'enlève le sang. Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

-MAIS LA FERME.

Tic-tac. Je crie. Encore. Yeux fermés. Je sombre. Perds conscience. Félicia ! Gilgamesh !

-Soruga... Aide moi.



Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Enervant n'est-ce pas ?

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Imaginez ce bruit en continue.

Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac.

Pendant quelque chose comme 2000ans.




Dans la réalité
Âge : Voir Lara
Avez-vous déjà fréquenté d'autres forums, si oui lesquels ? idem
Vos passions : idem
Votre avis sur le forum?   idem
Comment avez vous connu le forum?   Idem
Phrase fétiche : Je suis un chat !
Code du règlement : Ok by Lara


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide


Jeu 1 Aoû - 19:05
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
RP solo : Kissa est une

adoratrice de Nayris



Kissa était assise dans un arbre, et elle tenait contre elle un collier. A l'effigie de Nayris, une toute petite poupée y pendait. Elle avait été faite selon le rituel correspondant. Kissa était perdue dans ses pensées... Elle sentait que les choses tournaient, et elle désirait ardemment réagir. Certaines personnes savait qu'elle tuait à tout va... mais personne ne l'avait surprise en plein rituel... La chimère referma ses doigts sur le collier, et se remémora son premier rituel.




La nuit, les chats chassent... C'est d'un naturel ! Alors pourquoi mes souris sortent-elle la nuit ! C'est d'un ennuie ! Je ne sais même plus quoi faire pour m'amuser ! Par la déesse, laissez moi un peu de chair fraîche ! Je n'ai pas tellement de cible en ce moment... Je prend des petits contrats... Je tue toujours proprement. Je suis un chat après tout ! Mais la dernière fois... Un commanditaire avait une odeur bizarre. Cette odeur m'a fait frissonner ! Certainement pas de peur, je n'ai jamais peur. Non, j'étais fascinée... Il m'a donner une cible... je devais la tuer d'une certaine façon pour pouvoir récupérer le sang ! Bon... moi j'ai dis, pourquoi pas... C'est déjà plus amusant de saigner mes souris comme des lapins !

La chasse fut simple, l'homme ne s'attendait pas à être tuer... presque inutile. Récupérer le sang était plus délicat... j'ai du pendre mon oiseau tombé du nid par les pieds, la trachée ouverte avec un sceau en dessous. J'ai attendu bien un jour ou deux... à vrai dire, j'étais fascinée par le sang qui coulait... Mais bref, lorsque j'ai trouvé que j'avais récupéré assez de sang, j'ai récupéré le sceau... et j'ai rejoint mon commanditaire. Il a eut l'air surpris...

On a un peu discuté, et il m'a invité dans sa chambre. J'ai immédiatement refusé, presque déçu de devoir le tuer pour son offense... Mais alors, il m'a surpris...

-J'ai entendu dire que vous ne craigniez pas Nayris.

Sa voix est claire. Sûre de lui. Je fronce les sourcils. Ou veut-il en venir ?

-Pourquoi craindre la mort alors que je la vénère ? Elle est mon quotidien.
-Vous la voyez en déesse ?
-C'est une déesse. La plus puissante !
-Je vois... Savez vous que les fidèles se rassemblent et que les nécromancien avancent ?
-Je... il y en a d'autre ?
-Plusieurs oui... ce sang que je vous ai demandé est pour un rituel...
-Vous-même vous...
-Oui, c'est parce que j'ai entendu parlé de vous que je vous ait demandé ce meurtre. Je savais que vous feriez attention... Mais prenez garde. Adorer la déesse n'est pas synonyme de tuer allègrement !
-Je tue quand j'estime que cela est nécessaire.
-On dit que vous vous énervez facilement.
-Certes... Et alors ?
-Tentez de vous calmer peut être.
-Je fais ce que je veux ! Vous avez votre sang, donnez moi mon argent !

L'homme éclate de rire, et me lance un sac remplit de pièce. Je le hume, et m'éloigne vite. Quel drôle d'oiseau celui là ! J'ai bien envie de le tuer juste pour s'être moqué de moi. Juste... Qui est-il d'abord ! Pour s'estimer de la sorte ?! Je feule, et fais demi-tour. Devant l'auberge où on s'est retrouvé, j'hume l'air. Il n'y a que trois personnes là dedans. et le barman... Si je tue tout le monde... pas de témoin !

J'entre, dépliant mon ruban de tissus qui se couvre de métal méticuleusement. L'homme se retourne et me souris.

-Ah ! Le chaton a changé d'avis.

Je... Vais... Le... Tuer !

-Tiens, fait-il en me lançant un bout de chiffon que je rattrape au vol. Garde ça, et Nayris te le revaudra.

J'hume la poupée. Du chiffon et de la peinture. Je vénère Nayris. Même si je n'ai pas encore fait de rituel, je les connais. Je sais comment les faire. Ces hommes là sont des imposteurs.

-Qu'y a-t-il chaton... décide toi ! L'horloge tourne tu sais ! Tic tac, tic tac.

Ce son... je dois... Je vais... Il doit mourir !

D'un mouvement souple de mon poignet, je lance mon ruban d'argent vers l'homme. Il ne s'y attend pas, et ma lame tranche nettement son épaule. Il hurle. Le sang se répand sur le plancher, je souris. Mon élément ! Les deux autres hommes se saisissent de leur arme et bondissent vers moi. Je m'éloigne d'un saut périlleux et fait caquer mon ruban comme un fouet. Le ruban effectue un serpentin qui touche les hommes aux niveaux des côtes. Le sang glisse de la plaie, et je me rapproche pour les finir. Ils sont effondrés aux sols, et ils subissent le même sort que l'autre.

Je me tourne vers le barman qui est figé en une fascination morbide. Il me regarde, je lui offre un visage très serein, il commence à s'enfuir. J'éclate d'un rire rauque et assez fou, attrape un bouteille que je casse pour ne garder qu'un tesson. Je lance alors le bout de verre et le propulse à l'aide de mon ruban pour toucher l'homme.

Je vois avec satisfaction le verre s'enfoncer dans sa nuque, et je souris. Bon... autant me préoccuper de faire ma poupée. Dans un sang, ma première souris n'avait pas tort... Je vénérais Nayris depuis que je me suis réveillée... Il était temps pour moi de m'appliquer dans ma croyance et d'offrir à l'enfant-déesse ce qu'elle désirait... sa liberté.

L'homme que je n'ai pas tué tente de s'enfuir. A l'aide de mon ruban redevenu tissue, je lui coince les chevilles et le fait tomber.

-Non non petit oiseau ! Toi, tu m'accompagne !

Il veut hurler, mais je lui enfonce sans ménagement une de ses poupées ridicules dans la gorge. Assez pour qu'il ne puisse plus parler, sans s'étouffer. Il saigne, mais je m'en contre fiche. Je me contente de l'amener dans une église secrète dédiée à Nayris. Un des prêtres vient à ma rencontre.

-Nous cherchions cet homme ! S'exclame-t-il supris. Il bafoue notre déesse !
-Ses acolytes son mort, je réponds avec un sourire fou. J'ai pensé qu'il vous plairait d'avoir celui-ci pour un sacrifice.

Ma proie gigote, mais je lui donne un coup de pied sur l'arrière de ses genoux, l'obligeant de ce fait à se prosterner. Il est marrant comme ça !

-Et aussi... j'aimerais avoir des cheveux trempés dans du sang béni...

Je lui montre la petite poupée en tissue que j'ai fait et refait des dizaines de fois avant d'en être satisfaite. L'homme acquiesce et me fait entrer.

Il m'explique plusieurs choses, notamment les sceaux dont je ne savais rien. Il me parle de la prophétie, de Lillith... Être enfermée pendant autant de temps limite ce genre de connaissance. Je le remercie, et assiste au rituel. Ma proie et simplement posé sur une table en pierre puis on lui tranche la gorge. Les prêtres me remercient pour ma participation, pour avoir fourni l'homme, puis lui prenne ses cheveux et les trempe dans le sang qu'ils ont préalablement béni.

Je regarde le sang de couleur violette et mes yeux brillent. La mort... les lymbes... Rien ne me fait peur tant que je suis libre. Je vénère Nayris car sans elle, la mort n'aurait aucun sens. Je la choisit comme déesse car la mort est l'ultime puissance. C'est elle qui veille les morts. C'est elle qui arrête la vie. Les prêtres prennent ma poupée, et lui rajoute les cheveux. Ils me font approcher et me font prononcer des paroles en ancien langage. Je jure fidélité. Je jure l'aide. Et dans cette langue, je rajoute une promesse. Celle d'offrir ma lame à Nayris, et de tuer pour elle dès qu'il le faudra.

Cette promesse, je l'ai lu dans un livre, et je l'ai retenue. Car pour moi, j'ai toujours tuer pour la déesse. Que le sang coule et que s'abaisse les barrières des lymbes. Je suis désormais officiellement une de ceux qui libèreront la déesse !


~ Le monde n'a jamais été assez grand pour me cacher mes souris ~



Texte Kissa : #996699


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide


Ven 2 Aoû - 0:20
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
Relation




Gilgamesh

C'est mon ancien mentor. Je croyais le détester... Mais le revoir m'a rendu un peu plus moi-même. Enfin... moi-même... Celle qu'il m'arrive d'être. Celle que j'ai été. Il a pas changé ! Il a du faire comme moi... Attendre de sortir des lymbes à l'instar d'une boite... Des fois je me demande comment il serait avec des cheveux rouges sang '-'



Ilidwën

Il est vraiment étrange quand j'y pense ! C'est aussi un chevalier... Mais... Il est très particulier. Disons que t'as l'impression qu'il est ultra sérieux, et très sarcastique, mais quand on s'est retrouvé avec Gilga et lui, il était tellement heureux qu'il s'est transformé en loup pour sauter autour de nous ! Non, vraiment, c'est très bizarre ! Mais bon, il est drôle ! Et... c'est l'ancien mentor de mon frère... Donc c'est un peu le seul qui me rattache encore à mon jumeau !


→ Soruga

Je. Te. Hais. Et pourtant. C'est tellement étrange quand on y pense... Tu es... Tu es toi, tu es mon jumeau ! Je t'aime à un point incommensurable, mais je n'ai que le droit de te haïr. Soruga, tu ne sais pas le mal que tu m'as fait ! Pendant ces deux millénaires ou j'étais enfermée, ton image m'a hanté... complètement... pendant toute ces années. Je te hais, je veux te haïr, te rabaisser comme je l'ai toujours fait ! Hors de question de te laisser comprendre ce que je pense. Tu m'as brisé, je ne t'offrirais que mon mépris ! Et pourtant, je t'aime


→ Kayla

Je suis assez dubitative quand à toi pour le moment... J'aime pas trop partager mes cibles (en même temps... Lui est assez pathétique) mais toi, tu n'es pas commune... Et du coup, ma curiosité est titillée... Alors je veux bien partager ma souris U_U


~ Le monde n'a jamais été assez grand pour me cacher mes souris ~



Texte Kissa : #996699


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide


Ven 2 Aoû - 13:43
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
RP en cours


→ Promenade au clair de lune
Je me promène, tranquillement, à la recherche d'autres informations sur Linvala Aruseth... Et là, quelqu'un à l'impudence de me suivre ! Alors que je veux lui régler son compte, je comprend qu'elle me suivait par curiosité... Et c'est une démone de Nayris... Ça va être drôôôôle !


→ Comme on se retrouve !
Ah... Bon... euh... Oui ?

Non, très franchement... la probabilité pour que dans la même soirée et à un interval de quelques minutes voir secondes je retrouve Ilidwen ET Gilgamesh... Avouons le... c'est... c'est... bah c'est possible heiiiin ! Bon, l'accueil n'est pas celui auquel je m'attendais... j'étais furieuse... mais j'ai même pas réussie à leur en vouloir. Pas même à Gilgamesh... C'est ainsi... On fait avec !


→ Et c'est pas finit !
Comment passer le temps sur l'archipel de la muerta quand je suis bourrée et accessoirement accompagnée par un vieux crouton... Ça va être drôôôôôôle !! hi hi hi !


→ Dans le doute, tuons les tous
Une mission pour les ADN : Trouver le coeur de notre Déesse. Cela permettra de faciliter sa sortie des limbes. J'en ronronne d'excitation ! Surtout que j'ai en plus un objectif bieeeeeeen particulier : Dominer l'immense Drake des Cendres. Il a été crée grâce à la déesse... Alors qu'il nous serve comme il se le doit... Sous mes ordres ! Miaaaaaoow !



→ Sois MA souris
Alors que je mène à terme un contrat où je me devais de donner beaucoup d'envie à ma cible avant de l'émasculer, Soruga débarque et interprète évidemment la scène... Comment cela va se passer ?


→ A la chasse au vampire
La déesse veut Caïn ? Je le lui offrirais sur un plateau d'argent avec des petits oignons ! Le premier vampire... Quelle chasse !



~ Le monde n'a jamais été assez grand pour me cacher mes souris ~



Texte Kissa : #996699


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide


Dim 17 Nov - 15:52
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
RP Terminés par ordre chronologique


→ Adoratrice de Nayris
La déesse de la mort ne m'a jamais effrayée... Au contraire même... Ce que j'ai pu l'implorer pendant ma détention... Devenir une adoratrice... J'en été plus où moins une, je n'avais juste pas encore prononcé de serment et ma petite poupée n'avait pas de cheveux sacrés... Et bien... C'est chose faîte. Je me nomme Kissa Aruseth... Et je suis là pour servir la grande déesse...


→ Sur la même cible
Ordre de mission : Tuer une cible quelconque parce que l'assassin précédemment payé n'est pas assez rapide... Ça, c'est compréhensible... Manque de chance, c'est mon frère l'autre assassin ! Et si je le tuais aussi cet imbécile ? Le choc... 2000 ans sans le voir... et là... J'ai presque envie d'en pleurer. A la place de ça... Je te dis que je t'aime dans mon langage...


→ Obtention de mes griffes
Il me fallait une nouvelle arme. Une arme de proximité. Quelque chose d'efficace... De mortel. J'ai souvenir d'un homme, un mage que l'on appelle le Perceur... Il sera parfait pour que je trouve ma nouvelle arme... Et c'est en tuant que je finis par trouver ce que je désires... Que serait un chat sans griffe ? Je vous le demande...


→ Rajout à l'histoire
Kissa ne voit pas forcément d'un très bon oeil la victoire des pro-AT sachant qu'ils vont maintenant se concentrer sur les ADN... Mais du fait en lui même, tant qu'elle a son Soruga et ses cibles, peu lui importe.


→ Un chat sachant chasser sait chasser ce maréchal
Rencontre avec le maréchal des glaces tout à fait amusante grâce à un petit jeu. Il est vraiment drôle !


→ Les chats n'ont pas (tous) peur de l'eau
Une rencontre intéressante, une promesse de liberté agréable, une réflexion qui devient pressante par l'envie de mettre les pattes dans le sable...


→ Dégage gamin !
Rencontre avec Atlas Anerko, lycan et garou de surcroit. Au début, j'l'ai prit pour une souris, puis il s'est révélé être utile... Et là, il a eut le malheur de dire qu'il voulait me tuer. J'aurais du le massacrer... Mais il m'a donné des informations sur les descendants de ma soeur que je voulais. Alors du coup... Je l'ai laissé en vie avec un petit souvenir, hi hi ! Rassure toi hybride... je t'oublie pas non plus !


RP Abandonnés


→ Diiiiis, on chasse les souris ensemble ?
J'adore avoir un contrat... MAIS j'aime pas tellement qu'on vienne me piquer ma cible... MAIS toi t'es toute bizarre, et mon collier t'intéresse... Diiiis, on lui flanque la peur de sa viiiiie ?


~ Le monde n'a jamais été assez grand pour me cacher mes souris ~



Texte Kissa : #996699


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide


Dim 17 Nov - 16:30
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t2711-kissa-presentation-d-une-ch
Objectif de Kissa


→ Servir la déesse
Depuis que la possibilité de la faire sortir des limbes existe, la chimère n'aura de cesse d'y parvenir. Elle veut plus que tout parvenir à ce but... Même si elle a un petit peu peur pour la vie de Soruga... Elle espère de toute son âme qu'il ne tentera pas de se mettre en travers de sa route pour cela... Car tout frère jumeau qu'il soit... Elle n'hésitera pas à le tuer... En réalité, servir la déesse est son seul réel objectif.


→ Avouer ses sentiments à Soruga
Elle n'a pas réussit à le dire réellement. elle lui voulait tant de mal qu'elle n'a pas pu accepter ses sentiments... Alors elle l'a mordu à la lèvre... Pour commencer. Un je t'aime très félin... La prochaine fois peut être le marquera-t-elle définitivement pour qu'aucune autre ne puisse l'avoir excepté elle...


→ S'améliorer
Grâce à la superbe magie du perceur, Kissa est moins effrayée par la magie. Et elle commence seulement à comprendre que ses facultés à tuer et son agilité ne feront pas tout. Elle cherchera donc à s'améliorer encore, pour beaucoup grâce au perceur car elle aime bien sa magie, et il sait comment la traiter, tout autant qu'il sait ce qu'elle veut, et ce qui lui va. Elle a pour désir d'incarner le cauchemar même. Que ses proies et ceux qui entendent parler d'elle tremble à son évocation. La déesse de la mort n'a besoin de personne pour tuer... mais Kissa rêve plus que tout l'aider en terrorisant les âmes qu'elle lui envoit


~ Le monde n'a jamais été assez grand pour me cacher mes souris ~



Texte Kissa : #996699


avatar


Chimère

Partie IRL
Crédit avatar :
Double compte : Lara Lidwin
Vitesse de réponse : Rapide



Contenu sponsorisé





 
Page 1 sur 1